La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1779 – Vous devez une explication au Pavillon des Maîtres Enseignants

Après un long moment de réflexion, l’Ancien Sage Yan Qing se tourna vers Zhang Xuan et demanda : « Que suggérez-vous, alors ? »

– « Rien de bien compliqué. Non seulement nous ne devons pas le tuer maintenant, mais en plus nous devons l’aider à se remettre de ses blessures. Après quoi, ramenons-le dans sa Tribu et aidons-le à se venger ! Les deux autres Seigneurs sont certes plus faibles que lui, mais il serait naïf de supposer que nous pourrons nous occuper d’eux sans difficulté… Si nous parvenons à transformer cette situation en conflit interne parmi les démons de l’Autre Monde, l’humanité aura un peu de répit, et peut-être même une chance de l’emporter définitivement ! »

Ils parlaient par télépathie, et l’Ancien Sage Yan Qing avait également isolé l’espace. Par conséquent, le Seigneur Chen Yong était incapable d’écouter leur conversation.

– « Il déborde de haine pour les deux autres Seigneurs. Il réfléchira probablement à la manière de les tuer, même dans ses rêves. Si nous pouvons en profiter pour lui faire signer un pacte de non-agression, alors nous avons tout intérêt à le remettre à la tête de la Tribu ! » continua le prodige.

– « C’est logique, » acquiesça Zhang Hongtian.

Puisqu’ils avaient pu signer un accord avec le Seigneur Chen Ling, rien ne leur interdisait de faire de même avec le Seigneur Chen Yong. Étant donné l’influence de ce dernier parmi les siens, s’il acceptait de travailler avec eux, cette alliance serait encore plus avantageuse.

– « Vous avez raison. Il est vrai que nous devrions effectivement l’épargner pour le moment. Cependant, je pense que vous avez omis de prendre en compte certains détails ! » dit l’Ancien Sage Yan Qing. « Premièrement, une fois qu’il se sera rétabli, sa force surpassera de loin la nôtre. S’il se retourne contre nous, le Pavillon des Maîtres Enseignants et les Cent Écoles des Philosophes seront à peine capables de se défendre. Deuxièmement, il maîtrise l’art de la guerre. Il a combattu les forces de l’humanité pendant de nombreuses années et s’est même faufilé dans le siège du Pavillon des Maîtres Enseignants, il a donc une idée très précise de notre puissance militaire. L’épargner pourrait contribuer à faire croître les menaces pesant sur l’humanité ! Enfin, les blessures que nous avons subies sont tout simplement trop graves. Nous n’avons pas suffisamment d’Essence des Anciens Sages, et notre espérance de vie atteint sa limite. Nous ne pourrons pas protéger les nôtres plus longtemps… »

En vérité, les Cent Écoles des Philosophes avaient également envisagé cette possibilité. Ils savaient que l’embuscade ne résoudrait pas la guerre, et que de plus grands problèmes pourraient en résulter.

Cependant, ils ne voyaient pas d’autre possibilité.

Dix mille ans plus tôt, lorsque l’Essence des Anciens Sages avait disparu, les pratiquants humains de ce niveau avaient dû se placer en hibernation afin de défendre l’humanité le plus longtemps possible.

En d’autres termes, dans leur groupe, même le plus jeune, Zhang Hongtian, avait déjà 10 500 ans. Sans blessures trop sévères, ils pourraient encore tenir un peu plus longtemps. Cependant, vu l’état dans lequel ils se trouvaient, il ne seraient probablement capables de mener que deux autres batailles avant de finalement tomber.

Pour empirer les choses, ils n’avaient pas réussi à obtenir le Grand Codex du Printemps et de l’Automne. L’humanité était plus vulnérable que jamais.

Aucun doute, le Seigneur Chen Yong était bien plus capable que les deux autres, à la fois en termes de puissance personnelle et de stratégie militaire. L’espèce humaine était peut-être au plus bas, mais elle avait ses chances face aux deux démons. Par contre, s’ils laissaient partir le Seigneur Chen Yong, ils pouvaient très bien sonner le glas de leur société.

Livides, les Anciens Sages baissèrent la tête.

La durée de vie d’un homme était bien inférieure à celle d’un démon. Ils avaient certaines cartes en main, et ils ne pouvaient qu’essayer d’en tirer le meilleur parti.

Avec les limites de leur espérance de vie et l’absence d’Essence des Anciens Sages… Tant qu’ils étaient incapables de produire de nouveaux Anciens Sages régulièrement, la fin viendrait lentement, mais sûrement.

– « Aucun problème, » répondit Zhang Xuan. « Je peux lui implanter un poison mortel. S’il ose renier sa promesse et attaquer l’humanité, la substance assurera sa mort. Les deux autres Seigneurs seront déjà morts à ce moment-là, ainsi l’humanité ne sera plus en danger, même sans Anciens Sages. De plus, le Maître Enseignant Yang vient de faire une percée, et il est probable que davantage de pratiquants feront de même bientôt. Il n’y a aucune inquiétude à avoir ! »

Même si la Toile des Quatre Saisons contenait un peu d’Essence des Anciens Sages, la quantité était limitée. Ce n’était peut-être même pas suffisant pour que ses parents, lui et ses disciples fissent des percées, il ne souhaitait donc pas partager la peinture avec les autres.

