Crazy Detective|狂探
A+ a-
Chapitre 219 – Je vais me sacrifier

Maître Zhao utilisa son pouvoir et le téléphone de Miao Ying eut soudainement une barre de signal complète. Zhao Yu s’est amusé à faire semblant. Il marmonnait tout en exhortant Miao Ying à parler rapidement car ses pouvoirs étaient très limités, disant qu’il ne pouvait pas les retenir longtemps.

Miao Ying est devenue silencieuse quand elle a vu que son téléphone était connecté ! Elle a même commencé à croire que Zhao Yu avait des pouvoirs surnaturels.

Selon le classement, Miao Ying était censée appeler le capitaine Liu Changhu, mais lorsqu’il a entendu la demande d’aide de Miao Ying au milieu de la nuit, le tirant de son sommeil, il s’est montré réticent et a déclaré qu’un soutien total de la police ne pouvait être accordé qu’avec des preuves. Miao Ying a donc pris une vidéo montrant Liang Sisi et la blessure à l’épaule de Zhao Yu et l’a envoyée.

Alors que Zhao Yu était dans la vidéo, il a maudit Liu Changhu : “Liu Changhu, va te faire foutre ! Il y a plus de cent criminels dehors qui essaient de nous attraper. Le chef d’équipe Miao et moi ne pouvons pas tenir plus longtemps. Nous allons appeler le Chef de Bureau Zhou maintenant ! Si nous mourons tous les deux, tu auras de gros problèmes !”

Bien qu’il ait été grondé, Liu Changhu a fini par comprendre que c’était crucial, que leurs vies étaient entre ses mains. Il s’est immédiatement levé et a fait son rapport à ses supérieurs.

Miao Ying a ensuite appelé le chef de bureau Zhou et le chef de bureau Luan juste après. Elle leur a fait part de la situation actuelle et leur a demandé d’exhorter les autorités de la capitale à capturer Han Wenjun.

Les deux chefs de bureau ont immédiatement pris des mesures pour organiser des renforts et arrêter Han Wenjun lorsqu’ils ont appris la bonne nouvelle ! Miao Ying a ensuite appelé Zhang Yaohui et les autres pour leur dire qu’il serait dangereux de se précipiter dans le bâtiment et qu’ils devraient plutôt attendre les renforts en bas.

Lorsque Miao Ying a fini d’appeler tout le monde, Zhao Yu a fait semblant de contenir son pouvoir de manière fatiguée, mais en réalité, le dispositif d’amplification du signal fonctionnait toujours, et la barre de signal du téléphone de Miao Ying était toujours pleine.

“Zhao Yu, vite !” Miao Ying voulait arracher un morceau de tissu de sa chemise pour aider Zhao Yu à arrêter le saignement, mais le tissu de sa tenue de sport était trop résistant et ne pouvait pas être déchiré. Miao Ying était comme un chat sur un toit brûlant, elle a enlevé son haut et arraché la manche.

Zhao Yu voulait dire à Miao Ying qu’il y avait un portemanteau derrière elle avec des vêtements et une serviette dessus, mais Zhao Yu hésitait à le dire à Miao Ying en la voyant si anxieuse. De plus, Miao Ying portait un débardeur jaune sous sa chemise ! Il pouvait voir clairement son corps sinueux et sa peau blanche comme neige.

Zhao Yu a hoché la tête et s’est assis en face de Miao Ying pour la laisser s’occuper de sa blessure. Miao Ying avait un parfum agréable. Zhao Yu était excité alors qu’elle enveloppait sa blessure avec un tissu.

Zhao Yu a regardé autour de lui et a trouvé l’arme vide que Hao Gang avait abandonnée. Comme l’arme était juste à côté de Liang Sisi et qu’elle était nue, Miao Ying a pensé qu’il admirait son corps ! Elle a rapidement retourné son visage et s’est plainte : “Qu’est-ce que tu regardes ? Gangster…”

Lorsque Miao Ying a évoqué le mot ” gangster “, cela a déclenché les mauvaises intentions de Zhao Yu. Zhao Yu s’est dirigé vers Liang Sisi et a ramassé le pistolet lorsque Miao Ying a fini de panser sa blessure.

“Un pistolet ? !” Miao Ying a vu et a demandé : “A qui ? Zhao Yu, que t’est-il arrivé ? Hao Gang t’a vraiment kidnappée ?”

“Bien sûr !” Zhao Yu a tenu l’arme et a couru vers la porte métallique. Il a dit : “Cet enfoiré de Hao Gang m’a tiré dessus. Je ne peux pas le laisser s’échapper !”

“Hé !” Miao Ying a compris les intentions de Zhao Yu et l’a tiré en arrière. “Tu… Qu’est-ce que ti essaye de faire ? Tu ne peux pas aller là-bas, c’est trop dangereux !” Tous deux ont regardé l’écran de surveillance pendant que Miao Ying parlait. Il y avait de nombreux gardes du corps dans le bureau de Hao Gang. Ils étaient soit à la recherche d’eux deux, soit en train d’aider leurs camarades qui avaient été battus par Zhao Yu.

