La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1287 – L’Ancien Sage Bo Shang

La seule raison pour laquelle il avait décidé d’entrer au Sanctuaire des Sages était de retrouver Luo Ruoxin et de briser ses fiançailles pour la faire sienne…

Il avait fait tant d’efforts, et il était alors à deux doigts de la revoir, comment aurait-il pu ne pas être dans tous ses états ?

– « Ne vous inquiétez pas, ma chère, je vous épouserai devant tous. Je ne vous mettrai jamais dans une situation où vous devrez choisir entre votre famille et moi, » jura-t-il en calmant son cœur agité.

Cet engagement liait deux des clans les plus puissants du Continent des Maîtres Enseignants, sa tâche était donc ardue. Mais peu importait!

Quiconque osait se mettre en travers de son chemin, même s’il détenait la plus haute autorité en ce monde, se ferait écrabouillé comme un insecte!

Expirant fortement, Zhang Xuan admira la ville sous ses pieds.

Un amas de bâtiments imposants s’élevait tranquillement depuis le sol, tel un béhémoth assoupi lové dans la chaîne de montagnes. La grandeur des lieux lui conférait un air de majesté naturelle.

– « Celui qui a fondé cette académie doit avoir une compréhension équivalente à celle d’un Maître des Formations 9 étoiles… »

La cité entière était construite le long de la ligne des crêtes, chaque portion étant délicieusement arrangée, parfaitement alignée avec la topographie. Vue d’en haut, il s’agissait d’une magnifique œuvre d’art.

Le fondateur de l’académie, en plus d’être un Maître des Formations 9 étoiles, était probablement un paysagiste hautement qualifié.

– « Le Fondateur du Sanctuaire des Sages est l’Ancien Sage Bo Shang. Il a suivi le Maître Enseignant Kong en tant que l’un de ses disciples directs! » expliqua Zhao Xingmo en remarquant son admiration.

– « Un disciple direct ? »

Malgré le prestige du Sanctuaire, il avait cru qu’il ne s’agissait que d’une organisation créée par un Maître Enseignant 9 étoiles ou l’un des étudiants normaux du Maître Enseignant Kong. Il n’avait même pas envisagé la possibilité qu’un disciple direct en fût à l’origine!

– « Bien sûr! Sinon, comment les Clans Sages pourraient-ils accepter d’y envoyer leurs enfants pour étudier ? » dit-il avec une pointe de fierté.

– « Ah! c’est vrai. »

En fait, il s’était aussi posé la question. Des clans aussi puissants que le Clan Zhang et le Clan Luo avaient quelques Maîtres Enseignants 9 étoiles dans leurs rangs, ainsi que des experts en la plupart des professions supérieures. Dans ce cas, pourquoi les détacher au Sanctuaire ? Après tout, ils devraient avoir les ressources nécessaires à domicile!

Mais si un disciple direct de l’Enseignant du Monde était impliqué, cela changeait la donne.

Rien que ce fait, signifiait qu’il y avait forcément quelque chose d’extraordinaire derrière ces façades.

– « L’Ancien Sage Bo Shang n’est ni le plus célèbre ni le plus puissant des disciples directs, mais il possédait une facilité extraordinaire à transmettre son savoir et sa vision du monde à d’autres. En dépit de l’érosion du temps, l’idéologie du Maître Enseignant Kong s’est transmise parfaitement de génération en génération, au point que les élèves peuvent encore y ressentir ses convictions et son vif désir de faire progresser l’humanité! Étudier dans un tel environnement ouvre l’esprit à une bien plus haute moralité, donnant ainsi une idée claire de comment utiliser au mieux sa force pour apporter une plus grande prospérité à la race humaine. Aucun Clan, aucun lieu n’est capable d’arriver au même résultat! »

Zhang Xuan acquiesça en réponse.

Naturellement, il n’avait aucun doute sur le désintéressement du précédent Maître Enseignant Céleste.

Le simple fait que l’Ancien Sage Bo Shang eût réussi à transmettre d’une génération à l’autre le savoir et la vision du monde de son professeur était plus que suffisant pour renforcer la position du Sanctuaire des Sages en tant qu’institution numéro une.

Rien d’étonnant à ce que toutes les organisations les plus puissantes voulussent y envoyer leurs héritiers. Être un des successeurs de l’état d’esprit de l’Enseignant du Monde apportait un prestige qu’aucune terre bénie ne pouvait apporter.

– « Je suis plus familier avec l’Ancien Sage Qiu Wu. Par simple curiosité, par rapport à l’Ancien Sage Bo Shang, lequel était le plus puissant ? » demanda le jeune homme.

