La Venue du Fleuve Céleste | 天阿降临
A+ a-
Chapitre 24 – Un scénario différent

Lorsque Chu Jungui sortit du vaisseau, les premiers mots qu’il entendit furent “Bienvenue à l’Académie Sen Shang !”

Il leva les yeux et demanda au drone au-dessus de lui : “Sommes-nous déjà à l’Académie Sen Shang?”

Le drone dit d’une voix féminine belle et agréable : “Vous vous tenez sur le terrain de l’Académie Sen Shang.”

Chu Jungui, incrédule, dit : “C’est un aéroport!”

“C’est exact. L’aéroport de Senshang est la propriété privée de l’Académie, et tout l’aéroport est construit dans les limites de l’Académie.”

Chu Jungui dut également hausser les épaules et dire : “Il y a même un aéroport, il n’y aurait pas de port ou de port stellaire, ha …”

A peine avait-il fini de rire que le drone lui dit : “Le port de l’Académie est à 110 kilomètres d’ici, et si vous souhaitez vous y rendre, douze trains et plus de trente cars longue distance y arrivent chaque jour. Le port stellaire est actuellement fermé au public, donc si vous souhaitez l’utiliser, vous devrez présenter une preuve d’identité pour une demande et vous recevrez une réponse dans les 24 heures. Vous souhaitez faire une demande ?”

Il y avait un port. Il y avait même un port stellaire !               

Chu Jungui n’osant plus poser de questions, il se tint debout honnêtement et accepta la procédure de  scan.

“Confirmation d’identité terminée. Chu Jungui, veuillez vous rendre à la réception au premier étage, il y aura quelqu’un pour vous aider à vous inscrire en tant que nouvel étudiant.”

N’ai-je pas déjà réglé toute la paperasse?

Chu Jungui était perplexe. Il suivit les indications et se rendit à la réception. Derrière la réception, il y avait trois jolies filles aux styles différents, portant toutes l’uniforme gris argenté du collège.

Chu Jungui se rendit au guichet et vérifia son identité. La fille responsable de la réception téléchargea les informations d’enregistrement correspondantes du système et donna un “ha !” légèrement exagéré avant de transférer les informations à Chu Jungui.

La transmission avait échoué.

La jeune fille regarda l’écran virtuel devant les pop-up, stupéfaite, comme si elle n’avait jamais rencontré de problème similaire. La jeune fille aux cheveux longs qui se trouvait à côté de l’écran, en lisant l’invite du système, demanda : “N’as-tu pas installé un terminal personnel ?”

“Voilà ! J’ai une puce d’identité.”

Sa réponse fit soudain rire les filles en différents gestes et dans différentes humeurs.

Chu Jungui se tenait là, perdu, ne comprenant pas ce qu’il avait fait de mal pour les faire rire comme ça.

Les rires de ce côté attirèrent l’attention de nombreuses personnes, car les trois belles filles étaient un plaisir pour les yeux. La réception du collège à l’aéroport était toujours un ‘must’.

Juste à ce moment, un cadet grand de taille s’approcha du comptoir.

De loin, une cadette pointa du doigt ce cadet et cria : “N’est il pas en train de porter les vêtements de Hearts and Falling Stars ? Sont-ils en vente si tôt ?”

“Ce n’est pas du sur-mesure, n’est-ce pas ?”

“Ça doit être le cas ! Si vite, si riche !”

Le garçon appuya  ses coudes sur la plate-forme et dit à la fille aux cheveux longs : “Cela fait longtemps que je ne t’ai pas vu, je serai sur le champ de bataille demain, puis-je dîner avec toi ce soir ? Peut-être qu’à l’avenir, il n’y aura plus de telle opportunité.”

La voix du garçon était profonde et magnétique, avec une touche de tristesse.

Il y avait déjà pas mal d’étudiants qui regardaient de côté et il y eut une soudaine explosion de discussion.

“N’est-ce pas le drame qui a été diffusé hier soir ?”

“Voilà à quoi ça ressemblait !”

“Oui, même les vêtements sont exactement les mêmes, c’est incroyable !”

“Si quelqu’un m’invitait à sortir comme ça, je dirais oui tout de suite.”

En entendant la discussion autour de lui, le sourire du grand garçon devint encore plus profond et plus charmant.

La fille aux cheveux longs regarda le grand garçon de haut en bas et dit : “Le deuxième épisode a été diffusé hier soir, n’est-ce pas ? Déjà ? Même les vêtements sont les mêmes, donc tu peux t’inscrire pour la suite de Hearts and Falling Stars.”

