La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1222 – Votre professeur vous aime!

Zhang Xuan fronça les sourcils.

Le cerveau était le centre de commandement du corps. Même si Cruel était divisé en plusieurs parties, la préséance de cet organe était toujours en cours. En d’autres termes, même si les morceaux scellés dans le Livre de la Voie Céleste étaient plus forts, ils n’avaient d’autre choix que la soumission.

De plus, bien que sa puissance au combat laissait à désirer, la somme des connaissances en sa possession augmentait largement sa palette d’actions. Il était donc un adversaire terrifiant.

En effet, grâce à ce savoir, il avait pu faire de l’Empereur Qingtian son subordonné, contrôler tant d’Humanoïdes et de marionnettes en même temps, et lancer des arts de l’âme, suffisamment habile pour attraper celle de Zhang Xuan lui-même.

Heureusement, même si le jeune homme avait été impuissant face à la technique l’ayant tiré un peu plus tôt hors de son corps, l’avancement de sa cultivation au royaume de l’Âme Embryonnaire dernier palier lui avait donné la force de résister à son agresseur, ce dernier ayant été incapable de le tuer ainsi. Néanmoins, cela ne voulait pas dire que Cruel n’avait pas d’autres cartes à jouer contre lui.

Après tout, comment un vieux monstre qui avait rivalisé avec le Maître Enseignant Kong aurait-il pu ne connaître qu’une seule technique ?

Le Saint Céleste hésita un moment avant de demander à son serviteur scellé : « Confirmez-le-moi encore une fois. Vous ne pourrez pas le vaincre dans un face à face ? »

– « Exact. Même s’il est plus faible que moi, je ne pense pas pouvoir désobéir à ses ordres directs. Il lui sera aisé de me contrôler. Ma seule chance est de l’attaquer lorsqu’il est inconscient. C’est à cette seule condition que je pourrai écraser sa conscience et prendre la main. »

– « Inconscient ? » Un sourire impuissant apparut sur les lèvres du jeune homme.

Comment faire ?

Son âme était si forte qu’elle pouvait même entraîner la sienne, pourtant si massive, dans une sorte de trou noir. Comment pouvait-il pousser dans les vapes un tel colosse ?

Impossible!

Hu!

Puisqu’ils avaient conversé directement avec leurs âmes, leur discussion, longue en apparence, n’avait en réalité duré qu’une demi-respiration.

Profitant du fait que le clone était occupé, les trois autres machines encerclèrent le Maître Enseignant. L’une d’elles leva son poing et s’élança férocement.

– « Chaudron d’Or Originel! » Sachant qu’il ne pouvait pas se défendre contre elles seul, il cria, et l’artefact apparut dans l’instant.

Il se jeta aussitôt sur celle qui s’avançait, lui présentant sa partie inférieure.

Peng!

Le poing entra en collision avec le fond du chaudron. Un carillon aigu retentit, et la marionnette fut contrainte de reculer de plusieurs pas.

Le Chaudron d’Or Originel n’avait pas été à la hauteur de l’Empereur Qingtian à cause de son infériorité sur le plan de l’habileté au combat. Son adversaire étant cette fois-ci une machine se reposant sur la force brute, sa défense exceptionnelle lui donna un énorme avantage.

Néanmoins, la marionnette n’était pas faible. Tous deux se battaient sur un pied d’égalité, bien que le chaudron eût le dessus.

Zhang Xuan ne put rester passif. Les deux dernières marionnettes le prirent pour cible.

Hualala!

Leurs auras écrasantes jaillirent autour d’elles, générant une terrible rafale, comme si une tempête dévastatrice se préparait à s’abattre sur ses victimes dans la salle.

Face à une telle débauche de puissance, le Maître Enseignant pâlit. Il pointa rapidement quelque chose du doigt et s’exclama : « Cette personne là-bas est le vrai Zhang Xuan, alors attaquez-le! Je veux dire, regardez juste à quel point il est impressionnant… »

– « … » Le clone en resta sans voix.

Cependant, les deux marionnettes ne semblaient pas convaincues. Elles continuèrent leur assaut furieux et l’inondèrent d’attaques.

