Crazy Detective|狂探
A+ a-
Chapitre 50 – Allez voir le chameau

Zhao Yu comprit deux autres choses. La première, le pistolet anesthésint de Li Dan, avait été spécialement préparé pour le crime. Comme elle ne savait pas si Shao Lulu viendrait seule dans le cimetière, le pistolet d’anesthésie aurait été utile. Qui aurait pu s’attendre à ce que Zhao Yu soit sa seul victime.

La seconde chose était que Li Dan n’avait pas pensé à continuer de couper des mains pour se venger, bien qu’elle se soit sentie volée. Ce n’est qu’en janvier dernier qu’elle a appris que sa mère était en phase terminale. Dévastée, sa vengeance avait refait surface!

Zhao Yu poussa un profond soupir et dit: “Tu es si intelligente, mais pourquoi as-tu été si stupide pour choisir cette méthode de vengeance? Chaque injustice a son coupable, mais tu as coupé les mains de trois personnes, n’est-ce pas équivalent à tuer des innocents?”

“Qu’avez-vous dit?” Li Dan ne s’attendait pas à ce qu’un officier de police dise cela et elle était agitée: “Je suis stupide, je ne voulais pas de leur vie.”

“C’est vrai!” Zhao Yu hocha la tête et fronça les sourcils. “Je suis juste perplexe! Comment as-tu eu la capacité de produire de tels crimes arrogants. ”

“Tu ne sais rien, tu n’es pas apte à me faire la leçon!” Li Dan respira lourdement. “Tu n’as pas ressenti le même genre de douleur que moi, tu ne comprends pas à quel point la haine est profonde! Un démon! J’avais misé toute ma vie sur ces doigts !” Elle continua. “Mon père a mis tout ses espoirs sur moi, et j’ai brisé tous ses espoirs. Tu comprends ce désespoir?” Elle cria: “Et qu’en est-il de leur sort? Elles sont toutes allées dans des universités célèbres et ont mené des vies extravagantes!”

“En effet, si c’était moi, je voudrais les tuer!” Zhao Yu admit: “Non seulement eux, mais aussi ces organisateurs maudits, et cette police de merde.” ( euh… pas sûr que les flics à côté soit ok mdr )

“Tu…” Li Dan fut stupéfait par les mots de Zhao Yu.

Après que les policier les ait entendus, ils secouèrent la tête et se regardèrent avec étonnement. Ils n’avaient jamais vu de policiers interroger un criminel comme ça.

“Mais…” Zhao Yu changea soudainement de cap: “Avant que je me venge, j’épargnerais une pensée pour ma famille! Le cœur humain ne peut pas perdre l’équilibre et la haine ne peut pas franchir les frontières, sinon les mauvaises actions n’entraîneront que de mauvaises conséquences, et il sera trop tard pour le regretter!”

Les mots de Zhao Yu touchaient profondément Li Dan. Les larmes lui montèrent aux yeux et elle était trop agitée pour en dire plus. Non seulement Li Dan, mais les policiers à l’extérieur ressentaient la même chose. Personne ne s’attendait à ce que Zhao Yu dise quelque chose d’aussi profond et se mit à regarder Zhao Yu avec un certain respect. ( mdr, là les flics à côté ils doivent un peu comme quand Luffy sort un truc intelligent, complètement choqué … mdr )

Ces mots venaient d’un chef de Gang qui avait donné des conseils à Zhao Yu durant ses débuts dans le côté obscur. C’était pour lui faire comprendre que même en tant que gangster, il y avait une limite à ne pas dépasser, et qu’il ne pouvait et ne devait pas faire ce qu’il voulait! Zhao Yu n’avait pas encore complètement compris la signification de ces mots, ce qui expliquait pourquoi il avait fait quelques bêtises plus tard. “Le cœur humain ne peut pas perdre l’équilibre, et la haine ne peut pas franchir les frontières!” Après que Zhao Yu soit devenu un policier, ces mots furent gravés encore plus profondément dans son cœur.

Lorsque Zhao Yu retourna au bureau, il avait l’intention de demander à Li Beini des choses comme: “Quel genre de punition Li Dan recevra-t-elle?” et “Comment pouvons-nous gérer sa vieille mère et son cancer?” Cependant, quand il entra dans le bureau de l’équipe A, il fut choqué de voir un tel désordre! Au début, Zhao Yu pensait que ses collègues se préparaient à résoudre l’affaire de la Main Perdue! Ce ne fut que lorsqu’il vit quelques voyous se disputer avec la police criminelle qu’il réalisa que quelque chose d’autre s’était passé.