Le garçon sourit avec réserve et dit : “La chose la plus célèbre de cette pièce n’est pas le jeu des acteurs, mais les costumes. Cette robe est de la grande créatrice, Lo Fanci. Bien sûr, la première vedette Xiaofeng Mingye, est toujours un peu plus beau que moi. S’il devait faire partie de la suite, personne d’autre n’en aurait l’occasion. Ha, je suis un soldat, donc bien sûr je ne vais pas participer”

“Nous parlerons de la série télévisée plus tard, je dois d’abord aider cet étudiant dans les procédures d’admission.”

Sans se décourager, le grand garçon sourit et dit : “En fait, je serai sur le champ de bataille dès après-demain et je veux juste t’inviter à sortir pour un repas. Juste une invitation à dîner. Puisque je suis si dévoué, peux-tu me donner une chance ?”

Une autre voix se fit entendre sur le côté : “C’est une belle rengaine!”

“Dommage qu’il ne soit pas à moitié aussi beau que Xiaofeng Mingye.” 

“La moitié à peine, mais pas 55%.”

Le sourire du grand gars était un peu raide, il ne comprenait vraiment pas comment ces filles évaluaient les valeurs quantitatives des gars. Était-ce une nouveauté dans la nouvelle version du logiciel de filtrage ?

La jeune fille aux cheveux longs se pencha alors en avant, saisit la main de Chu Jungui et la tira devant elle. En regardant son poignet, qui était dépourvu de quoi que ce soit, elle fronça les sourcils et demanda : “Avez-vous au moins un terminal portable ? “

“Non.” 

Chu Jungui ne voyait pas l’intérêt d’avoir recours à quelque chose d’encombrant, de peu performant et toujours inutile. Tant qu’il était compatible au format des données, il était lui-même le meilleur processeur final.

“Alors …” 

Sous les yeux choqués du grand garçon, la fille aux cheveux longs se leva, passa par-dessus le comptoir et atteignit Chu Jungui, et lui tendit la main. De cette façon, Chu Jungui pouvait voir l’écran du terminal portable à son poignet.

 L’extrémité de son terminal se trouvait sur sa main droite, et la distance entre les deux était exceptionnellement courte. Afin de permettre à Chu Jungui de voir clairement, elle appuya simplement la moitié de son corps sur lui.

“Regardes, ton dortoir de première année t’ a été attribué, chambre 103 du bâtiment 7 du deuxième campus et tu peux y entrer avec ta vérification d’identité.”

La foule était à nouveau en émoi.
“Le deuxième campus, c’est là que vivent les professeurs et les étudiants exceptionnels, non ?”

“Qui a dit ça ? On peut y vivre avec de l’argent.”

“N’importe quoi ! L’argent seul est-il suffisant ?”

“Certainement pas sans argent de toute façon.”

Ces arguments parvinrent aux oreilles de Chu Jungui mot pour mot, et l’argent fut mentionné dans chaque phrase. Il regarda l’écran, qui montrait une zone bordée d’arbres, une architecture technologiquement avancée, et un dortoir lumineux et spacieux avec un salon, une salle de bain et une cuisine complete. Soudain, il sentit que quelque chose n’allait pas.

Il regarda la fille aux cheveux longs et demanda : “À combien s’élève le loyer mensuel de ce dortoir ?”

La discussion fut soudainement interrompue car personne ne s’attendait à ce qu’il pose une telle question.

En souriant, le grand garçon tendit la main à Chu Jungui: “Les dortoirs sont payés et une chambre dans le deuxième campus coûte au moins 1 000 yuans par semaine. Faisons connaissance, je m’appelle Shen Yu, je vis actuellement sur le troisième campus, nous sommes considérés comme des voisins.”

Bien que le troisième et le deuxième campus n’aient qu’un seul numéro différent, ils n’étaient pas du tout le même concept. Il n’y avait que 8 bâtiments dans le deuxième campus, mais combien d’enseignants et d’étudiants y avait-il dans l’Académie ? Même pour les instructeurs, la plupart d’entre eux n’étaient pas qualifiés pour vivre dans le deuxième campus. On pouvait dire que pour vivre dans le deuxième campus, le statut et l’argent étaient indispensables. Par rapport à l’argent, le statut était plus important.

Quant au troisième campus, bien qu’il soit également un campus haut de gamme, il comptait plus de 30 dortoirs dans un endroit plus petit que le deuxième campus, la différence était donc évidente.

