Kill The Hero
A+ a-
Chapitre 135 – Le Troll Blanc (4)

Woowoong.

Le visage d’Oh Se Chan se raidit dès que le téléphone se mit à vibrer.

Il savait ce qui allait arriver. Oh Se Chan ramassa le téléphone, l’ouvrit et appuya sur le bouton d’appel.

« Comment s’est déroulée l’attaque du donjon ? »

La voix qu’il utilisa était bien plus sérieuse que la normale.

« Ça s’est bien passé ? C’est bien. »

C’était au-delà du niveau de sérieux, c’était grave.

« Avant cela, nous devons parler de quelque chose d’important. »

Le comportement d’Oh Se Chan poussa les subordonnés qui travaillaient autour de lui à arrêter ce qu’ils faisaient et à le fixer.

‘Mais qu’est-ce qu’il se passe ?’

‘Pourquoi est-il si sérieux ?’

Les subordonnés d’Oh Se Chan savaient qu’il était l’un des humains les plus audacieux du monde.

C’était un homme qui pouvait toujours sourire et rire tout en gérant facilement des situations qui écraseraient les gens ordinaires.

‘Quelque chose de spécial est arrivé ?’

‘Quel est le problème ?’

C’était pourquoi il n’y avait rien de plus surprenant que de le voir faire une expression aussi sérieuse.

Cela rendit ses subordonnés incroyablement nerveux.

L’atmosphère dans le bureau était naturellement remplie de tension.

Gulp !

Quelqu’un, qui ne pouvait pas supporter à quel point il était tendu, déglutit un peu de salive.

Dans une telle atmosphère, Oh Se Chan parla à nouveau.

« Ne pouvons-nous pas ignorer le prix du boulgogi et considérer que vous m’avez acheté un repas ? »

Et juste comme ça, la tension a brisé.

‘Hé, vraiment.’

‘Je le savais.’

‘Je suis un idiot d’être aussi nerveux, un idiot.’

Un des subordonnés renifla avec indignation.

Sans se rendre compte de cela, Oh Se Chan continua.

« Non, ce n’est pas juste, n’est-ce pas ? J’ai payé vos repas pendant tout ce temps, mais vous ne m’avez jamais acheté de nourriture, n’est-ce pas ? Hein ? Alors disons simplement que vous m’avez acheté de la nourriture cette fois-ci et que vous l’oublierez. »

Oh Se Chan, qui parlait à Kim Woo Jin au téléphone était plus sérieux que jamais.

« Et 10 000 wons par portion, n’est-ce pas trop, puisqu’il n’y a pas de plats d’accompagnement ? Bien sûr, je ne parle que de mon propre repas. Je ne vais pas te dire quoi faire concernant ce que Lee Jin Ah a mangé. C’est normal de lui prendre 100 000 wons par portion. Bien, faisons cela. Je vais le persuader de payer pour 20 portions au lieu de 10 portions. Après cela, vous gagnerez 2 millions. Donne-moi juste la moitié. Qu’en pensez-vous ? N’est-ce pas une affaire rentable ? Hein ? Qu’avez-vous dit ? »

L’atmosphère de la conversation changea instantanément.

« Attendez une minute, l’Arbalète de Wilhem Tell ? Est-ce que la Guilde du Messie t’a envoyé un assassin ? Ça ne peut pas être vrai, n’est-ce pas ? Park Shin Hye vient de nettoyer la Guilde du Crâne récemment, alors pourquoi… a-t-elle fait ça ? Tiens bon. »

Oh Se Chan était devenu un sujet d’intérêt au lieu d’être troublé.

« Un conflit interne a éclaté à la Guilde du Messie ? »

Alors qu’il réfléchissait, Oh Se Chan fit signe à l’un de ses subordonnés de venir à lui avant de leur donner une instruction.

« Rassemblez toutes les informations les plus récentes sur l’Arbalète, Yamazaki Takumi, le Dieu des Arcs et la Fédération de Yamato.

– Oui.

– Euh, d’accord. Une fois l’information confirmée, je la compilerai et vous l’enverrai. Avez-vous besoin d’autre chose ? Hein ? »

Le visage d’Oh Se Chan se raidit à nouveau, une fois qu’il entendit les mots de l’autre côté.

