Ce n’est pas facile d’être un homme après avoir voyagé dans le futur | It's Not Easy to Be a Man After Travelling to the Future | 穿越未来之男人不好当
A+ a-
Chapitre 172 : Classe Domaine

« Meurs ! » Xiao Chong hurla, ses doigts se déplaçant pour écraser la gorge de l’adversaire. Mais soudain, il sentit ses doigts s’affaiblir, et tout son corps se sentir un peu engourdi et froid. Il avait presque perdu la prise sur le cou de l’adversaire — heureusement, l’adversaire était déjà impuissant et incapable de lutter, sinon il aurait très probablement laissé l’adversaire s’échapper.

Se pourrait-il que sa blessure interne antérieure l’ait affecté ? Xiao Chong venait de commencer à s’interroger sur la question lorsque toute sa confusion avait été dissipée par une douleur déchirante dans sa poitrine.

Il baissa les yeux instinctivement et fut immédiatement pétrifié. La première chose qu’il vit fut une petite main belle et douce, et en elle se trouvait un cœur fort, qui battait encore… de quel cœur s’agissait-il ?

Immédiatement après, tout son visage s’était tordu sous le choc et la peur, car il avait vu qu’un trou ensanglanté était apparu dans sa poitrine. À ce moment-là, du sang frais jaillissait du trou — non seulement il souillait ses propres vêtements, mais il peignait aussi la parcelle de terre sur laquelle il se tenait en rouge… Pendant ce temps, le petit personnage qui se tenait devant lui restait impeccable. Avant que le sang ne puisse se répandre sur l’autre, il était repoussé, comme s’il y avait une sphère qui le protégeait.

La vision de Xiao Chong revint au cœur dans cette petite main, et sa bouche était insupportablement sèche et amère. Donc, cette chose vigoureuse était son cœur ? Quand son cœur avait-il été arraché de l’intérieur de son corps ? Et il n’avait rien ressenti quand c’était arrivé ?

À ce moment-là, une autre main belle et douce toucha son poignet et repoussa doucement sa main. C’est alors seulement que Xiao Chong remarqua qu’il ne s’agrippait pas du tout à la gorge de l’autre. Il y avait une distance de plusieurs millimètres entre ses doigts et la gorge de l’adversaire… Il ne l’avait tout simplement pas réalisé.

Après que la petite main ait poussé ses doigts, elle lui avait légèrement tapoté la joue. Le petit visage initialement glacé et jeune de son adversaire se transforma en un sourire. Le sourire était doux et charmant, faisant Xiao Chong se sentir comme s’il avait vu le soleil, aveuglément et rayonnant mais si chaud que les gens aspiraient à son rapprochement.

« Tu peux mourir maintenant ! » Cependant, ce qui avait suivi la chaleur du soleil n’était que cruelle réalité.

Quand ce murmure impitoyable avait été délivré de derrière ce beau sourire, Xiao Chong avait entendu un ‘splat’, comme si quelque chose avait été écrasé. Il se tourna instinctivement vers le son, puis trouva tout son corps saisi par une douleur déchirante, et sa vie s’éloigna rapidement.

Il s’était avéré que son cœur avait été écrasé par cette petite main. Il avait même vu les doigts de l’adversaire pincer et frotter avec goût pendant un moment avant de jeter la viande râpée avec un léger mouvement. La main de l’adversaire retourna alors immédiatement à son état originel, pas même une goutte de sang sur elle, comme si tout ce qui venait de se passer n’était qu’une illusion imaginée par Xiao Chong.

Encore plus effrayant était le fait que bien que l’adversaire avait évidemment commis une chose horrible et dégoûtante, l’adversaire semblait le voir comme normal. Il y avait dans son regard des traces de moqueries, de railleries et de curiosité, mais il n’y avait aucun malaise ni aucun dégoût, comme si l’autre s’était habitué depuis longtemps à faire de telles choses.

Ce genre d’attitude insouciante en jouant avec la vie des autres avait fait Xiao Chong se sentir comme s’il avait été plongé dans l’eau glacée, tout son corps se refroidissant… un démon, il était très certainement un démon !

« Chef… » Arduement, Xiao Chong tourna la tête pour regarder son chef d’équipe se tenant à gauche devant lui, comme s’il essayait d’avertir son chef qu’un démon était venu.

Les experts de combat sur le terrain étaient extrêmement sensibles à l’observation. Le chef d’équipe avait rapidement tourné la tête et avait vu l’expression horrible et torturée de Xiao Chong. Son expression se déplaça et il se retira rapidement, s’éloignant de Ling Lan et de Xiao Chong. Ce n’était pas qu’il ne voulait pas sauver Xiao Chong, mais le regard de Xiao Chong lui disait clairement de fuir. Cela avait fait en sorte que le chef d’équipe n’avait d’autre choix que d’être prudent et d’essayer de comprendre la situation avant de prendre une décision.

