La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 109 – La cabane dans les arbres cache le Ver de Liqueur

‘Gu Yue Man Shi a été battu par le débutant Fang Yuan!’

La nouvelle se répandit et engendra rapidement de petits commérages parmi les maîtres Gu de rang deux.

Tout le monde connaissait les deux personnages principaux de cet événement.

Man Shi était un Maître Gu de rang deux devenu quelque peu célèbre suite à sa survie lors de sa confrontation avec Bai Ning Bing; il ne devait pas être sous estimé.

Et Fang Yuan était le champion de l’année, beaucoup l’avaient vu vaincre Fang Zheng lors de l’évaluation annuelle. Il avait également obtenu son héritage familial et était devenu riche du jour au lendemain, ce qui fit naître beaucoup d’envie et de jalousie au sein du clan.

L’écart entre les deux était clair, mais contre toute attente, le plus faible, Fang Yuan avait vaincu le plus fort, Man Shi. Une telle différence avait vraiment surpris les gens.

Alors que de plus en plus de gens continuaient à discuter de l’événement, la renommée de Fang Yuan se renforça également.

Les Maîtres Gu de rang deux commencèrent à prendre ce jeune au sérieux.

«Il a directement attaqué sans dire un mot. Les jeunes sont trop impulsifs.»

«Il a de la richesse et a également raffiné le Gu du Croissant de Lune, il a une certaine capacité.»

«C’est un fou, il est sans cœur. Gu Yue Man Shi a dû rester au lit pendant au moins trois jours pour se remettre de ses blessures!»

Les gens commentaient les actions de Fang Yuan.

Il avait fait une attaque soudaine sur Man Shi, initiant une longueur d’avance; infligeant de graves blessures dès la première attaque et établissant une grande domination. C’était comme s’il n’avait pas gagné honnêtement.

Cependant, une victoire est une victoire et un échec reste un échec.

Seul le résultat compte.

Peut-être que sur Terre, la plupart mettraient l’accent sur le processus plutôt que sur les résultats, mais dans ce monde où la survie était ardue, les environnements remplis de dangers mortels, la victoire signifiait souvent la survie et la défaite signifiait la mort et le fait de tout perdre.

Fang Yuan avait gagné; c’était un fait, peu importe comment il l’avait fait.

Un débutant avait surgi en marchant sur Man Shi, entrant dans l’esprit de tous.

Man Shi était devenu un tremplin, sa réputation était détruite. Une fois qu’il aurait récupéré, il démissionnerait de sa position de chef de groupe.

C’était le résultat d’un échec.

Les parents proches sympathisaient avec les perdants, mais ils respectaient et reconnaissaient les gagnants encore plus. Les gagnants représentaient la force et la force signifiait une meilleure sécurité pour le peuple.

Après cet événement, Gu Yue Dong Tu arrêta judicieusement ses sales tours.

Gu Yue Man Shi avait finalement démasqué l’oncle astucieux. La croissance de Fang Yuan le rendait impuissant, rancunier et indigné.

Il savait qu’il n’avait plus aucune chance de s’emparer de l’héritage. Continuer était inutile.

Il avait utilisé ses relations et employé d’autres personnes pour causer des problèmes à Fang Yuan; cela consommait ses pierres primaires. Pourtant, Fang Yuan avait des profits de toutes parts.

Dans le cas où l’impasse perdurerait, même s’il avait une grande quantité de pierres primaires, le perdant final serait définitivement lui-même.

Parce qu’il avait perdu les maisons en bambou, la taverne à vin et l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles, il n’avait plus aucune source de revenus. Les pierres primaires utilisées seraient plus difficiles à gagner. En revanche, Fang Yuan manquait de pierres, mais il en aurait de plus en plus chaque jour.

Le point principal était que Gu Yue Dong Tu réalisait que l’impasse n’aurait aucun bénéfice.

Ainsi, quand il entendit Man Shi s’enfuir dans la défaite, il arrêta immédiatement ces actions inutiles.

En fait, lorsque Fang Zheng n’avait pas été en mesure de lui créer des problèmes, cela présageait déjà la défaite de Gu Yue Dong Tu.

Avec cela, les affaires de la taverne de Fang Yuan revinrent à la normale, ce qui fut un événement joyeux.

Il y avait une autre chose également: la caravane arriverait tôt.

Mars.

Sous le beau et lumineux soleil du printemps, la lumière des jours animés et joyeux mirent fin à l’hiver.

Avec la chaleur du printemps, les fleurs fleurissaient et les herbes poussaient sauvagement.

