La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1365 – L’effondrement du domaine antique

– « Vous me reconnaissez ? » Zhang Xuan en fut surpris.

– « Vous m’avez fait voir les failles de ma technique, je peux déjà vous considérer comme mon professeur. Comment pourrais-je ne pas vous reconnaître ? » répondit la sculpture.

– « Des failles ? »

– « Son professeur ? »

– « Cela signifie-t-il que le Maître Enseignant Zhang a donné des conseils à l’Ancien Sage Qiu Wu ? »

Sous le choc, Luo Xuanqing et les autres claquèrent des dents en entendant ces mots.

Ce qu’impliquait cette conversation était énorme, au point que trop en savoir pourrait même leur coûter la vie!

– « Mais… N’êtes-vous pas simplement un fragment d’âme ? » Le Saint Céleste était intrigué.

Même s’ils s’étaient rencontrés au Palais de Qiu Wu, chaque éclat de volonté devait être une existence indépendante. Normalement, il aurait dû être impossible que des souvenirs fussent échangés. Comment l’avait-il reconnu ?

– « Chaque âme fragmentée est une existence indépendante, mais l’ordre dans lequel elles sont créées l’est tout autant. Il est presque impossible pour celles créées en premières de lire dans la mémoire de celles qui les suivent. Mais dans l’autre sens, ce n’est pas très difficile quand on sait comment faire. Et puis, vous avez mon domaine dans votre anneau. »

Zhang Xuan opina du chef.

Il emportait le Palais de Qiu Wu avec lui partout où il allait. Bien qu’il fût alors stocké dans son anneau de stockage, vu la maîtrise insondable de l’espace de l’Ancien Sage Qiu Wu, il n’avait pas dû lui être difficile de comprendre qui il était.

– « Pas étonnant que vous ayez pu dompter la Gourde Dongxu et que vous soyez arrivé ici si vite. Puisque vous êtes là, tout s’explique. Ahem. J’ai quelque chose sur le feu, alors… Adieux! »

Avec un éclat soudain, une fissure barra la sculpture.

Après quoi, son aura imposante recula, comme la marée descendante.

Boom!

La statue explosa brusquement en d’innombrables fragments dans un nuage de poussière, et il fallut un long moment avant de pouvoir y voir à nouveau quelque chose.

– « C’est… »

– « La volonté de l’Ancien Sage Qiu Wu… s’est dissipée ? Mais il ne nous a pas encore dit ce qu’est l’héritage! »

Luo Xuanqing et les autres s’en arrachèrent les cheveux, incapables de croire ce qu’il venait de se passer.

Ils avaient beaucoup voyagé pour en arriver là, et après des efforts acharnés, ils avaient finalement été à deux doigts de toucher le gros lot…

Mais que diable s’était-il passé ?

Ils se tournèrent lentement vers un certain individu et dirent d’un même ensemble : « Maître Enseignant Zhang… »

Ils le virent abasourdi.

Cet Ancien Sage n’était-il pas censé être fiable ? La fois précédente, il s’était dissipé de la même manière, avant même de dire quel était son leg! Pire encore, il avait à peine parlé cette fois-ci.

Il avait vu tant de volontés… Mais en termes de vitesse à se déliter, il était sûrement le premier!

Pas étonnant qu’il eût proposé des techniques incroyablement rapides comme le Voyageur Sans Attaches. C’était en accord avec sa nature!

Mais en y repensant, il se rappela que le Maître Enseignant Kong lui-même avait été plutôt rapide. Ils s’étaient rencontrés deux fois, et à chaque fois, il n’avait pas réussi à apprendre le remède à son Poison Fœtal Inné.

Cette paire de Maîtres… Il n’était pas surpris qu’ils se fussent bien entendus!

Ciblé par certains regards meurtriers qui s’intensifiaient dangereusement, Zhang Xuan répondit en tremblant : « Ah! Peut-être que c’est un test de l’Ancien Sage Qiu Wu ? Il espère que nous trouverons la solution par nous-mêmes ? »

Après tout, il avait bien réussi la fois d’avant. Après que son propriétaire s’était dissipé, il était parvenu à trouver l’Art Céleste du Démêlage Dimensionnel en étudiant les mots “Palais de Qiu Wu” dans l’entrée.

Puisqu’ils avaient affaire à la même personne, ils étaient susceptibles de rencontrer le même schéma.

En l’entendant, les autres échangèrent des regards emplis de doute, essayant apparemment de déterminer la probabilité que ce fût vrai.

