La Renaissance du Plus Puissant des Dieux Épéistes | Reincarnation of the strongest sword god | 重生之最强剑神
A+ a-
Chapitre 71 – Vente aux enchères

Voyant que tout le monde était parti, Hammer Trading était assis sur sa chaise, paralysé. Son regard était vide et dénué de vie.

Il y avait quelqu’un qui vendait des patrons d’équipements de bronze à la salle des ventes ? Comment était-ce possible ?

Il n’arrivait pas à comprendre. C’était aussi stupide que de remettre les clés d’un trésor rempli d’or à quelqu’un d’autre.

Seule une personne complètement débile ferait une telle chose.

Non, ils doivent essayer de me tromper.” Il se leva brusquement et ouvrit le forum officiel. Il voulait les faire regretter et les détruire pour avoir osé le mépriser.

Cependant, lorsqu’il examina quelques fils de discussion épinglés, il fut immédiatement abasourdi. Il y avait vraiment un idiot qui vendait un patron !

[Patron d’équipement en bronze dans la salle des ventes ! Photos comme preuves disponibles !]

En cliquant sur le fil pour jeter un coup d’œil, son esprit fut complètement anéanti.

Le patron était celui du Plastron Luisant. C’était l’équipement précédemment vendu par le forgeron Black Flame. Tout le monde était conscient de la qualité des attributs de cet objet. C’était un item de premier choix.

Si les guildes de premier ordre s’emparaient de ce patron, elles n’auraient plus besoin de lui.

C’était parce que la gloire ne leur servait pas à grand-chose. Auparavant, il avait osé agir avec présomption parce qu’il savait forger les plastrons sauvages. Mais désormais, les autres avaient un meilleur patron, alors qui lui prêterait la moindre attention ?

Au cours de la discussion, de nombreuses guildes de premier ordre avaient déclaré qu’elles se battraient contre quiconque oserait les affronter pour acheter cet item.

Par conséquent, tout le monde avait commencé à s’intéresser à qui en deviendrait le propriétaire. Plus personne ne prêtait attention à Hammer Trading. Au lieu de ça, chacun d’entre eux était heureux de son malheur, se moquant de sa gourmandise qui avait causé sa perte.

Cet incident amena tout le monde à admirer le joueur mystérieux qui vendait le patron. Sa réaction était extrêmement intéressante, et les gens ne pouvaient s’empêcher de l’admirer. Il avait tué sans faire couler une seule goutte de sang. Il avait utilisé un simple morceau de papier pour faire tomber Hammer Trading de son piédestal. Lui qui recevait l’envie et l’admiration de dizaines de milliers de joueurs s’était effondré dans un abîme sans fond dont il ne pourrait jamais ressortir.

Il avait déjà une haine amère envers ce joueur qui vendait le patron de forge. Juste au moment où sa vie de luxe était à sa portée, il avait tout perdu. De plus, il avait été détruit par un gros débile.

Ne crains pas un bon rival, prend garde à un allié débile’. À ses yeux, ces paroles nécessitaient un verset supplémentaire : ‘et crains davantage un passant idiot’.

Ses yeux étaient maintenant devenus cramoisis, son visage extrêmement terne. Son expression seule suffirait à effrayer une personne.

Pas bon. Je dois absolument l’acheter, peu importe le prix. Tant que je l’ai, je peux récupérer tous mes avantages. À ce moment-là, non seulement j’aurai le Plastron Sauvage, mais également le Plastron Luisant. À ce moment-là, ces guildes de premier ordre devront se prosterner et mendier devant moi.” L’expression actuelle de Hammer Trading ressemblait à un parieur qui avait tout perdu. Il plaça tous ses espoirs dans le rachat du patron.

A cette pensée, il ne fut plus capable de se retenir et se précipita rapidement vers la salle des ventes.

