Ce n’est pas facile d’être un homme après avoir voyagé dans le futur | It's Not Easy to Be a Man After Travelling to the Future | 穿越未来之男人不好当
A+ a-
Chapitre 174 : Une terrible capacité !

« Le lieutenant-général Proteus de notre propre fédération, la vieille bête de la famille d’élite du Nord-Est Muqi, le roi Makino de l’Empire du Crépuscule et le général Raye de Dosa. Un peu plus loin, ceux comme la Reine Hélène de l’Alliance Aoya, le Sage d’Eau de la Galaxie Southstar, et le Monarque du Givre des Terres Chaotiques ont tous des capacités similaires de Domaine, » Su Qing énuméra tous les maîtres renommés du monde humain entier qui correspondaient aux conditions.

« Similaire ? Alors cela signifie qu’il ne s’agit pas de l’un d’entre eux… » Le doyen avait compris ce que Su Qing avait laissé entendre.

« Oui, bien que les capacités de domaine de ces maîtres soient extrêmement similaires à ce que j’ai senti, elles sont simplement similaires. » Su Qing savait très bien que les capacités de domaine de ces maîtres étaient encore nettement différentes.

« En d’autres termes, c’est un maître de domaine qui n’a pas encore été enregistré… » Le sillon des sourcils du doyen s’était encore creusé. « Su Qing, à ton avis, cela pourrait-il être certains maîtres de domaine intentionnellement caché par une nation ennemie ? Un schéma ciblant notre Fédération ? »

Su Qing était silencieux. Les inquiétudes du doyen ne laissaient pas place à la blague — depuis que l’Empire du Crépuscule avait tendu un piège qui avait réussi à tuer l’opérateur de classe divine de la Fédération, le major-général Ling Xiao, affaiblissant le pouvoir de dissuasion de la Fédération de trois niveaux, tout pouvait être possible.

Cependant, après une certaine réflexion, Su Qing avait ouvert la bouche pour dire, « Il est également possible que ce soit juste quelques maîtres de domaine nouvellement avancés. Nous n’avons tout simplement pas reçu leurs informations, c’est tout. » Ce serait le résultat optimal, mais Su Qing n’était pas optimiste à ce sujet. C’était parce qu’un nouveau maître de domaine avancé était encore possible, mais trois maîtres de domaine mystérieux apparaissant sans avertissement en même temps ? C’était clairement un peu exagéré.

Le doyen le savait aussi bien. Après un battement de silence, il avait continué à demander, « Peux-tu trouver où sont les cibles maintenant ? » Quels que soient les motifs de ces visiteurs, ils devaient les localiser le plus tôt possible — il était préférable de prendre l’initiative.

En entendant cela, Su Qing avait ri sèchement et avait dit, « Monsieur le doyen, vous avez oublié que je ne suis pas bon pour suivre les traces… »

Le doyen se frappa sur la tête par frustration et dit lugubrement, « Zut, je me suis laissé embrouiller par toutes ces questions gênantes… Lu Nan est-il là ? » demanda le doyen, regardant vers le groupe des professeurs.

« Je suis là, Monsieur le doyen ! » cria un professeur pas trop loin, impuissant, levant la main. Quand l’honorable doyen se souviendra-t-il de son visage ? Il se tenait juste à côté de lui, et il avait encore eu besoin de demander s’il était venu… c’était si triste !

Bien que Lu Nan se soit senti un peu blessé, il avait tout de suite verrouillé sur l’énergie de l’élément d’eau le plus fort sur la scène et avait commencé à chercher. Mais cette fois-ci, il avait échoué, car l’énergie ne pouvait être trouvée que dans cette zone de 100 mètres. Il n’y avait rien d’autre au-delà de cette zone, tout comme si le Maître du Domaine ne l’avait jamais quitté.

Lu Nan n’avait pas hésité. Sans hésitation, il s’était accroché à cette signature énergétique quelque peu vide, mais peu importe à quel point il essayait de se verrouiller, sa capacité ne pouvait tout simplement pas capter cette énergie mélancolique. Après avoir essayé 5 ou 6 fois, ce qui s’était soldé par un échec, Lu Nan n’avait pu que choisir d’abandonner, et d’essayer de se verrouiller sur cette signature énergétique quelque peu conflictuelle et inconfortable.

Lu Nan pensait que cela finirait probablement par un échec aussi, mais étonnamment, il avait réussi à verrouiller en un instant. Cependant, avant de pouvoir commencer à suivre le chemin, il avait constaté que l’énergie qui était entrée en contact avec son énergie du Domaine avait commencé à brûler sans être poussée par le vent, et avait commencé à dévorer son énergie…

Ce phénomène bizarre avait provoqué un changement radical de l’expression de Lu Nan. Il avait résolument coupé l’énergie qu’il avait utilisée pour verrouiller cette signature énergétique étrangère. Son temps de réaction pouvait être considéré comme divin en termes de vitesse, et pourtant, en quelques secondes seulement, cette énergie effrayante avait déjà consommé un cinquième de sa propre énergie.

