La Venue du Fleuve Céleste | 天阿降临
A+ a-
Chapitre 41- Le parrainage

 

 

 

Sur la liste des contrats signés avec le département de logistique, il y aurait un examen le lendemain matin. À présent qu’il avait signé le contrat, Chu Jungui devait réajuster son emploi du temps. L’avantage était qu’il y avait plusieurs classes avec des créneaux horaires différents pour chaque cours, donc il était facile de s’adapter.

En fin de journée, il était déjà tard dans la nuit, lorsque Chu Jungui retourna à son appartement, il vit une cadette qui attendait à la porte.         

“Es-tu Chu Jungui ?”

“C’est moi, et tu es ?”

“Je m’appelle Yuan Shu, je suis une cadette d’infanterie tactique de 3e année, classe 54.”

Chu Jungui fut instantanément en alerte, c’était pour se venger ? Cependant, selon lui, la petite fille ne devrait pas être capable de mener à bien cette vengeance à elle seule. La petite fille et toute sa classe ne fonctionneraient pas non plus.

“Puis-je entrer ?”

Elle voulait s’appuyer sur lui pour demander une compensation pour avoir échoué à l’examen ?

Mais étant bloqué par la jeune fille à la porte de l’appartement, Chu Jungui dut s’identifier, puis la porte de la chambre s’ouvrit automatiquement.

Yuan Shu entra dans l’appartement, l’étonnement lui traversa le visage : “Est-ce l’appartement du deuxième campus ? C’est vraiment énorme et inattendu.”

“Si tu n’es pas là pour te battre, alors assois-toi s’il te plaît.”  Chu Jungui remplit deux verres d’eau.

“Ne te méprends pas, je suis venu ici pour te proposer un parrainage … au nom de toute la classe 54.”

“Un Parrainage?” Chu Jungui savait ce qu’était le parrainage, mais ne comprenait pas pourquoi ils le lui donnaient. Le remercier pour quoi ? Ne les avait-il pas tous fait échouer ?

Yuan Shu était venue avec confiance, mais après avoir vu l’appartement de Chu Jungui, elle eut un peu de faiblesse. Mais une fois sur place, elle trouva encore le courage de dire : “Nous avons appris que tu as signé un contrat et que tu participeras à tous les examens des classes d’infanterie tactique, alors pour que tu puisses te présenter à chaque examen à ton niveau normal, toute notre classe a accepté de te parrainer. Peut-être que tu ne te soucies même pas de l’argent, mais c’est l’argent de poche de toute notre classe pour l’année.”

C’était comme si une fleur avait fleuri dans le cœur de Chu Jungui.

“Voici 15 000 yuans, Prends-les, s’il te plaît !”

Chu Jungui fixa une carte virtuelle qu’elle remit et demanda prudemment d’abord : “Que puis-je faire pour vous ?”

Yuan Shu fut un peu surprise par son attitude sincère, il semblait intéressé par ce parrainage. Après y avoir réfléchi, elle sortit rapidement un instrument de la taille d’un doigt et dit : “Tu dois juste traiter l’autre infanterie tactique dans les futures batailles d’évaluation comme tu le ferais pour notre 54e escouade, c’est tout ! Tout ce que nous voulons, c’est la justice et l’équité. En outre, la 53e escouade participera également à cet examen complémentaire demain.Veille à placer ce projecteur en hauteur et à l’activer.”

Chu Jungui jeta un regard sur ce qu’elle lui avait remis. C’était un délicat projecteur de grande puissance, capable de projeter une image tridimensionnelle de plusieurs mètres de haut, qui était généralement utilisé pour la publicité extérieure.

Les deux demandes n’étaient pas difficiles et la première était exactement ce que Chu Jungui voulait faire. Il accepta donc le projecteur: “Pas de problème, je vais faire de mon mieux.”  

Yuan Shu partit avec le cœur heureux. Alors qu’elle partait, elle se retourna soudain et sourit vivement : “Je ne m’attendais pas à ce que tu sois une personne très douce. ”    

Après avoir attendu le départ de Yuan Shu, Chu Jungui réfléchit comment pourrait-il donner à l’autre partie un sentiment de douceur en parlant de l’accord ?

De mémoire, il y avait bien un type de la classe 54 qui offrait 10 000 yuans pour un laissez-passer, et maintenant les frais de parrainage de toute sa classe n’étaient plus que de 15 000 yuans, se pourrait-il que les frais de parrainage soient peu élevés ?

Mais quoi qu’il en soit, Chu Jungui sentit que sa situation financière s’était enfin améliorée ce mois-ci. Quant à la publicité dans le projecteur, il l’avait aussi vue, ce n’était que huit grands mots, il ne pensait pas que quelque chose n’allait pas, alors il le prit comme une faveur.

Après deux heures de gymnastique, il était presque temps de faire une pause. Chu Jungui hésita un instant, mais il ouvrit son terminal personnel, sortit quelques photos du dossier et les rassembla.