Cependant, il n’était pas le seul à s’y rendre. Il y avait aussi les échelons supérieurs de diverses guildes des différentes villes sous l’influence de White River. Tous voulaient acheter cet item. Après tout, tout le monde savait à quel point le Plastron Luisant était puissant. Posséder le moyen de le forger équivaudrait à posséder une montagne d’or.

Cet incident provoqua un tumulte aux hôtels des ventes des différentes villes. Elles étaient devenues inhabituellement agitées lorsque des joueurs s’affrontaient à l’intérieur. Les bâtiments étaient remplis jusqu’aux entrées, y rendant même l’accès difficile.

Pendant ce temps, la compétition pour le patron commençait à battre de son plein. Chacune des guildes avait offert des prix élevés. En dix minutes à peine, la somme de l’item avait atteint 1 pièce d’or.

C’est ça, c’était bien 1 pièce d’or. C’était pratiquement la totalité des fonds liquides d’une guilde.

De cette manière, son prix augmentait constamment sans aucun signe d’arrêt.

Chef de guilde, je n’ai plus assez d’argent. Qu’est-ce qu’on fait maintenant ?”

Merde, comment c’est possible ? Je t’ai donné 1 or et 20 argents ! Comment ça pourrait ne pas suffire ?”

Mais… le prix actuel est à 1 or 56 argents …”

Mais ils sont fous. C’est juste un patron. Attends un peu ; Je vais demander immédiatement de l’argent à l’équipe de farm. Je refuse de croire que nous ne pouvons pas l’obtenir.”

Au fur et à mesure que le prix augmentait, chacune des guildes collectait constamment des fonds. Elles avaient contacté des équipes de farmeur d’argent, leurs membres de la guilde, et avaient même fini par acheter au Centre d’échange virtuel.

Pendant ce temps, Shi Feng, la cause de toute cette folie, venait d’arriver tranquillement à la bibliothèque.

Mademoiselle Sharlyn, j’ai apporté les objets que vous aviez demandés. Pouvez-vous dissiper la malédiction maintenant s’il vous plaît ?” Il sortit 2 pièces d’or, 30 pierres de lune ainsi que l’orbe magique de téléportation.

Après avoir vu les pièces d’or scintillantes, Sharlyn hocha la tête avec satisfaction. Cependant, elle secoua la tête et dit d’un ton mesquin : “Aventurier, tu m’as vraiment étonné. Tu as réussi à rassembler tout le matériel nécessaire en si peu de temps. Si j’avais su plus tôt, je t’aurais dit que la cérémonie avait plusieurs rangs”.

Plusieurs rangs ?” Il vit le regret de Sharlyn, et ne put s’empêcher de trouver la situation légèrement étrange. C’était comme s’il était une souris guettée par un chat.

Mmhmm.” Elle soupira en disant : “C’est une cérémonie très ancienne. En fait, en plus d’avoir un effet dissipateur, il y a aussi d’autres effets. Cependant, pour des raisons de commodité, la cérémonie à été modifiée et n’est utilisée que pour dissiper les malédictions, tandis que les autres effets sont considérablement affaiblis. Mais si tu me donnes 3 autres pièces d’or, je peux rassembler tout ce qui est nécessaire pour mener à bien la cérémonie au complet. En plus de t’aider à dissiper la malédiction, elle t’apportera également des bénéfices inimaginables. Je te laisse reconsidérer ?”

Bénéfices inimaginables”, quand Sharlyn prononça ces deux mots, sa voix fut exceptionnellement forte, donnant l’impression que c’était quelque chose d’incroyable.

Cependant, Shi Feng savait qu’elle avait une sorte de compétence de détection. Sinon, comment aurait-elle pu deviner qu’il y avait encore 3 pièces d’or exactement dans son sac ? Il en avait déjà gaspillé 3 pour dissiper la malédiction, et il ne souhaitait pas en perdre d’avantage.

