La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 120 – Sans effort

Au plus fort de l’automne, l’air était rafraîchissant, et la brise soufflait modérément sous le beau soleil.

Le dôme bleu du ciel était clair et pur comme du cristal.

Le vent soufflait doucement, poussant Fang Yuan délicatement en avant.

En regardant au loin, peu de monde pouvait être aperçu dans les villages avoisinants. Non loin de là, le Gu Crapaud Avalant la Rivière, bloquait le lit de la rivière. Fang Yuan qui se tenait au bord de cette dernière ressemblait à un petit singe en comparaison à ce Gu de rang cinq, aussi grand qu’un éléphant.

Fang Yuan était calme, sans aucune trace de nervosité, pensant intérieurement, “J’ai utilisé le Gu du Sanglier Blanc et le Gu du Sanglier Noir pour améliorer mon corps et augmenter ma force, obtenant ainsi la force de deux sangliers. Avec ma propre force, j’ai environ la force de cinq ou six adultes. Mais pour pousser ce crapaud, il me faut la force d’environ deux taureaux. Avec ma force actuelle, ça ne marchera pas. Mais, si j’emprunte la force des marées… C’est possible.”

*Swish swish swish …*

Fang Yuan se retourna et vit que les vagues s’écrasaient et approchaient, provoquant un énorme mouvement dans l’eau paisible de la rivière.

Les vagues grossissaient et s’écrasaient en boucle contre le Crapaud Avalant la Rivière, faisant voler les vagues haut dans le ciel.

Fang Yuan ne resta debout qu’un moment avant d’être trempé.

Il ne s’en souciait pas, et commença à pousser vigoureusement le crapaud.

Le Crapaud Avalant la Rivière était encore endormi. C’était à l’origine un ver Gu qui vivait dans les rivières et la mer, et pour lui, la force des vagues était normale et ne le réveillerait pas.

Avec la force des vagues, Fang Yuan essaya pendant un certain temps et parvint finalement à pousser le crapaud loin de son emplacement d’origine.

Le lit de la rivière était plus large que la rivière en aval. Avec l’eau en mouvement, cela rendait le travail de Fang Yuan plus facile.

Après environ trois cents mètres, le Crapaud Avalant la Rivière ouvrit ses yeux endormis.

Une paire d’yeux d’un vert profond, encore à moitié endormi, s’ouvrirent graduellement et fixèrent Fang Yuan qui était à côté.

Fang Yuan était intrépide en regardant son regard.

De ses yeux sombres et étranges, Fang Yuan pouvait voir son propre reflet.

«Croahh!» Le Crapaud Avalant la Rivière leva la tête, ouvrit soudainement la bouche et émit un étrange croassement.

Le cri se répandit et résonna dans toute la montagne Qing Mao.

Aussitôt, Fang Yuan pouvait sentir ses oreilles devenir sourdes.

Le Crapaud Avalant la Rivière baissa la tête, sa bouche aspirant l’eau de la rivière qui approchait.

*Swish swish swish!*

L’eau de la rivière coulait dix fois plus vite que sa vitesse initiale, elle était aspirée dans son estomac, et le niveau d’eau de la rivière diminuait à un rythme visible à l’œil nu.

Fang Yuan se tenait à côté du Crapaud Avalant la Rivière, voyant clairement qu’une grande quantité de fruits de mer était également aspirée dans l’estomac avec l’eau de la rivière.

Sentant le changement de la rivière, le groupe de Chi Shan se précipita également, et alors que les trois observaient le Crapaud de la Rivière qui ingérait de l’eau, ils furent stupéfaits.

«Quel spectacle!» Chi Cheng observa, incapable de cacher son choc.

«Vous avez réussi?» Chi Shan regarda Fang Yuan.

«On dirait bien», acquiesça Fang Yuan.

Le niveau d’eau diminua jusqu’à ce que l’eau cesse de couler, et le crapaud leva à nouveau la tête, son estomac se dilatait et en se contractant, il vomit de nombreux poissons, crevettes, tortues, etc.

Aussitôt, une grande quantité de fruits de mer tomba sur le sol, émettant un son croustillant.

Un poisson s’échoua sur le sol, une tortue tomba sur son dos confuse et les crabes s’éloignèrent horizontalement, puis ils furent écrasés par la chute des fruits de mer.

Fang Yuan n’y voyait pas d’inconvénient et regarda simplement, mais soudain, il sentit un parfum de vin.

«Étrange, pourquoi y a-t-il une odeur de vin?» Chi Cheng renifla, l’air surpris.