Le doyen remarqua le changement dans l’expression de Lu Nan, le vit trébucher en arrière de plusieurs pas, ayant l’air un peu hagard et faible, et ne pouvait s’empêcher de demander par surprise, « Lu Nan, ça va ? »

L’expression de Lu Nan était peinée alors qu’il disait, « Je suis désolé, Monsieur le doyen, je suis incapable de savoir où les cibles sont allées… »

« Qu’est-ce que tout cela veut dire ? » Les iris du doyen s’étaient contractés, le doute et la surprise tourbillonnant dans son cœur.

Il faut savoir que même si la capacité de suivi de Lu Nan n’était pas la meilleure dans la Fédération, elle était encore plus que suffisante pour se qualifier dans le top 3. Tant qu’il essayait de suivre quelqu’un, même un maître au niveau Domaine aurait du mal à échapper à sa recherche. Le doyen avait pensé que cette fois encore Lu Nan était certain de pouvoir trouver un indice, mais de façon inattendue, même lui était impuissant.

« Cet élément d’eau mentionné par le maître de domaine Su Qing n’a jamais quitté cette zone d’environ 100 mètres, donc il n’y a rien que je puisse trouver… Pendant ce temps-là, l’autre énergie vide, je ne peux pas m’y accrocher, et quant à l’autre… » Le teint de Lu Nan pâlit, l’expression révélant des traces de peur persistante, « Cette énergie est trop terrifiante. Dès que je l’ai touché, elle a commencé à brûler toute seule, comme si elle voulait dévorer toute mon énergie. Heureusement, j’ai coupé cette partie de mon énergie sans hésiter, sinon… »

S’il avait hésité par réticence, ou peut-être même essayé de penser à une autre façon, ces quelques secondes de retard auraient pu causer son être tout entier à être brûlé par cette énergie effrayante, ne laissant aucune trace… c’était tout simplement trop effrayant ! Plus Lu Nan y pensait, plus il avait peur. Il n’avait jamais rencontré ce genre d’énergie étrange et terrifiante… qui pouvait être le Maître du Domaine qui possédait une telle énergie ?

Les paroles de Lu Nan avaient été entendues haut et fort par toutes les personnes présentes. Leurs expressions changèrent, et certains d’entre eux ne purent s’empêcher de prendre un peu de recul par réflexe, comme s’ils avaient peur d’être contaminés par cette énergie effrayante et ainsi d’apporter le désastre sur eux-mêmes.

Après avoir écouté ce que Lu Nan avait à dire, le doyen avait contemplé en silence pendant quelques secondes, et puis, avait dit faiblement, « Vous tous, pensez-vous que le Maître du domaine de l’élément d’eau ait pu mourir aux mains de cette personne ? »

Les paroles du doyen avaient éclairé tout le monde. Cela expliquerait pourquoi ce Maître du Domaine d’élément d’eau n’avait pas quitté cette zone.

« Mais il n’y a pas de corps ici… » fit remarquer un des professeurs, confus. Cependant, il s’arrêta brusquement après avoir seulement craché la moitié de sa phrase, parce qu’il pensait aux caractéristiques du Domaine de l’autre. Peut-être après avoir été contaminé par cette énergie, ce Maître du Domaine avait-il été complètement consommé ?

Tout le monde avait réalisé la même chose, et ne pouvait s’empêcher de frissonner. Ils avaient regardé ces zones avec des taches de sang, et un frisson s’était levé dans leurs os. Ils avaient souhaité qu’ils puissent juste quitter cet endroit immédiatement.

Le doyen ne s’attendait pas à une réponse des autres enseignants. Il regarda vers la direction où se déroulait la grande bataille armée de mêlée, soupira et dit : « J’espère seulement maintenant que ces deux maîtres mystérieux ne ciblent pas les étudiants de notre académie… »

Les paroles du doyen s’étaient à peine estompées lorsque la pression de sa présence s’était brusquement étendue, et avec une expression sinistre, il avait ordonné, « Su Qing, retourne à la salle de contrôle centrale immédiatement. Demande une alerte complète de classe rouge à partir de l’ordinateur central. Nous devons nous assurer que cette grande bataille armée de mêlée se termine parfaitement ! »

« Les autres, choisissez librement une zone à surveiller. Nous devons couvrir toutes les zones où la grande bataille armée de mêlée a lieu, et garder un œil attentif sur la progression de la bataille. Si vous remarquez quelque chose de suspect, demandez du renfort à l’escouade Mecha de l’Académie ! »

Le doyen avait transmis une longue série de commandes, poussant tous les instructeurs de la scène à bouger. Cette fois-ci, l’apparition d’un mystérieux Maître du Domaine au sein de l’académie centrale des recrues avait fait émerger tous ces maîtres du domaine des profondeurs de l’académie où ils se cachaient. Et tous étaient maintenant entièrement concentrés sur la surveillance de la grande bataille armée de mêlée ! En raison de leur présence, la grande bataille armée de mêlée était entièrement sous leur contrôle en tout temps, de sorte qu’il n’y avait eu ni blessures graves ni décès. Pour les élèves des deux grades impliqués, ce fut vraiment une agréable surprise.

