Mode Nuit Mode Jour

Crazy Detective|狂探
A+ a-
Chapitre 6 – Opinions professionnelles

Chapitre 6 – Opinions professionnelles

“La roulette! Une autre roulette!”

Zhao Yu ne put s’empêcher d’être un peu nerveux. Qu’avait prévu le Système Miracle pour lui cette fois ? Il chercha à la hâte la récompense qu’il avait obtenue hier. Les écouteurs Invisibles étaient toujours là ! Sans aucun doute, cette chose était destinée à l’espionnage. C’était complètement indétectable, et c’était définitivement un objet de valeur.

Zhao Yu retourna au bureau, mais vit que le bureau n’était pas aussi bondé qu’avant. Il n’y avait que quelques enquêteurs qui travaillaient dans leurs cabines. Des gens comme Liu Changhu et Qu Ping n’étaient pas là.

En voyant l’arrivée de Zhao Yu, quelques enquêteurs ne purent s’empêcher de regarder l’homme d’un air embarrassé. Peu importe comment ils le voyaient, hier, Zhao Yu était juste extraordinaire. Le jeune homme habituellement doux avait agi comme un voyou très violent, mais avait ensuite résolu à lui seul l’affaire du Violeur au Taser. C’était difficile à imaginer.

Mais Zhao Yu ne se soucia pas des regards, et se dirigea droit vers son ordinateur de travail.

Ses voisins étaient Zhang Jingfeng et Liang Huan, les deux étaient chargés d’enquêter sur les enquêtes “Non Classées”. Il s’agissait d’enquêtes anciennes, mais qui étaient toujours non résolues. En tant que membres de l’Unité des Enquêtes importantes, ces affaires étaient naturellement d’une importance significative. Il s’agissait généralement de vol, voir de meurtre.

Dans ces cas, en raison du temps passé, la plupart des preuves ou personne importante avaient tendance à disparaître, augmentant considérablement la difficulté des cas. Certains cas pouvaient ne pas être élucidés pendant vingt à trente ans voir plus.

Pour cette raison, le Département des Enquêtes Non Classées était l’un des départements les moins populaires, et tout le monde évitait d’être transféré. Non seulement les enquêtes étaient souvent infructueuses, mais il y avait aussi beaucoup de pression de la part des hauts gradés. S’il n’y avait pas assez de résultats dans le temps imparti, ils seraient punis.

Zhang Jingfeng et Liang Huan étaient une paire d’âmes malheureuses. Pour diverses raisons, les deux avaient été transférés dans ce département cette année.

À ce moment, les deux regardaient une réserve de photos et essayaient d’élucider des dossiers avec difficulté.

Zhao Yu attendait que son ordinateur s’allume, alors il jeta un coup d’œil par curiosité, seulement pour voir que les personnes sur les photos étaient toutes des cadavres sanglants !

“Frère, qu’est-ce que c’est que ça? C’est tellement violent !” Demanda Zhao Yu avec un intérêt mineur.

“C’est…”

Les mots de Zhao Yu étaient pour le moins crus, rendant difficile pour les deux autres de réagir.

“C’était une affaire de meurtre d’il y a dix ans dans les quartiers chics! La victime est morte très brutalement et a reçu pas moins de 40 coups de couteaux!”

“Oh?” Bien que l’ordinateur eut démarré, Zhao Yu s’intéressa à l’affaire. Il prit rapidement une photo et la regarda attentivement.

“Cette affaire a fait beaucoup de bruit à l’époque.” dit Liang Huan. “La victime était un vagabond sans emploi, marchant sans but, sans parler qu’il était accro au jeu ! Probablement en raison de ses dettes avec les prêteurs, après qu’il soit mort, les mots «Paiement de ses dettes » ont été écrits sur le mur, un peu comme “oeil pour oeil” ‘. À cause de la mort brutale, cette affaire a été nommée Meurtre H-Gang !

“Ouais!” Zhang Jingfeng continua:”Selon les précédents policiers, le sang de la victime était partout dans la maison. Le gouvernement a dû mettre en œuvre son plan à l’avance et démolir les lieux plus tôt !”

“Ah…” Zhao Yu examina attentivement la photo et demanda: “Avec autant de remue-ménage, pourquoi cette affaire n’a-t-elle toujours pas été résolue?”

Zhang Jingfeng soupira, impuissant, “Si cette affaire était déjà close, nous deux ne serions pas ici en train de souffrir ! Mais ce qui est étrange, c’est qu’il n’y avait pas un seul morceau de l’identité du tueur, le cas a fini par devenir froid puis tomber dans nos mains, et maintenant c’est juste un mal de tête pour le Capitaine Jing.”

