Abyss Domination | 深渊主宰
A+ a-
Tome 2 Chapitre 15 – Une femme précieuse!

Son histoire n’était pas si compliquée.

La mère d’Adèle voyagea avec son mari peu de temps après leur mariage. Cependant, ils ne s’attendaient pas à rencontrer le chef des pirates de l’époque, l’Épaulard, qui avait volé leur vaisseau et tué les autres à bord. Seule sa mère avait été laissée derrière par le chef des pirates pour sa beauté, puis il l’attrapa et lui fit des choses déshonorantes. Sa vie en semi-prison a duré jusqu’à la naissance d’Adèle, et pour une raison quelconque, sa mère est morte plus tard.

Quand elle était encore jeune, ces choses arrivaient.

Le chef des pirates, l’Épaulard, après avoir eu une fille, commença à penser à se retirer. À l’origine, il avait l’intention de laisser à sa fille un grand héritage, puis de trouver un endroit éloigné de la mer pour vivre isolé, mais ne s’attendait pas à ce qu’il soit trahi par ses pirates. Adèle n’était pas une femme faible sans aucun pouvoir, au contraire, elle avait hérité d’un quart du sang amazonien de son père.

C’est pourquoi elle avait l’intention de se venger!

Cette femme rassembla plusieurs marins et utilisa même le nom de son père pour gagner le soutien de nombreux pirates.

Mais après tout, sa force et sa renommée n’étaient pas suffisantes. Bien qu’elle ait un bateau et un groupe de personnes, elle ne pouvait toujours pas battre le Loup de mer. C’est alors qu’elle entendit parler du navire marchand plein d’or et d’argent, et elle prit une décision très audacieuse pour tenter de saisir la richesse. Bien qu’elle sache que c’était dangereux de le faire, aussi longtemps qu’elle obtiendrait un bateau ou même un petit bénéfice, elle aurait assez de richesses pour recruter plus d’hommes.

C’était parce que cette richesse était énorme!

Malheureusement, ce plan avait été déjoué, Soran avait tué tous ses hommes et l’avait même capturée.

«Tu allez piller les marchands avec ces ordures?»

Soran eut un sourire cynique et dit «Je me demande si tu es une imbécile ou un génie, ou peut-être que tu es ce que les gens disent être une beauté sans cervelle.»

Le visage pâle d’Adèle rougit de colère comme si les mots de Soran avaient stimulé son esprit et lui avaient fait sentir que sa décision était si stupide. En même temps, elle s’aperçut que les vêtements sur sa poitrine étaient un peu fendus parce que la corde attachée à son corps rendait sa poitrine encore plus visible, cela la rendit honteuse.

«On dirait que tu n’as pas trop de valeur en vie!»

Soran plissa légèrement les yeux, et le poignard qu’il tenait devint flou alors qu’il jouait du bout des doigts. La compétence Mains Omnipotentes avait grandement amélioré la flexibilité de ses doigts. Adèle ne pouvait pas non plus voir clairement les contours de la dague. Il s’accroupit devant la pirate, la regarda dans les yeux et dit à voix basse «Tu n’as rien de trop précieux à part la richesse laissée par ton père mort!»

«Tu as probablement compris aussi.»

«Je m’occupe également des marchands. Si j’avais la fortune de ces traîtres, l’héritage que ton père t’a laissé ne serait rien.»

«Pense-tu que je devrais te laisser vivre?»

«Peut-être que je devrais te transformer en esprit, tu seras plus utile alors.»

Le visage d’Adèle était visiblement beaucoup plus pâle. Elle lutta un moment et sembla désespérée. «Je… je peux vous être loyal! Je peux aussi vous servir!… Mon père a laissé beaucoup de choses, y compris une carte au trésor cachée!… On dit que vous pouvez vous rendre dans un endroit mystérieux!…»

Une carte au trésor?

Soran la regarda avec une expression d’intérêt et dit «Je ne crois pas à cette loyauté. Ta loyauté n’est rien pour moi. Peut-être que tu es un bon pirate sur la côte Sud, mais en regardant le monde entier, tu n’es qu’une fourmi. Pour ce qui est de me servir, je dois admettre que ton corps est attirant, mais j’ai appris une leçon dans l’Outreterre, plus une femme est belle, plus elle est dangereuse, surtout si elle peut être ton ennemie.»

«Cependant!…»

Tandis que l’humeur d’Adèle devenait de plus en plus mauvaise et que son expression devenait de plus en plus désespérée, Soran agita soudainement un poignard, pas à la gorge, mais aux cordes. Soran lui coupa la corde et la regarda dans les yeux. «Je pense que tu me sera utile. J’ai juste besoin d’un assistant comme toi.»

«Je me fiche de savoir si tu vas me trahir, mais tu ne voudras pas payer le prix pour me trahir. Je ne voudrais pas dépecer une si belle femme moi-même.»

«Je te donnerai le respect que tu mérites, mais j’espère que tu ne vas pas maltraiter mon respect.»

Soran recula légèrement et regarda sa réaction. Le visage magnifique du pirate était apparemment surpris, mais il n’y avait pas de réaction écrasante. Au lieu de cela, elle eut une expression perplexe et dit «Que voulez-vous?…»

«Je veux beaucoup de choses.»

