Ce n’est pas facile d’être un homme après avoir voyagé dans le futur | It's Not Easy to Be a Man After Travelling to the Future | 穿越未来之男人不好当
A+ a-
Chapitre 428 : Dwotong et Tianji

Les jours avaient passé au milieu du travail acharné que chacun avait investi dans ses études, et trois mois s’étaient écoulés. Au cours de ces trois mois, tout n’avait pas été facile. Le Clan Mecha Lingtian nouvellement établi, qui avait également réussi un revirement pour devenir la faction numéro une, avait constamment été le centre d’attention de tous les élèves officiers. Sans surprise, le Clan Mecha Lingtian avait reçu deux autres défis pendant cette période de la part d’autres factions de l’académie. Ces défis provenaient respectivement de la faction numéro quatre, le Clan Mecha Dwotong, et de la faction numéro deux, le Clan Mecha Tianji.

Le clan Mecha Dwotong avait été le premier à se manifester et à défier Lingtian après la victoire de Lingtian contre Leiting. Au moment où ce défi avait été lancé, il y avait eu un grand bouleversement au sein de Dwotong. Il faut savoir qu’une partie des membres du Clan Mecha Dwotong étaient des étudiants de l’Académie Centrale des Recrues de Doha. De même, le clan Mecha de Lingtian se trouvait être un clan Mecha composé principalement d’étudiants de l’Académie centrale des recrues de Doha, tandis que les quatre principaux commandants de régiment étaient tous issus de l’Académie centrale des recrues. Contrairement à Dwotong qui rassemblait des étudiants de toutes les académies de recrues de la planète Doha, le clan Mecha Lingtian, plus “pur”, donnait aux étudiants de l’Académie Centrale des Recrues un plus grand sentiment d’appartenance.

Ainsi, lorsque Dwotong avait publié sa lettre de défi cette fois, les aînés de la faction qui avaient été diplômés de l’Académie centrale des recrues de Doha étaient furieux. Ils s’étaient levés avec indignation et avaient exigé que le commandant du régiment de Dwotong prenne l’initiative de renoncer à ce défi. Malheureusement, l’actuel commandant du régiment de Dwotong, Gu Jinxing, qui avait succédé à Zhang Jing-an, n’était pas issu de l’Académie centrale des recrues. Il avait rejeté la demande sans aucune hésitation — ce geste avait profondément enragé les membres qui avaient été diplômés de l’Académie centrale des recrues, et le conflit entre les membres avait commencé à s’intensifier. Dwotong avait commencé à se briser de l’intérieur.

Alors que le défi contre Lingtian était sur le point de commencer, les seniors diplômés de l’Académie Centrale des Recrues avaient fait une action qui avait stupéfié tous les élèves officiers — ils s’étaient collectivement retirés de la faction. Cette décision avait réduit les effectifs de Dwotong de près d’un cinquième, et avait également entraîné la chute de Dwotong dans les profondeurs poussiéreuses de sa position dans le top 4. Tant en termes de nombre que de force, Dwotong était maintenant à peu près équivalent aux autres factions moyennes.

Pendant ce temps, les étudiants de l’Académie Centrale des Recrues qui avaient quitté Dwotong avaient tous, sans surprise, rejoint le Clan Mecha Lingtian. Cela avait considérablement augmenté la force du Clan Mecha Lingtian, et les autres factions qui considéraient encore le succès de Lingtian comme la conséquence d’un pur hasard au départ n’osaient plus les sous-estimer.

