La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 51 – Voyons comment vous allez l’expliquer

«Fang Yuan n’est pas venu en cours aujourd’hui.»

«Il est si audacieux!»

«C’est mauvais pour lui, l’expression de l’aîné est vraiment laide, il semble que Fang Yuan va avoir de sacré problèmes.»

À l’académie, les jeunes discutaient de façon discrète. Quelques personnes jetèrent un coup d’œil vers le siège vide de Fang Yuan ainsi qu’à l’expression sombre du doyen de l’académie. Depuis qu’il avait commencé son extorsion de pierres primaires, Fang Yuan était l’ennemi de tous dans la classe. Le voir ainsi en difficulté les excitait, car ils pouvaient imaginer ce qui allait lui arriver prochainement.

L’expression du doyen de l’académie était raide alors qu’il expliquait la manière de cultiver l’ouverture tout en fixant discrètement le siège vide de Fang Yuan.

Il rit froidement, intérieurement: «Fang Yuan, oh Fang Yuan. J’étais encore inquiet de ne pas pouvoir trouver de point faible hier, et aujourd’hui tu me donnes la solution sur un plateau d’argent. Je t’ai surestimé.»

Son air mécontent n’était qu’une façade. Il voulait utiliser cette opportunité pour causer des ennuis à Fang Yuan et le punir, éliminant ainsi sa domination croissante dans la classe. Indéniablement, à mesure que le temps passait, la présence dominante de Fang Yuan deviendrait plus forte encore, poussant les autres étudiants dans leurs retranchements.

Le doyen ne souhaitait voir aucun déséquilibre entre un membre et le reste de la classe. Il voulait voir toute la classe briller.

«Garde!» Le directeur de l’académie leva un doigt et frappa légèrement sur la table.

«Vénérable Maître, vos sujets sont ici.» Les deux gardes qui se tenaient à la porte entrèrent.

L’ancien de l’académie renifla simplement: «Ce Fang Yuan est en train de devenir problématique, il est si paresseux au point de sécher des cours juste sous mon nez.»

«Oui, aîné.» Les gardes continuèrent leur chemin. En voyant les gardes disparaîtrent, la classe devint bruyante en quelques instants, le sujet de discussion principal n’était autre que Fang Yuan.

De nombreux étudiants se joignirent à la conversation.

«Fang Yuan est dans la merde jusqu’au cou maintenant,» dit quelqu’un avec les yeux brillants.

«Hehe, nous allons assister à du grand spectacle plus tard.» Un autre rit de plaisir en anticipant la misère de Fang Yuan.

«Frère, tu es trop arrogant. Ce que tu as fais défie l’autorité de l’aîné. Peu importe la punition que tu obtiendras, tu l’as cherché.» Gu Yue Fang Zheng regarda le siège vide, soupirant intérieurement.

Bam, bam, bam!

«Silence, ne parlez pas durant le cours!»

L’aura de l’ancien, à cet instant, était comme un volcan sur le point d’entrer en éruption, engendrant la peur dans le cœur des étudiants.

Immédiatement, la classe tomba dans un silence absolu. Les étudiants se turent et se remirent rapidement à leurs travaux. Sauf que, malgré leur expression redevenue sérieuse, toutes leurs pensées restaient focalisées sur cette affaire.

Le cours continua, mais les jeunes étaient incapables de se concentrer.

Quelques étudiants proche de la fenêtre regardaient constamment vers l’extérieur.

Le temps passa, on entendit des pas à la porte, et instantanément, les oreilles des élèves tressaillirent et des dizaines d’yeux brillèrent.

«Il semblerait qu’il arrive.» L’aîné de l’académie entendit les pas et plissa les yeux.

Il avait déjà pensé à la manière dont il allait s’occuper de Fang Yuan. Il comptait le laisser dehors pendant trois heures pour le sanctionner.

Bien que la punition ne soit pas lourde, elle était suffisante pour qu’il soit humilié.

Tout au long des cours, les étudiants entrant et sortant verraient Fang Yuan se tenir à l’extérieur.

De cette façon, cela ruinerait l’image d’invincibilité que Fang Yuan s’était forgée. Lorsque les étudiants réaliseraient que Fang Yuan n’avait rien de spécial, l’impact qu’il avait sur eux serait grandement réduit. Cela leur ferait gagner du courage et stimulerait leur esprit de compétition.

Le plan était que, puisque la punition de Fang Yuan provenait de l’académie, cela améliorerait la réputation de cette dernière.

Ce n’est qu’avec de la ruse qu’ils obéiraient.

Ainsi, bien que la méthode soit d’apparence simpliste, les intentions sous-jacentes étaient profondes.

Les pas se rapprochèrent, et finalement quelqu’un se tint devant la porte.

*Toc,Toc,Toc.*

«Hehe, je vais ouvrir!» L’étudiant près de la porte se porta volontaire et alla avec enthousiasme ouvrir la porte.

Dans le silence, de nombreux regards fixèrent la porte.

Crack.

L’étudiant ouvrit facilement la porte.

La lumière du soleil s’infiltra par l’entrée de la porte ouverte. L’étudiant se figea soudainement, dans un frémissement.

