Crazy Detective|狂探
A+ a-
Chapitre 202 – La rancune profonde

Après quelques jours, Zhao Yu retourna une fois de plus à la prison de Qinnan. Cette fois, il enquêtait sur un certain Cheng Guangming.

Cheng Guangming, âgé de 50 ans et originaire de la ville de Mafung, était le fils de Cheng Sanli. Même si Cheng Sanli avait de nombreux fils illégitimes, celui qui se trouvait devant eux était le seul “vrai”. Il s’avéra que la personne sur laquelle Miao Ying avait dit qu’il fallait enquêter était exactement cette personne. Comme il était le fils de Cheng Sanli, il devait comprendre la situation mieux que quiconque. De plus, cet homme était assez âgé il y a vingt-six ans, donc il était certainement au courant de beaucoup de choses.

“Tentative de meurtre ratée ! Condamné à trente ans de prison ?!” Dans la salle d’interrogatoire, Miao Ying lisait le dossier de Cheng Guangming en demandant à Zhao Yu avec incrédulité : “Tu n’avais pas dit qu’il était là pour coups et blessures ?”

“S’il te plaît !” Zhao Yu a froncé les sourcils. “J’ai tout entendu de quelqu’un d’autre aussi ! C’était un miracle que le nom soit le bon !”

“Trente ans, c’est assez sévère !” Miao Ying a regardé les documents. “Emprisonné pour avoir poignardé l’homme d’affaires Hao Gang, pour l’avoir poignardé plusieurs fois avec un couteau, le blessant gravement et provoquant la rupture de la rate et de l’intestin de Hao Gang !”

“Putain !” Zhao Yu a dit sous le choc. “C’est une tentative de meurtre vraiment ratée. Il était clair qu’il voulait le tuer ! Et en public en plus ! C’est vraiment fou ! Hé, attend, l’homme d’affaires Hao Gang ? Pourquoi ce nom me dit quelque chose ?”

“Putain de merde, tu ne sais toujours pas ? C’est le patron de la société Rongtian !” Miao Ying s’est mise à rire. “Je me souviens de cette affaire maintenant. Je crois que j’étais encore au lycée. Le patron de Rongtian a été poignardé. Ça a fait les gros titres à Qinshan. Apparemment, Hao Gang a eu de la chance, il a failli mourir ! Je suppose que trente ans, ce n’était vraiment pas grand-chose !”

Oh… Zhao Yu s’est finalement souvenu. Il s’avérait que Hao Gang était le père de Hao Jiajun.

“Je ne comprends pas.” Miao Ying secoue la tête. “Pourquoi Cheng Guangming a-t-il poignardé Hao Gang avec un couteau ? Il est clair qu’il essayait de faire tomber l’autre avec lui !”

“Ce n’est pas évident ?” Zhao Yu avait voulu prononcer le mot ” vengeance “, mais au son du claquement de la porte en fer, Cheng Guangming a été fait sortir par le gardien de la prison.

Au grand choc de Zhao Yu, Cheng Guangming était aveugle d’un œil. Miao Ying était également un peu choquée et a immédiatement scanné à nouveau le document. Il s’est avéré qu’au cours de sa deuxième année de prison, un des yeux de Cheng Guangming avait été aveuglé par un autre détenu !

Miao Ying a immédiatement fait signe à Zhao Yu, et ce dernier a caché son sourire derrière sa main. De toute évidence, l’œil de Cheng Guangming n’était pas un accident, mais il avait été aveuglé par quelqu’un engagé par Hao Gang ! Apparemment, ces deux-là avaient une sacrée dent contre l’autre !

Mais Zhao Yu estimait qu’indépendamment de cette énorme rancune, cela n’avait rien à voir avec son enquête sur l’affaire Mianling. Il était donc préférable d’en venir au point principal de son interrogatoire.

Une fois que Cheng Guangming s’est assis à la table d’interrogatoire, l’interrogatoire a officiellement commencé. Le principal sujet d’interrogation de Zhao Yu et Miao Ying a commencé par la zone minière près de la ville de Yinpan.

Même si Cheng Guangming était très coopératif, il n’était qu’un riche enfant gâté il y a trente ans, ne sachant que manger, jouer et profiter de la vie, il n’était jamais allé dans la zone du tunnel. De plus, parce que Cheng Sanli gâtait énormément Cheng Guangming, Cheng Sanli ne lui avait jamais parlé d’affaires, ne sachant que donner ! Donner ! Donner plus d’argent ! Ainsi, après une longue période d’interrogatoire en vain, Cheng Guangming non seulement ne savait pas qui travaillait pour son père, mais il ne connaissait même pas Han Wenjun.

Voyant que l’interrogatoire touchait à sa fin sans résultat, Miao Ying est soudain devenue curieuse et a commencé à poser des questions sur la situation concernant l’arrestation de Cheng Guangming. Elle voulait savoir pourquoi Cheng Guangming avait poignardé Hao Gang.

Mais lorsqu’elle a abordé le sujet, le visage de Cheng Guangming s’est empli de colère. Il a parlé avec une agitation infinie, “Hao Gang, ce bâtard maléfique ! C’est lui qui a brisé ma famille et l’a menée à la mort !!!” Apparemment, Cheng Sanli avait toujours vécu plutôt nageusement au sein de Qinshan, mais c’est à cause de Hao Gang que sa famille a été brisée, et que sa vie s’est terminée de façon si tragique !

Cheng Guangming a déclaré que Hao Gang s’était également lancé dans la construction afin d’opprimer sa famille, et que Hao Gang utilisait toutes sortes de ruses sournoises. Parfois, il préférait perdre une grosse somme d’argent et voler les clients de l’autre famille. De plus, Hao Gang avait une grande influence, à la fois en public et dans la pègre, ce qui a mis Cheng Sanli au pied du mur et l’a poussé à fermer son entreprise !

