La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 25 – La lumière du printemps est enchanteresse

« Est-ce Fang Yuan ou Fang Zheng? » marmonnaient des étudiants. Il y’en avait encore qui ne pouvaient pas faire la différence entre les deux jumeaux.

« C’est Fang Zheng. Fang Yuan, lui, a toujours une expression froide, comme s’il n’était jamais tendu » répondit quelqu’un.

« Oh, ce sera un vrai spectacle. D’autant que Fang Zheng est l’unique talent de grade A que notre village ait eu en trois ans. »

La foule leva les yeux vers le terrain.

Fang Zheng pouvait sentir les attentes venant des regards rivés sur lui, ce qui le rendit encore plus nerveux. Debout sur la scène, ses doigts tremblaient légèrement.

Il lança sa première lame lunaire, visant à l’origine la poitrine de la marionnette. Mais parce qu’il était tendu, il la manqua et la lame vint frapper le cou de la marionnette.

Les adolescents laissèrent échapper un léger son de surprise.

Ils pensaient que Fang Zheng avait délibérément visé le cou plutôt que la poitrine de la marionnette qui était la partie la plus facile à atteindre, et que c’était ainsi une manière d’exprimer sa pleine confiance envers sa technique.

Ils ne pouvaient s’empêcher d’attendre le prochain lancer de Fang Zheng. Gu Yue Mo Bei et Gu Yue Chi Cheng, cependant, avaient l’air abattu.

Sur le terrain les seuls qui avaient remarqué l’erreur de Fang Zheng étaient l’ainé de l’académie et Fang Yuan.

Comme c’est dangereux! Pensa Fang Zheng en regardant sa lame lunaire et en se disant qu’il avait eu de la chance. Il prit ensuite quelques respirations profondes, essayant de son mieux de se calmer. Puis il lança deux lames. Cette fois, il ne fit pas d’erreur et les lames frappèrent avec précision la poitrine de la marionnette.

L’aîné de l’académie hocha la tête, et Mo Bei et Chi Cheng se calmèrent également. Le résultat de Fang Zheng étant différent du leur, tout se résumerait à la décision de l’aîné.

Les autres étudiants soupirèrent. La performance de Fang Zheng, qui n’était plus aussi intéressante, les avait légèrement déçus.

Les groupes suivants n’avaient rien d’exceptionnel. Personne ne put faire mieux que Mo Bei, Chi Cheng et Fang Zheng. Les jeunes commencèrent à murmurer.

« À ce rythme, le meilleur aujourd’hui devrait être parmi les trois. »

« Tous les trois ont réussi à frapper la marionnette d’herbe, je me demande qui l’aîné de l’académie jugera le meilleur. »

« Attends, c’est le dernier groupe, voilà Fang Yuan! »

« Oh, le “ génie froid ” de grade C? Heh heh ! »

Le tour du dernier groupe étant arrivé, Fang Yuan monta enfin sur scène.

« C’est Fang Yuan…. »

Gu Yue Mo Bei leva la tête, le regarda un moment et baissa les yeux.

« La dernière fois, tu as eu beaucoup de chance, tu as choisi par inadvertance un Gu du Clair de Lune à la faible volonté et tu es devenu numéro un. Voyons comment tu vas t’en sortir cette fois! » Pensa Gu Yue Chi Cheng qui serra les bras, attendant de voir Fang Yuan se ridiculiser.

« Frère… ça ne se passera pas comme la dernière fois. Je me suis énormément entraîné, je peux certainement te surpasser. »

Au milieu de la foule, Gu Yue Fang Zheng pinça les lèvres et serra inconsciemment les poings.

Précédemment, lors de l’évaluation concernant le raffinage du Gu vital, il n’avait obtenu que la seconde position, et ce, malgré son grade A. Naturellement, il n’était pas content, surtout depuis qu’il avait compris que si Fang Yuan avait gagné et obtenu la première place, c’était uniquement un coup de chance. Pour Gu Yue Fang Zheng, vaincre son frère aîné avait une importance particulière.

De nombreux regards étaient rivés sur Fang Yuan, dont celui de l’ainé de l’académie. Fang Yuan ne laissait transparaître aucune émotion; son expression était froide et détachée.

Il demeurait immobile tandis que l’essence primitive se déversait dans le Gu du Clair de Lune au cœur de sa paume.Il fendit l’air du tranchant de la main et lança sa première lame lunaire.

Celle-ci vola très haut. Non seulement elle survola la tête de la marionnette, mais elle passa au-dessus du mur de bambou. Elle tint ainsi près de quinze mètres avant que la lumière ne s’assombrisse et ne disparaisse dans les airs.

« Pfffft… » Quelqu’un ne put s’empêcher de rire.

« C’est vraiment scandaleux, n’est-ce pas? » ricana un étudiant.

« C’est un véritable génie. Pas étonnant qu’il ait réussi à obtenir la première place en raffinant le Gu. » dit un autre sur un ton sarcastique.

Quelques années auparavant, lorsque Fang Yuan écrivait des poèmes et montrait une sagesse précoce, cela provoquait déjà de l’insatisfaction parmi ces personnes. Plus tard, alors qu’il comptait sur la “ chance “ et qu’il fut numéro un dans le raffinage de son Gu vital, à leur mécontentement vint s’ajouter la jalousie.

