La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1547 – Zhang Xuan donne des conseils (2)

Le Saint de l’Épée Xing avait atteint un niveau inconcevable dans sa maîtrise du style de son Clan. Chaque mouvement, même le plus subtil, était en harmonie avec la Quintessence de l’Épée de Vitesse. Et ce jeune homme avait été capable de l’atteindre le premier malgré le fait qu’il eût attaqué le second ! Pire encore, sa force surpassait celle de l’homme d’âge mûr !

Si ce dernier ne parvenait pas à esquiver, sa propre attaque serait tout simplement annulée, si bien qu’il ne pourrait lui infliger le moindre dommage.

– « Humph ! » Sachant qu’il faisait face à un véritable expert, le Maître de Clan abandonna l’idée d’y aller doucement avec lui.

Il prit une profonde inspiration avant de faire glisser un pied vers l’arrière. Après quoi, il frappa en faisant suivre à son arme une trajectoire bizarre, transformant son coup en quelque chose de plus létal.

– « L’Épée Tueuse de Dragon ? Vous… » En voyant ce mouvement, son épouse faillit exploser.

S’il y avait bien quelqu’un sur cette terre qui le connaissait parfaitement, c’était indubitablement elle. Ils avaient tous deux pratiqué l’Épée Tueuse de Dragon pendant un certain temps avant de pouvoir atteindre un haut niveau. Ce n’était pas la technique la plus puissante à leur disposition, cependant elle était chargée d’une puissance ahurissante. Même Ren Qingyuan en aurait tremblé !

Il utilise cette attaque dès le début du combat… Ne lui ai-je pas dit d’y aller doucement ?

C’est comme ça qu’il suit mes instructions ?

Le Saint de l’Épée Meng grinça des dents, furieuse. Le jour où je lui permettrai d’approcher mon lit, j’écrirai mon nom de famille à l’envers !

– « Vous avez réagi plus vite que je ne l’aurais cru ! » Même si Zhang Xuan avait réussi à surclasser son adversaire lors de leur premier échange, il devait admettre se trouver devant quelqu’un de formidablement doué. Il avait été en mesure de déterminer instantanément qui l’aurait emporté dans cette passe et avait dans l’instant changé son angle d’attaque.

Riant doucement, le Saint Céleste leva une fois de plus la main droite et frappa.

Il utilisa le même mouvement qu’auparavant. Cependant, cette fois-ci, il ne visait plus la tête, mais l’épaule.

Normalement, le coup du Saint de l’Épée devait toucher la tête du jeune homme avant que celui-ci n’atteignît sa cible en retrait. Cependant… vu la trajectoire de son attaque, si le premier continuait ainsi, son poignet rencontrerait le Qi d’épée de Zhang Xuan !

Il serait coupé, sans aucun doute, et ce avant que sa lame ne parvînt jusqu’au prodige.

Le Maître de Clan grimaça en le comprenant et devint encore plus grave qu’auparavant.

Il avait pensé que, compte tenu de la disparité dans leur royaume de cultivation, il aurait été capable de le vaincre facilement. Qui aurait pu prédire que, même en y allant à fond, il était toujours incapable de le surpasser ?

Son adversaire était peut-être jeune, mais ses yeux semblaient percer au travers de ses intentions. À chaque fois, il avait été en mesure de lire ses mouvements et de bloquer son attaque.

Pire encore… Il avait encore employé la même technique ! L’art de l’épée le plus basique du Clan Zhang, connu comme étant l’Épée Sonde.

Comme son nom l’indiquait, il était utilisé pour sonder l’adversaire et mesurer sa force afin de déterminer quand et comment lancer une contre-attaque décisive…

Avec un mouvement aussi basique, il avait réussi à le bloquer deux fois. À quel point maîtrisait-il cet art ?

– « Je ne peux y croire ! »

Le Saint de l’Épée savait que son poignet serait immédiatement tranché s’il continuait ainsi. Il fit un demi pas en arrière et remua la main. En un instant, d’innombrables lueurs froides se reflétèrent dans les yeux de Zhang Xuan, comme d’innombrables étoiles dans le ciel qui tombaient droit sur lui.

Le Couperet du C iel É toilé !

Il lui avait fallu trois ans pour concevoir ce coup. Il ne s’agissait toujours pas de sa plus puissante technique, mais il était au moins deux fois plus dangereux que l’Épée Tueuse de Dragon.

Ce mouvement était composé d’innombrables estocs provenant de directions différentes. Il était extrêmement difficile de s’en défendre. De plus, il possédait également un effet envoûtant sur l’esprit et sur l’âme.

La première fois qu’il l’avait exécutée, même le Saint de l’Épée Meng avait souffert !

Ses deux premières attaques ayant été contrées, le Saint de l’Épée Xing n’avait plus l’intention de se retenir.

