Crazy Detective|狂探
A+ a-
Chapitre 112 – Le coup de pied était trop léger !

En tant que détective expérimentée et capitaine de l’unité d’investigation des cas clés, Miao Ying avait toujours été ferme et rigoureuse. Quelle que soit l’attitude de Zhao Yu, elle irait jusqu’au bout de l’affaire de Jian Wenli et chercherait la vérité. Elle ne fermerait jamais l’affaire brusquement !

La raison pour laquelle Miao Ying a demandé l’avis de Zhao Yu était de le tester et de le taquiner ! Elle ne s’attendait pas à ce que l’attitude de Zhao Yu soit si ferme. Elle ne pouvait s’empêcher de le regarder différemment. Ce type semblait si arrogant et maussade, et il faisait des choses sans aucune bonne raison. Qui aurait pu deviner qu’il avait autant de principes ?

Bien que Miao Ying ait exagéré ses inquiétudes, elles n’étaient pas complètement invalides. S’ils voulaient faire toute la lumière sur cette affaire, ils devaient être prêts à marcher sur des mines terrestres ! Ils représentaient chacun leur équipe de police respective, et la pression qui pesait sur eux ne pouvait être sous-estimée ! S’ils ne parvenaient pas à trouver le véritable meurtrier de Jian Wenli, ils auraient des problèmes !

Cependant, Zhao Yu s’était également trompé. Il avait pensé que Miao Ying avait pris l’initiative de lui demander de l’aide parce qu’elle avait besoin de lui, et qu’il devait aller chercher des indices avec elle ce jour-là ! En fait, Miao Ying voulait seulement discuter avec lui des plans de l’enquête, et n’avait pas l’intention de laisser Zhao Yu participer à l’enquête proprement dite. Miao Ying était la capitaine de l’équipe, et elle avait des agents sous ses ordres. Elle n’avait pas besoin de l’aide de Zhao Yu.

La branche de Ruyang était différente de celle de Rongyang. En raison d’une juridiction plus petite, leur unité d’enquête sur les affaires clés n’était pas divisée en équipe A et équipe B, et ils n’avaient pas de département des affaires non résolues. Par conséquent, toutes les affaires étaient directement traitées par le capitaine, et il n’y avait même pas de vice-capitaine ! Quant aux affaires non résolues qui s’étaient accumulées au fil du temps, l’équipe les étudiait généralement lorsqu’elle n’avait pas d’autres affaires. Comme pour l’affaire du massacre, cela faisait dix ans que l’affaire de Jian Wenli n’avait pas été ouverte, et elle était classée comme une affaire cruciale. De toute évidence, Miao Ying y tenait beaucoup. Maintenant qu’un suspect important avait enfin été trouvé, elle voulait naturellement découvrir la vérité.

Après des heures de discussion, Miao Ying a mis au point un plan d’enquête préliminaire. D’abord, elle a divisé les agents en quatre équipes : la première équipe continuera d’interroger Liu Pengfei et Lin Meifeng pour voir s’ils peuvent trouver de nouveaux indices, la deuxième équipe se rendra au département médico-légal pour vérifier les preuves du rapport de comparaison de l’année des meurtres pour voir s’il n’y a pas de détails oubliés, la troisième équipe rendra visite aux parents et amis de Jian Wenli pour réexaminer l’affaire, la quatrième équipe recherchera les agents en charge de l’affaire cette année-là, et vérifiera s’il y a eu des incohérences pendant leur enquête.

En voyant l’organisation de Miao Ying, Zhao Yu ne pouvait s’empêcher d’admirer. Comparé à lui-même, qui était responsable du département des affaires non résolues, mais qui n’avait pas de subordonnés, Miao Ying était beaucoup plus puissante ! Envoyer plus de dix agents en une seule fois. Une telle audace…

“Eh ?” Zhao Yu était dubitatif après avoir fini d’admirer. “Tout le monde a été envoyé, mais qu’en est-il de moi ?”

“Officier Zhao !” Après avoir pris les dispositions nécessaires, Miao Ying a dit à Zhao Yu : “Selon la procédure, Liu Pengfei ne peut pas rester ici trop longtemps. Je vais le faire transférer au centre de détention de Rongyang demain. Je vais devoir t’embêter pour trier les informations concernant le cas de Yu Zhigen, et ensuite suivre la procédure standard !”

“Mmm…” Zhao Yu a compris. Bien que l’affaire du meurtre de l’échange n’ait pas fait l’objet d’une enquête approfondie, il était en charge de l’affaire du massacre, qui pouvait maintenant être close. En d’autres termes, les récompenses et les compliments qu’il recevrait étaient déjà certains.

