Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 21-Il s’avéra être un homme honnête 

“Lu Zhou!” 

Lu Zhou allait se diriger vers les dortoirs quand il entendit quelqu’un prononcer son nom. Il se tourna et vit Lin Yuxiang courir vers lui.

Lin Yuxiang plia sa taille et haleta légèrement en posant ses belles mains sur ses genoux. Elle s’exclama à nouveau en disant: “Pourquoi marches-tu aussi vite?”

Lu Zhou demanda: “Quoi de neuf?”

“Tout va bien. Je voulais juste te remercier pour ce qui s’est passé dans le bureau du professeur Tang. Je t’en dois une,” dit Lin Yuxiang avec un sourire sur le visage. 

“Oh, ce n’est rien … Tu n’as pas besoin de me remercier,” dit Lu Zhou en secouant la tête. 

“Même si je sais que je suis vraiment stupide, je vais travailler dur et te rattraper! Alors … merci de m’avoir donné une chance,” dit Lin Yuxiang. 

Emm … 

Ce n’est pas possible. 

Il n’y a aucun moyen pour toi de rattraper le temps perdu. Tu ne peux même pas rattraper la lumière d’un feu arrière de voiture. 

Cependant, il ne lui enleva pas cet espoir. Lu Zhou essayait toujours de sourire: “Eh bien, travaille dur. Je crois que tu peux le faire.”

“Je te remercie pour ton soutien!” dit Lin Yuxiang. Tandis qu’elle gardait ses mains dans son dos, elle dit joyeusement: “Alors … Pour te remercier, puis-je t’offrir à manger?” 

Même si la suggestion de manger était très tentante, Lu Zhou refusait quand même de penser à la relation entre ses coéquipiers. 

“Va manger avec ton copain. Je ne voudrais pas déranger.”

Lin Yuxiang entendit les mots sortir de la bouche de Lu Zhou et rit. Elle jouait avec ses cheveux en disant: “De quoi tu parles, je n’ai pas de copain?”

Lu Zhou fut légèrement stupéfait et demanda: “N’est ce pas Wang Xiaodong, ton petit ami?”

“De quoi parles-tu?” Lin Yuxiang grogna de mécontentement. Elle regarda Lu Zhou sérieusement et dit: “Il est plus vieux que moi et je le traite comme un frère.”

Quoi, quoi, quoi? 

Qu’est-ce que c’est? 

Lu Zhou attendit une seconde avant de revenir à la réalité.

Ah … 

Voici la soi-disant bonne chose … 

Lu Zhou rit et essaya de refuser gentiment: “Je suis désolé, j’ai encore des choses à faire ce soir … Allons-y les prochains jours” 

Il était évident que Lin Yuxiang ne s’attendait pas à ce rejet. Elle fut stupéfaite une seconde puis son visage s’illumina à nouveau en souriant: “Eh bien je te contacterai plus tard alors … Oh oui, donne moi ton WeChat”. 

Cette fois, Lu Zhou ne la rejeta pas et il sortit son téléphone. 

Après tout, c’était sa coéquipière. Avoir ses coordonnées était pratique. 

Lin Yuxiang tint le téléphone comme s’il s’agissait d’un trésor après l’avoir échangé. Elle le remercia joyeusement, se retourna et s’en alla vivement. 

… 

Il y avait un genre de fille à l’université, d’apparence plutôt belle et innocente, avec le sourire d’un premier amour. Un sourire qui te donnait des papillons dans le ventre. 

Elles te laissaient penser qu’elles t’aimaient bien, et auraient, par inadvertance, commencé à t’approcher. 

“Si bon”, “Wow, tu es incroyable”, “Ah, si seulement j’étais à moitié aussi intelligent que toi.” 

Elles pouvaient reconnaître leurs lacunes et savoir quelle était leur place. C’était évidemment un avantage, mais elles étaient toujours insatisfaites d’elles-mêmes. 

Elles étaient douées pour utiliser l’art du langage et leur cercle d’amis pour se cacher comme une personne solitaire et faible. Pour attirer l’attention du sexe opposé et pour les manipuler. 

Cependant, lorsque tu les pourchassais, tu faisais un pas en avant tout en faisant un pas en arrière. 

Donc tu commencerais à réfléchir sur toi-même et à douter de toi-même. Tu as commencé à te perdre petit à petit tu deviendrais un trou noir rempli de doutes. 

Jusqu’à ce qu’un jour, tu découvres que tu n’étais qu’un prisonnier parmi tant d’autres pris au piège par elle…

Si tu fais abstraction de ce phénomène dans un modèle de comportement social, tu trouveras que ce comportement social collectif est similaire à la structure des fourmis. 

Tous les ouvriers et les soldats étaient loyaux envers une reine. Seul un petit nombre de fourmis, qui étaient forts, des “célibataires” en pleine croissance, auraient la chance de se mêler à la reine. 

Quant à ce Wang Xiaodong, son rôle était probablement le soi-disant pneu de secours? 

Grâce à une analyse rationnelle, Lu Zhou avait l’impression qu’il comprenait probablement la situation. 

