La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1333 – Guider Chen Leyao

Il n’y avait rien de plus important pour elle à ce moment-là que d’élever sa propre cultivation. Si Zhang Xuan pouvait l’aider à percer dans le royaume du Grand Dominion, elle serait largement gagnante, même en lui cédant toute son l’Essence Spirituelle Hivernale.

– « Super! » Le prodige sourit, heureux.

Il était sur le point de lui demander d’exécuter un coup dans le vide pour lui apporter une direction, quand il entendit soudainement une voix l’interpeller : « Frère Zhang! »

Il se retourna et vit un jeune homme.

– « Zhang Zhuo ? » Il n’était autre que le cousin de Zhang Yunfeng et s’était classé 31ème à l’examen d’entrée.

– « Comme je l’ai dit hier, un échange avec vous m’intéresse. Puisque nous avons du temps libre pour faire connaissance, je voudrais vous inviter à un duel amical! »

Bien que membre du Clan Zhang, il ne montrait aucun signe d’arrogance.

– « Faire connaissance ? » Le Saint Céleste jeta un rapide coup d’œil alentour et vit que pendant qu’il discutait avec Chen Leyao, le Doyen Fei avait cessé de parler pour leur permettre de se rapprocher les uns avec les autres.

En tant que génies du Sanctuaires des Sages, ils parlaient non seulement avec leurs lèvres, mais également par leurs capacités. Ainsi, un certain nombre avait commencé à s’affronter.

– « Eh bien… » Il fronça les sourcils. En vérité, le défi de Zhang Zhuo ne signifiait rien pour lui. Même s’il était 31ème, il ne lui faudrait guère de temps pour le vaincre.

Toutefois…

Il avait épuisé tout son zhenqi après avoir exécuté deux fois l’Épée de Section Maritime dans le Corridor des Marionnettes. Bien qu’il eût réussi à récupérer un peu d’énergie, il n’était toujours pas en état de se battre contre un pratiquant de ce calibre.

– « Qu’y a-t-il ? Vous refuseriez de me faire face ? » Zhang Zhuo plissa les yeux, amusé.

Vu le nombre d’étudiants sur la place la veille, il aurait été mauvais pour leur réputation de continuer à défier Zhang Xuan à la chaîne.

Mais là, seuls les élèves de la Division d’Élite étaient présents, l’occasion de calmer ses ardeurs était trop belle. Il était déterminé à lui apprendre que tout le monde ne pouvait se permettre d’offenser leur Clan!

– « C’est juste un duel amical, pourquoi refuserais-je ? Je crains seulement de ne pas parvenir à contrôler ma force et de vous blesser accidentellement. Quel dommage si un malheur de ce genre venait à briser notre sentiment de camaraderie en tant que membre de la même classe! » répondit calmement le prodige.

Bien qu’à court de zhenqi, il avait encore beaucoup d’atouts pour s’occuper d’un simple pratiquant du palier inférieur du Grand Dominion. Au pire, il pouvait laisser son clone lui botter le cul. Hélas, ce dernier était un peu trop agressif et difficile à contrôler. Il aurait des ennuis s’il paralysait Zhang Zhuo.

– « Vous… » Le visage du membre du Clan Zhang s’assombrit. Glacial, il lui fit signe. « Puisque vous acceptez, commençons! »

Après quoi, il se retourna et se dirigea vers le centre de la salle.

– « Je suppose que je n’ai pas le choix. » Zhang Xuan soupira en le suivant. Mais il n’avait fait qu’un seul pas quand Chen Leyao se mit brusquement devant lui.

Elle lui envoya un message télépathique. « Maître Enseignant Zhang, vous avez épuisé votre zhenqi, n’est-ce pas ? »

– « Comment le savez-vous ? » Il était plutôt surpris. Il ne lui en avait pas parlé, et il ne pensait pas l’avoir montré par son comportement.

– « Vos acupoints sont grands ouverts et absorbent désespérément l’énergie environnante pour le reconstituer. C’est évident. Vous ne pouvez pas vous battre dans cet état, pourquoi ne pas me laisser intercéder pour refuser son défi ? Même s’il est du Clan Zhang, il me fera sans doute cette faveur… »

Les fondations d’un pratiquant reposaient sur son zhenqi. Certes, à leur niveau, ils pouvaient exploiter une force physique incroyable, et leurs Esprits Primordiaux n’étaient pas en reste, mais se battre sans zhenqi… Autant envoyer un tigre chasser sans crocs et sans griffes.

Zhang Xuan secoua la tête. « Ma réputation en sera entachée si je recule. »

Au fond, il s’en moquait. Mais il avait affaire à quelqu’un du Clan Zhang qui l’avait provoqué le premier… Cela aurait été dommage de laisser passer cette précieuse opportunité de se défouler.

