Le Journal d'un Démon | Demon’s Diary | 魔天记
A+ a-
Chapitre 167 – Transaction

Liu Ming entendit soudainement des pas derrière sa porte. Immédiatement, il cessa de cultiver et tout le gaz noir autour de lui se retira dans son corps. En même temps, il demanda sans émotion : « Qui est là »

« Jeune maître, il n’est pas tôt. Avez-vous besoin que j’aille à la cuisine pour apporter quelque chose ? » Une voix timide de jeune fille venait de l’extérieur. On aurait dit une des deux servantes qui lui avait été assignée hier.

« Pas besoin, je ne mangerai rien les jours à venir. » Liu Ming répondit sans la moindre hésitation.

Liu Ming venait de manger une pilule de jeûn hier et ne voulait naturellement rien manger d’un environnement étranger.

« Bien, alors je vais prendre congé. » La domestique de l’autre côté de la porte semblait assez effrayée et partit immédiatement avec de légers pas.

Cependant, après que Liu Ming ait à nouveau fermé les yeux pendant un court moment, des pas effrénés retentirent à l’extérieur de la porte. En même temps, une voix féminine et douce retentit, « Frère Liu, je suis Bai Yan’er. Puis-je vous parler »

« Jeune Mlle Bai ! Veuillez entrer s’il vous plaît. » Lorsque Liu Ming entendit cela, son expression changea. Il ouvrit immédiatement les yeux et parla.

Ainsi, la porte de la chambre s’ouvrit et une belle fille avec une silhouette gracieuse marcha à l’extérieur.

Cette fille portait actuellement une robe verte, et dès qu’elle vit Liu Ming, elle révéla soudain un doux sourire : « Frère Liu ressemble vraiment à Chongtian. Pas étonnant que les praticiens Guan et Gu aient forgé le rêve sauvage de laisser mon camarade prendre la place de mon jeune frère et de participer à la cérémonie d’ouverture de l’esprit. »

« Vraiment ? Même si je n’ai jamais vu votre frère, les mots de la jeune demoiselle Bai doivent être vrais. Mon apparence actuelle est la mienne sans aucun déguisement. Cependant, j’ai entendu pas mal de choses de la part de l’aîné Guan. » Liu Ming grimaça des yeux et sortit du lit sans se presser. D’un geste, il répondit respectueusement.

Dans son esprit, l’apparence de cette fille était assez choquante.

« Oh, Frère Liu a dû entendre pas mal de choses. Il n’y a que moi en tant qu’Apôtre Spirituel et parfois, je devais faire des choses sans montrer mon visage. » Lorsque Bai Yan’er entendit cela, son visage ne put s’empêcher de montrer des expressions gênantes.

« Vraiment ? Si la jeune demoiselle Bai n’aime pas faire de telles choses, vous pourriez certainement moins participer aux affaires du clan. Avec votre statut d’Apôtre Spirituel de la Secte de la Lune Céleste, le Clan Bai peut-il vraiment vous forcer à faire quoi que ce soit ? » Quand Liu Ming entendit cela, il eut un doute en posant une question.

« Frère Liu doit plaisanter. À moins que nous soyons comme disciples libéraux, nous, les disciples du clan, ne pouvons pas abandonner nos familles et ignorer des choses comme celles-ci. Cependant, pour que Frère Liu vienne soudainement dans notre Clan Bai, ce doit être des choses très importantes. » Bai Yan’er sourit légèrement et sembla poser une question à Liu Ming.

« Mon identité doit avoir été soigneusement examinée par le Clan Bai. Cependant, ce ne sont que de petites choses. La raison pour laquelle je suis venu ici est à cause du problème avec Mu Mingzhu. J’ai entendu dire que le Clan Bai avait même décidé de la date du mariage et se préparait à envoyer des invitations en masse. Est-ce vrai ? » Liu Ming demanda deux phrases avant que son visage ne s’assombrisse.

« C’est effectivement quelque chose qui s’est passé. Y a-t-il des problèmes ? J’ai personnellement vu Mu Mingzhu et elle est vraiment jolie. Puisque Frère Liu et elle ont déjà accepté de faire les fiançailles, tout ce que vous avez à faire est de la prendre comme épouse à la date du mariage et tout irait bien. » Bai Yan’er sourit en répondant.

