Crazy Detective|狂探
A+ a-
Chapitre 238 – Instructions importantes

“Quoi ?! Quoi ?!” En entendant cette nouvelle choquante, Zhao Yu a bondi de son siège, sa crêpe est tombée sur le sol !

“Zhang ! Qu’est-ce que tu as dit ?” Quelqu’un à côté d’eux a demandé. “Il est trop tôt pour les blagues !”

“Non, ce n’est pas une blague !” Mao Wei a hoché la tête. “Je l’ai entendu aussi. Le chef de bureau Zhou pourrait être transféré. Le nouveau chef de bureau est en route pour la branche de Rongyang !”

“Quoi ?!” Cette fois-ci, tout le monde était vraiment abasourdi.

“C’est impossible, non ?” Li Beini a réfléchi. “Le chef de bureau Zhou faisait du bon travail. Pourquoi a-t-il été transféré ? C’est maintenant que le commissariat est le plus occupé, pourquoi cela arrive-t-il ?”

“Zhang !” Zhao Yu a immédiatement demandé à Zhang Jingfeng avec une grande agitation, “Le Chef de Bureau Zhou est transféré, où est-il transféré ? Pourquoi est-il transféré ?”

“Je ne sais pas !” Zhang Jingfeng a également montré une grande agitation. “C’est trop soudain ! La nouvelle vient juste d’arriver du bureau de la ville. J’ai presque cru qu’aujourd’hui était le jour du poisson d’avril !”

Merde ! Zhao Yu regarda de nouveau le tableau blanc, la suspicion montant dans son esprit ! Peut-il y avoir une telle coïncidence ? A un moment aussi critique, le Chef de Bureau Zhou était transféré ! Est-ce que… tout cela… pourrait être lié à Qu Ping ? Si c’est vraiment le cas… alors…

“Ah-héros, laisse-moi faire un bon rêve…” À ce moment-là, le téléphone de Zhao Yu a soudainement sonné : c’était Miao Ying. Au moment où l’appel est connecté, Miao Ying demande immédiatement : “Zhao Yu, tu as entendu ? Le Chef de Bureau Zhou a été transféré ?!”

“J’ai entendu ! Je viens d’apprendre…”

“Comment est-ce possible ? Ça pourrait… être lié à notre enquête ?” Les pensées de Miao Ying étaient les mêmes que celles de Zhao Yu.

“Je le pensais aussi ! Mais… c’est trop confus pour l’instant !” Zhao Yu ne pouvait que soupirer.

“Ok, je vais aller parler au Chef Luan !” Miao Ying a réalisé que Zhao Yu n’en savait pas plus qu’elle et a immédiatement raccroché.

Au moment où Miao Ying a raccroché, Zhao Yu a enfin compris que quelque chose d’important était en train de se passer !

Dix heures du matin. Les journalistes sont revenus au bureau. Grâce à de nombreuses sources différentes, les enquêteurs ont appris que la personne qui remplaçait le chef de bureau Zhou Andong était un chef de bureau de niveau comté transféré de la branche du comté de Tongyang. Le nom de cette personne était Tang Zhaolong !

Le comté de Tongyang et la région de Rongyang étant très éloignés, personne ne savait vraiment quoi que ce soit sur Tang Zhaolong. Ils savaient seulement une chose : le comté de Tongyang était le plus petit et le plus pauvre des comtés de Qinshan. Transférer un chef de bureau de niveau comté d’un comté si pauvre à la branche de Qinshan en tant que fonctionnaire de haut niveau sans raison était complètement hors norme. S’il n’y avait pas eu d’aide de l’intérieur, alors quelque chose comme ça n’aurait jamais pu arriver ! Clairement, celui qui soutenait Tang Zhaolong était immensément puissant.

Pendant ce temps, Miao Ying et Mao Wei s’étaient déjà renseignés auprès d’autres officiels. Mais que ce soit Liu Changhu ou Luan Xiaoxiao, ils n’étaient pas du tout préparés.

Le chef de bureau Luan a immédiatement appelé Zhou Andong, mais il n’a pas décroché. Luan Xiaoxiao, agitée, a même appelé la femme de Zhou Andong, mais personne n’a décroché. Personne ne savait ce qui était arrivé au chef de bureau Zhou.

À onze heures, Tang Zhaolong est arrivé, accompagné de nombreux autres fonctionnaires de la ville, pour se rendre à la branche de Rongyang. Dès qu’il a rencontré les différents responsables de l’agence de Rongyang, il a décidé d’organiser officiellement la réunion d’accueil du nouveau chef de bureau et a pris ses fonctions à la vitesse de l’éclair !

Il y avait un total d’environ 400 enquêteurs dans la branche de Rongyang. À l’exception de ceux qui étaient en vacances ou en repos, tous ont participé à cette réunion. C’était pour rencontrer le nouveau chef de bureau, donc personne n’osait s’absenter.

Pendant la réunion, Zhao Yu a finalement rencontré le nouveau chef de bureau en face à face. Tang Zhaolong semblait avoir environ quarante-cinq ans. Sa ligne de cheveux était légèrement en retrait, il était assez rond, sa peau était blanche et lisse. Il était clairement quelqu’un qui avait été choyé. ( … C’est tellement louche… )

Les mots de Tang Zhaolong étaient courts. Il a seulement dit à tout le monde que le chef de bureau Zhou avait une situation d’urgence, et pour que cela n’interfère pas avec le travail à la branche de Rongyang, les supérieurs ont spécifiquement envoyé Tang Zhaolong pour prendre le poste. Il espérait que ses nouveaux collègues seraient prêts à coopérer avec lui et à le soutenir. À la fin, Tang Zhaolong a demandé aux enquêteurs de l’unité d’enquête sur les affaires clés de rester, leur disant qu’il avait encore des choses à dire.

