La Venue du Fleuve Céleste | 天阿降临
A+ a-
Chapitre 55 – Réussir le test

“Chu Jungui.” Répondit Chu Jungui calmement, sans la moindre pause.

“Qui sont tes parents ?”

“Mon père s’appelle Chu Yunfei, aussi connu sous le nom de Chu Yingyang. Ma mère … Je ne sais pas.”

“Quels sont tes souvenirs de ta mère ?”

“Je ne me souviens pas d’elle.”

“Pourquoi veux-tu acheter un appartement ?”

“Pour que grand-père puisse déménager dans un endroit ensoleillé.”

“Très bien, voici quelques questions personnelles auxquelles tu peux choisir de ne pas répondre.” Le vieil homme posa son livre et demanda alors : ” As-tu un intérêt pour l’amour ?”

Cette question créa un chaos dans l’esprit de Chu Jungui, et les différents composants du système furent pris dans un calcul long et compliqué, incapable de donner une réponse standard pendant un moment.

“Qu’est-ce que l’amour ?”Chu Jungui fit accidentellement éclater la raison de cet enchevêtrement.

” Bon, alors laissez-moi changer la question. Si deux filles tombent dans l’eau en même temps, et que l’une est aussi belle qu’une fleur et l’autre d’apparence ordinaire, laquelle sauveras-tu en premier ?”

“Celle qui est proche de moi.”

“Si les deux filles que tu as sauvées se sont confessées à toi au même moment …”

“Pourquoi ?”

” Tu n’as jamais vu un film où le héros sauve la fille ? ”

“Jamais.”

“Eh bien, ne pose pas tant de questions, réponds à la question ! Si deux filles t’aiment en même temps, qu’une est jolie et l’autre est ordinaire, laquelle choisirais-tu comme petite amie ?”

“Est-ce que je dois en choisir une ?”

“Oui.”

Chu Jungui réfléchit un moment et ajoute soigneusement la question.

” Laquelle est la meilleure au tire ? ”

En regardant l’expression surprise du vieil homme, Chu Jungui eut l’impression d’avoir fait une erreur, et pour remédier à la situation, il s’empressa d’ajouter : ” Laquelle est la plus forte et peut m’aider à transporter également quelques caisses de munitions ? ”

Le vieil homme semblait avoir quelques difficultés à respirer : “Dernière question, si tu devais envoyer un bouquet de fleurs à l’élue…”

“Pourquoi?Je l’ai sauvée, pas elle ?”

“Tais-toi !” Le vieil homme poussa un grognement : “Allez, choisirais-tu les bleues ou les rouges?”

Sans réfléchir, Chu Jungui répondit immédiatement : “Peu importe !Je ne dépenserais jamais d’argent pour des fleurs de toute façon.”

D’un coup sec, le vieil homme tapa sur la table et ordonna : “C’est bon, tu as fini, va attendre dans la pièce à côté !”

Dès que Chu Jungui était parti, le vieil homme tira immédiatement l’artisan et lui dit d’urgence : “Vite, apporte-moi mon médicament ! Mon cœur est défaillant …”

Après que Chu Jungui soit entré dans la pièce suivante, il jeta immédiatement un coup d’œil autour de lui et le résultat de l’enquête montra qu’il n’y avait pas de dispositif de caméra cachée dans cette pièce.

Ce n’est qu’ensuite qu’il se rassit sur une chaise et attendit tranquillement. Soudain, un livre en papier sur l’étagère attira son attention, dont le titre était Test de Turing.

Chu Jungui prit le livre et le feuilleta négligemment. Après avoir lu quelques pages, un fort avertissement de danger surgit dans son esprit.

Il s’agissait du livre qui décrivait comment tester l’intelligence artificielle à l’aide de différentes questions, avec un taux de précision de 30 % pour déterminer si le répondant était un être humain ou une machine. La version de ce livre était très ancienne et la nouvelle version devrait être beaucoup plus reconnaissable, probablement jusqu’à 100 %.

Seraient-ils en train de faire ce type de test sur lui ? Pourquoi ?

Chu Jungui lisait tranquillement ce livre pendant que le logiciel de tromperie tactique tournait à grande vitesse, réfléchissant à une solution à la situation.

Il lit le livre en entier à la vitesse normale d’un humain ; le contenu n’avait rien de spécial, et beaucoup de théories et d’algorithmes étaient dépassés. C’était juste la raison pour laquelle ce livre était dans la pièce, et c’était le point essentiel.