« Gu Jinxing… Jinxing, prudence, prudence avant d’agir (1) — Gu Jinxing n’est vraiment pas à la hauteur de son nom. » Zhang Jing-an, qui consacrait actuellement toute son attention à ses demandes d’enrôlement, éclata en un sourire froid lorsqu’il entendit les nouvelles d’un membre de son clan de combat. Il avait dit : « Le groupe de Ling Lan n’est pas si facile à gérer. Il est vraiment très stupide, en fait complètement inconscient de la tactique de l’autre camp. »

Les mots de Zhang Jing-an avaient déconcerté le membre de son clan. Voyant cela, Zhang Jing-an ne put s’empêcher de secouer la tête, de soupirer et de dire : « Notre Dwotong manque d’un bon stratège. Il est probable que même Wuji, Tianji et Leiting ont vu et compris ce que Lingtian faisait. Une provocation opportune combinée à un investissement émotionnel, puis en poussant les choses à leur paroxysme, dans toute cette série de calculs, on peut considérer que Dwotong est fichu. Ce Ling Lan… ses méthodes sont toujours aussi vicieuses. Soit il ne fait rien, soit une fois qu’il agit, c’est comme un coup de tonnerre. Ce genre de personne est très effrayant comme adversaire… »

Les membres de son équipe étaient plutôt mécontents. « Malgré tout, notre Dwotong est globalement toujours plus fort que Lingtian. Notre Dwotong a plus de deux mille membres, alors que Lingtian n’en aura même pas un millier, même s’ils ajoutent les membres de notre équipe qui sont partis pour les rejoindre… notre Dwotong a toujours plus de chance de gagner le combat. »

Zhang Jing-an avait gloussé sèchement. « Comment cela peut-il être aussi simple ? Je peux parier avec toi que le résultat final sera la victoire de Lingtian. » Ce Ling Lan n’avait jamais perdu auparavant… à moins qu’il n’abandonne volontairement.

Comme Zhang Jing-an l’avait prédit, le vainqueur final fut le clan Mecha Lingtian. Même si le commandant du régiment de Dwotong, Gu Jinxing, avait appris de l’exemple de Leiting et avait abandonné le format d’équipe d’élite à 12 pour choisir la bataille à 50 Mecha, le sort de Dwotong avait été encore pire que celui de Leiting. Au moins, Leiting et Lingtian s’étaient battus jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul homme dans chaque camp. Au moment où l’équipe de Dwotong avait été complètement éliminée, le camp de Lingtian comptait encore sept personnes.

Les sept restants comprenaient les quatre commandants de régiment sans exception, et les deux pilotes supérieurs de classe spéciale Zhao Jun et Li Lanfeng. Personne n’était trop surpris que ces six personnes soient restées jusqu’à la fin — après tout, la force de ces six personnes avait déjà été reconnue par les élèves officiers. Ce qui avait vraiment surpris le public, c’est le septième survivant du côté de Lingtian. Ce n’était pas l’un des chefs d’équipe des différents clans de combat du clan Mecha Lingtian, ni l’un des combattants principaux des différents clans de combat. C’était l’un des combattants secondaires du clan de Ling Lan, Luo Lang, d’une beauté enchanteresse, délicate et élancée.

Mais quand ils repensaient à la performance de Luo Lang pendant le combat, tout le monde pouvait voir à quel point il était raisonnable qu’il ait survécu. Lorsque Luo Lang se mettait dans le bain du combat, il était extrêmement tenace et était aussi prêt à être impitoyable, non seulement envers les autres mais aussi envers lui-même. Souvent, lorsqu’il se retrouvait dans une situation désavantageuse, alors que tout le monde pensait qu’il était sûr de perdre, il se battait pour s’en sortir avec une puissance de combat effrayante et explosive, au point de se blesser lui-même. Cette attitude de ne jamais abandonner avait gagné l’admiration de tous.

La fragmentation de Dwotong avant la bataille et leur défaite dans la bataille était un signal d’alarme pour tous les clans Mecha qui pensaient profiter de Lingtian. Bien qu’il y ait eu un élément de chance dans la victoire de Lingtian sur Leiting, en réalité, la force de Lingtian n’était pas aussi faible que les autres factions le pensaient. De plus, après avoir intégré un cinquième des hommes de Dwotong, on pouvait dire que Lingtian était désormais pleinement qualifiée pour se classer parmi les autres factions de premier plan.