«AHH!» Il fut stupéfait dans un premier temps, avant de crier subitement, faisant un grand pas en arrière. Son corps trébucha contre le bureau et il perdit instantanément l’équilibre, tombant avec la table sur le sol.

Le visage du garçon était pâle, son expression horrifiée, ses membres tremblants et incapables d’exercer la moindre force. Allongé sur le sol, il essaya frénétiquement de se lever, mais retomba encore et encore.

«Qu’est-ce qui ne va pas?» En un instant, tout le monde fut étonné, tous fronçèrent les sourcils.

De nombreux regards se tournèrent curieusement vers la porte.

Celle-ci fut lentement ouverte par la personne à l’extérieur.

Le professeur de l’académie cessa de parler par réflexe.

Ce que tout le monde vit en premier, fut une main sur la porte.

La main gauche d’un adolescent.

Une main gauche avec du sang, goûtant sur le sol lentement.

Une main sanglante!

En voyant cette main sanglante, de nombreuses étudiantes se couvrirent la bouche et crièrent de terreur.

La porte s’ouvrit lentement.

La lumière du soleil piquait les yeux de tous ceux qui regardaient, les faisant plisser les yeux. Avec la lumière du soleil en arrière-plan, une ombre sombre attachée à un corps d’adolescent maigre apparut devant tout le monde.

L’aîné de l’académie ressentait un fort malaise sans savoir pourquoi.

«C’est Fang Yuan!» Quelqu’un cria bruyamment.

Tous ceux qui s’étaient habitués à la lumière du soleil pouvaient clairement voir qui était cette personne.

La personne qui rencontra leurs yeux était Fang Yuan, baigné dans le sang, se tenant devant la porte comme s’il avait traversé une bataille intense.

Sa main gauche se rétracta lentement, sa main droite attrapant une poignée de cheveux, traînant une personne sur le sol. Le bras gauche de cette personne était entièrement séparé de son épaule. Il se tenait là, immobile, visiblement inconscient. Du sang coula de son épaule gauche.

«C’est l’un des gardes qui est allé chercher Fang Yuan!» Quelqu’un reconnut l’identité de la personne.

«Que s’est-il passé exactement?» Quelqu’un était devenu fou furieux.

«Il a encore assassiné quelqu’un, cette fois il a tué l’un des gardes!» Quelqu’un pointa du doigt Fang Yuan, hurlant d’horreur, de plus en plus fort, comme si cela calmerait la terreur et la peur dans son cœur.

L’académie était brusquement devenue bruyante.

Beaucoup d’élèves oublièrent les règles et se levèrent de leur siège. Ils regardèrent Fang Yuan avec terreur et nervosité.

Dans leur imagination, Fang Yuan aurait été traîné ici par les gardes, tout autour de lui.

Mais la vérité était que… Fang Yuan baignait dans le sang, l’expression froide comme celle d’un démon, alors qu’il s’approchait. Des deux gardes, un avait disparu, tandis que l’autre restait immobile contre le sol. Le sang suintait de son corps, ce qui forma rapidement une flaque rouge.

Un épais parfum de sang imprégnait l’académie.

L’ancien de l’académie était stupéfait, il ne s’attendait pas à une telle scène!

Suite à sa stupeur, il ressentit une rage intense monter en lui.

Les deux gardes n’étaient que des artistes martiaux externes au clan. Alors que se passerait-il s’ils mouraient? L’aîné de l’académie s’en fichait.

Mais le point crucial était leur identité. Ils représentaient le prestige de l’académie. Représentant le visage du doyen de l’académie.

Ce Fang Yuan était tout simplement trop audacieux. Non seulement il avait tué Gao Wan, mais il avait même assassiné un garde de l’académie!

Non, ce n’était pas seulement audacieux. Il le provoquait littéralement et défiait le prestige de l’académie du clan.

L’aîné de l’académie se mit en colère, pointant Fang Yuan en criant: «Fang Yuan! Qu’est-ce qui s’est passée? Vous me devez une bonne explication ainsi qu’une sacrée bonne raison de vous épargner. Je vous jeterai personnellement en prison en attendant le verdict du clan!»

Les étudiants tremblèrent tous.

Même les vitres tremblaient.

Toute l’académie s’était tûe.

Seul Fang Yuan avait l’air calme, ses yeux teintés d’un miasme insondable. Il était impossible de voir le moindre changement dans ses émotions.

Après avoir regardé autour de lui, Fang Yuan lâcha le bras droit encore intacte du garde, et avec un plop sonore, la tête de ce dernier tomba dans la flaque de sang, éclaboussant le pantalon de Fang Yuan.

Il joignit ses poings vers le doyen de l’académie, sa voix calme faisant écho dans toute l’académie silencieuse, «Vénérable doyen, j’ai vraiment quelque chose à signaler.»

«Parle.» Le professeur de l’académie parla avec les deux bras derrière le dos, en baissant la tête tout en regardant Fang Yuan, d’une expression glaciale.

Tandis qu’il riait froidement intérieurement, il pensa: «Fang Yuan, tu commets de plus en plus d’erreurs, cela ne fera qu’aggraver la hauteur de ta chute.»

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 50 – Niveau intermédiaire! Menu Chapitre 52 – Tu n’as pas d’autre choix que d’accepter mon explication