La montagne Qing Mao était une scène verte à perte de vue. Des fleurs sauvages fleurissaient sur le flanc ensoleillé des collines, formant une mer de fleurs colorées et magnifiques. La rivière gargouillante et bourgeonnante surgit comme une flamme et se mêla au soleil.

Des grillons sortaient de leurs œufs et formaient de nouveaux essaims, animant la nuit.

Pendant la journée, un grand groupe de perroquets multicolores flottait dans les airs, gazouillant et inondant le monde de leurs chants.

Le printemps chaud répandait sa faveur et sa gentillesse, laissant toutes les choses vivantes se développer.

Dans un tel paysage, une caravane se dirigeait lentement vers la montagne Qing Mao.

De gros coléoptères noirs avançaient lentement, un grand nombre de personnes et de biens sur le dos.

De fières autruches aux plumes de couleurs vives tiraient des charrettes, tandis que des araignées velues de montagne ignoraient les accros du terrain, des serpents ailés se tordaient et se faufilaient entre la concession, ouvrant occasionnellement leurs ailes pour s’envoler.

Un Crapaud en Laiton menait la caravane. Il faisait deux mètres et demi de haut, tout son corps était de couleur jaune orangé. Sur son dos se trouvait le Maître Gu de rang quatre, Jia Fu.

Après que la caravane se soit stationnée dans le village, Fang Yuan soupira intérieurement, “Ça a encore changé. Dans mes souvenirs, cette caravane aurait dû arriver en été. Selon les prévisions, la caravane ne devait venir qu’en été. Cependant, elle est arrivée au printemps, deux ou trois mois plus tôt que prévu. Et elle est également beaucoup plus grande qu’avant.”

La renaissance de Fang Yuan avait changé sa situation actuelle et également influencé son environnement. Inévitablement, le futur allait être différent.

La cause profonde était qu’il avait tué Jia Jin Sheng.

Fang Yuan avait trompé tout le monde, donc Jia Fu croyait à tort que la mort de Jia Jin Sheng était une conspiration de son rival, Jia Gui.

Après que Jia Fu soit revenu au clan, il avait pris des mesures radicales qui avaient intensifié la compétition entre eux.

Afin d’obtenir des résultats exceptionnels, les frères Jia se précipitèrent avant même que la neige ne soit complètement fondue, conduisant les caravanes à vendre leurs marchandises partout.

Le chef de clan Gu Yue Bo reçut Jia Fu.

Les deux Maîtres Gu de rang quatre étaient les chefs des deux camps.

«Frère Gu Yue, j’espère que tu vas bien?» Jia Fu était plein de sourires et de chaleur, mais son visage avait une longue cicatrice maintenant.

«Hahaha, frère Jia Fu, tu es arrivé assez tôt cette année.» Gu Yue Bo regarda la cicatrice sur le visage de Jia Fu. Il frémit mais ne posa pas de questions.

«La journée appartient à ceux qui se lèvent tôt. Cette fois, j’ai apporté beaucoup de biens précieux et je crois que le noble clan Gu Yue aura de nombreux besoins.» Jia Fu avait fait un gros effort cette fois pour se battre et obtenir de meilleures réalisations.

«Oui, c’est une bonne nouvelle.» Les yeux de Gu Yue Bo brillèrent et il continua: «Il se trouve que demain se déroule la cérémonie d’éveil de notre clan, et j’aimerais inviter frère Jia à y assister.»

«Haha, c’est un honneur pour moi d’être témoin de la prospérité du Clan Gu Yue,» Jia Fu joignit immédiatement les mains et répondit sincèrement.

Inviter les autres à assister à la cérémonie d’éveil du clan était un traitement réservé à des invités d’honneur. Jia Fu pouvait sentir la sincérité du clan Gu Yue à cette invitation.

«En fait, il y a aussi une autre affaire expliquant ce pour quoi je suis arrivé sitôt cette année.» Jia Fu hésita.

«Vous venez tous de loin, alors si vous avez des demandes, dis-le moi. Notre clan fera de son mieux pour y répondre.»  Dit Gu Yue Bo.

Jia Fu soupira, «Cela concerne la disparition de Jia Jin Sheng. J’ai surtout amené quelques experts en enquête du clan, et qu’au cours de notre enquête, tu nous permettra une certaine liberté de mouvement.»

Gu Yue Bo comprit immédiatement plusieurs choses.

Apparemment, la mort de Jia Jin Sheng avait mis Jia Fu dans une situation embarrassante et passive dans la compétition pour les biens de la famille. Il était dit qu’après son retour au clan, Jia Fu s’était querellée avec Jia Gui en public et la situation avait éclaté en un combat intense. La cicatrice sur son visage pourrait très bien être une trace de ce combat.