S’il s’agissait d’une simple concurrence commerciale, ce ne serait pas si grave, mais une fois que Cheng Sanli a perdu son entreprise, Hao Gang ne s’est pas arrêté. Il a continué à tendre toutes sortes de pièges à Cheng Sanli, puis à envoyer des agents de recouvrement pour le harceler, l’agresser et détruire ses biens. Puis, pire encore, Hao Gang a même engagé quelqu’un pour violer sa sœur ! Ensuite, lorsque la sœur est morte dans un accident de voiture, les circonstances étaient également très suspectes.

Cheng Guangming a également dit qu’après ce qui est arrivé à sa sœur, Cheng Sanli était vraiment terrifié. Il a immédiatement utilisé ses dernières richesses et a envoyé Cheng Guangming hors de la ville pour se cacher. Mais peu de temps après avoir quitté Qinshan, Cheng Guangming a reçu la tragique nouvelle que son père était mort d’une grave maladie et que sa mère s’était pendue !

Cheng Guangming savait que l’effondrement et la mort de toute sa famille étaient entièrement dus à Hao Gang. C’est ce qui l’a poussé au meurtre, en poignardant les Hao Gang en public.

À l’origine, il voulait mourir avec Hao Gang, mais contre toute attente, Hao Gang a eu de la chance et a survécu ! Bien sûr, Hao Gang n’allait pas laisser passer ça ! Ne retenant ni argent ni méthode, il s’est assuré qu’il recevrait une lourde peine, puis a engagé quelqu’un pour l’aveugler !

Après avoir tout entendu, Zhao Yu et Miao Ying ne purent s’empêcher de se regarder. Dire qu’il y avait une telle histoire derrière cette situation !

“C’est vrai.” Miao Ying a baissé la tête et a chuchoté à Zhao Yu : “J’ai déjà entendu dire que Hao Gang était un homme d’affaires plutôt extrême, qui utilisait des méthodes disgracieuses avec ses concurrents. Cette personne était vraiment influente, ajoutée à ses liens étroits avec le gouvernement, personne n’a pu le toucher pendant toutes ces années !”

“Oh…” Zhao Yu a souri doucement en se disant : “Ce n’est pas vrai à cent pour cent !” Quelle coïncidence que sa coopérations avec Su Yang porterait sur l’entreprise du nom de “Rongtian Corporation”.

“Hehehe, ils se portent peut-être bien maintenant, mais ils feraient mieux de faire attention !” pensa Zhao Yu.

“Mais…” Pourtant, Miao Ying est rapidement tombée dans une profonde réflexion et a demandé, confuse. “C’est un peu bizarre. La partie compétition commerciale est compréhensible, mais violer une femme, mettre la famille dans une impasse, c’est clairement une sorte de rancune personnelle !”

En pensant cela, Miao Ying a immédiatement demandé à Cheng Guangming : “Si ce que tu as dit est vrai, et que Hao Gang était tellement contre ta famille, est-ce que ton père l’a offensé d’une manière ou d’une autre ? Ont-ils eu une sorte de conflit ?”

“Ça, je… ne le pense pas ?” Cheng Guangming a essayé de se souvenir. “Je ne pense pas avoir entendu parler de ce type par mon père. Quel genre de conflit aurait-il pu y avoir ? Même s’il y en avait, ça ne serait pas trop extrême ?!”

“Tsk tsk…” Miao Ying s’est tapé les lèvres et a secoué la tête. Elle a chuchoté à Zhao Yu : “C’est vrai, mais nous n’avons que ses paroles ! Il n’y a aucune preuve ! Si Hao Gang a vraiment commis ces crimes, alors il aurait dû être enfermé depuis longtemps !”

“Officier, je sais que je n’ai aucune preuve !” Malgré la cécité de Cheng Guangming, son audition était clairement bonne. Il dit d’un ton pressant : “Je peux utiliser l’histoire de ma vie pour promettre que tout ce qui est arrivé à ma famille a été fait par Hao Gang ! À l’origine, mon père avait de nombreux amis. Même si notre entreprise échouait, nous ne serions pas ruinés comme nous l’avons été ! Hao Gang essayait clairement de nous conduire à l’extinction !”

“C’est assez difficile.” Zhao Yu n’a même pas levé un sourcil. “Ton père a eu tellement d’enfants illégitimes. Ils se sont déjà répandus loin à la ronde. Il n’y a pas d’extinction à proprement parler !”

“Toi !” Cheng Guangming était en colère, mais s’est rapidement mis à supplier. “Officier, je vous en prie, croyez-moi ! Hao Gang n’est vraiment pas quelqu’un de bien. Il est vraiment sournois, et il a certainement fait beaucoup de choses immorales ! S’il vous plaît, enquêtez sur lui ! Ce genre de personne, vous ne pouvez pas la laisser partir comme ça.”

“Quoi ? ! Sournois…” Tout à coup, Zhao Yu s’est concentré sur ce mot. Ce mot semblait lui rappeler quelque chose. Si Hao Gang était vraiment comme Cheng Guangming l’a dit, si mauvais et si sournois, alors il y avait une autre possibilité ?

Soudain, c’est comme si Zhao Yu avait été possédé par une idée. Il demanda immédiatement : “Cheng Guangming, laisse-moi te demander, quand Hao Gang est-il soudainement devenu riche ? Quand il est devenu riche, était-ce… soudain ?!” ( Ohoh, ça avance, j’espère que c’est lui, ce gros fdp aller jusqu’à violer et tuer… )



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 201 – Il y a une autre personne Menu à suivre...