Luo Xuanqing réfléchit un moment avant de reconnaître : « En son temps, avant que notre ancêtre n’obtienne l’héritage de l’Ancien Sage Qiu Wu et ne comprenne les lois spatiales, il semble avoir vécu une expérience similaire. Le Maître Enseignant Zhang a raison, une personne comme Qiu Wu ne transmettra son héritage qu’à ceux qui ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse. Partager directement son savoir avec de parfaits inconnus n’a pas de sens! Fouillons la zone! Nous allons peut-être trouver quelque chose. »

Voyant que son futur beau-frère le couvrait, Zhang Xuan poussa un soupir de soulagement.

Les trois autres acquiescèrent puis partirent explorer les lieux.

Les murs du palais étaient faits d’une sorte de pierre mystérieuse. Tout comme les portes, des inscriptions y étaient gravées.

Seul Luo Xuanqing pouvait les interpréter, ses amis ne purent que compter sur son aide.

– « Ces gravures ne sont pas une technique de cultivation, mais des inscriptions pour renforcer les défenses du palais. Même s’il s’agit d’un espace plié et qu’il n’y a donc pas de tempête à affronter, cette fortification a joué un rôle crucial en permettant au palais de rester debout même après plusieurs millénaires, » expliqua-t-il.

Quelles que fussent les conditions météorologiques, toutes les structures finiraient par s’user avec le temps. Sans ces inscriptions, le palais n’aurait plus été qu’un tas de gravats depuis belle lurette.

Puisque ces inscriptions ne leur apporteraient rien de plus, les autres furent un peu déçus. À ce moment-là, Bi Hongyin eut soudainement une idée. « L’héritage est peut-être considéré comme un trésor. Yun Lianhai, sentez-vous quelque chose autour de nous ? »

Puisqu’il les avait conduits jusque-là, il y avait une chance qu’il pût les mener directement au bout de leur aventure.

– « Je vais essayer. » Il hocha la tête avant d’activer sa capacité unique.

Dans son cas, il ne s’agissait que de puiser dans sa lignée plutôt que de l’activer. Même si cela lui causait quelques dommages, ce n’était pas au point où il pouvait être incapable de bouger pendant un mois entier.

Ouvrant son troisième œil entre ses sourcils, il balaya rapidement la zone de son regard avant de s’arrêter brusquement. « Je sens quelque chose d’étrange dans cette direction… »

Il pointa son doigt dans une certaine direction, doigt que les autres suivirent de leurs yeux.

Il indiquait la zone juste en dessous de la sculpture.

En fouillant dans les fragments de pierre brisés, ils trouvèrent rapidement des traces d’un espace plié.

– « Merveilleux! »

Leurs visages s’illuminèrent. Luo Xuanqing toucha l’espace plié.

Weng!

Avec un vif éclat de lumière, une ligne de mots en surgit.

– « Le Poing du Grand Démon Céleste Attristé! » lut Zhang Xuan.

Il avait suggéré qu’ils trouveraient un trésor pour s’en sortir, mais qui aurait cru que c’était vrai ?

– « La légende dit que les techniques de combat les plus puissantes de l’Ancien Sage Qiu Wu portent sur le doigt, l’épée, le poing et la paume, et qu’elles sont nommées “Grand Démon Céleste Attristé”. L’art de la paume est de niveau Saint intermédiaire, l’art du poing est à Saint supérieur, et l’art de l’épée est au dernier niveau… Même l’ancêtre de mon Clan n’a pas pu les trouver. Et dire que nous sommes tombés sur l’une d’entre elles ici… » Luo Xuanqing était si agité qu’il allait pleurer.

– « Doigt, épée, poing et paume ? » Zhang Xuan était surpris.

Il avait appris la Paume du Grand Démon Céleste Attristé et il s’agissait bien d’une technique de combat de niveau Saint intermédiaire. Il avait pensé que ce n’était qu’une technique indépendante, mais elle faisait donc partie d’une série ?

Il regarda rapidement les mots qui flottaient dans le ciel et commanda dans son esprit : Des défauts !

Huala!

Un livre se matérialisa dans sa Bibliothèque. Il eut l’air constipé.

Il y a encore plus de défauts que pour la Paume , pensa-t-il en secouant la tête.

À l’époque, juste 27 failles l’avaient fait se sentir mal. Là, il y en avait 31.

Pour être honnête, il devait reconnaître que la technique de combat était décente, avec une force formidable, mais… Comment aurait-il pu se résoudre à pratiquer quelque chose d’aussi mal foutu ?

Depuis qu’il avait commencé à pratiquer l’Art Divin de la Voie Céleste, il s’était habitué à pratiquer des techniques impeccables et sans défauts. Comme un germaphobe, la moindre salissure le mettait terriblement mal à l’aise. Il avait l’impression que des insectes rampaient sur sa peau… Et là, il y en avait 31!

Il rassembla rapidement tous les manuels de techniques de poing qu’il avait copié jusqu’alors et les compila avec sa nouvelle acquisition.