Alors qu’il s’éloignait des deux, il pouvait enfin voir l’état de Xiao Chong. Les deux yeux de Xiao Chong étaient devenus blancs grisâtres, complètement morts et sans vie — il avait utilisé le dernier bout de sa vie pour avertir son chef d’équipe.

Les yeux du chef s’étaient remplis de rouge, une rage sombre balayant brièvement son visage, « Putain de merde, tu as réellement réussi à briser les liens de mon domaine ? »

Pour éviter tout accident, il avait spécialement utilisé sa capacité de domaine pour sceller complètement les mouvements de Ling Lan, ne garantissant aucune chance d’échec. Qui savait qu’il avait encore sous-estimé Ling Lan à la fin. L’adversaire avait en fait réussi à briser son engagement et même tuer son seul membre d’équipe restant Xiao Chong juste sous ses yeux. Cela l’avait rendu à la fois furieux et extrêmement regrettable. Il aurait dû tuer l’autre immédiatement lorsqu’il l’avait attrapé pour la première fois et ne pas le ramener ici.

Toujours souriant, Ling Lan avait poussé Xiao Chong qui était devant elle avec un doigt, et puis, avec un bruit sourd, le corps trapu de Xiao Chong s’était écrasé sur le sol.

Ce n’est qu’alors que le chef d’équipe avait vu la cause de la mort de Xiao Chong. Il y avait un grand trou dans sa poitrine, le sang coulait encore de lui, et le chef d’équipe pouvait également voir la chair ensanglantée mutilée sur le sol près du corps. Tout son visage s’était tordu, et il avait crié, « Tu es vicieux ! »

En entendant cela, Ling Lan agita légèrement un doigt devant elle et dit avec un sourire : « Tsk, tsk, tsk, tu as tort. Ce n’est pas être vicieux, mais créer un chef-d’œuvre. Regarde sa belle expression… Normalement, tu ne verrais jamais une si belle expression. » Le sourire de Ling Lan s’élargit. « Tu devrais me remercier, de t’avoir laissé voir un visage si rare. »

« Démon ! » hurla le chef de l’équipe, « Je vais certainement te tuer ! » Alors même que le chef d’équipe était rempli de haine pour Ling Lan, il se détestait lui-même pour ne pas avoir tué immédiatement ce démon maléfique.

« Me tuer ? Le peux-tu ? » Ling Lan rit et secoua la tête. Les mots ignorants de l’adversaire étaient quelque peu hilarants de son point de vue. Sa force de présence s’éleva brusquement, une vague terrifiante et immense de pression descendit sur cette petite forêt. Le visage du chef d’équipe était tombé et il n’avait pas pu s’empêcher de s’exclamer, « Classe Domaine ! »

Les mots du chef d’équipe s’étaient à peine estompés lorsqu’il secoua la tête avec force, le visage rempli d’incrédulité. « C’est impossible. Il ne peut pas avoir sauté des niveaux pour avancer dans la classe Domaine. Ce n’est pas vrai, c’est certainement un mensonge … » Il avait essayé de se convaincre que la présence terrifiante de l’autre qu’il ressentait n’était qu’une illusion.

Franchement, le chef d’équipe avait des raisons de douter de ce qu’il ressentait. Plus celui-ci progressait, plus il devenait crucial de prendre les choses une étape à la fois. En particulier, après être entré dans la classe de Raffinement, chaque augmentation de niveau était construite sur l’accumulation de ses fondations. Il était extrêmement rare qu’une progression transversale se produise, en particulier pour la classe de Qi Jin, où chaque augmentation de niveau nécessitait l’accumulation d’années de dur labeur. Prenez le chef par exemple, il était coincé au niveau apogée optimal de Qi Jin depuis 10 ans. Même si la classe Domaine n’était qu’à un petit pas, il n’avait jamais trouvé le bon catalyseur.

Si ses camarades n’étaient pas morts silencieusement l’un après l’autre devant lui, provoquant ses émotions à se secouer et déstabiliser son énergie interne, qui avait conduit de façon inattendue alors au catalyseur de son avancement, il aurait pu s’attarder sur le niveau apogée optimal de Qi Jin pour dieu sait combien d’années encore…

Son avancement avait eu un certain élément de hasard. Pourtant, ce n’était pas étrange — après tout, il avait déjà atteint le sommet optimal de la classe Qi Jin; l’avancement était la prochaine étape naturelle et logique. Toutefois, ce n’était pas le cas pour l’opposant. Quand il avait échangé ce mouvement avec l’adversaire, il avait appris que l’autre avait déjà atteint le niveau approfondi de la classe Qi Jin, mais était encore à deux rangs d’atteindre le niveau d’apogée optimal. Ces deux simples rangs mineurs étaient impossibles à surmonter sans trois à Cinq ans d’efforts — comment aurait-il pu sauté directement dans la classe domaine en un seul saut ?

En outre, l’aura du Domaine venant de l’adversaire était clairement plus épaisse et plus substantielle que la sienne, tout comme si l’adversaire était déjà entré dans la classe Domaine depuis de nombreuses années. Ce n’était pas quelque chose qu’un expert qui venait d’entrer dans la classe domaine aurait dû avoir — c’était complètement illogique !