“Pas question !” Zhao Yu a parlé fermement. “J’ai entendu Hao Gang faire des arrangements pour s’échapper quand il m’a kidnappé. Si je le laisse fuir maintenant, il nous sera difficile de le capturer plus tard ! De plus, il a déjà informé Han Wenjun, alors je parie qu’il s’enfuit aussi !”

“Ce…” Miao Ying a froncé les sourcils et a exprimé ses inquiétudes. “Pas question ! Sortir comme ça, c’est fondamentalement s’envoyer en enfer. De plus, ça fait tellement longtemps. Hao Gang a dû fuir pendant longtemps ! Écoute-moi, attends les renforts ici !”

“Non !” Zhao Yu se tenait debout comme s’il était voué à la mort ou à la gloire, et poussa Miao Ying sur le côté. “J’ai vu quelque chose quand j’ai été kidnappé et j’ai découvert cette pièce secrète. L’argent de Hao Gang est là. Il aura certainement besoin de récupérer l’argent avant de s’enfuir ! Je sais comment l’arrêter !”

“Pas question !” Miao Ying a attrapé Zhao Yu et lui a conseillé : ” Tu es blessé ! Si quelqu’un doit y aller, j’irai !”

“Pas question !” Zhao Yu a fermement rejeté son idée et a poussé Miao Ying. ” Tu ne connais pas le chemin, et tu dois protéger Liang Sisi ! Si je ne peux pas arrêter Hao Gang, tu dois protéger Liang Sisi. Elle seule connaît la vérité sur l’affaire Mianling ! Toi… prends soin de toi !”

“Zhao Yu !” Miao Yu a de nouveau attrapé le bras de Zhao Yu. “Non, pas question. C’est un ordre. Tu n’y vas pas !”

“Chef d’équipe Miao !” Zhao Yu lui répond avec rage : “Tu parles d’ordres maintenant ? Hao Gang est le kidnappeur de l’affaire Mianling ! Quatre enfants et un adulte ont été tués par lui ! Liang Sisi était la seule qui restait, et elle a été utilisée comme esclave sexuelle pendant vingt-six ans ! Je mettrais ma vie en jeu pour que ce monstre soit puni par la loi !” ( Zhao Yu, grand héros du peuple )

“Zhao Yu…” Miao Ying était submergée par sa passion étouffante. Elle était réticente lorsque Zhao Yu a lâché prise, mais elle ne l’a pas tiré à nouveau.

“Chef d’équipe Miao !” Zhao Yu s’est souvenu de quelque chose en partant. Il s’est retourné et a dit à Miao Ying : “Je vais très probablement mourir au cours de cette mission. Je n’ai pas de regrets, mais je dois te dire la vérité : je t’aime vraiment bien.”

“Zhao Yu…” Miao Ying a entendu et son expression était compliquée.

“Je ne demande pas grand-chose. S’il te plaît, donne-moi mon dernier encouragement avant de partir !” Il a continué à réclamer un baiser de Miao Ying avant qu’elle répondr.

“Tu…” Miao Ying était effrayée, mais elle ne pouvait pas le rejeter car Zhao Yu avait l’air si déterminé.

C’est donc comme ça que ça s’est passé. Zhao Yu a embrassé Miao Ying pour la deuxième fois. Cette fois, c’était plus long, et Zhao Yu l’a embrassée plus fort quand il a senti les lèvres douces de Miao Ying. Il a même utilisé sa langue. Pire, il a déplacé ses mains vers les parties intimes de Miao Ying… ( ok… on voit son plan … )

Le temps de réaction de Miao Ying était exceptionnel. Elle a attrapé le poignet de Zhao Yu avec sa main gauche et a saisi le cou de Zhao Yu avec sa main droite pour éloigner ses lèvres de son visage. Miao Ying n’a pas parlé, mais il était évident qu’elle lui disait : “Ça suffit, espèce de salaud ! N’en fais pas trop ! Ne m’oblige pas à te faire mal !”

Zhao Yu a compris et a hoché la tête sans le vouloir. Il s’est ensuite assis sur le sol près du couloir.

“Aiyo…” Il s’est souvenu de la douleur de la blessure sur son épaule. Il a croisé ses bras et s’est allongé pour se reposer.

“Hm… Tu ?” Miao Ying était confuse. Elle a pointé Zhao Yu du doigt et a demandé : “Te ne vas pas arrêter Hao Gang ? Tu…” Miao Ying a pointé l’arme de Zhao Yu pendant qu’elle parlait. ( Mdr c’était sûr qu’est-ce que t’a cru mdr )

“Oh, il n’y a plus de balles !” Zhao Yu a jeté l’arme sur le sol et a dit sans vergogne : “Qu’est-ce que tu as dit ? Qui va arrêter Hao Gang ? Tu as appelé des renforts, n’est-ce pas ? Pourquoi ai-je besoin de sortir ? Il y a tellement d’ennemis là-bas. Tu veux que je meure ?”

“Tu…” Miao Ying a alors réalisé qu’elle avait été trompée ! Le chef d’équipe Miao était furieuse et voulait se venger de Zhao Yu, mais ce dernier a accueilli la gifle avec son épaule blessée et a dit : “Frappe-moi ! Frappe-moi ici !”



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 218 – Encore de la magie Menu Chapitre 220 – Viens t’enrichir avec moi !