Après quelques efforts, l’image fut finalement présentée sous la forme d’un chasseur spatial complet, qui était clairement le modèle utilisé par les Pirates des Étoiles qui avaient assiégé la base au départ.

Chu Jungui cliqua sur l’écran lumineux et commença à chercher.

Toujours aucun résultat, mais cette fois-ci, un message différent surgit : autorisations insuffisantes, pas d’accès.

Des autorisations ? Chu Jungui cliqua sur ce mot-clé et une description détaillée s’afficha : Les résultats de la recherche impliquent des informations confidentielles et nécessitent certaines autorisations pour les consulter. Autorisation spécifique requise : ? ???. Pour visualiser, veuillez élever votre autorisation au niveau approprié.

L’invitation n’indiquait pas le niveau d’autorisation requis. Cela signifiait que son autorisation actuelle était loin d’être celle qui avait été demandée.

Il cliqua également sur la classification des privilèges, qui détaillait qu’il y avait sept niveaux de privilèges pour les citoyens du Royaume du Zheng Nouveau. Ces privilèges concernaient principalement l’accès à des informations confidentielles, l’achat de matériel et d’équipements sensibles, ainsi que certains avantages et exonérations fiscaux. Dans la vie quotidienne, la différence entre les niveaux d’autorité n’était pas très évidente.

Étant un étudiant officiel de l’Académie, Chu Jungui avait le privilège d’être un citoyen de niveau 3. Pour renforcer son autorité, il avait besoin d’un score complet, ce qui était compliqué, comprenant la position, la contribution, la richesse, etc. Une fois que le score général atteindrait le niveau requis et que le Comité de la Charte du Royaume l’aurait approuvé, l’autorité pourrait être reclassée.

Cependant, le score général requis pour chaque niveau augmentait par multiples.  Par exemple, la note actuelle de Chu Jungui était de 200, ce qui était la note de départ pour les citoyens de niveau 3. Alors que pour atteindre les privilèges du niveau 4, il lui faudrait 400, le niveau 5, 800, et ainsi de suite.

Après avoir lu attentivement toutes les informations, Chu Jungui découvrit qu’après avoir été officiellement diplômé de l’Académie, il pouvait atteindre le niveau 5 d’autorité sans aucune contribution spéciale. 

Fallait-il presque la plus haute autorité du Royaume pour accéder aux informations d’un chasseur spatial? Le contexte de la puissance qui avait attaqué la base était vraiment insondable.

Chu Jungui comprit soudain pourquoi le Dr. Chu avait équipé un ancien modèle civil de canot de sauvetage sur un super vaisseau capable de faire un saut dans l’espace et pourquoi il devait effacer complètement toute trace du vaisseau par autodestruction une fois le saut terminé.

Chu Jungui savait qu’il était impossible d’en savoir plus, il ne pouvait donc qu’attendre que son autorité soit renforcée.

Le Dr Chu aurait dû savoir quelque chose il y avait longtemps, aussi le dernier souhait qui lui avait été laissé ne mentionnait jamais d’enquêter sur la vérité ou de se venger, mais simplement de le laisser vivre une bonne vie comme une personne ordinaire.

Chu Jungui éteignit l’écran lumineux du terminal, retourna dans sa chambre et commença à se reposer. Demain matin, c’était la première bataille du nouveau contrat et il devait bien se battre pour que le contrat puisse être exécuté en douceur.  Il avait bien en tête que le contrat donné par le lieutenant-colonel Hu contenait cette clause :

L’ Académie a le droit de suspendre le contrat si:

  1. ……
  2. ……
  3. toute autre circonstance que l’Académie juge nécessaire pour suspendre le contrat.

C’est-à-dire que, bien que le contrat ait été signé, son exécution dépendra de la satisfaction de l’Académie quant à ses performances.

En pleine nuit, les lumières étaient encore allumées dans un certain nombre de chambres d’un autre campus. La majorité des dortoirs ici étaient à deux par personne.

En ce moment, Li Bin était à moitié allongé sur le lit, fumant tranquillement une cigarette et Su Xue était devant le terminal, occupée comme une folle.

“L’information pour Chu Jungui n’est toujours pas terminée.”

“Presque terminé, il sera bientôt signalé … Ne me dérangez pas, je travaille sur les cotes des paris.”

“Signales d’abord les informations ! Si tu tardes, fais attention aux grondements de Fang Yu.  Chu Jungui sera de garde dès demain matin.”

“Je sais, je sais ! Merde, je veux parier sur le côté de l’examen pour perdre, pourquoi n’y a-t-il pas de données sur les cotes ?”

“Information !”

“Je l’ai ! Immédiatement, il manque encore un code … oups, il suffit d’en noter un à la légère.”

 

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 40 – Un poisson salé qui fait rêver Menu Chapitre 42 – Célébrités