– « Eh bien… L’Ancien Sage Qiu Wu suivait le Maître Enseignant Kong, alors que l’Ancien Sage Bo Shang était son disciple direct. Bien sûr, beaucoup de temps a passé, et ce qui a trait à de telles pointures doit être manié avec beaucoup de respect. L’endroit n’est pas adapté pour en débattre longuement. »

– « Je vois… »

Bien que Zhao Xingmo ne l’eût pas déclaré explicitement, le sens de ses mots était clair. L’Ancien Sage Bo Shang était le plus fort!

La comparaison était similaire à celle entre Sun Qiang et Zheng Yang. Même si le majordome n’était pas vraiment une référence.

Ce dernier recevait les conseils de Zhang Xuan de temps à autre, et ses prouesses au combat n’étaient pas à la cheville de celles de ses disciples directs.

– « Parmi les 72 disciples directs du Maître Enseignant Kong, les dix plus puissants sont les Dix Apôtres, et l’Ancien Sage Bo Shang est l’un d’entre eux, » ajouta le guide. En tant que membre du Sanctuaire, il en admirait le fondateur et il connaissait bien ses hauts-faits. « Il a été l’un des rares à posséder l’Oeil de la Perspicacité, le second Maître Enseignant après le Maître Enseignant Kong. Il a même créé un ensemble d’art optique. On dit que dans la guerre contre la Tribu démoniaque, il pouvait tuer un Empereur d’un seul regard! Malheureusement, personne n’a vraiment été capable de maîtriser ses techniques après lui… » Zhao Xingmo secoua la tête en signe de dépit.

– « Un art optique ? Tuer un Empereur des Démons instantanément ? » Zhang Xuan avait le souffle coupé.

Il possédait lui aussi l’Oeil de la Perspicacité, mais il ne savait que voir au-delà des apparences les plus trompeuses pour examiner l’essence même des choses et en identifier les défauts… Tuer d’un regard, jamais il n’aurait imaginé cela possible.

Dans ce cas, l’Œil de la Perspicacité n’était-il pas une capacité terrifiante ?

– « Ses techniques ne sont pas simples à appréhender. Celui qui en est capable est automatiquement son héritier, et devient immédiatement Maître du Sanctuaire! Pour vous donner une idée de ce que cela signifie, son statut serait supérieur à celui des chefs du Clan Zhang et du Clan Luo. »

– « Le Maître du Sanctuaire ? » Lisant entre les lignes, Zhang Xuan fronça les sourcils. « Cette institution n’a pas de direction pour la gérer ? »

Cette académie formait une génération de génies après l’autre, et beaucoup de doyens et de chefs des Clans Sages en sortaient… Comment diable pouvait-elle se passer d’un Maître du Sanctuaire ?

– « Pour accéder à ce poste, il faut posséder l’Oeil de la Perspicacité et maîtriser l’art optique de l’Ancien Sage Bo Shang. Cela fait 300 ans qu’un tel génie n’est pas apparu, les affaires internes sont donc actuellement gérées par un administrateur. »

Ce n’était pas un secret. Les membres du Sanctuaire étaient au courant, il ne le lui cacha donc pas.

Le prodige hocha la tête.

Nombre d’organisations ayant une longue histoire avaient leur propre patrimoine. Si quelqu’un ne parvenait pas à en être digne, il ne pouvait pas être approuvé par ses prédécesseurs, et il lui était quasiment impossible d’obtenir la soumission et le respect de ses subordonnés.

C’était particulièrement vrai pour une organisation aussi prestigieuse que le Sanctuaire des Sages. Les conditions requises étaient considérées comme étant de la plus haute importance, et il était impossible de s’y soustraire.

Si quelqu’un s’y essayait et se proclamait Maître du Sanctuaire… Sans parler du siège du Pavillon des Maîtres Enseignants, même les étudiants se soulèveraient!

S’il n’était même pas approuvé par ses propres étudiants… En plus de la question de sa légitimité, aurait-il pu y avoir plus grande honte ?

– « Très bien, nous sommes arrivés à destination, » déclara Zhao Xingmo au moment où Zhang Xuan allait continuer. En jetant un coup d’œil vers le bas, il s’aperçut que la Sainte bête aérienne s’était arrêtée juste au-dessus d’une grande place et descendait lentement.

Le moment n’étant plus adapté, il décida de laisser cela à plus tard.

Hula!

Leur monture atterrit, et le groupe bondit rapidement à terre.

La place était bondée d’hommes et de bêtes. Il semblait que tous s’étaient précipités des quatre coins du Continent pour participer à la sélection finale.

Même d’un bref coup d’oeil, il était évident que tous maniaient une puissance exceptionnelle.

– « Maître Enseignant Zhao, allons-nous affronter ce genre de personnes ? » demanda Ma Minghai en tremblant.

Bien qu’ils ne fussent pas les plus faibles, beaucoup les surpassaient. Les puissantes auras leurs suffisaient pour comprendre qu’ils n’avaient aucune chance dans un véritable duel.

