La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1788 – Un cri pour les chasser

Les autres membres du groupe tremblèrent de peur, regrettant visiblement cette aventure.

Ils avaient entendu de nombreuses rumeurs sur les galeries souterraines jonchées de trésors. Avec de la chance, on pouvait faire fortune simplement en s’y promenant. Avec assez d’argent pour acheter les ressources nécessaires, on pouvait faire progresser sa cultivation. Jamais, même dans leurs cauchemars les plus horribles, ils n’avaient imaginé rencontrer une meute de loups aussi puissante une heure après leur entrée dans la galerie souterraine. Même le plus fort d’entre eux, le Maître Enseignant Wu, avait été vaincu en un seul coup !

Dans ces conditions, qu’allaient-ils faire ?

– « Nous devons travailler tous ensemble pour vaincre ces Loups Feuille d’Érable, sinon nous allons tous mourir… » dit l’un des doyens en serrant sa lance, ses dents serrées.

Infusant son zhenqi dans son arme, il frappa d’estoc, comme une vipère bondissant pour tuer.

Il n’était qu’un Saint 4ème Dan de palier inférieur, mais il maîtrisait parfaitement l’art de la lance. En une autre occasion, il aurait gagné l’admiration des autres.

Cependant, aux yeux de la meute, sa force ne représentait rien.

Hula !

Un des loups sauta. D’une simple morsure, il arrêta la lance. Il abaissa sa patte griffue, et d’horribles lacérations apparurent immédiatement sur la poitrine de son adversaire.

– « Luo Gong ! »

Voyant qu’il avait été blessé, l’homme d’âge moyen qui l’accompagnait dégaina immédiatement son arme et s’élança. Les autres membres du groupe réalisèrent enfin qu’ils devaient faire quelque chose, et ils se mirent à exécuter leurs techniques les plus puissantes.

Peng peng peng peng !

Le bruit des coups retentit. Les humains furent violemment projetés en arrière, et ils s’effondrèrent sur le sol couvert de poussière, du sang au coin de leurs lèvres.

Il y avait tout simplement un trop grand écart de capacités, et le fait qu’ils fussent dans un environnement inconnu aggravait la situation. En conséquence, la bataille se termina avant même de pouvoir commencer.

En voyant que son groupe avait été vaincu avec aisance, Wu Kuang était désespéré.

S’il avait su, il se serait aventuré seul dans la galerie souterraine. Alors, il n’aurait eu aucun scrupule à s’enfuir.

Mais là… Ils étaient condamnés.

Juste au moment où il abandonnait tout espoir, il aperçut le duo dont il n’avait pas voulu. Les deux étaient assis calmement sur le côté, ne bougeant pas du tout malgré l’assaut des Loups.

Comme s’ils ignoraient qu’il y avait une bataille en cours.

– « Ils… » Il envisagea de les houspiller pour leur nonchalance, mais il finit par soupirer et marmonna : « Oubliez ça. De toute façon, ils ne peuvent rien faire. »

Un adolescent grièvement blessé et un jeune homme qui n’avaient même pas atteint Saint 1ère Dan… Même un Maître Enseignant 7 étoiles dernier palier comme lui n’était pas à la hauteur des Loups Feuille d’Érable. Leur intervention n’aurait fait aucune différence.

– « L’énergie contenue dans le corps d’un Maître Enseignant est bien plus pure que celle des humains ordinaires. Je veux celui-ci. Pour le reste, je vous laisse vous les répartir comme bon vous semble ! » Voyant que leurs proies avaient finalement abandonné la lutte, le Roi Loup donna froidement ses instructions avant de se diriger vers Wu Kuang.

Pour les membres de la Tribu démoniaque comme pour ceux de la Tribu des Bêtes, le zhenqi pur qui parcourait les méridiens des Maîtres Enseignants était un tonique inestimable pour faire progresser leur cultivation.

En regardant le Roi des Loups s’approcher lentement de lui, le Maître Enseignant Wu sut que son destin était scellé, et il baissa les yeux tristement. « Je n’aurais jamais pensé que moi, Wu Kuang, mourrais ici de cette manière… »

Il avait pensé être capable de réaliser quelque chose d’important en descendant dans la galerie souterraine, mais même de pouvoir faire quoi que ce fût, sa vie s’achevait.

Il canalisa discrètement toute son énergie, avec l’intention d’emporter le Roi Loup dans la tombe, mais avant de pouvoir agir, le sol trembla brusquement. Une voix grave résonna, secouant l’âme de tous les présents.

– « Dégagez ! »

Hong long !

La voix était extrêmement glaciale et rappelait une brise en plein hiver. Ce cri était chargé d’une sourde menace qui fit trembler le Roi des Loups Feuille d’Érable. Les bêtes reculèrent, leurs corps massifs tremblant de peur et du sang coula sur leurs babines.

Un simple hurlement leur avait infligé à tous de graves blessures internes !

Le Roi des Loups regarda les alentours avec appréhension, essayant de trouver l’expert qui venait d’agir.