********

Dans une petite zone boisée de l’académie, un jeune vêtu de blanc légèrement petit et chétif, s’était écrasé avec force sur un jeune en rouge, grand et mince. Il y eut un bruit sourd, puis les deux garçons furent repoussés l’un de l’autre pour tomber lourdement sur le sol…

Le jeune vêtu de blanc se leva de nouveau tremblant, balayant grossièrement le sang au coin de ses lèvres. Son regard était aussi féroce que celui d’un loup, et jetait un regard sur le jeune vêtu de rouge qui trébuchait à ses pieds en face de lui.

C’était le Xie Yi de 7ème année et le Yuan Chen de 10ème année. Au début, Yuan Chen avait pensé qu’il serait simple de s’occuper d’un élève de 7e année vêtu de blanc, mais qui aurait pu s’attendre à ce que Xie Yi ait de telles capacités cachées — sa force n’était pas inférieure à la sienne du tout. Ils avaient mené une bataille difficile, se retrouvant dans une impasse.

Au début, ils utilisaient encore quelques techniques, échangeant des coups, utilisant un mouvement pour contrer un mouvement pour une bataille plutôt glorieuse. Mais plus tard, après qu’ils eurent épuisé la majeure partie de leur endurance, ils n’eurent plus l’envie de continuer le combat. Ainsi, ils avaient commencé à combattre le pouvoir avec le pouvoir, en essayant d’utiliser la force brutale pour maîtriser l’autre.

Tout comme cela, ils s’étaient affrontés violemment encore et encore — si l’on s’arrêtait pour compter, ils s’étaient probablement affrontés jusqu’à 20 ou 30 fois. Il faut dire que maintenant, les deux étaient déjà au bout de leurs cordes. Il ne restait plus qu’à voir qui tomberait le premier, incapable de retenir son dernier souffle.

« Merde, un blouson rouge de 10e année est vraiment difficile à manipuler. Je les ai sous-estimés… » Xie Yi se sentait lugubre, crachant le sang de sa bouche.

Xie Yi était quelqu’un qui aimait jouer le cochon mangeant le tigre (1), et s’était donc caché tout ce temps dans la classe B. Bien que Qi Long de la classe A, Wu Jiong, Li Yingjie et tels étaient extrêmement populaires et bien connus dans la classe, il n’avait pas été gêné du tout par cela. Il croyait qu’il ne perdrait rien au profit de qui que ce soit avec ses capacités. La seule personne dont il était incertain était le roi de leur année, Ling Lan.

Xie Yi avait toujours été d’avis que le plus ‘fort’ de l’académie des recrues n’était pas si fort. Ce n’est qu’à la Première académie militaire pour hommes, où tous les meilleurs talents se rassemblaient — c’était le lieu de rassemblement des véritables prodiges aberrants — que ce serait le cas. Seule la crème de la crème de toutes les planètes de la Fédération y serait acceptée, pour devenir la plus forte des plus fortes.

Ainsi, depuis l’âge de 6 ans, son objectif avait été la Première académie militaire pour hommes. Il avait fait profil bas jusqu’à présent, en attendant le jour où il postulerait à la Première académie militaire pour hommes, où il ferait ses grands débuts (2)!

« On dirait que je vais devoir utiliser mon as, même si c’est assez gênant de l’utiliser…» Xie Yi n’était pas une personne indécise. Sentant qu’il ne serait pas en mesure de terminer l’adversaire dans les circonstances actuelles, il avait décidé de sortir sa carte maîtresse et d’y aller à fond.

Xie Yi se mit en position d’attaque avec un poing tourné vers l’extérieur, comme avant, mais cette fois, un éclat de lumière violette clignote rapidement sur son corps. Avec le scintillement de cette lumière pourpre, les muscles de son visage s’étaient fortement secoués et son expression avait été celle de la souffrance, comme s’il tolérait un certain inconfort.

« Meurs ! » rugit Xie Yi, bondissant en avant. Pendant ce temps, son adversaire, Yuan Chen de 10e année, s’était également préparé à attaquer. Presque simultanément, les poings des deux garçons s’étaient heurtés une fois de plus.

« Ahhh ! » Yuan Chen hurla lamentablement, tout son corps tremblotant violemment comme s’il avait été électrocuté.

L’état de Xie Yi n’était pas beaucoup mieux que celui de Yuan Chen ; son corps tremblait également minutieusement, et la douleur sur son visage était évidente.

Quelques secondes plus tard, les deux s’étaient séparés pour tomber à terre. À ce moment-là, Yuan Chen semblait misérable. Il était inconscient, et la fumée noire s’élevait faiblement de sa bouche légèrement ouverte, son corps tremblotant encore de temps en temps.

☾✩☽ ☾✩☽ ☾✩☽

NDT : (1) Jouer les faibles pour vaincre le fort.

(2) La phrase originale ici est « surprendre les gens avec un cri /chant» La référence est celle d’un oiseau qui est normalement silencieux, mais qui impressionne et envoûte les gens une fois qu’il chante.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 173 : Quels genres de personnages ? Menu Chapitre 175 : Collaboration ? Non !