Éminence des Ombres | To Be a Power in the Shadows
A+ a-
Chapitre 51 – La naissance de ‘La Précision’

Epsilon regarda la lame trancher dans son propre corps.

Bien qu’elle ait été complètement prise au dépourvu, le fait qu’elle ait été capable de déplacer un peu le haut de son torse était déjà digne de mérite. Mais tout cela conduisait à une tragédie…

*******

Le passé d’Epsilon défilait dans son cerveau, comme une lanterne tournante.

Elle se souvenait qu’elle était née fille d’un noble elfique. Et comment elle avait manifesté la Possession Démoniaque, et ainsi été rejetée par sa famille et poursuivie par son pays.

Et aussi ce jour-là où elle avait gagné une toute nouvelle vie.

Ce jour-là où elle avait été sauvée par Shadow, tout ce en quoi elle avait cru était tombé, et elle avait trouvé une nouvelle raison de vivre.

Epsilon était une personne énergique depuis toujours. Elle n’avait jamais douté du fait qu’elle était privilégiée, et c’était sa personnalité d’afficher ce privilège partout et quand elle le pouvait.

En fait, son héritage était impeccable, elle était belle, elle était très intelligente et elle avait aussi un grand talent martial.

Elle était très fière, mais possédait une capacité digne de cette fierté.

C’était probablement pourquoi, peut-être…

Le jour où elle avait découvert qu’elle avait la Possession Démoniaque, le moment où tout s’était effondré, elle était probablement celle qui avait subi un coup émotionnel le plus dur, au-delà de n’importe qui d’autre.

Elle avait perdu sa raison de vivre, mais n’avait pas eu le courage de mourir.

Un certain jour, Shadow était apparus soudainement devant elle, alors qu’elle traînait son corps en décomposition sur un sentier de montagne.

“Souhaites-tu le pouvoir ?”

Ainsi avait-il dit d’une voix qui semblait résonner des profondeurs de la terre.

Epsilon, dans sa conscience brumeuse, avait pensé que c’était un démon qui s’était présenté.

Mais elle avait vraiment soif de pouvoir.

Si elle avait le pouvoir, elle pourrait se venger de ceux qui l’avaient abandonnée.

Elle pourrait torturer chacun d’entre eux à mort et les faire regretter.

“Alors je te l’accorderai …”

Puis elle fut enveloppée d’une douce magie violette.

Cette lumière et cette chaleur, Epsilon s’en souviendrait toujours de façon intense.

Cette lumière était en quelque sorte nostalgique, chaleureuse et guérissante, elle l’avait fait fondre en larmes avant qu’elle ne s’en rende compte.

Ce jour-là, Epsilon était faible, fragile et disgracieuse. Et c’était Shadow qui l’avait sauvée, quand elle était au plus bas.

“Tomber dans la folie dans un monde de mensonges, c’est bien aussi. Mais si tu souhaites connaître la vérité de ce monde … alors suis-moi.”

Epsilon l’avait poursuivi sans hésitation.

Le mot “disgracieux” était l’adjectif parfait et complet pour celle qui avait tout perdu. Et quand elle, une personne aussi disgracieuse avait été sauvée, c’était comme si son vrai moi, avait été reconnu et accepté.

Elle n’avait plus besoin de son héritage.

Il en allait de même pour la beauté. Et quel était l’intérêt de se vanter de sa force ?

Ce qui était vraiment important était ailleurs.

Puis elle était venue à apprendre la vérité de ce monde, avait rencontré quatre senpai, puis avait dû révoquer ses paroles précédentes.

Héritage, elle n’en avait vraiment pas besoin. Mais la force, c’était indispensable.

Les arts martiaux dans lesquels elle avait été si douée lui avaient permis d’être classée avant-dernière. ( En même temps, gagner contre Gamma… c’était normal )

Parmi ses senpai, il y avait quelqu’un contre qui elle ne gagnerait probablement jamais, et un surhumain parfait. ( Alpha et Shadow )

Son intelligence et sa fierté était également classée seulement avant-dernière.