Dans leur propre patrie, ils s’étaient imaginés être les meilleurs génies du Continent des Maîtres Enseignants. Et que même s’il devait bien exister des individus plus talentueux, la différence ne devait pas être énorme. Toutefois, ils réalisèrent alors avoir été naïfs.

– « La plupart est membre de Clans Sages. En plus de la pureté supérieure de leurs lignées, ils ont reçu la meilleure direction dans leur jeunesse, il est donc naturel qu’ils soient aussi forts. Mais je vous l’ai déjà dit, ce n’est que l’un des critères à évaluer à la Porte de la Montagne. Faites de votre mieux, vous avez vos chances. Ne soyez pas inquiets à l’excès… » les encouragea le guide en constatant leur anxiété soudaine.

Les enfants des branches familiales principales des Clans Sages pouvaient croître rapidement dans les premiers stades de leur cultivation grâce à l’éveil de leur lignée. De plus, ils avaient accès aux meilleures ressources et aux meilleurs conseillers dès leur sortie du berceau, ils étaient donc plus forts que les autres.

Avec cette énorme différence initiale, il y avait inévitablement une certaine distance entre eux. C’était ainsi, ils ne pouvaient rien y faire. Néanmoins, tant qu’ils continueraient à travailler dur, ils pourraient être en mesure de les rattraper.

– « Oui. Merci, Maître Enseignant Zhao. »

Même s’ils le comprenaient, ils ne pouvaient s’empêcher d’être nerveux.

Quant à lui, Zhang Xuan parcourait discrètement la zone de son Œil de la Perspicacité.

Ce sont bien des enfants des Clans Sages . I ls sont en effet puissants.

Non seulement il vit des pratiquants du royaume de l’Ouverture du Corps ayant surmonté leur Ordalie, mais certains avaient même atteint le royaume du Demi Grand Dominion! Avoir une telle force alors qu’ils n’étaient pas encore dans la trentaine mettait leur talent au niveau de sa propre cheville!

Lui-même était certes terrifiant au combat, mais il n’était encore qu’au dernier palier du royaume de l’Esprit Primordial, bien loin de l’entrée de Saint 6ème Dan.

– « Hein ? Il me semble que beaucoup ne sont pas des Maîtres Enseignants… » observa brusquement quelqu’un de leur groupe.

Zhang Xuan l’avait également remarqué.

Des candidats ne portaient pas la robe des Maîtres Enseignants, ni n’en avaient l’aura.

– « Le Sanctuaire des Sages prépare non seulement les Maîtres Enseignants, mais aussi les Maîtres d’autres professions, comme les Forgerons et les Apothicaires, » dit Zhao Xingmo.

Ils étaient dans le meilleur institut de formation des Maîtres Enseignants, mais l’enseignement n’était pas limité à ces derniers. En réalité, le nombre de candidats d’autres professions était beaucoup plus élevé que le nombre de Maîtres Enseignants.

– « C’est donc ainsi… » Tous hochèrent la tête.

En tant que candidats des Huit Empires Gouverneurs, ils étaient une trentaine. Si la deuxième partie de la sélection s’était déroulée comme prévu, ils n’auraient été plus que vingt.

Mais sur la place, il y avait plus de dix mille hommes. Ce nombre était profondément déconcertant, mais si les candidats n’étaient pas que des Maîtres Enseignants, tout s’expliquait.

Même si les activités étaient divisées entre les Neuf Voies Supérieures, les Neuf Voies Intermédiaires et les Neuf Voies Inférieures, cela ne signifiait pas qu’il n’y avait que 27 professions.

Il y en avait au moins un millier, et quelle Guilde ne se découvrait pas un ou deux génies par an ? Dans ces conditions, il était évident qu’il y eut autant de candidats.

– « Voyons voir à quel point les génies des autres professions sont forts… » Zhang Xuan commença à les évaluer.

Un moment plus tard, il secoua la tête.

Bien qu’il y eût beaucoup d’experts, dans l’ensemble, ils étaient inférieurs aux Maîtres Enseignants.

Après tout, il ne s’agissait pas de la profession numéro un pour rien.

– « Oh? » Juste au moment où il allait tourner la tête, il aperçut un groupe qui fit briller ses yeux. « Ces personnes viennent… de la Cour de la Plaine du Glacier ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Cesar
  • 8. Reinox
  • 9. Ruben
  • 10. PascalW
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Fleadly
  • 14. Kyshin
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Max973
  • 19. Cindy
  • 20. Marco
  • 21. enzo
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Ba-Soma
  • 25. Thomas
  • 26. nevri
  • 27. Aeyna
  • 28. Starbuck
  • 29. JOSEPH
  • 30. Xetrix
  • 31. Pierre
  • 32. Cédric
  • 33. Martin
  • 34. Ronan
  • 35. Frederic
  • 36. Yaozard
  • 37. lancelot
  • 38. Cdric
  • 39. Korros
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1286 – Ruoxin, me voici! Menu Chapitre 1288 – Zhang Qian