«Ce doit être la coquille amère de cent ans,» dit la maîtresse Gu du groupe en désignant une carapace noire de la taille d’un disque.

Cette coquille était noire comme de l’encre avec des taches rondes et blanches dessus, un peu comme les anneaux d’un tronc d’arbre.

«C’est vrai, la coquille amère peut transformer le sable et les rochers en jus d’eau amer. L’eau amère rejetée par celle-ci, après un certain temps d’accumulation, peut se transformer en vin. Le chef de clan Bai adore boire ce vin de coquille amère.»

Il n’avait pas besoin d’entrer dans les détails; Fang Yuan avait depuis longtemps pris ce coquillage, et commença à ramasser son vin amère.

Il n’y avait pas si longtemps, il était encore inquiet sur la façon d’obtenir ce vin amère, mais de penser qu’il était apparu devant lui comme ça.

Vraiment l’expression «Les bonnes choses arrivent quand on s’y attend le moins» n’est pas un mythe!

Le crapaud avait avalé toute l’eau de cette rivière. Et au plus profond du lit de cette rivière, il y avait des coquilles amères de cent ans enfouies dans le sol, et grâce au Crapaud Avalant la Rivière, il avait réussi à mettre la main dessus.

Fang Yuan ramassa rapidement six coquilles amères de cent ans. Deux étaient brisés, mais les quatre autres étaient intacts.

“J’ai enfin collecté le vin amer, de cette façon, je peux commencer à raffiner le ver à quatre saveurs!” À ce moment, Fang Yuan était fou de joie, mais il n’avait personne avec qui partager la joie.

«Croahh!»

Après que le crapaud ait avalé les fruits de mer, il croassa à nouveau, puis regarda Fang Yuan une dernière fois avant de déplacer son grand corps pour nager en aval le long de la rivière.

«Il a vraiment réussi…» Chi Shan murmura, se sentant soulagé. Il observa le Crapaud Avalant la Rivière quitter son domicile jusqu’à disparaître complètement de sa vision.

«Il l’a effrayé si facilement. Si j’avais su cela plus tôt, nous aurions pu le faire nous-mêmes, mais maintenant, nous avons laissé Fang Yuan devenir un héros si facilement!» Chi Cheng fit la moue, le ton plein de jalousie et d’indignation.

«Fang Yuan, quoi qu’il arrive, cette fois tu as fait une bonne action, tu es le héros du Clan Gu Yue!» Chi Shan regarda Fang Yuan avec une expression compliquée.

«Oh,» répondit Fang Yuan distraitement. En même temps, son regard brillait alors qu’il continuait à fouiller et à chercher des coquilles amères de cent ans parmi les fruits de mer.

Héros? Ce n’était qu’un titre.

Entre la louange et la calomnie, ils étaient tous des visions et des expressions des autres sur soi-même.

Les opinions que les autres avaient de lui, Fang Yuan s’en fichait.

Tu peux penser tout ce que tu veux, je vis ma propre vie.

Héros? Zéro? Hehe rien a foutre, j’ai trouver une coquille amère.

La nouvelle de la chasse au crapaud atteignit le village.

«Bien, bien, bien,» dit simplement Gu Yue Bo, et la solennité dans la salle fut balayée immédiatement.

Seul le visage de l’aîné des affaires internes était sombre. Il n’y a pas si longtemps, il avait même critiqué Fang Yuan, mais maintenant que le village était en danger, c’était lui qui avait résolu le problème. N’était-ce pas ce gifler face à ces deux problèmes?

«Gu Yue Fang Yuan a eu la force de chasser ce Crapaud Avalant la rivière, nous ferons donc une exception en le promouvant au poste de chef d’équipe et en lui offrent une récompense de cinq cents pierres primaires.»

Dans la taverne à vin.

«Quoi, Fang Yuan a vraiment réussi?»

«Étrange… Il n’est qu’un débutant, comment pourrait-il chasser un ver Gu de rang cinq?»

«Même Chi Shan a lamentablement échoué, mais lui l’a fait…»

La nouvelle se répandit et tout le monde fut choqué.

«Fang Yuan est devenu le sauveur de notre clan? Comment… »Le Maître Gu qui avait de l’animosité avec Fang Yuan était perdu après avoir entendu cette nouvelle.

Son chef de groupe cria soudainement, pointant du doigt les employés de la taverne: «Vous, simples mortels, vous osez calomnier le héros de notre clan, vous méritez d’être exécuté!»

Avant même de finir ses mots, il avait tiré une lame de lune.

Le commerçant âgé ne s’attendait pas à ce qu’une situation aussi dangereuse se produise, et après avoir été frappé par cette lame de lune sur son cou, il fut décapité.