« Qu’est-ce que c’était ? Tu vas vendre l’Arbalète de Tell à Park Yong Wan ? Qu’est-ce que ça veut dire ? »

Il était redevenu le centre de l’attention après avoir prononcé ces mots avec son expression durcie.

Peu de temps après, Oh Se Chan mit fin à l’appel et commença à tapoter le téléphone à clapet contre sa tête chauve brillante.

Un de ses subordonnés n’a pas pu s’empêcher de demander.

« Qu’est-ce qui ne va pas ? »

A cette question, Oh Se Chan tourna la tête et parla.

« Déversez des informations à Park Yong Wan sous le nom d’Isaac Ivanov.

– Quelle information ?

– Qu’il cherche des armes à distance de rang légendaire. »

Oh Se Chan fit un large sourire.

« Ce salopard de Kim Woo Jin est un vrai fils de pute. » (vendre une arme pour la recevoir en cadeau, donc il récolte le pain et l’argent du beurre)

Le personnel des équipes de gestion des donjons ainsi que les soldats attendaient toujours à l’extérieur d’un donjon en cours.

Cependant, à partir des donjons de 3 étages, une autre équipe fut ajoutée au groupe.

« Non, je dois attendre que les joueurs sortent du donjon, comment puis-je écrire l’article s’ils ne sont pas sortis ? Je vous contacterai quand ils sortiront. »

L’autre catégorie n’était autre que les reporters.

Il n’y avait rien d’étrange à cela.

Les joueurs ciblant les donjons de 3 étages étaient au moins de niveau 60, ce qui signifiait que leur talent et la qualité de leurs expériences étaient bien supérieurs à ceux des nouveaux joueurs.

De plus, leur influence et leur pouvoir dans la société ainsi que le pouvoir qu’ils exerçaient étaient différents des autres.

Il était prudent de dire qu’ils étaient surhumains et que l’intérêt qu’ils suscitaient était évidemment beaucoup plus élevé que les autres.

« J’ai fini de discuter avec la Guilde Phoenix. Dès que Jeong Yeon Hong sortira, nous aurons un entretien exclusif. Oui, je raccroche. »

De plus, si la personne était un personnage puissant et mignon comme Jeong Yeon Hong, alors sa popularité serait inégalée.

« Ah, vas te faire foutre. Y a-t-il quelqu’un qui voudrait rester ici au lieu de rentrer chez lui ? »

Bien sûr, ce n’était pas un travail agréable pour ces journalistes.

Il serait étrange qu’il y ait quelqu’un qui aime vraiment rester à l’extérieur d’une porte de donjon et attendre qui sait combien de temps un donjon doit être effacé.

« Quoi qu’il en soit, c’est le problème avec les bâtards qui ne sont assis que derrière un bureau et reçoivent un bon traitement. Ils ne comprendraient jamais de telles choses. »

C’était le cas pour Jang Won Hee qui avait passé une journée sans surprise à l’extérieur de la porte du donjon.

« Pour l’entretien de Jeong Yeon Hong. »

De plus, Jang Won Hee savait ce qu’il fallait faire.

« Je vais devoir éditer toutes les entrevues à cause des jurons. »

Parce que Jeong Yeon Hong était connu pour être peu coopératif dans les entretiens après avoir terminé un donjon.

Néanmoins, le fait qu’il y ait autant de journalistes ici signifiait que les joueurs qui étaient entrés dans ce donjon étaient assez connus.

De plus, les reporters qui se consacraient à suivre les histoires des joueurs savaient.

Peu importe les situations inattendues, les nouvelles sur les attaques de donjon étaient l’un des types les plus demandés de l’ère actuelle.

« C’est un joueur !

– Il a été nettoyé ! »

C’est pourquoi l’expression de Jang Won Hee changea quand il entendit le cri.

« D’accord. »

Contrairement à tout à l’heure, il s’approcha du donjon avec les yeux d’une bête qui venait de trouver sa proie.

« Prenez-en une, je vais la mettre dans un joli paquet et la vendre. »

Trente minutes plus tard, un nom apparut dans la liste des classements de recherche du portail.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez pour lire Kille the Hero en avant-première


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 134 – Le Troll Blanc (3) Menu Chapitre 136 – Condition