Esquivant de son mieux, il insista, désespéré : « Je ne suis vraiment qu’un clone, avez-vous déjà vu un clone plus puissant que le corps principal ? »

Se disant visiblement qu’il n’avait pas tort, l’une des machines hésita un moment avant de se diriger vers le double du jeune homme et collabora avec la première marionnette pour lui lancer un flot offensif dévastateur. En quelques instants, la tête de leur cible redevint plate.

La copie humaine était au bord des larmes. Les propriétaires d’autres clones étaient puissants et désintéressés, affrontant sans hésitation le danger pour défendre ce en quoi ils croyaient. Mais le sien…

Quel genre de crime avait-il commis dans sa vie précédente pour être condamné à une vie si misérable ?

D’un autre côté, il se rappela avoir fait la même chose au Palais de Qiu Wu… Il n’avait donc pas le droit de se plaindre.

Dépité, il ravala sa frustration et fit de son mieux pour s’occuper des deux machines. Néanmoins, plusieurs entailles apparurent rapidement sur tout son corps.

Quel chance qu’il eût été conçu à partir du Lotus aux Neuf Cœurs, sans quoi il aurait vraiment perdu la vie!

Juste au moment où il allait exploser, rancunier, le corps principal lui envoya soudain un message télépathique. « Clone, retenez-les pour le moment. Je viendrai vous aider dès que je me serai occupé de cette machine! »

– « … Très bien! » En l’entendant, ce sentiment qui l’étouffait s’atténua légèrement. Il ne l’avait pas laissé tomber.

Boum boum boum!

Bien qu’ayant totalement abandonné sa défense au profit de l’attaque, son double ne s’en sortait qu’à peine.

– « Intéressant… » La voix de Cruel résonna. « Mais peu importe qui est le vrai, puisqu’aucun d’entre vous ne sortira d’ici vivant! »

Il ne s’attendait pas à ce que sa copie possédât une telle puissance et fût capable de se battre sur un pied d’égalité avec deux marionnettes. Il était sur le point de continuer à parler quand il s’enroua soudainement. « Vous… Qu’est-ce que vous faites ? Tuez-le! »

Percevant son trouble, le clone de Zhang Xuan était perplexe. Il repoussa rapidement ses adversaires de deux puissants coups de poing avant de jeter un bref regard sur le jeune homme et… Il fut abasourdi.

La machine qui l’avait impitoyablement poursuivie, comme si elle ne trouverait pas le repos tant qu’elle ne l’avait pas déchiqueté, s’était mise à genoux devant lui, débordant de révérence.

Quant à Zhang Xuan, il semblait dire quelque chose qui fit trembler la marionnette dont l’excitation était palpable.

– « Bon sang… » Le clone déglutit, écarquillant les yeux.

Il avait tout donné dans ce combat, au point que sa tête avait même été écrabouillée plusieurs fois, et il n’avait même pas réussi à endommager l’ennemi. De son côté, le corps principal avait poussé son adversaire à s’agenouiller volontairement devant lui, juste en lui parlant brièvement. Ils venaient de la même âme, alors comment pouvait-il y avoir un tel écart entre eux ?

Accablé, il se concentra sur son audition pour savoir ce qu’il pouvait bien dire pour l’envoûter ainsi. Il entendit alors : « Allez-y et souvenez-vous, votre professeur vous aime! »

Aussitôt, la machine soumise se précipita dans sa direction.

– « Je… » Horrifié, il commença immédiatement à fuir, mais il n’en était pas la cible. Elle se jeta sur l’une des deux marionnettes avec lesquelles il s’était battu.

Peng peng peng peng!

Parfaitement identiques, aucune d’elles ne semblait pouvoir en sortir rapidement victorieuse.

La bouche du clone fut prise d’un spasme. Prenant une profonde inspiration, il était sur le point de s’occuper de l’autre marionnette lorsque l’original apparut soudainement devant elle. D’un ton mélodieux, il lui dit : « Née comme une marionnette, vouée à obéir aux ordres des autres pour la vie. Quel destin tragique, vous n’êtes pas d’accord ? Ecoutez-moi… »

Et quelques instants plus tard, elle s’agenouilla à son tour.