Chu Jungui ne se souciait pas de la différence de statut du campus, mais il se souciait du tarif hebdomadaire de 1000 yuans par chambre. Quand il pensait aux 2015 yuans que son grand-père venait de mettre sur son compte et à l’appartement à l’ancienne avec un loyer mensuel de moins de 200 yuans, Chu Jungui eut soudain l’impression que le dortoir était trop spacieux. Le salon seul était presque aussi grand que tout l’appartement de son grand-père.

Chu Jungui, ignorant la main de Shen Yu, se tourna vers la jeune fille aux cheveux longs : “Je ne veux pas de ce dortoir.”

“Pourquoi ? Ce n’est pas n’importe qui qui peut entrer dans le deuxième campus,” fut surprise la jeune fille.

Chu Jungui avait l’air franc:”Parce que je n’ai pas assez d’argent.”

En entendant cela, la main de Shen Yu se figea en plein vol et il se mit à rire : “Je ne pensais pas que tu serais si franc !  Je vais faire de toi mon ami, Shen Yu ! Puisque tu ne veux vraiment pas de dortoir dans le deuxième campus, je peux t’ aider à en trouver un autre …”

Shen Yu était seulement au milieu de sa phrase quand la fille aux cheveux longs interrompit son discours et dit : “Il ne  changera pas. S’il n’a pas l’argent, je paierai pour lui !”

Shen Yu sentit un souffle bloqué dans sa poitrine et ne put reprendre son souffle.  Il cria avec anxiété et colère : “Où prends-tu tant d’argent ?”

“Je peux l’emprunter.” 

La fille aux cheveux longs salua les deux autres filles au comptoir et leur dit : 

“S’il vous plaît, prêtez-moi de l’argent c’est pour une urgence !”

Sans hésiter, les deux filles sortirent deux cartes du bout de leurs poignets et les donnèrent à la fille aux cheveux longs.

“C’est notre salaire pour le travail de ce mois, si ce n’est pas suffisant, nous en demanderons plus à notre famille.”

La jeune fille aux cheveux longs sortit également une carte sur son terminal de poignet, qui fusionna avec deux autres cartes, puis rebondit sur Chu Jungui, directement sur son compte de puce d’identité, ne lui permettant pas du tout de s’y opposer.

“Ceux-ci couvriront les frais de votre dortoir pendant deux mois.” dit la fille aux cheveux longs.

“Comment est-ce possible ?” fut surpris Chu Jungui , tout comme Shen Yu.

“Rembourse-nous plus tard. Tu devras nous inviter souvent en fonction de ton intérêt.”

Les paroles de la jeune fille aux cheveux longs firent aussi briller les deux autres compagnes.

Shen Yu ne put pas s’embarrasser avec des manières de gentleman et éloigna furieusement la jeune fille aux cheveux longs en lui demandant : “J’ai tant fait pour toi et tu m’as ignoré. Ce type que tu viens de rencontrer aujourd’hui, comment peuts-tu le traiter aussi bien ? Pourquoi ?”

Shen Yu, encore plus furieux, sans même y penser, fixa Chu Jungui et dit : “Ce pauvre gars, où est le bien ? Il est juste plus beau que moi, non ?  Est-ce ainsi que tu …”

Chu Jungui tourna toujours le dos à tout le monde, personne ne vit son visage. Ce n’était qu’après avoir été appelées par Shen Yu que certaines filles firent le tour du front et regardèrent vers Chu Jungui, en criant soudain : “On dirait Blue Moon !”

De nombreuses filles apparurent devant Chu Jungui.

“Regardez ces yeux effrayés !”

“C’est vraiment comme ça !”

“Vraiment, ils sont à la fois doux et mignons.”

“Pas la même chose ! Blue Moon est plus doux que lui, mais pas aussi mignon que lui.”

“Je suppose que Blue Moon remportera le prix du meilleur homme de l’année, Xiaofeng Mingye a 24 ans et il est trop vieux !”

Chu Jungui était tellement étourdi par le bruit qu’il ne comprenait pas ce qui se passait.

Il était également abasourdi par Shen Yu, qui ne comprenait pas pourquoi, puisqu’il se préparait depuis longtemps à jouer le drame de l’idole. Même l’hôtesse au cœur froid de la série télévisée était touchée, mais comment se fait-il que l’intrigue ait soudainement changé quand c’était son tour ?

C’était alors que la voix dominatrice derrière la foule retentit : “J’ai entendu dire que quelqu’un avait besoin d’argent ?”

Lorsque les stagiaires de la périphérie virent la visiteuse, ils prirent une bouffée d’air et tous, hommes et femmes, se précipitèrent pour la saluer : 

“Bonjour, Fang Yu !”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 23 – Pour vivre Menu Chapitre 25 – Activités principales