Commandant impérial Sa magnifique femme est pourrie gâtée | Imperial commander His pretty wife is spoiled rotten | 帝少爆宠 娇妻霸上瘾
A+ a-
Chapitre 130 : Talent caché

***

Traductrice : Moonkissed

Auteur : Gu Jiaqi

***

En voyant sa deuxième place sur la liste de classement et la note parfaite de Yun Xi en anglais, Li Sinuo était à la fois surprise et quelque peu paniquée.

Même le meilleur élève, Zhou Chengzhe, n’avait jamais obtenu une note parfaite à un examen de langue étrangère.

Elle n’arrivait pas à croire que Yun Xi, une paysanne, avait obtenu un score aussi élevé dans une langue étrangère.

Elle avait également été éblouie par ses résultats dans les trois matières : physique, chimie et biologie.

Au lycée, les notes des filles en sciences étaient toujours bien plus mauvaises que celles des garçons.

Elle avait choisi les sciences parce que Zhao Yumo était en arts libéraux et Zhou Chengzhe en sciences.

Quel que soit son choix, il lui était impossible de dépasser l’un ou l’autre d’entre eux.

De plus, il y avait tellement de personnes talentueuses dans les arts libéraux qu’elle avait estimé qu’elle ne pourrait mettre en valeur ses points forts que si elle choisissait les sciences.

Zhou Chengzhe de la première classe prenait toujours la première place, et Zhao Yumo de la deuxième classe lui avait également volé la vedette. Elle ne pouvait que battre en retraite et choisir la troisième classe.

De plus, c’était toujours considéré comme une classe avancée, et, avec ses notes, être la présidente de classe ne serait pas un problème.

Mais maintenant, Yun Xi était apparue de façon inattendue et l’avait évincée des cinq premiers rangs.

Les cinq premiers de la classe avaient toujours été les chouchous des directeurs et des enseignants. Ils recevaient toutes sortes de soins spéciaux et d’attention. Ces cinq-là étaient le centre d’attention tout au long de l’année.

Maintenant qu’elle avait été évincée, à partir de ce jour, les enseignants et le directeur ne se souviendraient probablement même pas de qui était à la sixième place.

C’est pour la même raison que tout le monde ne se souvenait que du champion et jamais de ceux qui avaient obtenu la deuxième et la troisième place.

Elle était restée debout toute la nuit pendant de nombreuses nuits à s’entraîner aux questions, alors comment pouvait-il être juste que Yun Xi vienne lui voler la vedette ?

La première place devrait lui appartenir.

Elle ne pouvait appartenir qu’à elle.

Dans la salle de classe bruyante, quelqu’un avait soudainement crié : « Professeur, où est classée Yun Xi dans toute l’année scolaire ? »

« Deuxième ! À seulement dix points de la star académique de notre année, Zhou Chengzhe ! Zhao Yumo est en troisième position. Notre classe n’a jamais eu d’aussi bons résultats en sciences, c’est donc un bon exemple pour vous tous. »

« Merde ! Elle n’est qu’à dix points ! Nous parlons de Zhou Chengzhe ici. »

« Wowwwww ! Yun Xi a battu Zhao Yumo, qui a toujours eu la deuxième place. Je ne peux pas le croire. »

« Qui aurait cru qu’elle était un tel talent caché ? Je t’admire de cacher tes mérites si discrètement. »

« Yang Lu, comment tu te sens après t’être prise cette gifle ? Je veux me faire porter la poisse par cette étoile académique aussi. Laisse-moi me joindre à toi. »

Un étudiant masculin s’était soudainement souvenu de quelque chose et avait tourné la tête pour taquiner Yang Lu.

L’amitié entre garçons était toujours plus simple que celle entre filles.

Le score du test de contre-attaque de Yun Xi était extrêmement impressionnant. Elle avait utilisé son mérite académique pour parler en son nom et avait effectivement donné une claque à toute la classe.

Ce genre d’affirmation de soi rafraîchissante était à la fois impressionnante et admirable aux yeux des garçons.

Après avoir été interpellée, Yang Lu s’était souvenue qu’elle avait refusé de s’asseoir à la même table que Yun Xi le premier jour d’école. Maintenant, elle se sentait si embarrassée qu’elle pouvait à peine lever la tête.

Elle ne s’était certainement pas attendue à ce que Yun Xi la frappe au visage en s’attribuant la première place de la classe.

C’était vraiment une claque douloureuse dans le visage.

Le professeur de chinois lui avait rendu les copies d’examen. Avant que Yun Xi n’ait eu le temps de voir sa propre copie, le papier qui avait été posé sur sa table lui avait été arraché.

Elle avait levé les yeux et jeté un coup d’œil à Liang Xinyi, qui se tenait devant elle en tenant sa copie. Ses yeux lançaient des poignards à Yun Xi.

Le score à trois chiffres, qui était si rouge, était comme une lame tranchante, entaillant la fierté et l’estime de soi de Liang Xinyi.

« Je n’arrive pas à y croire ! Comment as-tu pu obtenir un tel score ? Tu ne peux pas soudainement devenir intelligente. »

Les notes de Yun Xi n’avaient jamais été aussi bonnes que les siennes, alors comment pouvait-elle avoir de si bons résultats ?

Comment cela était-il possible ?

« Liang Xinyi, tu as perdu la tête ? Qui est soudainement devenue plus intelligente ? »

Yun Xi lui avait ricané dessus, puis avait tendu la main et avait récupéré le papier qui était sur le point d’être froissé. Elle avait lancé un regard féroce à Liang Xinyi.

« Par le passé, je devais être obséquieuse avec toi, mais maintenant que je suis rentrée chez moi, tu vas devoir t’écarter. »

____

N’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires et laisser une réaction pour que je sache si l’histoire vous plaît.

____



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 129 : Creuser sa propre tombe Menu Chapitre 131 : Quiconque la touche devient malchanceux