Dans ces circonstances, le Wuji à la troisième place avait silencieusement battu en retraite. Han Yu se méfiait de l’envolée de puissance de Lingtian, et appréhendait également les manigances de Li Lanfeng. Il était certain que Li Lanfeng avait contribué à orchestrer l’issue tragique de Dwotong.

Après mûre réflexion, Han Yu avait décidé de renoncer à cette chance de représenter la Première Académie au Grand Tournoi de Mecha. Bien sûr, la raison pour laquelle Han Yu avait pu renoncer si facilement était qu’il avait entendu dire depuis longtemps que même si leur Wuji battait Lingtian, afin de s’assurer que la meilleure équipe représente l’académie au Grand Tournoi de Mecha, les administrateurs de l’école organiseraient quand même un combat entre Wuji et Tianji. Le vainqueur final de ce match serait la faction qui représenterait réellement l’académie.

Les administrateurs de l’académie voulaient absolument choisir la faction la plus forte pour représenter l’académie. Si Leiting n’avait pas perdu si publiquement contre Lingtian, empêchant ainsi les administrateurs d’appliquer toute manipulation cachée, ils n’auraient pas eu à reculer et à se contenter de Tianji. Han Yu était une personne intelligente — il n’était pas prêt à faire profiter Tianji du fruit de ses efforts.

Bien sûr, après avoir confirmé que Wuji avait renoncé à défier Lingtian, Tianji avait lancé son défi. Le mode de défi qu’ils avaient choisi était le même que celui de Leiting, la bataille d’équipe d’élite à 12 Mecha. Cependant, contrairement à l’approche égocentrique et trop confiante de Qiao Ting, Tianji avait choisi d’envoyer une équipe entière de pilote de classe spéciale pour la représenter, les 12 plus forts que Tianji avait à offrir.

Avant le combat, tout le monde pensait que la chance de Lingtian était sur le point de s’arrêter ici — cette fois, Lingtian perdrait à coup sûr. Après tout, Lingtian n’avait que trois pilotes de classe spéciale — Ling Lan, Li Lanfeng et Zhao Jun — et peu importe la force des autres, ils n’étaient encore que des guerriers Mecha avancés. 3 contre 12… peu importe comment on voyait les choses, le Clan Mecha Lingtian n’avait aucune chance de gagner. Mais les résultats avaient fait sortir les yeux de leurs orbites — le vainqueur final était toujours Lingtian. De plus, deux membres avaient survécu au champ de bataille : Ling Lan et Zhao Jun.

Il faut dire que ce combat de défi n’était pas aussi unilatéral que tout le monde l’avait supposé. Même si neuf des membres de Lingtian étaient des guerriers Mecha avancés, ces neuf personnes travaillaient extrêmement bien ensemble. La bataille n’avait pas commencé depuis longtemps qu’ils avaient réussi à se regrouper en trois formations d’équipe. En comparaison, les membres de Tianji avaient réagi beaucoup plus lentement — non seulement ils n’avaient pas réussi à se mettre en formation, mais trois des leurs avaient été éliminés par les formations de Lingtian peu de temps après le début de la bataille. Si le commandant du régiment de Tianji n’avait pas compris la gravité de la situation et ordonné à tous ses membres de battre en retraite et de se regrouper, Lingtian aurait pu avoir encore plus de membres survivants jusqu’à la fin de la bataille.

Ce n’est qu’après que Tianji se soit rassemblé en formation que Lingtian s’était retrouvé dans une situation précaire. Les neuf Mechas avancés avaient été tués par Tianji, mais les membres du clan de Mecha Lingtian étaient extrêmement féroces — même lorsqu’ils mouraient, ils n’oubliaient pas d’entraîner leurs ennemis dans leur chute. Dans le combat, Tianji avait également perdu deux Mechas.

Cependant, alors que les neuf Mechas avancés de Lingtian avaient été assiégés et tués, la seule et unique formation de Lingtian composée de Mecha de classe spéciale avait également révélé son côté redoutable, tuant avec succès la formation de Mecha de l’adversaire qu’elle rencontrait.