“Et maintenant”, dit Liang Huan à nouveau, “La zone a déjà été démolie, à part ces photos et quelques archives incomplètes, nous n’avons aucune autre preuve. ”

“Parce qu’elle date de presque une dizaine d’années, les cadres veulent que nous enquêtons principalement sur cette affaire.” Zhang Jingfeng soupira à nouveau: “Si nous ne pouvons pas le résoudre, nous serons probablement tous les deux rétrogradés !”

“Oui, Zhang!” Liang Huan sourit amèrement, “Allons nous entraîner maintenant ! La première chose qu’on devra faire, c’est de verbaliser les voitures stationnées illégalement près de mon immeuble et de toutes les acheter !” ( et ben, le salop )

“Hahaha…” Zhang Jingfeng ne put s’empêcher de rire, puis copia la même requête pour la loterie.

“Frère, j’ai quelques petites choses à dire, ne sais-tu pas si…” Frère Zhao Yu se tapota le nez en regardant les deux hommes.

“Vas-y, vas-y !” Zhang Jingfeng remarqua: “Nous avons accepté notre destin à ce stade !”

Zhao Yu fronça les sourcils: “Voila, je pense que cette affaire de meurtre H-Gang n’est pas juste, ou du moins le nom est faux !”

“Quoi?” Les deux autres étaient plus qu’un peu choqués, échangeant un regard l’un avec l’autre.

“Vous avez mal compris, un vrai gang ne fonctionnerait pas comme ça!” Zhao Yu pointa la photo, et commença son analyse, “Pensez-y, si vous me deviez des tonnes d’argent, est-ce que j’essaierais de vous forcer à rembourser la dette, ou simplement de vous tuer?”

“De toute évidence, tu nous forceras à payer nos dettes !”

“Exactement !” Zhao Yu continua: “Les gangs ne font que chercher de l’argent, il n’y a aucune raison de le tuer, d’alerter la police, même si la victime leur devait des millions ou des milliards !”

“Nous avons un dicton dans la profession…” corrigea rapidement Zhao Yu. “Je veux dire que les Gangs ont un dicton : “Si tu l’attaques une quarantaine de fois, pour faire quelque chose d’aussi brutal, ne serait-il pas évident que cela causerait une énorme agitation ?” Zhao Yu continua: “En fait, les gangs qui vandalisent, brisent des verres, détruisent des voitures et menacent des femmes ou des enfants essaient seulement de forcer les gens à rembourser leur dette.”

“C’est vrai ?” Les yeux de Zhang Jingfeng s’illuminèrent, “Comment se fait-il que je n’ai pas pensé à ça?” ( Parce que t’a en face de toi un voyou qui pense comme un voyou )

“Alors…” Liang Huan réfléchit, “La cible de l’enquête des anciens policiers était fausse ?”

“Une quarantaine de coup.” Zhao Yu réfléchit davantage, “Pour tuer , il n’en faut qu’un, mais le meurtrier a attaqué la victime une quarantaine de fois. Je suppose que la victime et le meurtrier avaient une sorte de rancune profonde. Le meurtrier a été si violent pour tromper la police en lui faisant croire qu’il s’agissait d’un gang.”

“Oh, c’est logique…” Zhang Jingfeng envisagea la possibilité, “Mais le dossier montre déjà que la victime était un clochard sans emploi et avait un tempérament assez violent. Il avait beaucoup d’ennemis, et une mauvaise relation avec ses voisins, c’était difficile de faire des recherches.”

“Euh, la femme de la victime est toujours dans les environs ?” Zhao Yu demanda soudainement, “Ou est-elle devenue folle ?”

“Non !” Liang Huan repensa aux archives et répondit: “Déjà remariée, avec un enfant maintenant. Elle va très bien apparemment.”

“Alors pourquoi ne pas lui poser la question si la victime avait des ennemis, elle le saurait.” Zhao Yu se retourna vers son propre ordinateur, “Sans parler, peut-être que la femme et le meurtrier pourraient avoir une sorte de connexion !”

“Q-quoi?” Liang Huan s’agenouilla presque devant Zhao Yu, “Tu veux dire…”

“Une quarantaine de coups. Un crime passionnel est possible, non ?” Zhao Yu commença à chercher des informations sur différents loyers sur son ordinateur, “Pourquoi ne pas aller voir, ce n’est pas comme si…”

Avant que Zhao Yu ne puisse finir sa phrase, Zhang Liang Feng et Liang Huan se précipitèrent hors du bureau.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 5 – Un autre jeu de roulette Menu Chapitre 7 – A la recherche d’un logement