« Hmph, j’ai déjà vu à quoi ressemble Mu Mingzhu dans la secte. Cependant, je ne me souviens pas d’avoir accepté cet engagement, sans parler de cette date de mariage. Si le Clan Bai veut vraiment épouser cette fille pour s’allier avec le Clan Mu, le Clan Bai peut trouver un autre Bai Chongtian et ne pas m’impliquer dans cette affaire. » Liu Ming dit sans courtoisie.

« Frère Liu, tu plaisantes. Mu Mingzhu est sur le point d’épouser Frère Liu, alors comment quelqu’un d’autre peut-il vous remplacer ? Bien que ce mariage n’ait pas eu votre approbation, vous n’avez jamais été en désaccord non plus. Maintenant que vous renoncez, notre Clan Bai sera dans une situation très difficile. » Bai Yan’er cligna des yeux en répondant.

« Bai Yaner, tu n’as pas besoin d’utiliser des mots tranchants. Savez-vous combien de problèmes ce mariage avec le Clan Mu m’a apporté ? Parce que le Clan Bai voyait des profits pour s’allier avec le Clan Mu, j’ai dû offenser quelqu’un dans la secte que je n’avais pas besoin de me mettre à dos. Maintenant, je n’ai pas d’autre choix que de quitter la secte et d’éviter la partie adverse pendant un moment. » Liu Ming poussa un grognement en répondant.

« Quoi ? Ce mariage a offensé quelqu’un qui pourrait vous faire quitter la secte. Frère Liu, parlez-vous de Gao Chong, le disciple au Pouls Spirituel de la Terre ? » Lorsque Bai Yan’er entendit les mots de Liu Ming, elle réfléchi à quelque chose et son visage changea.

« Jeune Mlle Bai n’a besoin que de le savoir. Peut-être que Gao Chong ne se soucie pas du Clan Bai. Cependant, il a son regard fixé sur moi et je ne sais pas combien de temps je porterai le blâme pour cela. Ainsi, peu importe sous quel angle je vois cela, je peux considérer que j’ai déjà remboursé ma dette envers le Clan Bai. Je n’ai pas de temps à perdre et je vais aller droit au but. La raison pour laquelle je viens au Clan Bai est parce que je veux d’abord supprimer ce mariage entre moi et Mu Mingzhu. Deuxièmement, je vais restaurer mon identité d’origine et à partir de maintenant, je n’aurai plus de relations avec le Clan Bai. Quant aux profits que le Clan Bai a gagné plus tôt sous le nom de Bai Chongtian, je ne les regarderai pas. Cela sera également considéré comme une forme de remboursement pour la place de la Cérémonie d’Esprit d’Ouverture. Le Clan Bai ne devrait pas essayer d’utiliser mon nom pour faire quoi que ce soit dans le futur. J’ai déjà parlé de tout ce qui concerne mon identité avec la secte. Une fois, je retournerai à la secte, le nom de Bai Chongtian disparaîtra éternellement dans la Secte du Fantôme Barbare. » Liu Ming parla durement.

Lorsque Bai Yaner entendit ces mots, les dernières traces de son sourire disparurent. Après que ses yeux aient brillé plusieurs fois, elle forma sa réponse.

« Frère Liu, calmez-vous s’il vous plaît. Tout peut être discuté. Le Clan Bai n’a jamais pensé à parler de votre identité aux échelons supérieurs de la secte. Si Frère Liu n’est pas satisfait du mariage entre Mu Mingzhu, je peux aller à notre chef de clan et faire annuler cet engagement. Cependant, Frère Liu coupant tous les liens avec le Clan Bai est un peu trop dur. Je n’aime pas le révéler à Frère Liu, mais c’est maintenant un point crucial dans l’expansion du Clan Bai, et si nous perdons le titre de Frère Liu, de l’un des dix principaux disciples de la Secte du Fantôme Barbare, il en résultera que le Clan Bai en pleine expansion s’effondrera sur nous. Notre expansion deviendra une grande menace pour nous. » Le visage de Bai Yan’er changea et parut beaucoup plus pitoyable.

« Qu’est-ce que cela a à voir avec moi ? Je pense avoir déjà dit qu’à partir de maintenant, je suis moi-même et que le Clan Bai est le Clan Bai. Nous n’interférons pas les uns avec les autres. Il y a d’innombrables Clans de Praticiens dans le Pays Da Xuan. Serais-je prêt à donner un coup de main à chacun d’entre eux quand ils sont en difficulté ? » Liu Ming croisa les bras devant sa poitrine et son visage devint inexpressif.