Liu Changhu s’efforçait d’expliquer à ces gens, et son front était couvert de sueur. Quand il vit Zhao Yu entrer, il pointa immédiatement Zhao Yu: “D’accord, d’accord! Laissez-moi vous dire, la personne qui a endommagé vos affaires, c’est lui!”

En entendant cela, les voyous encerclèrent immédiatement Zhao Yu en criant “Paye nos pertes.” Leur arrogance était si grande qu’il semblait qu’ils allaient avaler Zhao Yu!

Zhao Yu ne se laissa pas faire. Il visa le chef qui avait les cheveux teints en jaune, et attacha ses mains derrière son dos avant de donner un coup de pied à son mollet, le faisant s’agenouiller sur le sol! ( allez hop, au suivant )

«Ah!

“Hé! Zhao Yu! Arrête! Arrête maintenant!” Liu Changhu fit un signal à la hâte, “Ce sont tous des représentants des vendeurs de la Rue Yuxi dont tu as cassé les étalages.”

“Rue Yuxi?” Zhao Yu essaya de se souvenir, et réalisa que la Rue Yuxi était l’allée où il avait attrapé un voleur en montant sur un chameau. Afin d’attraper le voleur, il avait en effet endommagé de nombreuses choses des vendeurs.

“Vous vous moquez de moi?” Zhao Yu pensa avec les yeux écarquillés.”Ils sont ici pour demander réparation?” Zhao Yu lâcha l’homme aux cheveux jaunes. Les autres représentants virent que Zhao Yu n’était pas du genre gentil et reculèrent rapidement.

Zhao Yu vit Li Beini et demanda doucement. “Sœur, que s’est-il passé?”

“Non!” Li Beini se mordit les lèvres: “Les représentants des vendeurs ont formé un comité d’indemnisation et se sont plaints au poste de police local tous les jours. Et ils nous ont renvoyé l’affaire parce qu’ils étaient mis sous pression par ce comité.”

“Huh! Sous pression? Ils étaient évidemment trop paresseux pour s’en occuper!” Pensa Zhao Yu. Il jeta un coup d’œil aux personnes devant lui, voyant leurs manières de voyou, il sut immédiatement ce qui s’était passé. Ces gens n’étaient pas des vendeurs qui avaient subi des pertes, ils avaient été embauchés par les vendeurs pour extorquer de l’argent au poste de police! Quelle audace, ils ont osé extorquer de l’argent à l’unité d’enquête clé!

“Zhao Yu.” Bien que Liu Changhu sache ce qui s’était passé, il avait choisi d’aider les étrangers. “Tu as endommagé les biens d’autrui, alors bien sûr, tu dois payer! Laisse-moi te dire que ces représentants sont ici pour demander une compensation. Tu dois payer les conséquences de tes actes!”

“Liu, nous réglerons notre querelle personnelle plus tard! Laisse-moi te dire que s’ils encerclent le poste de police, tu seras puni en tant que chef d’équipe par intérim!” Zhao Yu le gronda. Zhao Yu avait raison. Si une si petite affaire ne pouvait être réglée, il recevrait certainement une punition plus lourde que Zhao Yu! ( mdr )

“Hé, le chef a raison!” Le gars aux cheveux jaunes prit rapidement une facture et dit à Zhao Yu: “Quiconque a endommagé nos affaires doit payer! J’espère que tu compenseras nos pertes le plus rapidement possible… ”

Il n’y avait pas moyen que Zhao Yu regarde la facture. Il se tourna vers le chef et dit: “Hmph, laissez-moi vous demander, êtes-vous vraiment des vendeurs de la Rue Yuxi?”

“Officier, nous sommes au poste de police, nous n’aurions pas le courage de mentir au gouvernement!” Le gars aux cheveux jaunes invoqua un sourire: “Je vends du poisson ! Je ne demande pas de prix exorbitants.

“Très bien, très bien…” Zhao Yu fit un geste de la main et sourit. “Laissez-moi vous demander à nouveau: vos affaires ont-elles été endommagées par un chameau?”

“Oui!” Quelques personnes acquiescèrent à l’unisson.

“Alors n’est-ce pas réglé?” Zhao Yu applaudit et sourit. “Allez, allez, allez-y, vite, allez chercher votre argent chez le chameau!” ( mdr j’en était sûr XD )

Salut à tous les lecteurs de Crazy, on a sérieusement besoin de votre soutien; n’oubliez pas les bonus sur Tipeee ça nous permettra de maintenir ce novel.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 49 – Comment m’avez-vous trouvé? Menu Chapitre 51 – Appelle-moi Aîné