Quant à l’objectif de Lin Yuxiang, c’était très clair pour lui. Elle essayait de gagner un prix dans la compétition de modélisation mathématique. Peut-être qu’elle voyait que Lu Zhou était mécontent de l’avoir comme coéquipière, alors elle l’avait délibérément approché pour le manipuler. 

Si elle pouvait faire en sorte que ces deux hommes se battent pour elle, alors ce serait encore mieux. Elle n’avait qu’à s’asseoir et à gagner la compétition nationale en ne faisant rien du tout. 

Il devait l’admettre. Ce type de fille était la Némésis d’un génie. 

Ceux qui consacraient trop de temps à étudier devaient avoir du mal à trouver un équilibre entre les autres domaines.

Pourquoi est-ce que Lu Zhou n’était pas attiré par elle? 

Il avait les idées claires. 

Il savait qu’il était honnête et suffisamment beau. Mais il n’était pas riche ou grand. 

Avoir une relation avec cette fille était complètement inutile. 

… 

Lu Zhou retourna à son dortoir et s’apprêtait à apporter son ordinateur portable à la bibliothèque pour poursuivre ses travaux de recherche. 

Cependant, juste après avoir mis son pied dans son dortoir, Huang Guangming vint et frappa la porte. 

Kacha-

Quoi? 

Il l’a même verrouillé? 

Lu Zhou regarda Shi Shang et Liu Rui se diriger vers lui avec un sourire sur le visage et il dit: ” Dites ce que vous voulez. Discutons un peu. A part un problème d’argent, on peut en discuter !”

Shi Shang rit et dit: “Zhou. “

Liu Rui sourit et suivit “Zhou …” 

“Pouvez-vous arrêter de prendre un air aussi romantique? Ca me donne la chair de poule…”

Huang Guangming bloqua la porte de son dortoir et dit avec une expression sérieuse: “On a vu tout ça:  Sois honnête ! Qui était cette fille en bas ?, Dans quel département ?, Quand avez-vous commencé à sortir ensemble?  Vous en êtes à quelles étapes ? Qu’est-ce que tu ressens ?” 

Lu Zhou: « ? ? ? » 

Shi Shang tapota l’épaule de Lu Zhou et soupira: “Frère, ce n’est pas que je ne veux pas t’aider, mais peux-tu voir ça du point de vue des solitaires que nous sommes? Frère, je voudrais juste te demander une chose. Va-y et invite les jeunes camarades de chambre de ta copine. Organisons des activités. Je vais couvrir les frais. Tu peux décider des activités spécifiques Je t’en devrais une que j’arrive à avoir ou non une petite amie. 

Lu Zhou soupira. Il tenait la main posée sur son épaule: “Frère, ce n’est pas que je ne veuille pas t’aider … Mais cette étudiante est la coéquipière de ma compétition de modélisation mathématique. De plus, elle a été amenée par un autre coéquipier. C’était la première fois que je la rencontrais aujourd’hui.”

“Comment est-ce possible! Alors il ne se passe rien entre vous?” demanda Liu Rui avec méfiance.

“Ouais, tu peux le dire,” acquiesça Lu Zhou. 

Les trois gars dans le dortoir ressemblaient soudain à des crevettes quand ils disaient des choses comme : “Pas marrant, allons-y”, “Zhou est toujours un solitaire “, ” On va trouver une amie à Shi Shang et lui faire arranger un rencard pour notre groupe “. Ils s’assirent sur leurs chaises et se préparèrent pour un match de jeu vidéo.

Les examens d’analyse mathématique et d’algèbre avancée étaient terminés. La semaine d’avant était l’examen d’anglais et de langue C. La résidence avait déjà commencé à entrer dans l’atmosphère des vacances d’été et personne ne voulait étudier. 

Lu Zhou vit que plus personne ne le dérangeait, du coup, il prit son sac d’ordinateur et partit. 

Hier, bien qu’il soit resté à la bibliothèque jusqu’à l’heure de fermeture, mis à part le chargement de beaucoup de documents et la lecture de beaucoup de livres, aucun progrès n’avait été fait. 

Mais l’accumulation de la veille lui avait fourni beaucoup d’idées. Aujourd’hui, il était prêt à travailler dur, à choisir les sujets à traiter et à commencer à écrire ses thèses. 

Cela sonnait comme si ce serait simple, mais en réalité, c’était très difficile. 

La thèse de mathématiques était facile à écrire, mais les neuf autres thèses n’étaient pas son expertise. Il avait lu plus de 30 thèses en rapport. Plus de la moitié d’entre eux étaient en anglais. Après l’avoir téléchargé de la bibliothèque, il resta debout jusqu’à deux heures du matin et commença à peine à lire. Il avait encore très peu de compréhension du sujet. 

Même s’il apprenait le manuel de langage C, il ne comprendrait toujours pas les sujets plus difficiles. 

Comme on pouvait s’y attendre, ses capacités d’étude ne faisaient pas le poids face à un vrai génie. 

Si seulement le système lui donnait une autre mission d’étude … 

Lu Zhou se dirigea vers la bibliothèque et se souvint soudainement. 

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Meifumado
  • 7. Morris
  • 8. Hichiri
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 20-Deux Dieux portent une ordure?  Menu Chapitre 22-La posture correcte pour rédiger des thèses