Voyant cela, Bai Yan’er était à court de mots.

Bien que sa cultivation ne soit pas trop forte, elle ne comptait que sur son beau visage pour devenir un peu célèbre parmi les apôtres spirituels de la Secte de la Lune Céleste. Même certains des hommes qui étaient en dehors de la secte étaient absorbés par elle. Cependant, elle n’imaginait pas que la personne qui avait remplacé son jeune frère serait absolument insensible à son expression pitoyable. C’était comme s’il avait un cœur d’acier et des organes de roche.

Bai Yan se tourna vers cette personne, qui ne tressaillit même pas, alors qu’elle ne pouvait s’empêcher de penser à quelqu’un d’autre.

Cette personne était aussi impassible envers sa tendresse et se concentrait sur son entraînement.

En pensant à cela, l’expression de Bai Yan’er devint légèrement étrange. Cependant, elle se tut rapidement et dit quelque chose qui fit hésiter Liu Ming.

« Frère Liu, si vous voulez vraiment couper tous les liens avec le Clan Bai, alors je n’ai pas grand chose à dire. Cependant, serait-il possible pour notre Clan Bai et Frère Liu de faire à nouveau affaire pour obtenir le soutien de votre nom ? »

« Une nouvelle donne, que peut faire ton Clan Bai ? » Comme s’il s’y attendait, Liu Ming ne montra aucune émotion étrange et demanda à la place.

« Oui, cette affaire est très importante. Que dites-vous de ça, Frère Liu, attendez un moment s’il vous plaît. Je vais aller chercher mon père et mon second oncle pour qu’ils discutent personnellement avec Frère Liu. Est-ce possible ? »Bai Yan’er parlait avec une expression sérieuse.

« Très bien, je vais écouter avant de décider. » Liu Ming leva les sourcils et répondit nonchalamment.

Bai Yan’er sourit légèrement avant de partir.

Après le temps nécessaire pour prendre son repas, des bruits de pas résonnèrent à l’extérieur de la porte de Liu Ming. Cette fois, Bai Yan’er amena le Chef de Clan Bai et le Second Frère Bai devant Liu Ming.

« Monsieur Liu, j’ai honte. Je ne savais pas que le mariage avec le Clan Mu causerait tant de problèmes. Avoir du ressentiment dans son cœur est normal. Deuxième Frère, commence par sortir cette chose. Ce seront les excuses de notre Clan Bai. » Lorsque le chef du Clan Bai vit Liu Ming, il baissa son attitude, et avec un visage honteux, il ordonna à son frère de faire quelque chose.

Lorsque le second frère Bai entendit cela, il sortit immédiatement une boîte de jade complexe.

« Je l’ai déjà dit plus tôt. La connexion entre moi et le Clan Bai a complètement disparue. Sans aucun résultat, je ne prendrais rien du Clan Bai. Ma camarade Bai a dit que le Clan voulait faire un autre accord avec moi, pourquoi ne pas en parler… » Liu Ming jeta un regard impassible à la boîte de jade en secouant la main.

Lorsque le chef du Clan Bai vit sa réaction, le sourire sur son visage s’arrêta. Le Second Frère du Clan Bai affichait une expression légèrement laide.

Cependant, les yeux de Bai Yan’er brillèrent et elle révéla un sourire en disant : « Père, j’ai déjà dit que Liu Ming n’aime pas faire des choses détournées. Pourquoi ne parlez-vous pas de cette affaire ? Cela pourrait donner à Frère Liu une meilleure impression du Clan Bai. »

« Hehe, c’est ma faute. Dans ce cas je vais aller droit au but. Plus tôt, ma fille a dû vous parler de la situation actuelle du Clan Bai où nous ne pouvons ni avancer ni reculer. Ainsi, nous espérons que vous pourrez toujours utiliser le nom de Bai Chongtian et ne pas être pressé de restaurer votre vrai nom. Quant au prix, notre Clan Bai offrira un lourd cadeau à Monsieur Liu. Voilà les détails, monsieur en est satisfait ! » Bai Xinliu sourit de force et sortit un morceau de papier avant de le remettre à deux mains.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. Thomas
  • 🥉 3. Gunts92
  • 4. PascalW
  • 5. Wakou
  • 6. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Thomas
  • Cesar
  • Wakou
  • Gunts92
  • PascalW
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 166 – Bai Yan’er Menu Chapitre 168 – Septième Aura de Pureté Bleue