«Seigneur, épargnez-nous!» Les employés en voyant cela furent d’abord stupéfaits mais s’agenouillèrent rapidement sur le sol, implorant la miséricorde.

«Chef de groupe, que faites-vous?» Un Maître Gu se leva.

«Qu’est-ce-que je fais hein?» Son chef de groupe fronça les sourcils et soupira solennellement: «Les temps ont changé, Ah Hai. Fang Yuan est soudainement devenu un héros, les supérieurs vont lui prêter attention. Si quelqu’un rapporte la rumeur comme quoi nous avons calomnié le héros du clan, que penses-tu qu’il se passera? Il y a beaucoup de Maîtres Gu avec des Gu de détection autour, si quelqu’un veut nous faire du mal et dire de mauvaises choses aux anciens du clan, notre avenir sera ruiné!»

De la sueur froide coulait le long du dos du Maître Gu.

C’était en effet comme ça; les relations de clan régnaient avant tout. Fang Yuan était allé s’occuper d’un ver Gu de rang cinq, risquant sa vie pour défendre son clan. Cependant, en même temps, il fut calomnié et insulté par eux. Quel genre d’état d’esprit était-ce? C’était de l’ingratitude, de la froideur, du manque d’émotion et du mépris total pour les relations!»

Comme l’histoire sur Terre, Yue Fei se battait sur les champs de bataille, défendant son pays, mais Qin Hui le considérait comme un espion à la cour.

Bien que ces Maîtres Gu ne soient pas aussi sévères que le premier ministre de l’empereur, cependant, si cette affaire était répandue, les supérieurs se sentiraient-ils en sécurité avec ce genre d’individu autour?

Si c’était Mo Yan ou Chi Cheng, des gens aux antécédents anciens et difficile, ça irait quand même. Mais ces quelques personnes étaient sans soutien de la part de leurs aînés.

En essayant de gravir les échelons du système, ce dernier les poussa les uns contre les autres. Si d’autres utilisaient cet incident et les attaquaient, leur avenir serait détruit!

«Il n’est pas encore trop tard pour sauver la situation, nous devons juste exprimer notre attitude, et les étrangers ne diront pas grand-chose. Ces vies mortels ne valent rien, alors qu’ils meurent ou non peu importe. Mais si ils peuvent être des sacrifices pour nous, ce sera un honneur. Tu dois donc frapper immédiatement, vous tous, tuez en un. Après avoir tué, vous devriez féliciter Fang Yuan et exprimer votre position!» cria le chef de groupe.

«Bon sang!» Le Maître Gu maudit; entre la haine et son avenir, il choisit sans hésiter de rester en vie.

Avec une lame de lune, un employé mourut sur le champ.

«Seigneur, veuillez nous épargner.» Aussitôt, tous les autres employés furent paralysés, effrayés jusqu’à ce qu’ils se pissent dessus.

Le Maître Gu ne se souciait pas d’eux, et sous le regard attentif de tous, il pointa ces pitoyables serveurs en criant: «Vous méritez tous la mort. Gu Yue Fang Yuan est un héros, et avec sa propre force, il a défendu le clan, qu’est-ce qui vous donne le courage de le calomnier?»

Le Maître Gu dit cela en fronçant les sourcils.

C’était sa véritable émotion. Fang Yuan était quelqu’un qu’il haïssait profondément, mais il devait le louer en public; Il éprouvait un fort sentiment de dégoût et de colère.

«Seigneur, vous nous avez demandé…. Urgh!» Un employé ressentait profondément l’injustice, criant à voix haute.

Mais il ne pouvait pas finir sa phrase avant de s’arrêter.

Une lame de lune vola, le coupant en deux.

«Un groupe d’esclaves, non seulement calomnies Fang Yuan, mais ils veulent en plus nous impliquer!» Une maîtresse Gu frappa, son expression froide alors qu’elle criait férocement.

Les autres Maîtres Gu avaient l’impression de regarder un feuilleton.

Certains ricanaient, d’autres étaient indifférents et d’autres continuaient à bavarder, mais personne ne les arrêta.

Et si quelques mortels mouraient?

Il suffirait de simplement compenser de quelques serviteurs à leur propriétaire et cela ferait l’affaire.

Tout le monde faisait partie du clan, c’était une famille. Personne n’interfèrerait ou ne poursuivrait cette affaire pour ces étrangers qui provoquerait un conflit interne inutile.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 119 – Ce garçon est têtu, il a besoin être poli Menu Chapitre 121 – Ver de Liqueur aux Quatre Saveurs