– « Mais vous ne pourrez pas vous battre dans votre état! »

Ce n’était pas qu’elle nourrissait de sentiments particuliers pour ce jeune homme. Il était l’enseignant de leur Jeune Maîtresse! Elle ne pouvait donc pas rester sans rien faire.

Si leur Jeune Maître de Cour le lui reprochait, jamais elle ne pourrait se racheter.

– « C’est… » Zhang Xuan fronça les sourcils. Il savait qu’il devait ruser pour s’en sortir cette fois-là, et il avait eu l’intention de trouver une opportunité de “changer de vêtements”. Mais une idée lui traversa l’esprit : « Fée Leyao… Pourquoi ne pas vous battre à ma place ? »

– « Vous voulez que je prenne votre place ? » Abasourdie, elle secoua précipitamment la tête. « Je n’ai pu entrer dans la Division d’Élite que grâce à ma technique secrète. Ma force en combat est largement inférieure à celle de la plupart des autres élèves. Je n’ai aucune chance contre lui! »

Elle n’était encore qu’au dernier palier du royaume de l’Ouverture du Corps. Aux yeux de la masse populaire, elle pouvait être considérée comme un génie stupéfiant, mais comparée à Zhang Zhuo, elle faisait pâle figure. S’ils devaient s’affronter dans une vraie bataille, le cadavre serait assurément le sien.

– « Qui a dit que vous n’aviez aucune chance ? » Il lui tapota l’épaule pour la rassurer avant de s’approcher de Zhang Zhuo. « Frère Zhang, j’adorerais accepter votre défi, mais il se trouve que je suis à une étape cruciale de ma cultivation, et il ne m’est pas commode de me battre avec vous. Pourquoi ne pas affronter la Fée Leyao à ma place ? Je la guiderai de loin, et si vous pouvez la vaincre, j’admettrai ma défaite. »

– « Une étape cruciale de votre cultivation ? »

Pour lui, il cherchait évidemment une excuse pour rejeter son défi.

Il a percé dans le royaume de l’ O uverture du Corps devant tous hier . Est-ce qu ’il essaie de me faire croire qu’il peut encore percer aujourd’hui ?

Même s ’il veu t trouver un prétexte pour reculer , il peut sûrement trouver quelque chose de plus crédible !

S’il pense pouvoir m’avoir avec un truc bidon , il rêve éveillé !

Il avait interrogé Zhang Qian et Zhang Yunfeng sur leur conflit avec le prodige, et il semblait que tout avait commencé à cause de Chen Leyao. Ainsi, puisqu’elle avait l’intention de le défendre jusqu’au bout, cela ne le dérangeait pas de lui donner également une leçon!

Il savait qu’elle était bien plus faible que lui. S’ils devaient réellement se battre, il serait capable d’en finir facilement après trois échanges.

– « Fée Leyao, êtes-vous certaine de vouloir le défendre ? » dit-il en la regardant froidement.

– « Je… »

Elle avait eu seulement l’intention de dissuader Zhang Xuan de se battre… Comment en était-elle arrivée là ?

Cependant, ces deux hommes ayant parlé d’une voix tonitruante, tous les autres les fixaient déjà. Elle ne pouvait plus faire marche arrière.

– « C’est exact! Si vous voulez l’affronter, vous devrez d’abord me vaincre! »

– « Très bien. Laissez-moi voir à quel point la Cour de la Plaine du Glacier est puissante! » Zhang Zhuo disparut.

Ses doigts serrés formaient un bol en s’abattant lourdement sur la jeune femme. Ce n’était pas une technique de combat, et son mouvement paraissait banal. Mais alors, l’espace se figea, forçant Chen Leyao à faire front.

Dans une telle situation, ses yeux s’écarquillèrent légèrement tandis qu’un soupçon de panique traversa ses pupilles.

À son niveau, elle ne pouvait rivaliser qu’avec Zhang Qian. Elle aurait eu du mal à se battre contre Zhang Yunfeng, alors le puissant Zhang Zhuo!

Alors que la main s’approchait, elle sentit son zhenqi ralentir. Même si elle rassemblait toute sa force pour contre-attaquer, elle ne pourrait résister à cette attaque.

– « Un demi-pas vers la gauche, tendez le doigt comme une épée. »

Désespérée, une voix résonna dans son crâne, celle de Zhang Xuan.

Je suppose que je n’ai pas le choix…

Ainsi, elle se mut vers la gauche et fit un coup d’estoc avec une phalange.

Padah!

Elle avait à peine bougé, mais l’attaque de Zhang Zhuo la manqua. Son ongle trouva précisément une ouverture dans sa garde, le prenant au dépourvu pendant un bref instant.