Il n’était pas étonnant qu’il soit venu au début du printemps; il y avait beaucoup de pression sur ses épaules.

Pendant ce temps-là, Fang Yuan se promenait dans les tentes et les étals des rues.

La taille de la caravane de cette année était beaucoup plus grande que celle des années précédentes. Non seulement il y avait plus de tentes, mais il y avait aussi une maison de Gu.

La Maison Gu était quelque chose que seules les grandes caravanes possédaient. Une caravane à grande échelle comptait généralement deux ou trois Maisons Gu. La caravane de Jia Fu était tout au plus une échelle moyenne, mais elle avait une Maison Gu.

Cette Maison Gu était un grand arbre.

Il faisait dix-huit mètres de haut et semblait vraiment pouvoir atteindre le ciel. Ses racines et ses branches étaient tordues comme les enchevêtrements de dragons et de serpents.

Le diamètre du tronc à la base était de dix mètres; elle diminuait à mesure qu’elle montait, mais elle n’était pas visible. Le tronc marron renfermait trois couches d’espace intérieur.

Il y avait aussi des fenêtres sur l’écorce. La lumière du soleil et l’air frais passèrent par la fenêtre et pénétrèrent dans les trois espaces à l’intérieur.

Les branches et les feuilles semblaient rares sur le tronc. Elles n’étaient verdoyantes et luxuriantes qu’à la cime des arbres. Le vent du printemps souffla, et les feuilles des arbres tremblèrent et créèrent de doux bruissements.

C’était le type de Maison Gu le plus courant.

Ce Gu était le Gu de l’Arbre Grotte des Trois Etoiles de rang trois.

Il pouvait instantanément croître une fois que l’essence primitive y était versée. Il y avait trois pièces disposées dans ces trois couches d’espace. Le pouvoir défensif de ces pièces était incomparable à celui d’une tente basique.

Dans l’étendue continue des tentes, un énorme arbre se tenait au milieu comme une tour; c’était comme une grue parmi une basse-cour de poulets.

À la base de l’énorme arbre, il y avait deux grandes portes utilisées comme entrée.

Fang Yuan suivit le flot de personnes et entra.

L’intérieur de l’arbre comptait trois couches d’espace transformées en agencements de magasins. Il y avait des rangées de comptoirs à l’intérieur où étaient affichées toutes sortes de vers Gu.

Ces comptoirs étaient faits de bois et faisaient partie de l’énorme arbre. En plus de la croissance des feuilles et des branches vertes, le Gu de l’Arbre Grotte des Trois Etoiles pouvait faire pousser des motifs différents selon la volonté du Maître Gu.

En dehors de ces comptoirs, il y avait des tabourets et des bancs sur lesquels les clients pouvaient se reposer.

Un Maître Gu de soutien de rang trois opérait et surveillait constamment la situation quelque part dans cet énorme arbre.

Dans le cas où quelqu’un arracherait les vers Gu dans les comptoirs, le Maître Gu pourrait demander à l’énorme arbre de fermer immédiatement les portes et créer une cellule de prison momentanée. D’innombrables branches pousseraient follement et attaqueraient en groupe le malotrus. De plus, les Maîtres Gu de sécurité dans l’arbre faisaient aussi des rondes.

L’habitat dans les arbres était beaucoup plus sûr que les tentes, donc les marchandises vendues à l’intérieur étaient plus précieuses.

Fang Yuan venait d’entrer dans la première couche quand il vit un comptoir solitaire au milieu de l’espace et au centre duquel se trouvait un Ver de Liqueur.

De nombreux Maîtres Gu entouraient ce Ver de Liqueur et l’observaient. Certains claquaient leur langue d’admiration.

Fang Yuan balaya l’endroit du regard, ainsi que les autres comptoirs qui renfermaient également de nombreux vers Gu précieux.

Il y avait des Gu Peaux de Jade, des Tourbillons et des Pierres de Cicatrice.

Tous ces vers Gu étaient compatibles avec les Gu du Clair de Lune et pouvaient fusionner en vers de rang supérieur.

Jia Fu n’était pas tout à fait clair sur ces recettes de fusion, mais avec ses nombreuses années d’expériences en affaires, il savait de quels vers Gu le clan Gu Yue pourrait avoir besoin.

“Naturellement, la caravane de Jia Fu ne cible pas seulement le village de Gu Yue, il fait vraiment un effort total cette fois. On dirait qu’il a été complètement provoqué quand il est revenu au clan.” Les émotions de Fang Yuan s’agitèrent.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 108 – Une fierté incroyable que les mortels ne peuvent pas comprendre Menu Chapitre 110 – Vieille femme, tu es trop tendre!