Elle ajouta : “Aventurier, connais-tu la légende de l’Épéiste Saint Terrasseur de Démon, Celius ? La légende raconte qu’il fut maudit par le grand roi démon et qu’il subit des tourments pendant une longue période. Cependant, après avoir traversé des difficultés imprononçables, il découvrit finalement une méthode pour dissiper la malédiction, à savoir la cérémonie des Gouttes Lunaire. Après avoir subi la cérémonie, il obtint une nouvelle vie. Elle lui donna une force incomparable qui lui permit de vaincre le grand roi démon et de devenir celui dont parle la légende. Ne penses-tu pas qu’il était très puissant ?”

Tandis qu’elle parlait, elle lui jeta un regard noir avec ses yeux de poupée. Elle laissa échapper des soupirs déplorables à chaque mention de l’Épéiste Saint.

…” Il resta sans voix.

En regardant les actions de Sharlyn, il était clair qu’elle disait : “C’est un signe ! Jette-toi à l’eau.”

Il regarda son visage plein de sourires, et son cœur se remplit d’un sentiment d’impuissance. Cette Sharlyn était une vendeuse en or !

Même si elle possédait un tempérament indiscipliné et un corps criminellement attrayant, demander 6 pièces d’or n’était qu’une énorme arnaque ! 6 pièces d’or ! Cela équivalait à 36 000 crédits !

Très bien. Son cœur était serré. S’il pouvait devenir un épéiste saint dans le futur, tout ça en vaudrait la peine.

Du nouveau ne viendrait pas sans se débarrasser du vieux.

Très chère Miss Sharlyn, je souhaite faire l’intégralité de la cérémonie. Y a-t-il un quelconque danger ?” Il sortit à contre cœur 3 autres pièces d’or.

Après avoir reçu l’argent, elle sourit joyeusement en disant : “Tu peux te détendre, aventurier. Bien que ce soit ma première fois, mes compétences sont très bonnes. Même mon professeur me qualifiait de génie. Commençons tout de suite.”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Loudji
  • 🥈2. gurdill
  • 🥉 3. RedChi-san
  • 4. BRIAN
  • 5. Lawliet
  • 6. XavierS
  • 7. PascalW
  • 8. Lauvel
  • 9. Kharl
  • 10. CAPSOLINA
  • 11. Alexis
  • 12. 94macadam
  • 13. ethaniel
  • 14. EliiXiiR
  • 15. Martin
  • 16. pierre
  • 17. guillaume
  • 18. GuyTimmy
  • 19. Cesar
  • 20. Etienne
  • 21. Cindy
  • 22. OyaTec_Suko-??
  • 23. Mouslime
  • 24. Cheji
  • 25. Zargax
  • 26. Hichiri
  • 27. Cédric
  • 28. Jerome
  • 29. Quentin
  • 30. IceCream
  • 31. TrusT
  • 32. Loic
  • 33. hamapo
  • 34. ContreUno
  • 35. Morris
  • 36. Crycks
  • 37. Mahdi Salih
  • 38. Yoda
  • 39. Kheldar
  • 40. Ronan
🎗 Tipeurs récents
  • Etienne
  • TrusT
  • Yoda
  • Jerome
  • Mouslime
  • Ronan
  • Cédric
  • OyaTec_Suko-??
  • ContreUno
  • Cheji
  • IceCream
  • Martin
  • 94macadam
  • Cesar
  • Alexis
  • RedChi-san
  • Loudji
  • pierre
  • Hichiri
  • Quentin
  • hamapo
  • Mahdi Salih
  • ethaniel
  • CAPSOLINA
  • Crycks
  • Cindy
  • Kheldar
  • Lauvel
  • Zargax
  • BRIAN
  • EliiXiiR
  • gurdill
  • Morris
  • XavierS
  • Lawliet
  • guillaume
  • Kharl
  • GuyTimmy
  • Loic
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 70 – Le succès ou l’échec ne dépend que d’une personne Menu Chapitre 72 – Chasseur de démons