– « Allez! »

Suite à son commandement, elle s’élança immédiatement sous la marionnette affrontant le Chaudron d’Or Originel.

Ignorant son double choqué, Zhang Xuan poussa un soupir de soulagement. « Ouf, voilà qui est fait! »

Ayant compris le Cœur de l’Enseignant, sa Transmission de la Volonté Céleste n’était plus réduite aux seuls humains, mais touchait les bêtes et les artefacts. Il avait même réussi à convaincre les armes de Zhang Jiuxiao de le reconnaître comme professeur. Vu que ces marionnettes avaient leur propre esprit, il avait naturellement été capable d’un tel exploit.

– « Incroyable! Avec une telle capacité, vous pouvez obtenir la loyauté de n’importe quelle poupée sans même lever le petit doigt, » observa le double avec admiration.

Zhang Xuan se tourna vers lui. « L’apprendre vous intéresse ? Si vous voulez, je peux vous l’enseigner. »

– « … » Il rougit, exaspéré. « Nous sommes tous les deux la même personne, avez-vous vraiment besoin de faire le malin ? C’est juste la Transmission de la Volonté Céleste, n’importe qui peut le faire! »

Après quoi, il s’approcha de l’une des marionnettes qui n’avait pas encore été convertie et lui tendit la main, comme un saint apportant le salut. « Née comme une marionnette, vouée à obéir aux ordres des autres pour la vie. Quel destin tragique, vous n’êtes pas d’accord ? Ecoutez-moi… »

Peng!

Sa tête fut écrasée suite à un violent coup de poing.

– « Je… » Il devenait fou.

La même personne avait prononcé les mêmes mots. Résultat, les marionnettes s’étaient aussitôt agenouillées devant le corps principal, mais lui avait été frappé.

Me méprisez-vous parce que je ne suis qu un clone ? C’est de la discrimination!

Le voyant dans cet état, Zhang Xuan secoua la tête et soupira profondément. « Bon sang… »

Son double venait également de son âme. Cependant, quand apprendrait-il de sa discrétion, de son caractère humble et modeste ?

N’avait-il vraiment rien de mieux à faire que de chercher quotidiennement comment se placer sous les feux de la rampe ?

Laissons tomber , commençons par trouver Cruel !

Ignorant les machines et son clone, le Maître Enseignant activa son Œil de la Perspicacité et commença à analyser la salle.

Mais à part les quatre marionnettes, rien ne sortait particulièrement de l’ordinaire.

Il doit y avoir un mécanisme quelque part… En se souvenant des salles précédentes, il était sur le point de réduire son champ de recherche lorsque la voix furieuse du démon éclata.

– « Vous avez utilisé votre Cœur de l’Enseignant et la Transmission de la Volonté Céleste pour séduire mes poupées… Vous avez vraiment une langue acérée, tout comme le Maître Enseignant Kong! Mais vu le nombre de fois où nous nous sommes affrontés, pensez-vous vraiment que je n’ai préparé aucune contre mesure ? »

– « Quoi ? » Zhang Xuan écarquilla les yeux.

Il se retourna précipitamment. Les deux marionnettes qu’il venait de rallier à sa cause tremblèrent brusquement, puis leurs têtes éclatèrent dans une explosion retentissante.

Putong!

Leurs corps décapités s’effondrèrent mollement sur le sol.

– « Vous aviez caché quelque chose en elles ? » Il s’assombrit.

Effectivement, le démon avait anticipé toutes sortes de situations, dont la trahison de ses machines. Il avait pris des dispositions pour pouvoir s’en débarrasser à tout moment.

– « Pensez-vous que j’aurais été en mesure de survivre aussi longtemps sans un ou deux tours dans mon sac ? » ricana-t-il froidement.

Son plus grand ennemi avait été le Maître Enseignant Kong. S’il n’avait pas été paranoïaque, il aurait été vaincu par le Pavillon longtemps en arrière.

Zhang Xuan serra les poings.

La perte des marionnettes n’était pas seulement équivalente à la disparition de deux puissants soldats. Il s’agissait d’un avertissement contre tous ceux qui avaient l’intention de trahir leur maître.

