La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 20 – L’aîné de l’académie est sans voix

L’immense joie qu’il ressentait ne le submergea pas. Il se calma rapidement et commença à réfléchir aux conséquences de la présence de la Cigale du Printemps et de l’Automne.

« La principale capacité de la Cigale du Printemps et de l’Automne est la renaissance. Mais en ce moment elle est dans son état le plus faible. Si je l’utilise, elle va mourir. Cependant, il s’agit toujours d’un Gu de rang six, donc je peux entièrement me servir de son aura. Cela ne lui fera aucun mal. Hé hé hé. »

Après y avoir réfléchi, il rouvrit les yeux. Le ver de Liqueur planait devant lui, frissonnant au milieu de l’essence de cuivre cyan qui ressemblait à de la fumée.

Plus tôt, parce qu’il voulait une chance de survivre, le désespoir avait poussé le ver de Liqueur à tout risquer d’un seul coup. Pourtant, à la fin, sa volonté fut facilement vaincue par l’aura de la Cigale du Printemps et de l’Automne. Pour cette raison, il avait subi un coup dur, sa force actuelle n’était même pas de 1% de la force originale.

« Cigale du Printemps et de l’Automne. » Avec une simple pensée, Fang Yuan libéra une petite trace de l’aura de la Cigale. Cette aura pressait le corps du ver; Le ver de Liqueur s’arrêta immédiatement, immobile comme une créature morte. Sa volonté avait été dispersée en sentant l’aura de la Cigale du Printemps et de l’Automne ; comme une souris qui aurait croisé un chat, elle était effrayée. Elle se mit en boule, ayant trop peur de bouger.

Fang Yuan rit et profita de l’occasion pour mobiliser son essence primitive de cuivre cyan pour le raffiner. Au début, quand il avait essayé de le faire, le ver de Liqueur avait résisté et le processus de raffinage progressait trop lentement. Mais à cet instant, l’essence de cuivre cyan de Fang Yuan continuait de circuler. Il n’y avait plus aucune obstruction.

La couleur cyan à la surface du ver de Liqueur s’étendit rapidement. En quelques clins d’œil, le ver de Liqueur, autrefois blanc perle, était entièrement teint de bleu-vert.

La difficulté précédente résolue; les derniers restes de la volonté du ver de Liqueur furent finalement emportés par la volonté de Fang Yuan.

Avec cela, le ver de Liqueur était complètement raffiné!

Comparé au début où Fang Yuan avait dû endurer des épreuves comme piétiner des montagnes et traverser des ravins, le processus de raffinage en ce moment était aussi facile que d’avaler de la salive.

Une sorte de sentiment mystérieux et cordial reliait le ver de Liqueur et Fang Yuan. Le Gu une fois raffiné était comme une partie de lui: s’il lui disait de se blottir, il se recroquevillerait ; s’il lui disait de se rouler en boule, il se transformerait en une petite boulette ronde. C’était aussi simple que de bouger son doigt.

Fang Yuan reprit son essence primitive, et le ver de Liqueur retrouva son état gras et blanc. Puis, d’un bond, il traversa l’air et plongea au milieu de l’ouverture de Fang Yuan. Quand il fut à l’intérieur, le ver de Liqueur vola à une certaine distance autour de la Cigale du Printemps et de l’Automne et entra dans l’Océan de cuivre cyan. À la surface, le ver de Liqueur s’étirait à sa guise; de temps en temps, il se tortillait comme s’il se baignait dans un bain chaud.

« Avec la Cigale du Printemps et de l’Automne, je vais devoir changer mes plans. » Fang Yuan s’éloigna de l’ouverture et sortit le Gu du Clair de Lune. Il répéta ce qu’il avait fait plus tôt: il laissa échapper un soupçon de l’aura de la Cigale du Printemps et de l’Automne et l’appuya sur le Gu du Clair de Lune.

En sentant l’aura de la Cigale du Printemps et de l’Automne, la volonté du Gu du Clair de Lune céda immédiatement. Sa peur était si grande qu’il ne pouvait que se tortiller dans le recoin le plus éloigné.

L’essence primordiale de Fang Yuan afflua. En un clin d’œil, le Gu du Clair de Lune fut teint en vert jade. Finalement, avec une simple pensée, la volonté du Gu du Clair de Lune fut facilement réprimée.

Une fois cela fait, il reprit son essence et le Gu du Clair de Lune retrouva sa forme cristalline bleue semi-transparente. Il rangea le Gu du Clair de Lune; il ne pénétra pas dans son ouverture, mais tomba directement sur son front, formant une marque de croissant bleu pâle en son centre.

Le processus de raffinage complet du Gu du Clair de Lune du début à la fin ne prit pas plus de cinq minutes. En comparant le début de son processus de raffinage difficile à la situation actuelle, la vitesse était extrêmement rapide. Le contraste était frappant.

Non seulement c’était très rapide, mais la consommation d’essence primitive était également très faible.

Ces derniers jours, Fang Yuan avait consommé six pierres primitives seulement pour raffiner le ver de Liqueur. Mais ce soir, alors que Fang Yuan pouvait voir le fond de l’Océan Primitif dans son ouverture, il n’avait pas utilisé une seule pierre.

« Ha ha, avec la Cigale du Printemps et de l’Automne à portée de main, c’est aussi facile que d’avoir l’aide d’un dieu! Je n’ai pas besoin d’utiliser des pierres primitives. La différence est aussi grande que la distance entre les cieux et la terre. »

Fang Yuan était joyeux. Les circonstances étaient soudainement devenues favorables, comme si la brume et les nuages avaient été repoussés pour laisser place à un ciel bleu clair.

