Kill The Hero
A+ a-
Chapitre 144 – Dullahan (4)

Lorsque Kim Woo Jin avait prévu de défier le donjon de la Forêt des Morts, il ne s’attendait pas à ce que certains des joueurs les plus talentueux en dessous du niveau 100 viennent également attaquer le donjon.

La situation qu’il avait imaginé était celle où le gouvernement des États-Unis remplissait le donjon avec rien d’autre que des joueurs étranges dans le but de faire échouer le défi d’Isaac Ivanov.

À cause de cela, les plans d’attaque de Kim Woo Jin et Lee Jin Ah pour le donjon étaient comme s’ils étaient les seuls présents.

En d’autres termes, Kim Woo Jin était confiant.

Même sans les autres joueurs, lui et Lee Jin Ah, deux joueurs seulement, suffiraient à vaincre le donjon de la Forêt des Morts.

Hochet !

La source de cette confiance était les 60 squelettes devant ses yeux.

‘Le maximum que je puisse invoquer avec mon pouvoir magique actuel est 60. Même alors, il est pratiquement impossible de le maintenir.’

C’était la confiance qui venait de sa compétence Maîtrise des Guerriers Squelettes, qui avait atteint le rang transcendant.

De plus, ce n’étaient pas seulement des soldats squelettes.

La plupart des soldats squelettes avaient des armes décentes dans leurs mains, certains d’entre eux étaient même complètement blindés.

Ce n’était pas seulement beaucoup d’armes de faible qualité, car c’était même une quantité considérable d’objets uniques.

Parmi les joueurs du donjon à l’époque, il serait difficile de trouver un joueur avec un meilleur équipement que l’un des soldats squelettes entièrement blindés.

C’était un spectacle impossible à voir ailleurs.

‘Cela me rappelle le passé.’

D’un autre côté, pour lui, c’était un spectacle qu’il connaissait bien.

‘C’est ainsi que je me battais chaque fois que je combattais Johann Georg.’

Chaque fois qu’il se battait contre le Roi des Morts-Vivants, il était confronté à une scène similaire à ce qu’il voyait maintenant.

Bien sûr, c’était différent.

La scène elle-même était familière, mais à ce moment-là, Kim Woo Jin faisait face aux squelettes, mais cette fois, les squelettes lui tournaient le dos.

‘C’est comme ça.’

La scène que voyait maintenant Kim Woo Jin était celle du Roi des Morts-Vivants.

C’était la première fois que Kim Woo Jin comprenait un peu le Roi des Morts-Vivants.

‘Son arrogance était justifiée.’

Pourquoi se comportait-il de façon aussi arrogante ?

‘Si vous restez humble après avoir vu cela, alors il doit y avoir quelque chose qui ne va pas.’

Il devait admettre que l’arrogance du Roi des Morts-Vivants était naturelle lorsqu’il avait une armée de morts-vivants à ses ordres.

C’était alors.

L’épais brouillard se mit à trembler.

Dududu.

Et dans ce brouillard tremblant, on pouvait entendre une multitude de pas s’approcher rapidement.

« Spasiiiiiiiiba ! »

Puis la voix de Lee Jin Ah fut entendue.

Le son venait des pas du groupe d’environ 200 orques qui poursuivaient Lee Jin Ah.

À ce bruit, Kim Woo Jin sourit et donna ses ordres à ses squelettes.

Le massacre commença.

À une époque où tout le monde était intéressé par les attaques de donjon, l’attaque sur un donjon A + devait attirer beaucoup d’attention.

Bien sûr, cet intérêt ne dura que lorsque les joueurs entrèrent dans la porte du donjon.

Après que les joueurs soient entrés dans le donjon, l’intérêt diminuait grandement.

C’était naturel.

Quand on regardait un film de trois heures, il était normal de faire d’autres choses ou de tourner la tête quand il s’agissait d’une partie ennuyeuse au lieu de le regarder, surtout quand on ne savait pas combien de temps cela prendrait.

Cependant, l’attaque du donjon de la Forêt des Morts était différente.

Le 4ème jour après que les joueurs soient entrés dans le donjon, le monde était encore plein de nouvelles sur la Forêt Morte.

[Deux objets légendaires à gagner !]

[Que vont faire les autres guildes ?]

La raison en était le pot qui avait été lancé pour le donjon de la Forêt des Morts.

C’était compréhensible.

Une heure avant que l’attaque du donjon n’ait commencé, Isaac Ivanov avait commencé à parier son arbalète de Wilhem Tell et lorsque les joueurs étaient entrés dans le donjon, le public avait demandé aux autres guildes participantes.

La Grande Guilde a parié l’Anneau du Roi Arthur.

Au début, ces guildes essayaient d’éviter de répondre.