I l y a encore 28 défauts

Même s’il en avait vu un certain nombre, le niveau moyen était tout simplement bien trop bas. Il n’avait pas de quoi combler les lacunes d’un art du poing de rang Saint.

Plusieurs centaines de milliers de livres n’avaient réussi à éliminer que trois défauts.

Il secoua la tête. Bah , je vais devoir trouver plus de manuels une fois de retour au Sanctuaire des Sages. Je perfectionnerai alors le Poing du Grand Démon Céleste Attristé .

Il avait largement de quoi faire au Sanctuaire. Tant qu’il passait les épreuves nécessaires, il serait capable de rassembler un certain nombre de manuels. Avec le temps, il réussirait!

À ce moment-là, le sol sous leurs pieds se mit soudainement à trembler, et l’espace autour d’eux se déforma.

– « Merde! La dissipation de la volonté de l’Ancien Sage Qiu Wu et la disparition de la Gourde Dongxu a conduit à l’instabilité de l’espace plié. Il va s’effondrer! » s’exclama Luo Xuanqing.

Semblable à la Porte de la Montagne à l’entrée du Sanctuaire des Sages, la structure de cet espace était très complexe. Sans personne pour la soutenir, elle s’effondrerait rapidement.

Et c’était ce qu’il était en train de se passer.

– « S’effondrer ? »

Tous pâlirent.

Bien que puissants, ils étaient encore limités par l’espace dans lequel ils se trouvaient. Si la zone disparaissait, ils avaient de fortes chances de finir écrasés dans une faille dimensionnelle et de mourir… Il fallait pour survivre atteindre un niveau qui surpassait cet espace plié! Saint 9ème Dan, minimum!

– « Nous devons partir maintenant, sinon nous allons tous mourir! » poursuivit-il.

– « Mais… je ne me souviens que de deux lignes de l’art du poing! » s’écria Bi Hongyin.

– « Moi-aussi, deux lignes, » ajouta Yuan Xiao.

D’innombrables pratiquants rêvaient d’obtenir cette technique, et ils avaient eu la chance de la trouver. Pourtant, devoir partir sans en mémoriser l’intégralité… ils ne pouvaient tout simplement pas l’accepter.

– « Nos vies sont plus importantes. Quelle que soit la puissance de la technique de combat, ce sera vain si vous mourrez. J’ai moi-même mémorisé quatre lignes. Bougez-vous! » leur cria le Roi de la Destruction.

Cette technique de combat avait été créée par Qiu Wu, et elle exploitait l’essence de sa sagesse. En tout, elle contenait plusieurs centaines de lignes, et malgré leur mémoire supérieure en tant que pratiquants, il leur aurait fallu encore au moins une heure pour tout mémoriser.

À peine une minute s’était écoulée, retenir 2 à 4 lignes était déjà un exploit formidable.

Mais encore une fois, entre une technique et leur vie, le plus important était de s’en sortir!

– « Très bien! » Voyant que l’espace tremblait de plus en plus intensément, de telle sorte que des fissures avaient commencé à apparaître dans le vide tout autour d’eux, les autres réalisèrent ne pas pouvoir se permettre de perdre plus de temps. Ils suivirent rapidement Luo Xuanqing.

Naturellement, Zhang Xuan les accompagna.

Lorsqu’ils étaient entrés, ils avaient procédé à une analyse lente et minutieuse, afin d’être sûr de ne rien manquer d’important. Mais en danger critique, ils ne pouvaient plus se le permettre. Ils volèrent désespérément vers l’avant, la mort aux trousses, et il ne fallut que deux respirations avant de rejoindre le sommet de la rivière.

Luo Xuanqing invoqua rapidement une bulle spatiale et enroula leur petit groupe, puis il les fit avancer de toutes ses forces.

Dix respirations plus tard, ils atteignirent le fond, là où ils avaient combattu la Gourde Dongxu.

Kacha! Kacha!

Ils virent alors une énorme faille dévorer le palais et la rivière derrière eux.

– « C’est pas passé loin… »

Ils en eurent la chair de poule.

Quelle chance qu’ils n’eussent pas hésité bien longtemps, sinon ils seraient morts.

– « Sortons vite d’ici, » insista Luo Xuanqing en utilisant un art secret de son Clan pour ouvrir de force une sortie dans l’espace plié.

Tous bondirent rapidement à sa suite.

Huuu huuuu!

Une tempête assourdissante sifflait à leurs oreilles, et un vertige intense les submergea, les désorientant profondément. Heureusement, tout cela ne dura qu’un instant.

Quand ils rouvrirent les yeux, ils étaient de retour dans la caverne.

Po!

La distorsion spatiale de la taille d’une graine de sésame émit une lumière aveuglante avant de disparaître.

Le domaine antique s’était effondré!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1364 – Encore vous! Menu Chapitre 1366 – Laissez-moi vous l’enseigner!