Bientôt, alors que la réunion se dispersait, tous les fonctionnaires du niveau de la ville étaient partis, et il ne restait que les membres de l’Unité d’enquête sur les affaires clés, y compris Zhao Yu.

“Ok !” Voyant tout le monde présent, Tang Zhaolong expira fortement, puis se tourna vers les enquêteurs. “Maintenant que tout le monde est parti, nous pouvons parler librement ! Je sais que tout le monde est curieux. Comment un fonctionnaire de niveau comté comme moi a fini comme chef de bureau de la branche de Rongyang ?*

“Je le dirai moi-même à tout le monde, je suis aussi confus ! Le transfert a été incroyablement soudain. Quant à ce qui est arrivé au chef de bureau Zhou, même moi je n’en sais rien !”

“Hm, je vais vous le dire maintenant, je n’avais même pas fini de ranger mon bureau à Tongyang avant d’être promu à ce poste ! Quand je suis parti, je n’ai reçu que deux notes importantes. La première était que je devais m’occuper rapidement du nettoyage de l’affaire Mianling, et le terminer le plus vite possible. La seconde était.” Tang Zhaolong a balayé la foule et a parlé sérieusement, “De vous demander d’arrêter complètement toute enquête concernant le meurtre de Qu Ping. Si quelqu’un continue à enquêter en secret, cela sera considéré comme allant à l’encontre des ordres des supérieurs, et ils seront sévèrement punis !”

Ah ?! Quoi ? Soudain, Zhao Yu a eu l’impression que son cerveau allait exploser. Il a immédiatement jeté un regard à Miao Ying. La réaction de Miao Ying était la même : une incrédulité totale !

“Tout le monde se calme ! Écoutez-moi !” Voyant l’agitation, Tang Zhaolong a essayé de calmer la foule. “Même si je ne connais pas les détails, je peux expliquer un peu. Je comprends que Qu Ping était une excellente membre des forces de police, et que sa mort a été une énorme perte pour les forces de police de Qinshan ! Tout le monde ici veut découvrir la vérité sur son meurtre. Je comprends ce que vous pensez.”

“Mais la vérité, c’est que le meurtrier de Qu Ping a déjà été capturé. C’était le méchant Hou Meng ! La personne a commis le crime et doit être jugée !”

Merde… C’est quoi ce bordel ? En entendant cela, les membres de l’Unité d’enquête sur les affaires clés étaient sans doute dépités, surtout Zhang Yaohui et les autres. Ils avaient trouvé de nouvelles preuves qui allaient à l’encontre des paroles de Tang Zhaolong. Comment pouvaient-ils l’écouter ?

“Ne soyez pas téméraire ! Écoutez, laissez-moi finir !” Voyant la situation tourner au vinaigre, Tang Zhaolong continua poliment : “J’ai déjà entendu parler des nouvelles informations que vous avez obtenues, qu’il y a un autre tueur !”.

“Ce que je dis, c’est que vous devez tous me croire. Les hauts responsables ne sont pas aveugles. Ils ne feraient certainement pas quelque chose d’aussi dégoûtant que de cacher la vérité et d’accuser une autre personne de ce crime. La raison pour laquelle les hautes sphères m’ont envoyé m’occuper d’une telle affaire est qu’elles avaient d’autres instructions !”

En entendant l’explication de Tang Zhaolong, la foule s’est finalement un peu calmée.

“C’est comme ça ! Je pense qu’en ce qui concerne le meurtre de Qu Ping, vous avez tous réalisé que quelque chose d’autre n’allait pas !” Tang Zhaolong a parlé avec sagesse. “En fait, si les hautes sphères ne vous laissent pas enquêter, ce n’est pas parce qu’elles ne veulent pas que vous enquêtiez. La vérité est que les supérieurs essaient de protéger tout le monde, c’est pourquoi ils ont fait ça ! Vous comprenez ce que je dis, n’est-ce pas ? Hm… Liu… Capitaine Liu, c’est ça ?”

En entendant le nouveau chef de bureau l’appeler, Liu Changhu s’est immédiatement levé.

“Oh… Capitaine Liu.” dit Tang Zhaolong, “Plus tard, allez-y et donnez-moi toutes les nouvelles preuves concernant l’affaire Qu Ping ! Les gars, vous n’avez pas à vous inquiéter de quoi que ce soit d’autre concernant cette affaire ! Ne vous inquiétez pas, les supérieurs vous donneront certainement une réponse appropriée. On ne laissera jamais la mort Qu Ping sans explication !” ( Et pourtant vous allez juste enterré l’affaire )

“Oui !” Liu Changhu hocha la tête en signe d’accord.

“Aussi, j’espère que tous les enquêteurs pourront garder le secret et ne pas laisser cette affaire devenir une affaire publique.” Tang Zhaolong a également averti tout le monde : “Derrière la mort de Qu Ping se cache une force à laquelle nous, la police régulière, ne pouvons pas nous opposer. Ainsi, tout le monde devrait penser à sa propre sécurité et tout laisser aux supérieurs !” ( La corruption de la police elle-même )



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 237 – Le retournement de situation choquant Menu Chapitre 239 – La première génération en colère