Dès que son adversaire frappa, Zhang Xuan eut l’impression de se tenir debout parmi d’innombrables étoiles. Son environnement semblait être devenu totalement vide, comme s’il se tenait au milieu d’un espace vierge, dépourvu des concepts de temps et d’espace. Dans un tel état, il lui était difficile de s’orienter, et encore moins de déterminer d’où viendraient les attaques.

Les corps célestes étaient exactement les mêmes à l’œil nu, si bien que leur vitesse et leur distance réelle étaient délicates à estimer sans outils.

Voilà le genre d’attaque à laquelle le Saint Céleste faisait face. Devant cet art de l’épée, il devait être incapable de percevoir avec précision à quelle distance se trouvaient les coups d’épée, ce qui était extrêmement dangereux en combat.

– « Professeur… » Zheng Yang serra fermement sa lance, de la sueur coulant abondamment sur son corps.

Même lui ne pouvait pas affirmer qu’il aurait été capable de s’en tirer à son niveau. Son professeur n’était-il pas en danger ?

Alors que des regards anxieux se concentraient sur lui, Zhang Xuan bougea enfin. Comme auparavant, il utilisa l’Épée Sonde.

Huala !

Le Qi d’épée vola en avant. Mais tandis qu’il était encore loin, il sembla avoir frappé quelque chose.

Toutes les étoiles s’effondrèrent. Le phénomène créé par l’incroyable technique disparu sans laisser de trace.

Deng deng deng deng !

Le Saint de l’Épée Xing sentit son sang bouillonner furieusement alors qu’il faisait huit pas en arrière. Incrédule et choqué, ses yeux écarquillés fixaient intensément Zhang Xuan.

– « L’Épée Sonde a réussi à vaincre mon Couperet du Ciel Étoilé… Comment est-ce possible ? »

Même si ce n’était pas sa plus puissante technique, sa létalité ne devait pas être sous-estimée. Il ne pouvait pas accepter le fait qu’elle pouvait être vaincue par un coup aussi banal. Autant parler d’une technique de niveau Transcendant Mortel comme étant supérieure à une technique de rang Saint !

– « Hehe ! » Zhang Xuan rit doucement. Prenant la voix sage d’un aîné, il dit : « L’épée est une extension de la force d’un épéiste. Tant que celui-ci est capable de toucher précisément un certain point au bon moment, il pourra vaincre n’importe quel ennemi. Les techniques ne sont que des auxiliaires pour atteindre ce but. L’Épée Sonde est certes le mouvement le plus simple du style à l’épée du Clan Zhang, mais c’est précisément grâce à cela qu’elle est suffisamment flexible pour être utilisée dans de nombreuses situations. Entre les mains d’un expert, sa force peut être réellement effrayante. Un peu comme quand un ivrogne tient une arme et frappe au hasard. Il n’y a peut-être aucune beauté dans ses actions, mais ce qui est effrayant est son imprévisibilité. Ainsi, il est impossible de comprendre les intentions de l’attaquant, ni où et quand le prochain coup atterrira. »

Il poursuivit : « Bien sûr, le simple fait d’être aléatoire et imprévisible n’est pas suffisant. La raison pour laquelle un pratiquant est capable de contenir facilement un ivrogne est que ce dernier n’utilise pas efficacement sa raison. Ce n’est que lorsque quelqu’un peut saisir les intentions adverses qu’il est en mesure de l’emporter ! Je dois admettre que le Couperet du Ciel Étoilé est formidable. Il se verrouille sur l’esprit, l’âme et la psyché de sa cible, il est difficile d’y échapper. Toutefois, pour influencer quelqu’un, il doit y avoir une sorte d’intermédiaire, de connexion, et c’est justement là qu’était l’ouverture à saisir. Mon contre était simple, mais il a touché au but. L’effondrement de votre art était inévitable ! C’est un peu comme quand on veut détruire un bâtiment. Cela peut sembler difficile en apparence, mais tant que l’on frappe au bon endroit, n’importe quelle forteresse finira facilement en gravas ! »

À ce stade, Zhang Xuan soupira profondément : « La simplicité dans le maniement de l’épée n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Saint de l’Épée Xing, ce n’est pas que je veuille vous faire la leçon, mais vous êtes trop obsédé par la forme et la technique. Vous avez perdu de vue ce que signifie vraiment manier l’épée ! »

– « Je… » Son interlocuteur était rouge pivoine.

Lui, l’épéiste le plus puissant du monde, se faisait corriger par un jeune homme qui pouvait très bien être son fils. Quelle honte…

– « Il n’est pas nécessaire d’être aussi embarrassé. Il est vraiment rare que quelqu’un de votre âge maîtrise de telles techniques, surtout avec un Sens de l’Épée si aiguisé ! » le rassura le Maître Enseignant Céleste en souriant. « Si vous voulez apprendre, je peux vous donner quelques conseils afin que vous puissiez développer vos compétences ! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1546 – Zhang Xuan donne des conseils (1) Menu Chapitre 1548 – Admettre la défaite