« Cela n’as pas été facile de cultiver cette si petite anomalie, et elle a presque été ruinée par tes mains. Rien que d’y penser me met de mauvaise humeur. Je ne suis pas heureux du tout. » Même si Ling Lan disait qu’elle n’était pas heureuse, le sourire sur son visage ne s’estompait pas du tout, mais devenait de plus en plus brillant. Mais c’est précisément ce sourire radieux et ensoleillé qui avait provoqué des frissons dans le cœur du chef d’équipe, un sentiment de danger jamais ressenti auparavant dans son cœur.

« Que veux-tu dire ? » avait demandé le chef d’équipe avec prudence. Il était naturellement très confus en ce moment, en quelque sorte incapable de communiquer avec cet enfant apparemment plutôt fou devant lui.

Ling Lan soupira doucement, tournant doucement ses cheveux derrière son oreille avec un doigt, et dit avec un sourire : « Même si je te le disais, tu ne comprendrais pas… Il semble qu’il ne reste plus beaucoup de temps, finissons-en vite. » Cela dit, il murmura doucement à lui-même : « Ce corps minable, en fait incapable de supporter mon émergence pendant plus de 3 minutes, si horrible… Numéro Neuf, fais plus d’efforts à l’avenir et entraîne le corps de ce petit bonhomme. Rends-la un peu plus forte. »

À l’intérieur de l’espace mental, l’expression lugubre, Numéro Neuf averti, « Arrête de dire des bêtises. T’as toujours pas fini l’adversaire ? Veux-tu vraiment que le corps de Ling Lan s’effondre à cause de tes tergiversations ? »

Numéro Neuf était très malheureuse. Numéro Un lui avait clairement demandé d’aller s’occuper de l’adversaire, mais ce salaud de Numéro Cinq s’était précipité et avait pris l’initiative. Si elle n’avait pas eu peur que le fait de reprendre le contrôle à la place de Numéro Cinq accélère l’effondrement du corps de Ling Lan, elle ne l’aurait certainement jamais laissé continuer à avoir le contrôle.

La force de Numéro Neuf était la plus faible parmi les neuf instructeurs. Initialement, si elle avait pris le contrôle du corps de Ling Lan, elle aurait pu y rester au moins 7 à 8 minutes; mais en raison de l’insubordination de Numéro Cinq, se précipitant de lui-même, le délai avait été raccourci à 3 minutes avant qu’il ne tombe. Après tout, le pouvoir de Numéro Cinq était trop puissant pour que le corps physique actuel de Ling Lan puisse le supporter.

Il faut savoir que plus la différence entre la force de la personne en contrôle et celle de l’hôte était grande, plus les dommages sur l’hôte seraient importants. Si Numéro Un prenait le contrôle du corps de Ling Lan, il faudrait probablement moins d’une seconde pour que le corps de Ling Lan s’effondre complètement.

« Très bien, pouvoir sortir un moment est déjà suffisant. » Numéro Cinq avait estimé qu’il ne devrait pas être trop gourmand maintenant… si les racines de Ling Lan étaient vraiment blessées, il serait certainement battu si fort par grand frère Numéro Un qu’il ne serait pas en mesure de prendre soin de sa vie quotidienne (1), et au pire, sa conscience pourrait être complètement anéantie. Un frisson avait traversé le corps de Numéro Cinq, quelque peur tourbillonnant dans son cœur. Il avait juste voulu sortir et voir le monde de leur hôte, oubliant en quelque sorte son terrifiant grand frère.

Numéro Cinq avait décidé de finir le combat en quelques secondes, et d’aller ensuite immédiatement se rendre à grand frère Numéro Un pour être puni. Donc, ses doigts avaient légèrement tourné, et une force invisible avait recouvert la zone de plusieurs li. Le chef d’équipe avait l’impression d’avoir été figé dans un liquide épais — chaque geste qu’il tentait de faire exigeait la force de neuf taureaux et de deux tigres (2).

« Activation du domaine ! » Le chef d’équipe avait activé son domaine de façon décisive, dissipant la pression que l’adversaire forçait sur son corps. Ainsi, son corps avait commencé à devenir flou et la forêt environnante avait commencé à devenir épaisse de brouillard, et puis toute sa personne avait disparu dans le brouillard.

Voyant cela, les lèvres de Numéro Cinq se courbèrent en un sourire et il dit avec un rire, « Ce talent inné … intéressant ! » Cela dit, il ferma les yeux, comme s’il écoutait attentivement quelque chose, mais aussi comme s’il n’était pas préoccupé par ce qui se passait.

*******

NDT : (1) En gros, il sera si blessé qu’il ne pourra plus vivre normalement.

(2) Dictons chinois qui veut dire « requière beaucoup d’effort ».



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 171 : Je veux vivre Menu Chapitre 173 : Quels genres de personnages ?