À ce moment-là, l’avantage de Tianji avait complètement disparu. 4 contre 3 — bien que Tianji ait eu un membre supplémentaire, dans cette situation où les deux camps étaient des pilotes de classe spéciale, ce membre supplémentaire n’était pas encore suffisant pour décider du vainqueur final. En fin de compte, les deux équipes avaient simplement fini par opposer leur force brute à leur force brute — les 7 Mechas s’étaient affrontés dans une bataille de mêlée. Afin de protéger Ling Lan, après avoir vaincu un Mecha, Li Lanfeng avait utilisé son Mecha endommagé pour abattre un autre Mecha dans une destruction mutuelle.

Pendant ce temps, Zhao Jun avait engagé le commandant du régiment de Tianji dans un combat acharné avec sa force de deuxième meilleur en pilotage Mecha. Parmi les trois pilotes Lingtian restants, Ling Lan, le plus faible aux yeux du public, avait eu la partie la plus facile. Il avait combattu un autre pilote de classe spéciale de Tianji qui n’était pas non plus très fort pendant plusieurs centaines de rounds.

Finalement, à moitié estropié, Zhao Jun avait trouvé une ouverture dans la défense de l’autre et avait battu son adversaire. On peut dire que Zhao Jun et le commandant du régiment de Tianji étaient à peu près de force égale — il ne serait pas surprenant que l’un ou l’autre l’emporte ; tout dépendait simplement de qui était le plus chanceux ce jour-là. Et dans cette bataille, la chance de Zhao Jun était incontestablement meilleure que celle du commandant du régiment de Tianji car il avait réussi à saisir la faiblesse de l’autre un peu plus tôt.

Au moment où Zhao Jun avait vaincu le commandant du régiment de Tianji, Ling Lan avait également réussi à tuer son adversaire, remportant ainsi la victoire finale de Lingtian. Contrairement au Mecha de Zhao Jun, celui de Ling Lan n’avait pas été endommagé et n’avait perdu que peu d’énergie.

Les spectateurs étaient très curieux à ce sujet car, pendant le combat, l’adversaire de Ling Lan avait encore réussi à lui porter un coup. Lorsque deux Mecha de même niveau se frappaient, même les armures les plus robustes étaient inévitablement marquées. Avec cette question en tête, tout le monde avait commencé à chercher des informations sur le Mecha de Ling Lan, et ce n’est qu’alors qu’ils avaient découvert que le Mecha de Ling Lan était un Mecha modifié.

Bien sûr, tout ce qu’ils avaient pu trouver, c’est la ligne disant qu’il avait été modifié ; quant aux informations plus détaillées, ils n’avaient rien pu trouver. L’ordinateur central devait protéger la vie privée de ses utilisateurs.

Cependant, ce seul point était suffisant pour que les élèves officiers pensent avoir trouvé la réponse. Ils pensaient que Lingtian était trop chanceux d’avoir réussi à recruter le prodige de la modification Chang Xinyuan et d’avoir ainsi obtenu un Mecha de classe spéciale modifié aussi robuste et redoutable. À la suite de cette bataille, la réputation de Chang Xinyuan avait augmenté de façon inattendue au sein de l’académie militaire…

C’était notamment la première fois qu’un mécanicien capable de modifier un Mecha de classe spéciale apparaissait dans la Première Académie Militaire pour Hommes. Ainsi, Chang Xinyuan était devenu célèbre du jour au lendemain, devenant la personne la plus recherchée de la région. De nombreuses factions avaient commencé à se renseigner sur la nature du contrat que Chang Xinyuan avait signé avec le clan Mecha Lingtian. Elles espéraient que Chang Xinyuan n’avait signé qu’un contrat de collaboration temporaire avec Lingtian afin d’avoir une chance de faire entrer dans leur giron ce futur maestro de la modification des Mecha…

NDT : (1) Son nom est composé des caractères mandarins pour prudence et agir.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 427 : Attrapé ! Menu Chapitre 429 : Invitation