Soran se détendit un peu, mais était prêt à se battre à tout moment, murmurant «Votre existence est précieuse pour moi, mais elle est encore trop petite. Je t’aiderai à te venger, en tuant le “Loup de mer”, en t’aidant à devenir la plus grande chef pirate de la Baie des naufragés. Quand tu auras gagné assez, je te dirai ce que je veux.»

«N’essaie pas de faire quelque chose de stupide parce que tu sais bien que je n’ai pas utilisé tout mon pouvoir auparavant.»

«Je ne souhaite pas non plus regretter de t’avoir laissé partir.»

Soran leva le pied et donna un coup de pied sur une chaise, tandis qu’il s’appuyait contre la porte. Il réfléchit un moment et murmura «Puisque tu as hérité du nom de ta mère, tu devrais savoir où se trouvait le territoire de ta mère et de son mari, n’est-ce pas? Ne me dit pas que tu ne le sais pas. Je ne croi pas que ton père n’a pas eu l’idée de te laisser hériter de la terre.»

«Ton père a dû faire un travail propre s’il a pu vivre aussi longtemps après avoir tué un noble.»

«Il a dû tuer toutes les personnes concernées, n’est-ce pas?»

Adèle avait une expression très compliquée, il semblait qu’elle ne pouvait pas suivre les pensées de Soran, mais elle hésita un moment et dit «Oui. Le territoire de ma mère et de son mari se trouve dans les comtés de l’Ouest, près de la colline des grizzlis. Père avait l’intention de me laisser hériter de la terre. Après tout, mon sang aurait passé les sorts de détection du prêtre, mais ce territoire a été hérité par un autre homme, mon cousin, mon père a été tué avant qu’il ne puisse agir.»

Soran hocha la tête et dit «Bien.»

«Je vois en toi les meilleurs traits d’un pirate. J’aime traiter avec des gens comme toi parce qu’ils ne sont pas du tout pédants.»

«Félicitations!»

«Votre valeur pour moi a augmenté. Peut-être que je pourrais vous aider à obtenir ce que vous voulez. Une femme n’a pas à être elle-même un pirate pour se venger. Si elle a suffisamment de richesse, il y a de nombreuses façons d’essayer de tuer sa cible!»

«Mais ce n’est pas pour ça que tu es devenu un pirate, tu t’ennuies avec ta vie normale, n’est-ce pas?»

Soran s’approcha d’elle, respirant à proximité. Il regarda ses yeux et dit lentement «C’est la nature des femmes amazoniennes. Tu as la sauvagerie naturelle des femmes amazoniennes!»

Ne voulant pas se soumettre aux hommes.

C’était la raison pour laquelle les Amazones étaient si ennuyeuses qu’elles aimaient défier les hommes!

Bien que la femme en face de Soran était très belle, avec les caractéristiques de l’aristocratie occidentale, la peau blanche comme la neige et un grand nez, elle avait aussi les caractéristiques évidentes des femmes amazoniennes, en particulier ses pupilles avec une sauvagerie cachée. Une telle femme n’aspirerait jamais à vivre avec un mari et un fils. Leur soif de sang signifiait qu’ils avaient envie de combats.

Être de rang 4 doit aussi être lié à sa lignée!

Les femmes amazoniennes étaient plus susceptibles de devenir des professions en raison de leur nature belliqueuse. La population de l’Amazonie était petite, mais le nombre de professions de rang moyen et bas représentait une proportion considérable. Ces femmes pouvaient devenir des combattantes qualifiées avec un peu d’entraînement, parfois même sans entraînement.

Soran réfléchit un moment.

Après avoir réfléchi un moment, il la regarda et dit «Je vais te poser sur une île près du détroit et te laisser assez de nourriture. Cette bataille sur la richesse des traîtres n’est pas quelque chose que tu peux faire. Tu serais juste un autre mort sur le champ de bataille.»

«Après avoir soigné tes blessures, je reviendrai te chercher.»

«Bien sûr.»

«Tu peux également essayer de t’échapper, ce qui pour moi n’est qu’un pion de moins, mais pour toi, ce serait une occasion manquée. Pendant ce temps, tu peux aussi penser à ce que tu pourrais faire sans mon aide. Je n’aime pas vraiment forcer les femmes.»

Soran se retourna pour sortir de la cabine, laissant la pirate très confuse.

En effet.

Soran ne se souciait pas beaucoup de savoir s’il l’avait tuée ou non, il était d’accord pour perdre ces quelques milliers d’Exp d’abattage. Mais si elle pouvait vraiment être son assistante, alors le plan de Soran dans le futur serait sans aucun doute beaucoup plus facile.

Il en voulait beaucoup plus et n’était pas assez fort pour faire face à la Crise des Avatars seul, même s’il pouvait entrer dans le domaine des légendes. La femme devant lui avait toujours de la valeur, il espèrais ne pas avoir pris une mauvaise décision.

Si c’était faux.

Tout irait bien.

 



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 14 – Isabel Menu Tome 2 Chapitre 16 – Dragon Noir!