Crazy Detective|狂探
A+ a-
Chapitre 77 – Je pense que mon bras s’est cassé!

Tôt dans la matinée du quatrième jour de la formation de la police, Zhao Yu reçut l’Hexagramme de Tanzhen. L’explication de l’hexagramme était: “L’eau et le tonnerre. L’eau dans le tonnerre, la vérité est cachée derrière la ruse, le trésor derrière un voile, il sera difficile de séparer les deux.”

L’eau dans le tonnerre ressemblait presque à une explosion, cela donnait l’impression à Zhao Yu que quelque chose d’explosif se produirait ce jour-là. Il devait être prudent.

Il regarda son emploi du temps. Il avait que des cours de pratiques ce jour-là. Ce matin-là, il y avait même une leçon de tir! En tant que voyou qui avait toujours été pourchassé par la police, il ne pouvait rêver de toucher une arme à feu.

Au sein de l’unité d’enquêtes sur les cas clés, les policiers étaient autorisés à apporter des armes à feu, mais la réglementation des armes à feu était très stricte au poste de police. Les enquêteurs n’avaient que des fusils pour des missions spéciales. Zhao Yu était là depuis longtemps mais n’en avait jamais vu. Maintenant qu’il allait avoir la chance de toucher une arme à feu, Zhao Yu était excité pour l’occasion rare et voulait jouer un peu pendant la leçon de tir. Même si l’explication de l’hexagramme mentionnait «l’eau dans le tonnerre», comme pour signaler une sorte de danger, cela ne signifiait rien pour Zhao Yu, qui avait toujours aimé le chaos.

Tôt dans la matinée, il attrapa Lan Bo et Hu Bin et se dirigea vers la leçon de tir. Ils se rendirent compte quand ils arrivèrent parce que le champ de tir était plutôt étroit, que tous les officiers présents ne pouvaient pas être là. Ainsi, le comité organisateur décida de diviser les étudiants en deux groupes. Le premier groupe restait sur le champ de tir pour les cours de tir, tandis que l’autre se rendait au gymnase pour une leçon de combat, puis les deux échangeaient leurs places. Malheureusement, Zhao Yu et les deux autres furent assignés au second groupe. Mais au moins, apprendre à lutter était assez intéressant. Au moins, c’était mieux que des conférences!

Les trois suivirent les autres étudiants dans le gymnase. La personne qui les enseignait était un instructeur féroce. Ils étaient complètement toniques et musclés, et sa peau était bronzée. Hu Bin plaisantait même, appelant l’instructeur Rambo.

En une semaine, les instructeurs avaient déjà donné des cours un nombre incalculable de fois. Donc, donner des leçons aux enquêteurs n’était qu’une routine, et la leçon coulait facilement.

“Enquêteurs !” après le discours d’ouverture, l’instructeur se dirigea droit sur le sujet principal, “Pour les enquêteurs du Département des enquêtes criminelles, nous sommes souvent confrontés à des criminels. Nous devons utiliser les méthodes les plus rapides pour les maîtriser. L’art de la lutte est un très bon choix. Aujourd’hui, je vais vous présenter quelques mouvements simples, mais efficaces, j’espère que vous allez coopérer!” ( tkt, zhao yu, va te faire un massage à la Rambo )

Après qu’il eut fini, l’instructeur fit quelques mouvements. Les premières étaient toutes des techniques de base comme les clé au cou. Pour démontrer leur effet, l’officier demanda à quelques étudiants de l’académie de police de l’aider, et leur demanda de jouer le rôle de criminel. Les étudiants de l’académie de police aidaient souvent les instructeurs et connaissaient bien la routine. Leur performance était réaliste et exagérée, gagnant des applaudissements.