La spécialiste de l’intellect et le surhumain parfait avaient réduit en poussière sa confiance en soi. ( Gamma et Shadow… même si Shadow voilà quoi XD et heureusement qu’elle gagne contre Delta mdr )

En termes d’utilité générale, il y avait à nouveau ce surhumain parfait, et une polyvalente qui gérait tout parfaitement. ( encore Shadow et Bêta )

Epsilon n’avait nulle part où se tenir.

Et par-dessus tout, la beauté était également nécessaire.

Son apparence était devenue très importante pour elle. Parce que son seigneur bien-aimé était un homme.

Après avoir observé et analysé objectivement son propre charme, elle avait conclu que ce serait une comparaison plutôt serrée.

Si le critère n’était que l’apparence, alors elle n’avait rien à craindre. Mais elle avait une préoccupation future. Pour être franc, les femmes de sa famille étaient, toutes sans exception, plates. ( une loli elfe au cheveu bleu ? )

Tout comme les gars se lamentent sur les racines de leurs cheveux de leur famille, Epsilon se lamentait sur la forme du corps de sa famille. Si elle ne faisait rien, elle deviendrait de plus en plus désavantagée avec le temps.

C’est pourquoi lorsque Epsilon avait rencontrée ‘cela’, elle s’était sentit comme frappée par la foudre.

Le body slime.

D’un seul regard, elle avait vu son potentiel et avait fait voler son cœur.

Alors qu’elle écoutait normalement les paroles de Shadow sans laisser glisser une seule syllabe, à ce moment-là, elle avait cessé d’enregistrer ses mots, car toute son attention avait été absorbée par le body slime.

Voilà ce qui avait traversé l’esprit d’Epsilon : Cela peut me rendre plus grande !

Après cela, il n’avait fallu que trois jours à Epsilon pour arriver au point où elle pouvait manipuler le body slime exactement comme elle le souhaitait.

Sous prétexte d’entraîner son contrôle magique, elle avait commencé à porter son body slime tout le temps à partir de ce jour-là. Puis de jour en jour, elle avait progressivement augmenté sa propre taille de poitrine.

Par millimètre, presque imperceptibles, pour éviter les soupçons. Mais parfois un peu plus audacieux, à cause de la puberté. ( logique … mdr c’est l’armure sillicone d’un monde de magie XD )

Mais après avoir atteint une certaine taille, elle avait réalisé quelque chose.

La sensation était différente.

Le slime était du slime quoi qu’il arrive. La sensation et la façon dont ils bougeaient étaient différentes. Ce jour-là, Epsilon avait continué à regarder Bêta comme une ennemie mortelle. Après plusieurs jours, elle avait pu parfaitement contrôler son body slime pour reproduire la sensation et le mouvement. ( pauvre Bêta, elle se fait des ennemis de tous les côtés à cause de sa poitrine XD )

À ce stade, le contrôle magique d’Epsilon avait atteint un niveau qui méritait même les éloges d’Alpha.

Ainsi, elle avait fini par s’appeler Epsilon “La Précision” et avait été reconnue par tout le monde, mais ce n’était pas cela qui l’intéressait le plus.

Plutôt que cela, Epsilon continua d’observer Bêta tous les jours et ne put s’empêcher de frissonner.

Cette femme, elle peut devenir encore plus grande ?!

À ce stade, cela s’était déjà transformé en une bataille à part entière. Une bataille entre le naturel et l’artificiel.

En conclusion, Epsilon avait continué à en ajouter de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle gagna. Les humains avaient toujours été confrontés aux menaces de la nature et les avaient surmontées. ( … on peut voir sa comme ça mdr )

Mais le prix était grand.

Le jour où elle avait perdu un tout petit peu de sa fierté, elle s’était regardée dans un miroir et avait pensé cela.

L’équilibre est terrible.

Malheureusement, elle avait un corps élancé et une petite taille. ( XD en clair elle avait une poitrine bien développée mais elle restait petite, c’est clair que ça devait faire étrange )

Mais après avoir longuement réfléchi à la question, Epsilon avait pu trouver une solution.