Bien que la Cigale du Printemps et de l’Automne soit à son point le plus faible, elle était toujours de rang six. Un tigre fatigué reste une menace; En se basant simplement sur son aura, à partir de ce jour, l’entraînement de Fang Yuan bénéficierait d’une force motrice énorme.

À ce moment, la lune à l’extérieur de la fenêtre était brillante et les étoiles étaient peu nombreuses. La lumière de la lune traversa la fenêtre, brillant sur le visage de Fang Yuan.

« Au début, je pensais que je ne pourrais pas obtenir la première place, mais tout a changé. Le temps n’attend personne! Je dois aller à l’académie maintenant et obtenir le premier prix! » Les yeux de Fang Yuan brillèrent.

Avec une pensée, la Cigale du Printemps et de l’Automne s’évanouit et disparut une fois de plus, retombant dans son profond sommeil. Il cacha ensuite le ver dans un coin de son lit. C’était pour éviter des ennuis inutiles à l’académie.

Quinze minutes plus tard, à l’académie du clan.

L’aîné de l’académie était couché depuis longtemps, mais dans ses rêves, il pouvait vaguement entendre le bruit de quelqu’un qui frappait à la porte. Il fut réveillé par le bruit et ouvrit les yeux, plutôt mécontent. « Qui est là au milieu de la nuit? »

Instantanément, une voix répondit sur un ton respectueux, « Je rends compte à Monsieur! C’est à propos d’un étudiant du lot de cette année; il a déjà fini de raffiner le Gu du Clair de Lune. Vous avez demandé à vos subordonnés de vous rendre compte à l’instant même où quelqu’un y parviendrait, peu importe l’heure. »

« Eh bien… C’est finalement arrivé. » Le vieil homme fronça les sourcils, puis il se leva de son lit. Alors qu’il enfilait sa tunique, il demanda: « Quel élève est numéro un cette année? Est-ce Gu Yue Fang Zheng? »

Le subordonné derrière la porte répondit, « C’est très probable. Au moment où j’ai entendu la nouvelle, je me suis précipité ici pour vous en parler, monsieur. Il semble que ce soit quelqu’un de la branche Fang.

« Hehe, d’après le temps qui est passé, c’est probablement lui. » L’aîné de l’académie rit légèrement et dit avec assurance: Qui d’autre que le génie de grade A pourrait-il être? Tous ces étudiants de grade B feraient moins bien, même avec l’aide de pierres primitives. Sinon pourquoi le grade de cultivation serait-il si important? »

En disant cela, il poussa la porte et sortit. Devant la porte, son subordonné s’inclina respectueusement, puis recula de deux pas. « Monsieur a raison,» répéta-t-il.

Dans la salle, une dizaine de bougies illuminaient l’espace. L’homme qui avait reçu Fang Yuan avait déjà dissipé tous les doutes. Sous la lueur des bougies, son visage était abasourdi. « Attends, qu’est-ce que tu viens de dire? Tu t’appelles Gu Yue Fang Yuan, pas Gu Yue Fang Zheng? »

Fang Yuan hocha la tête. À cet instant, l’aîné entra. Fang Yuan et l’homme se levèrent et se retournèrent pour le saluer.

Quand l’ainé de l’académie vit Fang Yuan, son visage était plein de joie. Il s’avança et se tint devant Fang Yuan, tapotant son épaule amicalement. « Tu as bien fait, Gu Yue Fang Zheng, tu ne m’as pas déçu. Tu es bel et bien un talent de grade A, un génie! Tous vos pairs de grade B et de grade C ne seront jamais comparables à vous. Ha ha Ha. »

Fang Yuan et Fang Zheng étaient des frères jumeaux; leur apparence était semblable. Même l’ainé de l’académie s’était trompé.

Fang Yuan n’était ni hautain ni humble. Il fit un petit pas en arrière, libérant son épaule de la main du doyen de l’académie. Il fixa l’aîné de l’académie, les mains derrière le dos. Puis il dit avec un léger sourire: « Monsieur l’aîné, vous vous êtes trompé. Je suis Gu Yue Fang Yuan, Gu Yue Fang Zheng est mon petit frère.

« Hein? » Le professeur de l’académie ouvrit légèrement la bouche. Il fixa Fang Yuan d’un air dubitatif, les sourcils froncés. Après quelques respirations, il parla enfin. « Tu es Gu Yue Fang Yuan? »

« C’est cela Monsieur, » répondit Fang Yuan.

« Vous avez raffiné le Gu du Clair de Lune? » Le Vénérable Maître fut extrêmement surpris. Il fixa fermement la marque de croissant de Fang Yuan sur son front alors que ses yeux brillaient.

« En effet, » Répondit Fang Yuan.

« Dans ce cas, vous êtes le premier de votre groupe? » Le professeur de l’académie posait des questions stupides, mais il n’était pas entièrement fautif. Après tout, cette situation était entièrement hors des attentes de tous.

Il faut savoir qu’il était en charge de l’académie depuis des décennies et qu’il était extrêmement expérimenté. Il avait vu des étudiants de talent de grade C se battre pour être le numéro un avant cela, mais ce n’était jamais si tôt. Sans compter que dans ce lot, il y avait des pairs avec des talents de grade A et B.

« Si personne n’est venu avant moi… » Fang Yuan feignit être dans une profonde réflexion, puis se frotta le nez… « Alors il semble que ce soit le cas. »

L’ancien de l’académie était sans voix.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 19 – Guerrier vital de rang six, la Cigale du Printemps et de L’Automne! Menu Chapitre 21 – Comment se fait-il que ce frère soit numéro un?