– Honnêtement, tu ne peux pas manger gratuitement.

– C’est vrai, ils devraient au moins payer un droit d’entrée ! Vous payez alors vous mangez, alors ils devraient payer !

– Absolument, même si ce n’est pas un objet légendaire, ils devraient quand même parier un peu d’argent.

Cependant, au fil du temps, l’opinion publique créa une atmosphère qui força les autres guildes participantes à parier également.

Du point de vue du public, ils ne perdaient rien et encourageaient davantage les guildes.

Et bien sûr, il y avait ceux qui encourageaient l’opinion publique dans les coulisses.

Oh Se Chan était une de ces personnes.

« Un article est apparu. La Guilde des Frontières a offert 10 millions en prix.

– Million de dollars ?

– Oui. Apparemment, ils craquaient sous la pression. En particulier, il semblerait que l’article du New York Times ait eu le plus grand effet. Cela valait la peine de faire pression. »

Il utilisa tout son pouvoir pour créer une atmosphère qui ferait que les autres n’auraient pas d’autre choix que de faire des paris.

« Cela en valait la peine. La Guilde des Frontières a l’intention de se laver la bouche avec seulement 10 millions de dollars ? Ce n’est pas suffisant. Hé, amène mon clavier.

– Pourquoi voulez-vous tout à coup le clavier ?

– Je dois aller poster sur les réseaux sociaux.

– Poster ?

– Mhm. Je vais écrire ‘Bâtards de la Guilde des Frontières, si vous voulez parier, alors pariez 100 millions de dollars’. Quand tu veux écrire, tu dois faire vite. »

En fait, Oh Se Chan appréciait beaucoup cette atmosphère.

« C’est la raison pour laquelle les escrocs aiment les coups doux. Nous allons gagner de toute façon, il vaudrait mieux forcer les enjeux. »

N’était-ce pas là une situation où ils utilisaient l’opinion publique pour forcer les autres guildes à faire des paris alors qu’ils étaient déjà assurés de la victoire de Kim Woo Jin ?

Tant que s’était gratuit, il serait étrange pour Oh Se Chan de manger du Fugu cru et de ne pas en profiter.

« À combien s’élèvent les gains de Kim Woo Jin ?

– C’est 3.28.

– Trois fois. »

Oh Se Chan pariait même sur Kim Woo Jin sur un site de jeu au Royaume-Uni qui accueillait des paris sur le nettoyage de la Forêt des Morts.

« Si je parviens à obtenir ce paiement, je tirerai une fois correctement. Ouais, je vais vous soigner dans un restaurant chinois une fois. Nous aurons Tangsuyuk. (plat de viande coréen chinois avec une sauce aigre-douce)

– Vous êtes sérieux ?

– Tangsuyuk ?

– Oh mon dieu, tu offres vraiment Tangsuyuk ? »

Il était tellement pris dans l’atmosphère qu’il avait même fait des promesses que tout le monde serait surpris de le voir tenir.

« Bien, Tangsuyuk, nous le ferons aussi plus sucré. »

Il ne pouvait pas arrêter de dire des choses surprenantes sans hésitation.

« Cela vaut vraiment la peine de croire en Kim Woo Jin. Bahahaha ! »

C’était à cette époque.

« L… le Grand Maître de la Grande Guilde a fait une annonce lors d’un débat. »

Une nouvelle soudaine arriva.

« Maître de la Guilde Trinité ? Qu’a-t-elle dit ?

– Elle a relâché le set d’objets d’Ellis Highton.

– Un objet ?

– Ellis Highton a un ensemble d’Anneau du Roi Arthur et de Bâton de Merlin. »

Au moment où il entendit leurs noms, les informations sur ces deux objets apparurent dans la tête de Oh Se Chan.

Peu de temps après, ses yeux s’écarquillèrent d’étonnement.

« Non, cela ne signifie-t-il pas que même les joueurs qui attaquent les donjons de 6 étages n’ont peut-être pas des objets aussi bons qu’Ellis Highton ? Attends, elle a ces deux objets ensemble ? Alors… »

Après avoir terminé ses calculs, Oh Se Chan se tourna vers son subordonné.

« Hé, est-ce que l’argent qui a été parié sur ce site peut être remboursé à mi-chemin ?

– Je ne pense pas. »

Oh Se Chan cria de frustration devant ces mots.

« Ces sales petits salauds de la Grande Guilde ne savent pas comment jouer le jeu ! »

Après son élan inutile, Oh Se Chan laissa échapper un long soupir.

« Kim Woo Jin s’en sortira bien, n’est-ce pas ? » (et c’est maintenant qu’il pose la question ?)

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez pour lire Kille the Hero en avant-première


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 143 – Dullahan (3) Menu Chapitre 145 – Dullahan (5)