Beaucoup s’attendaient à voir un “ bon spectacle “, espérant voir le “ génie” Fang Yuan se mettre dans une situation embarrassante. Et sa lame lunaire ne les déçut pas.

Des vagues de rires balayèrent la foule.

Le vieil homme secoua légèrement la tête et, intérieurement, se moqua de lui-même. Pourquoi se préoccupait-il tant de Fang Yuan? Ce n’était qu’un grade C et un garçon qui avait obtenu la première place lors du raffinage de Gu par pur coup de chance.

Sa décision était prise. Même si Mo Bei, Chi Cheng et Fang Zheng étaient à égalité, il choisirait Fang Zheng comme numéro un.

La guerre entre Gu Yue Mo Bei et Gu Yue Chi Cheng était l’incarnation de la lutte politique entre les deux aînés les plus puissants du clan. L’ainé de l’académie était toujours resté au centre et n’avait pas l’intention d’entrer au milieu du vortex politique.

Il était plus enclin à suivre le chef de clan Gu Yue Bo, et Fang Zheng était justement avec lui. Ajoutez au fait qu’il avait un talent de grade A, le choisir comme numéro un signifierait faire preuve d’un parti pris pour lui, et c’était quelque chose que les autorités supérieures du clan pouvaient accepter.

Une chaude brise de printemps chaude soufflait, répandant l’odeur des fleurs sur les terrains d’entraînement. Le soleil qui brillait sur le corps de Fang Yuan projetait une ombre noire, solitaire, sur le sol.

Silencieux, il regarda froidement la marionnette à dix mètres de là. La lame lunaire dans sa paume émettait une légère lumière bleue.

Bien sûr, il avait délibérément raté la première lame. Désormais, il n’avait plus que deux chances d’agir. Etant donnée la position de l’aîné de l’académie, pour obtenir la première place, il lui faudrait obtenir un résultat qui les surprendrait tous dans les deux prochaines attaques.

« Il ne te reste plus que deux chances d’attaquer, c’est impossible, je t’ai battu.» se dit Gu Yue Fang Zheng en fixant Fang Yuan. En cet instant, l’ombre que lui faisait son frère depuis leur jeunesse commençait à s’estomper.

Fang Zheng sentait que la victoire était proche. Instinctivement, il serra les poings. Il était si excité qu’il tremblait légèrement.

« Frère, cette victoire n’est qu’un début. Par la suite, je te battrai encore et encore, jusqu’à ce que j’aie banni toutes les ombres de mon cœur. Je prouverai ainsi au clan l’excellence d’un génie de grade A ! » se dit Fang Zheng.

Mais juste à ce moment, Fang Yuan passa à l’action. Sa paume droite, telle un sabre, fendit le vide.

La lumière bleue qui enveloppait sa paume fut projetée dans les airs, se transforma en une lame bleue incurvée qui fila droit vers la marionnette.

Une seconde plus tard, la main droite de Fang Yuan émit à nouveau une lumière bleue. Il tourna la paume de sa main et lança la troisième lame lunaire. Ces deux attaques, aussi fluides que de l’eau qui coule; formaient une combinaison parfaite.

Les deux lames volèrent en succession rapide, à une distance de moins de cinquante centimètres. Sous les regards stupéfaits de la foule, toutes deux frappèrent avec précision le cou de la marionnette.

« Ce… » Les pupilles de Fang Zheng rétrécirent et il eut un mauvais pressentiment. L’instant suivant, les élèves ouvrirent lentement la bouche avec des expressions étonnées.

Ils virent la tête de la marionnette s’incliner lentement sur le côté, après quoi elle se détacha du cou et tomba sur le sol, rebondit et roula sur deux ou trois mètres.

Fang Yuan avait décapité la marionnette!

Personne, sur le terrain, ne s’attendait à ce résultat.

« Est-ce de la chance ou de la technique? » Se demanda l’ancien en fronçant les sourcils. Ce doute planait également dans le cœur des autres étudiants. Durant un moment, tout le terrain d’entraînement devint silencieux.

« Comment est-ce possible… » murmura Fang Zheng, le regard vide, en fixant Fang Yuan. Les émotions qui déferlaient dans son cœur chutèrent instantanément jusqu’au point le plus bas.

Fang Yuan plissa les yeux et feignit de ne pas voir les regards rivés sur lui.

Sous le ciel bleu et les nuages blancs, un groupe de perroquets paons battit soudain des ailes et s’éleva dans les airs, traînant derrière eux leurs longues et magnifiques queues de paon, puis se mirent à tournoyer en poussant des cris.

Debout au centre du terrain d’entraînement, Fang Yuan leva les yeux. Sous la lumière du soleil, les plumes multicolores des oiseaux étaient encore plus éblouissantes et magnifiques. Mais il restait indifférent, comme si celui qui venait de couper la tête de la marionnette n’était pas lui.

« Ah, la lumière du printemps est vraiment enchanteresse… » soupira-t-il intérieurement.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 24 – Maître Gu en combat rapproché Menu Chapitre 26 – La nature de toutes les organisations