Pourquoi est-ce que je ne fais pas aussi grossir mes fesses pour les équilibrer ?

En conclusion, elle ne s’était pas arrêtée uniquement avec ses fesses. Elle avait utilisé du slime pour augmenter la taille de ses fesses de manière galbée, puis avait utilisé du slime pour resserrer son ventre, puis avait utilisé des talons secrets pour augmenter sa taille, elle avait aussi tricher sur la longueur de ses jambes et elle avait finalement atteint la silhouette de sablier parfait. Si tous les petits détails devaient être énumérés dans leur intégralité, on aurait pas fini. ( Mdr même le narrateur est désespéré )

Bref, grâce au body slime, elle avait réussi à atteindre le corps parfait ultime.

Cela n’avait été possible que grâce à des efforts incalculables, à une vigilance constante et élevée pour ne laisser personne le savoir, et à l’existence d’une digne rivale.

Mais par-dessus tout, c’était dû à son amour pour son seigneur bien-aimé.

Le contrôle magique de “La Précision” Epsilon n’était qu’un sous-produit. Sa vraie force résidait dans la défense physique anormalement élevée due au rembourrage épais de slime tout autour de son corps. ( mdr faut voir son rembourrage comme une armure trop grande pour un guerrier XD )

Puis la lanterne tournante s’arrêta.

******

La silhouette qui venait d’arriver brandissait son épée.

Epsilon regardait la cristallisation de ses efforts être tranchée.

Les deux morceaux les plus doux de son body slime volaient dans les airs. ( … Oppai ! mdr )

Cet instant, Epsilon … se réveilla.

Dans ce genre d’endroit …

Après être arrivé si loin …!

ENFER SI JE SUIS EXPOSÉ ?!!!!!

Epsilon contrôla la magie qui restait dans les deux morceaux dans les airs pour conserver leur forme.

Cette capacité à contrôler parfaitement la magie qui avait déjà quitté son corps nécessitait une habileté telle qu’elle mettrait tout observateur en état de choc.

En même temps, elle puisait dans sa magie, rattachant instantanément les morceaux à leur position précédente.

Cette précision qui ne permettrait même pas un millimètre d’erreur, et la vitesse à laquelle cela avait été accompli. L’exploit méritait en effet d’être qualifié de divin.

Puis elle termina le processus avec la reproduction du mouvement tremblotant.

C’est Epsilon, La Précision.

“Bien joué, Venom le bourreau… hein ?”

Nelson jeta un second regard sur Epsilon.

Elle était censée avoir été tranchée, mais elle était toujours là, indemne.

Ou plutôt…

“As-tu vu…?”

“Eh…?”

Qu’est-ce que c’est que cette pression écrasante ?!

Les genoux de Nelson claquaient de manière audible.

“Qu’as-tu vu !!!”

“Hiii … n-, non, je n’ai rien vu …!”

“Vous deux là-bas ?”

Epsilon se tourna vers Rose et Alexia. Tous deux secouaient vigoureusement la tête.

“Alors ça va. Viens.”

Epsilon attrapa Nelson par la nuque et le traîna.

“Hey ! Que fais-tu, Venom le bourreau ! Aide-moi !!”

“Le bourreau ? Il est…”

Epsilon chuchota à l’oreille de Nelson.

“… déjà mort.” ( mdr la classe XD Shadow aurait coché un truc de sa liste )

Puis la tête du bourreau glissait.

“Hiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!”

Epsilon disparaîssait alors dans la porte, avec Nelson à l’arrière.

La porte continuait de se fermer.

Au dernier moment, elle sauta.

“Alexia-san ?!”

Ignorant le cri de Rose, Alexia se précipita dans la fente de la porte.

“Aaaah, zut !”

Rose poursuivait également et plongea immédiatement, après quoi la porte se ferma entièrement.

Puis la porte disparaissait, ne laissant qu’une faible lueur dans l’air.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 50 – L’héroïne qui a réalisé et joué dans sa propre production Menu Chapitre 52 – La vérité dans les souvenirs