Bien que puissants, le Cœur de l’Enseignant et la Transmission de la Volonté Céleste n’étaient pas un lavage de cerveau. La soumission était gagnée, pas imposée.

Les esprits des machines ayant vu de leurs yeux comment leurs semblables avaient été tués, ils rejetteraient instinctivement ses approches par peur de la mort. Il lui était alors presque impossible d’obtenir leur adhésion.

Boom!

Les deux dernières marionnettes se jetèrent soudainement sur Zhang Xuan avec une ardeur renouvelée.

La mort des machines converties leur donna l’impression d’avoir un nœud invisible autour du cou. Elles se rendirent compte qu’elles pourraient très bien être démantelées dans l’instant par Cruel si elles échouaient à le tuer.

Devant cet assaut sauvage et désespéré, même le clone et le Chaudron d’Or Originel finirent par être repoussés.

Cruel éclata joyeusement de rire. « Voyons comment vous allez les convaincre cette fois-ci! »

– « Les convaincre ? Inutile! » répondit-il tranquillement.

– « Inutile ? »

– « En effet. Inutile de se donner autant de peine juste pour s’occuper de ces marionnettes. » Haussant les épaules, il fit un mouvement brusque du poignet. Démonha et Démonbé apparurent alors devant lui.

Il les avait déplacé dans le Nid Anthive avant d’entrer dans la Caverne Fantôme.

– « Allez, possédez ces deux pantins! »

– « Oui, Professeur! »

Les deux démons intérieurs se transformèrent en brume noire et enveloppèrent leurs cibles.

Hu!

À cause de leur nature intangible, la force physique ne pouvait les blesser. Etant donné que même les pratiquants succombaient facilement à leurs assauts, comment de simples esprits pouvaient-ils offrir la moindre résistance ? En un clin d’œil, les nouveaux venus s’infiltrèrent dans leur corps en passant par leur glabelle.

Gudong! Gudong!

Aussitôt, leurs victimes titubèrent faiblement avant de s’effondrer.

– « Vous… des démons intérieurs ? » Cruel s’en arrachait les cheveux.

Il était celui qui les avait poussés à prendre forme! Et son adversaire les avait utilisés contre lui au moment crucial.

– « Exactement. Même s’ils sont incapables de détruire les esprits des marionnettes ou de prendre le contrôle de leur corps, ils sont largement en mesure de les neutraliser pendant une courte période de temps! » rit doucement le jeune homme.

Ce genre d’êtres pouvaient confondre un individu et le priver ainsi de sa capacité à se battre. Même si Démonha et Démonbé étaient incapables de prendre possession des machines, ils pouvaient les retenir un certain temps.

– « Bravo. Bravo! J’admets que vous êtes en effet un adversaire formidable. Mais êtes-vous capable d’en arrêter autant d’un seul coup ? » Sa voix tremblait de rage.

Après quoi, un mécanisme se mit soudainement en branle, et une porte s’ouvrit. Plus d’une centaine de pantins entrèrent dans la salle en même temps.

Le clone pâlit, les yeux exorbités. « Il en avait encore autant ? »

De son côté, le Chaudron d’Or Originel se recroquevilla, terrifié. S’il avait pu se cacher sous son couvercle, il l’aurait certainement fait.

– « Hahaha! Hahahaha! » Son rire machiavélique résonna dans toute la pièce. « J’en ai un paquet! Et vous, avez-vous assez de démons intérieurs ? »

Mais son euphorie ne dura pas.

Le jeune homme hocha la tête et répondit calmement : « Vous avez de la chance, il semble que oui. »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. Ruben
  • 10. PascalW
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Max973
  • 19. Cindy
  • 20. Marco
  • 21. enzo
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Ba-Soma
  • 25. Thomas
  • 26. nevri
  • 27. Aeyna
  • 28. Starbuck
  • 29. Martin
  • 30. Ronan
  • 31. JOSEPH
  • 32. Xetrix
  • 33. Pierre
  • 34. Cédric
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1221 – Le cerveau et les yeux Menu Chapitre 1223 – Le Verrou d’un Ingénieur Céleste