Cependant, il ne trouva rien. Personne. Lorsque le vent souffla doucement dans les ténèbres, lui et les siens sentirent leur sang se figer.

La voix précédente avait été lointaine, mais capable de transpercer leur âme. Ils seraient immédiatement massacrés s’ils osaient continuer.

– « Allons-y ! »

Craignant le pire, le Roi Loup ordonna anxieusement leur retraite. La queue entre les pattes, ils se retournèrent et fuirent aussi vite que possible.

Un simple groupe d’humains, même à la chair délicieuse, ne valait pas leur vie.

En voyant la meute s’enfuir, Wu Kuang et les autres échangèrent des regards teintés d’un mélange d’appréhension et de soulagement. Ils s’agenouillèrent sur le sol et de se prosternèrent à plusieurs reprises.

– « Vénérable Doyen, merci de nous avoir sauvés ! »

Même s’ils ne savaient pas où se trouvait l’inconnu, le fait qu’il fût venu à leur aide signifiait probablement qu’il pouvait les voir.

Ils continuèrent à s’incliner pour exprimer leur gratitude pendant très longtemps, mais personne ne s’avança en réponse à leurs actions. Comme si leur sauveur n’avait été qu’un produit de leur imagination.

Voyant qu’il n’y avait aucune réponse, Luo Gong se tourna vers Wu Kuang et lui demanda : « Que faisons-nous ? »

Il réfléchit un moment avant de dire : « Il nous est impossible de comprendre les pensées des vrais experts. Puisqu’il ne souhaite pas nous rencontrer, nous devrions partir ! »

Ils voulaient remercier leur sauveur, mais celui-ci refusait d’apparaître. Ils comprenaient évidemment qu’il ne voulait pas se montrer, et ils n’avaient aucune raison d’insister.

– « Oui ! »

Après l’incident des loups, tous comprenaient enfin à quel point la galerie souterraine pouvait être dangereuse, même sans les démons. Ils ne voulaient pas rester au même endroit trop longtemps. Ils se levèrent donc et reprirent leur avancée.

Ils voyagèrent pendant environ une heure, et heureusement ils ne rencontrèrent aucun danger aussi sérieux. Des soupirs de soulagement leur échappaient malgré eux.

– « Je connais un endroit où nous pouvons trouver des herbes médicinales, » annonça Wu Kuang. « Nous devrions nous dépêcher d’y aller, de récolter les herbes, puis de quitter les lieux. Sinon, qui sait quel danger nous affronterons à nouveau ! »

Puisqu’ils avaient déjà pris le pari de descendre dans la dangereuse galerie souterraine, ils ne pouvaient pas reculer sans rien obtenir.

Les autres acquiescèrent.

Un homme d’âge moyen se détacha alors du groupe et dit : « Avant de continuer, j’aimerais dire quelque chose ! »

Tous lui prêtèrent attention.

– « Au cours de la rencontre avec les Loups Feuille d’Érable, les deux là-bas sont restés complètement immobiles, sans rien apporter du tout. Je propose que nous ne les emmenions pas là où se trouvent les herbes médicinales ! » grimaça-t-il en pointant du doigt Zhang Xuan et Wu Chen.

Lors de l’attaque, ils étaient restés assis sur le sol comme s’ils étaient des statues. Pourtant, ils avaient encore assez d’estime d’eux-mêmes pour les suivre et espérer récolter des herbes inestimables. À quel point leurs chevilles étaient-elles enflées ?

– « Exactement, nous ne devons pas les y emmener ! »

– « Ils ne nous sont d’aucune utilité. Ils ne seront qu’un fardeau ! »

Quelques-uns acquiescèrent.

Puisqu’ils allaient s’aventurer dans une zone forcément périlleuse, il était préférable que leur groupe fût aussi puissant que possible. Ces deux individus, des maillons faibles, ne pouvaient rien leur apporter. Allaient-ils vraiment partager le butin avec ces deux bouffons inutiles ?

En entendant la foule, Wu Kuang fronça légèrement les sourcils. Il se tourna vers le duo et demanda : « Qu’en pensez-vous ? »

Ce n’était pas qu’il voulait les abandonner. Mais leur réaction face aux Loups Feuille d’Érable avait été misérable. Il serait injuste de leur céder quelques herbes médicinales, étant donné qu’ils n’avaient rien apporté à leur équipe.

Wu Chen était sur le point de dire quelque chose quand Zhang Xuan le coupa d’un geste de la main. « Nous n’avons rien à répondre à cela… »

– « Qu’attendez-vous alors ? Dégagez ! » cracha froidement l’homme d’âge moyen.

– « Très bien. Prenez soin de vous… »

Voyant qu’ils n’étaient pas les bienvenus, le prodige secoua la tête et s’éloigna.

Mais alors, une aura puissante tomba sur le groupe. Juste après, un énorme aigle chauve plana dans leur direction.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1787 – Les Loups Feuille d’Érable Menu Chapitre 1789 – C’est lui, le mystérieux sauveur !