Il recula précipitamment et fit un pas en arrière. Ce doit être une coïncidence!

– « Main gauche, Épée Traversant la Mer. Main droite, Dragon Sauvage S’Élevant! » Zhang Xuan continua de lui donner des instructions.

Chen Leyao sortit de sa torpeur et vit qu’elle avait réussi à repousser Zhang Zhuo. En un instant, elle déborda de confiance. Sans hésiter, elle continua à suivre ces indications, exécutant un art de l’épée de la main gauche et un art de la paume de la droite.

En termes de force pure, elle était loin d’être comparable à son adversaire, mais en exécutant ces deux mouvements simultanément, elle réussit à bloquer sa trajectoire d’attaque, le forçant à prendre une position défensive.

Le membre du Clan Zhang perçut être en mauvaise posture. Forcer une offensive ne ferait que le blesser. Il n’eut pas d’autre choix, il continua à battre en retraite.

– « Pas de la Grande Ourse, Trempe des Trois Yang! » poursuivit Zhang Xuan.

La cultivatrice bougea immédiatement ses pieds. En même temps, son doigt s’élança vers l’avant, dessinant un triangle dans le vide, maniant son zhenqi pour viser les trois méridiens yang de son adversaire.

Ces techniques n’étaient pas particulièrement puissantes, mais elles étaient adaptées aux circonstances. La voie de circulation du zhenqi du prochain mouvement de Zhang Zhuo fut bloquée. Il en fut si frustré qu’il s’en étrangla.

Ce n’est pas normal pensa-t-il en reculant encore, alarmé.

– « Que prépare Zhang Zhuo ? »

– « Les attaques de Chen Leyao devraient être extrêmement faciles à contrer. Pourquoi ne se défend-il pas ? Il bat en retraite encore et encore! »

– « Extrêmement faciles à contrer ? Vous êtes sérieux ? Regardez où pointait son doigt! S’il l’avait bloqué, son acupoint Chihai aurait été touché. S’il avait voulu avancer, elle aurait frappé son acupoint Ziyang. S’il avait tenté de passer par la gauche, son acupoint Huaihai aurait été écrasé par son épaule, et s’il s’était décidé pour la droite, il aurait été confronté à un barrage d’attaques encore plus intense! Il n’y a pas eu d’autre choix que de battre en retraite! »

– « C’est… »

La bataille avait attiré l’attention de tous dans la pièce. Au départ, ils l’avaient observée avec une certaine indifférence, mais au fur et à mesure, l’incrédulité devint la tendance dominante.

En tant que membres de Clans puissants, ils se connaissaient bien les uns et des autres. Ils savaient que normalement, Chen Leyao n’aurait pas dû être capable de tenir trois échanges. Pourtant, elle avait réussi à coincer Zhang Zhuo à un point tel qu’il ne pouvait même pas riposter!

Les conseils de Zhang Xuan étaient-ils vraiment si formidables ?

– « Intéressant! » Appuyé à une table, Zhang Yu regardait, fasciné.

Généralement, il ne s’intéressait pas vraiment à des duels de ce niveau, mais en voyant un tel spectacle, il ne put s’empêcher de s’y attarder, captivé.

Pour que le faible pût triompher du fort, il devait contrôler l’affrontement sans la moindre faute, en utilisant toutes les cartes à sa disposition, cartes que les puissants avaient tendance à rejeter rapidement. Et Zhang Xuan le faisait de loin en guidant Chen Leyao! C’était difficile à croire.

Deng deng deng deng!

Sous leurs yeux médusés, Chen Leyao et Zhang Zhuo échangèrent dix coups supplémentaires. Ce dernier n’eut de cesse de reculer et son dos toucha finalement le mur de la salle.

– « Bon sang! » Son visage devint livide.

Cela aurait dû être une bataille facile pour lui. Mais après tous ces échanges, il n’avait pas encore eu la chance de contre-attaquer. Sa terrible frustration lui donna l’impression de flamber.

– « Puisque c’est comme ça, ne me reprochez pas d’être sans pitié! »

Incapable de reculer davantage, il plissa les yeux. Une puissante aura s’éleva de son corps.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. Ruben
  • 10. PascalW
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Max973
  • 19. Cindy
  • 20. Marco
  • 21. enzo
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Ba-Soma
  • 25. Thomas
  • 26. nevri
  • 27. Aeyna
  • 28. Starbuck
  • 29. Martin
  • 30. Ronan
  • 31. JOSEPH
  • 32. Xetrix
  • 33. Pierre
  • 34. Cédric
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1332 – Les présentations Menu Chapitre 1334 – La percée de Chen Leyao