Commandant impérial Sa magnifique femme est pourrie gâtée | Imperial commander His pretty wife is spoiled rotten | 帝少爆宠 娇妻霸上瘾
A+ a-
Chapitre 305 : Pas assez stupide pour impliquer la culpabilité

***

Traductrice : Moonkissed

Auteur : Gu Jiaqi

***

Dans sa vie précédente, Yun Xi avait toujours suivi les ordres de Han Yaotian.

Il l’avait laissée tomber encore et encore, et les équipements froids du laboratoire étaient les seules choses qui lui tenaient compagnie.

Dans cette vie antérieure, elle avait épuisé toutes ses forces et son courage, et la seule chose qu’elle avait accomplie était de tester ses médicaments sur elle-même.

Et le résultat… ?

En plus de l’avoir trahie, piégée et exploitée, il l’avait assassinée de sang-froid !

Elle aurait pu avoir une meilleure vie sans lui. Elle était devenue une idiote qui ne pensait qu’à l’amour.

Dieu avait été gentil avec elle et lui avait permis de renaître.

Elle n’allait certainement pas être clémente avec ceux qui l’avaient blessée…

***

Après la fin de la deuxième période, des camarades de classe du premier rang avaient écrit une question pour Yun Xi et lui avaient demandé d’y répondre au tableau.

Li Sinuo avait profité de la salle de classe bondée pour demander à Yun Xi à voix haute : « Yun Xi, pourquoi vois-je des hommes différents t’attendre à la porte de l’école presque tous les jours ? Sont-ils tous tes amis ? Tu as tellement d’amis qui sont soit déjà dans la société, soit des hommes riches conduisant des voitures de luxe. C’est très impressionnant ! »

Tout le monde pouvait entendre les insinuations que Li Sinuo avait mises dans ses questions. Elle sous-entendait essentiellement que Yun Xi était si impressionnante qu’elle pouvait sortir avec n’importe quel homme.

Tous les camarades de classe attendaient, voulant voir comment Yun Xi allait répondre à la question. Cependant, lorsque Li Sinuo avait dit cela, ils avaient tous regardé Li Sinuo à la place.

« Pourquoi vous me regardez tous ? Je ne mens pas. Tout le monde a vu ce qui se passe aux portes de l’école. Celui qui était là ce matin l’attend toujours à la porte de l’école. Si vous ne me croyez pas, allez voir. Sa voiture est une Porsche. Il ne pourrait pas s’offrir ça qui vaut au moins 3 ou 4 millions. Un autre est arrivé il y a quelques jours au volant d’un véhicule tout-terrain de 2 à 3 millions, et la semaine dernière… »

Yun Xi était occupé à répondre aux questions sur le tableau noir. En entendant la voix de Li Sinuo, elle avait levé les sourcils et terminé la question avant de tourner la tête.

« Li Sinuo, je n’avais pas réalisé que tu étais si préoccupée par mes affaires. »

Posant la craie, Yun Xi avait ricané : « Qu’est-ce que tu insinues ? Tu veux dire que j’ai de profondes relations sociales ou que je suis impliquée dans des affaires louches ? Ou que mes méthodes ne sont pas conventionnelles ? »

« C’est seulement à quel point tu es impressionnante ! Tant d’hommes tournent autour de toi. Notre école interdit aux élèves de terminale de sortir avec des hommes. Tu sors avec tous ces hommes en même temps ? Tu es vraiment quelque chose. Tant d’hommes au bout de tes doigts… »

Elle avait continué à la calomnier de manière agressive et suffisante.

L’esprit de Yun Xi était vraiment soufflé par l’impudeur de Li Sinuo.

Si elle s’était laissée prendre à la tactique intentionnellement provocante de Li Sinuo, elle aurait admis sa culpabilité.

Cependant, elle n’était pas assez stupide pour impliquer la culpabilité.

Sans rien dire ni s’expliquer, elle se tourna de côté et désigna la question au tableau.

« Avez-vous des questions sur cette série de problèmes ? »

Yang Lu avait jeté un regard anxieux à Yun Xi. Elle avait voulu la défendre, mais Yun Xi lui avait lancé un regard noir pour la faire taire.

Depuis qu’elles étaient assises au même bureau depuis si longtemps, il y avait cette compréhension tacite entre elles.

Li Sinuo harcelait Yun Xi, et Yang Lu ne comprenait pas pourquoi Yun Xi ne se défendait pas.

Faisant fi de tout le reste, profitant du fait que leurs camarades de classe étaient encore confus à propos des paroles de Li Sinuo, Yang Lu leva rapidement la main pour détourner l’attention et changer de sujet.

« Oui ! Yun Xi, cette question est si compliquée. Y a-t-il un moyen plus facile d’y répondre ? Tu as déjà défini trois formules ici. »

Yun Xi avait pointé du doigt la méthode de résolution de problème de l’avant-dernière rangée. « Il y en a quatre ! Ici, dans l’avant-dernière rangée. »

Yang Lu avait répondu, en faisant l’idiote. « Je ne comprends pas. »

Leurs camarades de classe avaient commencé à rire de Yang Lu. Voyant que sa provocation n’avait pas eu l’effet escompté, Li Sinuo avait jeté un regard agacé à la figure sur l’estrade.

Après son précédent incident, leur professeur principal l’avait dépouillée de son poste de présidente de classe, et elle n’avait donc plus aucune autorité dans la classe.

Aux yeux des élèves, Yun Xi, une star académique, était plus respectable et enviable.

Elle ne pouvait pas comprendre pourquoi Yun Xi, une salope, avait de meilleures notes qu’elle. Elle ne pouvait pas non plus comprendre pourquoi toute la classe la suivait comme des esclaves ?

Entrer dans le commissariat de police avait été la plus grande honte de sa vie. Elle allait certainement régler ses comptes avec Yun Xi tôt ou tard.

____ 

N’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires et laisser une réaction pour que je sache si l’histoire vous plaît.

____



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 304 : Symbole de statut Menu Chapitre 306 : Habituellement de mauvaises personnes