Au début, Zhao Yu observa avec intérêt, mais après un moment, il remarqua de nombreux problèmes. Sans aucun doute, si l’on apprenait la technique de lutte, ils pourraient rapidement retenir les criminels. Mais le principal problème était le nombre de personnes qu’un officier de police devait affronter. Si c’était une situation individuelle, alors la lutte était un choix évident, mais que se passerait-il s’il y avait plusieurs criminels? Deux, trois ou même un gang? Si vous en reteniez un, alors un autre vous arrêterait. Que feriez-vous alors? ( voilà !! un pure génie … enfin faudrais être fou pour tenté d’arrêter un gang seule à la force des poings mdr un peu crazy ^^ )

Zhao Yu, qui avait vécu et combattu dans les rues, avait connu d’innombrables combats de gangs. Dans une situation de vie ou de mort comme un combat de gang, il n’y avait aucun moyen de faire usage de la lutte! C’était la raison pour laquelle Zhao Yu soutenait la violence. Dans un combat de gangs, vous ne pouviez gagner que si vous étiez le plus violent et le plus sauvage!

Zhao Yu sentait que les criminels les plus méchants ressentiraient la même chose. Plutôt que d’essayer de les capturer vivants et de risquer d’utiliser des menottes, il serait beaucoup plus facile de les frapper fort et rapidement, leur faisant rapidement perdre la capacité de se défendre! Comme pour le Violeur au Taser, le criminel utilisait un Taser haute tension. Si vous vouliez le capturer, il y avait un risque élevé de blessure.

Zhao Yu remarqua également que les mouvements que l’instructeur utilisait, bien que fantaisistes, n’étaient pas pratiques du tout, et étaient principalement pour le spectacle. S’il aidait, il causerait probablement beaucoup de problèmes à l’instructeur et ne serait pas facile à maîtriser. Zhao Yu était presque tentée de se lever. Il voulait tester l’instructeur, pour voir si la compétence de combat de l’instructeur ou son propre combat sans peur était meilleur. Mais en y repensant, il réalisa qu’ils étaient toujours en classe. L’instructeur avait un travail à faire, et il n’y avait pas besoin de provoquer une agitation. De plus, une fois le cours terminé, il pourrait continuer à tirer.

Parce que c’était un cours pratique, une fois que les deux techniques de lutte étaient expliquées, l’instructeur leur donna le temps de pratiquer. Zhao Yu avait initialement voulu le tester sur Lan Bo, mais Lan Bo était assez intelligent. Il savait que Zhao Yu avait les mains lourdes, et dit que son estomac lui faisait mal et courut aux toilettes! Zhao Yu ne pouvait que s’en prendre à Hu Bin, qui était simple d’esprit.

Hu Bin était grand et volumineux, et ne se souciait pas des mouvements de Zhao Yu. Les deux pratiquaient les clé au cou, et étaient très engagés. Mais juste au moment où Zhao Yu verrouilla le coude de Hu Bin, il leva la tête et vit une beauté dans la foule.

“Wow!” D’un seul regard, les yeux de Zhao Yu s’illuminèrent soudainement. “Wow, mon Dieu!”

Une jeune femme traversa la foule. La femme était d’environ 5’5 “, avec une forme fine et sinueuse! Elle avait une coupe de cheveux en forme de champignon, et ses cheveux étaient très noirs et brillants. Son visage était clair et pointu, ses sourcils étaient épais et ses yeux étaient grands. Son nez était petit et ses lèvres étaient très rouges.

Tous les enquêteurs qui prenaient des cours portaient le même uniforme de police. Seule cette femme portait un uniforme de sport bleu clair, d’apparence individuelle et animée.

“Oh, tu es là, Ying!” Dans la foule, un enquêteur la salua.

La dame hocha la tête, puis se rendit à la fontaine et prit une tasse d’eau pour elle-même, et but le tout en une gorgée. Quand elle leva la tête, le soleil brilla directement sur son visage. Zhao Yu pouvait clairement voir quelques gouttes d’eau rouler le long de sa lèvre, glissant son cou blanc pâle sur sa chemise.

La gorge de Zhao Yu était sèche, et il regardait sans retenue comme s’il avait perdu la tête. Son cœur battait à toute vitesse.

“Yu!” À ce moment, Hu Bin était toujours coincé par Zhao Yu et était d’avoir le bras cassé. “Yu, réveille-toi !?”



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 76 – Le passe-temps négligé Menu Chapitre 78 – Non! Attention!