Le Véritable Monde des Arts Martiaux|True Martial World|真武世界
A+ a-
Chapitre 90 : L’Élite du Jin Long Wei

Zhang Tan reprit la corne et commença à la sceller : « Félicitations à tous ceux qui ont passé les Préliminaires. » La voix du Commandant était forte et claire, nul besoin d’y mettre de l’énergie pour que tout le monde l’entende.

Il ne restait plus qu’une dizaine de candidats sur un millier à avoir passé l’épreuve. Ce taux d’échec était terriblement élevé.

Tous les membres du camp de formation des guerriers avaient été disqualifiés, y compris les plus faibles du clan Tao.

Les costaux du clan Lian s’étaient mentalement préparés à cette défaite. Ils savaient qu’ils ne passeraient jamais la Sélection du Royaume. Mais il y avait Yi Yun, qui avait décroché la première place!

Comment un enfant, du même milieu que le leur, avec la même vie de souffrance, pouvait-il se distinguer ?

Les gens avaient du mal à l’accepter. Il fallait être de belle lignée, avoir quelque chose de différent, voire être choisi par les dieux, pour devenir leur porte-étendard, celui qui les mènerait vers la lumière.

Zhang Tan continua son élocution : « Conformément aux règles de Sélection du Royaume, je vous demanderai si vous êtes prêt à devenir membre du Jin Long Wei ? Si vous acceptez, vous irez en demi-finale. Dans le cas contraire, vous pouvez partir! »

Les paroles de Zhang Tan n’étaient qu’une formalité, mais les règles étant les règles, il devait s’y conformer.

Tout le monde décida de rester, y compris Yi Yun.

Dans son autre vie, il avait lu beaucoup de romans. Ces romans où le héros fait cavalier seul. 

Mais le jeune garçon n’était pas de ceux-là. Il savait que sa force était comme une bulle qu’une simple piqûre pourrait briser.

En rejoignant cette grande armée, il pourrait utiliser son héritage et ses ressources pour s’élever et devenir un puissant roi.

– « Toi! Comment t’appelles-tu ? Quel âge as-tu ? » Le regard de Zhang Tan était froid et son ton autoritaire.

– « Mon nom est Yi Yun et j’ai douze ans. » Le jeune garçon répondit avec assurance.

– « Bien! Je vais maintenant t’annoncer que tu es le premier à avoir terminé les préliminaires. Dans la Sélection du Royaume, si tu es sélectionné et que tu obtiens la première place parmi les participants de Sang Mortel, je te déclarerai immédiatement guerrier des troupes d’élite du Jin Long Wei! » Les propos de Zhang Tan se répandirent dans toute l’assemblée et firent des envieux. 

 

L’Élite du Jin Long Wei!

Il y avait une hiérarchie, même chez les soldats d’élites, ce qui leur octroyait de gros avantages en termes de ressources pour se cultiver, de terrains d’entraînement et de techniques.

La plupart des combattants sélectionnés par le Royaume étaient généralement répertoriés comme des guerriers normaux, tandis que certains parmi les meilleurs Guerriers au Sang Pourpre, comme les deux jeunes maîtres du clan Tao, avaient l’espoir de devenir des élites.

Mais il y avait ce gamin, grandement apprécié par Zhang Tan, qui était prêt à faire de lui un guerrier d’élite.

Quelle est la force de cet enfant ? Son niveau d’entraînement est-il supérieur au nôtre ?

Quant aux Préliminaires, pourquoi s’est-il retrouvé en première place, dépassant Yunxiao, alors qu’il trainait la patte tout du long, restant toujours en dernière position ? Y aurait-il eu une brèche, qu’il aurait utilisé au moment opportun ?

Que faire contre un esprit aussi fort ?

L’Esprit comprenait 20 % de Force. Et pour survivre dans les Grandes Plaines des Nuages, où les bêtes féroces circulaient librement, il fallait assurément posséder cette composante.

L’Esprit, pour les guerriers du Vaste Désert, demeurait abstrait, un concept créé par les dirigeants du royaume de Taïa. Mais pour eux, qu’était-il ? Pouvait-on le manger ?

Beaucoup de gens ne furent point convaincus, surtout Lian Chengyu et Tao Yunxiao.

Chengyu était farouchement opposé à cette injustice et voulait le faire savoir, mais Zhang Tan était trop autoritaire. Comment rivaliser avec un combattant comme lui, ayant dépassé le domaine de Sang Pourpre de surcroît.

Chengyu ne pouvait rassembler son courage. C’était comme une souris qui voudrait s’opposer à un lion!

Le jeune chef du clan Lian manquait peut-être de courage, mais certainement pas Yunxiao, qui du haut de ses quatorze ans, cultivait l’arrogance comme nul autre pareil.

Juste au moment où il allait ouvrir la bouche, une voix ferme et sévère retentit à ses oreilles : « Yunxiao, ferme-la! »

Le troisième jeune chef reconnu la voix de son père : « je ne peux l’accepter, Père! Que diable est cette Sélection ? Pourquoi ne testent-ils pas la force ? »

Ayant été battu par Yi Yun dans l’épreuve de l’Esprit, Tao Yunxiao se mit, inconsciemment, à dénigrer son utilité.

 

– « Si tu n’es pas convaincu, alors dépasse-le aux demi-finales! » Répondit le père de ce dernier.

– « Le dépasser ? » Le jeune Yunxiao se mit à renifler : « Je ne le dépasserai pas, je l’écraserai! » La première place est pour moi.

Tao Yunxiao serra les poings et fixa Yi Yun, le regard plein d’amertume.

Après un moment d’hésitation, son père lui dit autre chose.

À l’écoute de ces paroles, les yeux du jeune chef s’illuminèrent : « Ce que vous dites est-il vrai, père ? La tribu ne le cache plus ? » Sa voix tremblait d’excitation.

« Oui. Un moment d’égarement ne signifie pas que tu es faible. Yunxiao, tous mes espoirs reposent sur toi, alors sois à la hauteur. Deviens un Guerrier d’Élite du Jin Long Wei et mène notre peuple dans les Plaines Centrales. »

« Je comprends! » Répondit le troisième jeune chef.

Il ne s’attendait pas à ce que les anciens du clan Tao aient de telles ambitions. « Formidable, je vais être celui qui écrira un nouveau chapitre dans notre livre d’histoire! » Pensa-t-il.

Quant à battre Yi Yun en demi-finale, avec cette chose, se sera facile.

Puisque la tribu ne le cache plus, je ferai savoir à tout le monde ce que dire “être une grenouille dans un puit”.

Les yeux pleins de furies, Yunxiao fixa Yi Yun : « Tu étais peut-être sous les feux de la rampe aux Préliminaires, mais je t’écraserai en demi-finale. »

Tao Yunxiao était plein d’espoir en écoutant son père.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 89 : Premier aux Préliminaires Menu Chapitre 91 : Nouvelle rencontre avec Lin Xintong