“Alors… Lin Meifeng… que fait-on d’elle ?” Zhao Yu a demandé.

“Lin Meifeng est toujours la suspect principal dans le meurtre de Jian Wenli.” répondit Miao Ying. “Nous allons l’envoyer dans notre centre de détention et poursuivre les interrogatoires ! La période de détention normale n’est que d’un mois, mais si nous faisons une demande, nous pouvons la prolonger d’un mois supplémentaire ! Cela signifie que nous devons attraper le véritable meurtrier dans les deux mois ! Sinon, Lin Meifeng sera poursuivi pour meurtre !”

“Deux mois. C’est si long ! ?” Grâce au Système des Miracles, Zhao Yu semblait très confiant, cependant, ses paroles semblaient très agaçantes pour Miao Ying.

“Zhao Yu, qu’est-ce que tu veux dire ?” Elle a jeté un regard perçant à Zhao Yu et a dit avec amertume : “Tu jubiles ? Je vais te dire, ne pense pas que l’affaire de Jian Wenli ne concerne que la branche de Ruyang. Si l’affaire n’est pas résolue, je rapporterai immédiatement à tes dirigeants que tu m’as empêché de clore l’affaire et que tu m’as obligé à mener une nouvelle enquête ! Si je n’obtiens rien de bon, alors tu pourras oublier de vivre une bonne vie !” ( La vilaine )

Wah ! Zhao Yu cligna des yeux et loua Miao Ying de tout son cœur en la regardant. Cette femme était vraiment intelligente, et ne se permettait pas de faire face à un quelconque désavantage ! Mais en regardant la façon dont Miao Ying l’a réprimandé, il n’a pu s’empêcher de la regarder avec étonnement. Avec ses lèvres rouges et son visage charmant, Miao Ying semblait si élégante et inspirante.

“Huh ! L’affaire n’a pas été résolue même après dix ans, et tu te plains que deux mois c’est trop long ? Tu es fou ?” Miao Ying était de plus en plus en colère à mesure qu’elle parlait. “De plus, bien que la déclaration soit incohérente, nous sommes incapables de prouver que Lin Meifeng est innocente ! Si elle a menti intentionnellement, alors comment trouver le vrai meurtrier ? Zhao Yu… hé… tu…”

Zhao Yu était encore étourdi. Les réprimandes de Miao Ying sonnaient agréablement à ses oreilles, et ses yeux ne pouvaient s’empêcher de tomber sur sa silhouette parfaite, puis sur sa poitrine… ( … c’est clair, il est fou, mais bon, il va mieux avec une folle comme Miao Ying que Yao Jia )

Bang ! Ce n’est que lorsque Miao Ying a tapé du poing que Zhao Yu s’est réveillé en sursaut. Il s’essuya rapidement le coin de la bouche et dit à Miao Ying avec insolence : “Kekeke… Ne t’inquiètes pas Capitaine Miao. Grâce à mes années d’expérience, je sais que Lin Meifeng n’a certainement tué personne. Le vrai meurtrier est quelqu’un d’autre !” Zhao Yu s’est tapoté la poitrine : “Pour ce qui est de l’enquête, tu peux aussi avoir l’esprit tranquille. Deux mois, c’est bien assez. Prends ton temps et enquête lentement, viens me trouver si tu as des difficultés… Je vais d’abord retourner me doucher ! Je pue !” Il continua : “Oh… si tu trouve des indices, n’oublie pas de m’en informer ! Ensuite… je ferai un geste en premier… ahh…” Zhao Yu se retourna et bailla. “La nuit a été dure… J’ai besoin d’un bon sommeil !”

“Toi…” Miao Ying a regardé le comportement arrogant et agaçant de Zhao Yu et a regretté sa décision. Elle n’aurait pas dû demander à cette peste de venir dans son unité ! Le coup de pied qu’elle lui avait donné était trop léger !

N’ayant pas dormi de toute la nuit, et ayant vomi après s’être saoulé, Zhao Yu était épuisé lorsqu’il quitta la branche de Ruyang. Il voulait rentrer chez lui, prendre une douche, puis dormir un peu, cependant, son téléphone s’est mis à sonner dès qu’il est monté dans le taxi. D’abord, c’est Li Beini qui l’a appelé pour lui demander comment elle devait rédiger le rapport sur l’affaire d’abattage. Ensuite, Zhang Jingfeng a appelé pour demander à Zhao Yu s’il devait continuer à surveiller le petit ami de Yao Jia. Juste après, Peng Xin l’a appelé anxieusement et lui a dit de retourner au poste de police. Le chef du bureau voulait le voir ! ( Oulah, ça en fait des trucs )



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 111 – L’incompétent ne peut être sauvé Menu à suivre...