Il commença à se demander un peu lui-même s’il était un humain ou une machine. Ou plutôt, l’humanoïde était-il un humain ou une machine ? Comment l’humanoïde avait-il vu le jour ? Pourrait-il encore être considéré comme un humanoïde maintenant ?

Ou encore, qu’était-ce qu’un être humain ?

En fait, la définition d’un être humain était depuis longtemps un problème commun à l’ensemble de la race humaine. De nombreuses personnes de l’Empire Tang pensaient que les monstres qui avaient été transformés de fond en comble ne pouvaient pas être considérés comme des êtres humains et qu’ils ne devaient pas se voir refuser les droits d’un être humain.

Certaines élites de la Fédération croyaient en la suprématie des humains et avaient même fait pression pour que la législation définisse que seuls ceux dont les parties du corps avaient été modifiées dans une certaine proportion pouvaient encore être considérés comme des humains et jouir de leurs droits.

Cela avait conduit à une série d’incidents discriminatoires à l’encontre de la population modifiée dans la Fédération, ce qui avait suscité de vives protestations de la part de la population civile et avait fini par déboucher sur une guerre civile. Cette guerre civile avait contraint la Fédération à révoquer l’examen obligatoire des ratios de modification humaine, connue sous le nom de “guerre des ratios”.

En fait, selon les normes de l’Empire Tang et de la Fédération, Chu Jungui pouvait être considéré comme plus humain que 99,99% des gens. Il n’y avait aucun organe transplanté ou modifié dans tout son corps, et les seuls objets externes étaient quelques puces d’implant pathétiquement petites.

Chu Jungui savait qu’il était autrefois un humanoïde, car son esprit était complètement contrôlé alors que son corps n’était pas différent de celui d’un humain.

Dans l’autre pièce, le vieil homme avait pris le médicament, son état s’était enfin stabilisé, et il dit à l’artisan : “Je vais bien.”

“Professeur, c’est bien que vous alliez bien. Parlons d’abord du petit gars, puis nous pourrons passer à la procédure suivante.”

Le vieux professeur prit une inspiration et dit : “Maintenant que nous avons trouvé la solution, ce gamin devrait être …”

Lorsqu’il mentionna la partie la plus importante, la voix du professeur baissa soudainement, ce qui rendit Chu Jungui, dont les oreilles étaient écoutées à côté, très anxieux.

De quoi parlaient-ils exactement ?

La main de Chu Jungui fit semblant de tenir le mur avec insouciance tandis que le bout de ses doigts sortit tranquillement une minuscule aiguille et perça le mur. Cette aiguille était entièrement faite d’os biologiques, et avait de multiples usages, ce qui en faisait l’une des rares modifications de Chu Jungui. L’aiguille osseuse était capable de détecter de très petites vibrations, qui étaient ensuite filtrées par les ondes sonores pour amplifier le son dans la pièce voisine.

Du côté de la porte voisine, on entendait le souffle du vieil homme et l’artisan était en train d’ouvrir la fenêtre pour que l’air frais puisse entrer. Il se trouvait que les deux hommes n’avaient pas parlé, il n’était donc pas étonnant qu’il n’y ait soudainement aucun bruit à côté.

Il fallut un moment avant que le vieil homme ne retrouve sa capacité à parler : “Ce garçon devait vraiment avoir un faible niveau de quotient émotionnel, il ne fait pas semblant d’être stupide !”

L’artisan demanda d’un ton étrange : “Comment un garçon de cet âge peut-il être complètement ignorant des femmes et des relations ? C’est pas une puce de tromperie avancée spécifiquement implantée ?”

“Absolument pas.”

“C’est rare !”

“Pas étonnant, après tout, c’était un enfant qui a grandi dans une base spatiale.”

“Et son père ne lui apprend pas ?”

“Son père? Après plus d’une décennie dans cette grande base spatiale, il ne doit pas manquer de femmes célibataires autour de ses collègues et subordonnés, et pourtant il est toujours célibataire. Si tu me demandes, tel père, tel fils.”

“Les génies le font souvent.”

“Pourquoi les génies ne doivent-ils pas avoir de femmes ? De plus, son père n’est qu’un chercheur de troisième rang, pas un génie du tout ! Trois articles en dix ans, pas grand-chose de sensationnel, et tous par des tiers auteurs.”

Haussant les épaules, l’artisan dit : “Très bien ! Alors, ce gamin a passé ?”

“Aucun problème avec le test psychologique. Vérifiez à nouveau ses déficiences immunitaires, pour qu’il ne meure pas d’une souche alien sans raison.”

“Pas de problème. Si tout se passe bien, nous partirons tôt aujourd’hui.”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 54 – Évaluation Menu Chapitre 56 – Force majeure