– « Quel genre de poison pourrait être efficace sur un pratiquant du royaume de la Réincarnation par le Sang ? » L’Ancien Sage Yan Qing était stupéfait.

Les pratiquants de ce niveau étaient capables de créer une nouvelle vie à travers une simple goutte de sang. Leur corps physique et leur âme étaient complètement débarrassés de toute impureté, ce qui les protégeait de ce genre d’agressions.

Des toxines pouvaient-elles encore affecter des experts d’un tel calibre ?

– « Ne vous inquiétez pas pour cela. Puisque j’en parle, j’ai bien évidemment de quoi passer à l’acte ! » rit Zhang Xuan.

Le poison ordinaire était certes inefficace contre les individus semblables au Seigneur Chen Yong, mais le zhenqi de la Voie Céleste était extrêmement fin et pouvait plonger dans n’importe quelle partie du corps. Si nécessaire, il pouvait même se diviser et se cacher dans chaque goutte de sang d’un pratiquant, rendant ainsi extrêmement difficile de s’en protéger.

Son zhenqi pouvait détruire la vitalité de l’intérieur. Même les Anciens Sages 3ème Dan auraient du mal à s’en défaire.

Et tant qu’ils en étaient incapables, ils seraient à jamais sous son contrôle.

Il y eut un moment de silence, puis l’Ancien Sage Yan Qing céda. « Nous sommes disposés à croire en vous. Nous acceptons de le traîter comme vous l’avez suggéré. Maintenant, ne croyez-vous pas devoir une explication à l’humanité ? »

– « Moi ? »

– « Vous avez amené le Dieu Spirituel de la Tribu démoniaque dans le Hall Principal, ce qui lui a permis d’assimiler le Grand Codex du Printemps et de l’Automne, qui est passé entre les doigts de l’humanité. Si vous n’avez pas une bonne explication, tous les Maîtres Enseignants et les humains ici-bas vous considéreront comme un pur étranger. Vous n’aurez plus votre place nulle part ! »

Zhang Xuan se tut.

Il avait ignoré que la véritable identité de Luo Ruoxin était le Dieu Spirituel. Cependant, personne au monde ne pouvait croire ou accepter une telle justification.

Le Grand Codex du Printemps et de l’Automne était le trésor ultime que le Maître Enseignant Kong avait laissé aux générations à venir, et il avait finalement été obtenu par la Tribu démoniaque. Il comprenait que les autres auraient des difficultés à lui pardonner.

Une fois que la nouvelle se répandrait, les Maîtres Enseignants et les mortels du monde entier le regarderaient avec hostilité. Peu importaient ses explications, il serait un paria.

Avoir le Dieu Spirituel comme petite amie… Personne ne croirait en sa lutte contre la Tribu démoniaque !

Et même s’il leur racontait tout en détail, les autres le questionneraient sur ce qu’il n’avait pas fait. Il avait attrapé la main de Luo Ruoxin quand elle était aspirée par les ténèbres, alors pourquoi ne lui avait-il pas arraché le Grand Codex ?

Peu importait ce qu’il avait fait par le passé, cette erreur était assez grave pour faire de lui l’ennemi juré de l’humanité tout entière. Au pied du mur, il ne pouvait échapper à ses responsabilités.

Zhang Xuan prit une profonde inspiration. Résolu, il déclara : « Je vais donner au Pavillon des Maîtres Enseignants et au monde une explication satisfaisante ! »

– « Bien… » Voyant que le jeune homme avait accepté, l’Ancien Sage Yan Qing hocha la tête avant de se taire.

Il se refusait à lever la main sur un simple Grand Sage 2ème Dan.

Le prodige envoya un peu de son zhenqi de la Voie Céleste dans le corps du Seigneur Chen Yong et l’y dispersa. Il lui présenta quelques pilules pour l’aider à se remettre de ses blessures.

Cependant, elles étaient tout simplement trop importantes et avaient ébranlé ses fondations et sa longévité. Les pilules ordinaires ne lui étaient guère utiles.

– « Merci de m’avoir sauvé la vie, Jeune Maître… La mort n’est plus quelque chose qui me fait peur, mais avant de passer de l’autre côté, je dois m’assurer d’y envoyer ces deux traîtres ! »

Même s’il n’avait pas entendu leur conversation, il savait que Zhang Xuan avait plaidé en sa faveur. Ainsi, il se leva et s’inclina avec gratitude.

Il n’avait jamais prêté une grande attention aux Seigneurs Chen Ling et Chen Xing par le passé. Cela avait été sa plus grande erreur.

Puisqu’il était capable de revenir vivant dans son foyer, il était déterminé à leur faire subir sa colère et à leur payer le prix fort pour leurs actions.

– « Tout le plaisir est pour moi ! » répondit Zhang Xuan. Après quoi, il le regarda d’un air interrogateur et demanda : « Quelle est votre relation avec Cruel ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1778 – Le Seigneur Chen Yong ne doit pas mourir ! Menu Chapitre 1780 – Zhang Hongtian Vs Bo Yu