I'm Really a Superstar | 我真是大明星
A+ a-
Chapitre 5 – Être embauché!

Silence!

Pas une seule personne ne parlait!

Zhang Ye n’était pas du tout surpris de les voir sans voix.

Li Honglian était déjà à court de mots, «Vous… Ce poème…»

Zhao Guozhou ne comprenait pas le russe, «Vieux Li, traduis – le. Comment va le poème?

Li Honglian s’éclaircit la gorge en toussant, «Ça, moi… moi aussi, je ne l’ai pas bien compris. * * tousse * Je n’ai compris qu’une petite partie.

Ah? Même vous, en tant que personne qui a étudié le russe, ne l’avez pas compris? Quelques enquêteurs sont presque tombés de leur chaise!

«Les poèmes en prose sont comme ça. Le russe est également un peu plus difficile à comprendre. D’ailleurs, le petit Zhang a dit ça très vite… »Li Honglian trouva une excuse.

– «Je le traduirai en chinois et le réciterai à nouveau.

Même après avoir vu le directeur Li être surpris, un jeune enquêteur ne voulait toujours pas abandonner. Il voulait retrouver une certaine réputation pour son chef. Comme les phrases chinoises étaient riches et contenaient toutes sortes de variations, elles étaient différentes du russe. Le chinois était le seul moyen de tester la capacité d’une personne. Je ne comprends pas le russe? Dans ce cas, je pourrai certainement faire des histoires à propos de la traduction chinoise! Je ne laisserai pas ça reposer si vous abusez d’un seul mot! Je vais t’échouer! Cette personne se souvenait encore des intentions secrètes derrière les mots de son chef. Alors que faire si vous connaissez le russe? Le poème doit être bon aussi! Tu penses pouvoir passer le test en disant des phrases russes au hasard? Comment est – ce si facile?

Tout le monde avait des pensées différentes alors qu’ils se concentraient pleinement sur la version chinoise de la récitation de Zhang Ye!

Zhang Ye pouvait lire certains de leurs esprits simplement en regardant leurs yeux. Il savait qu’ils pensaient toujours à lui. Avec un ricanement, ses émotions étaient parfaitement alignées avec sa récitation. «Au – dessus des plaines grises de la mer, le vent rassemble les nuages. Entre la mer et les nuages s’envole fièrement le pétrel, qui rappelle les éclairs noirs. Jetant un coup d’œil avec sa pointe d’aile, comme une flèche se précipitant vers les nuages, il cria et les nuages entendirent sa joie dans le cri de courage de l’oiseau. Dans ce cri – soif de la tempête! Pouvoir courroucé, flamme de passion, certitude d’être victorieux que les nuages entendent dans le cri de cet oiseau. Les Mouettes gémissent devant la tempête, gémissent, et courent au – dessus de la mer, et sur son fond, elles sont prêtes à cacher leur peur de la tempête… ”

Il était encore calme au début!

Cependant, alors que le poème atteignait son apogée, le ton de Zhang Ye devint plus pressant. – «Le vent hurle. . . le tonnerre roula. . . Comme des flammes bleues, des flots de nuages s’élevaient au – dessus des abysses de la mer. La mer attrapa des éclairs qui les noyèrent sous ses eaux. Tout comme les serpents de feu, ils tissent dans l’eau, se fanant, les reflets de cette foudre – Tempête! Bientôt, la tempête frappera! C’était le courageux Petrel qui montait fièrement dans les éclairs du rugissement de la mer; les cris de victoire du prophète… »

Pourquoi les difficultés m’atteignent – elles toujours?

Pourquoi le monde est – il toujours aussi injuste?

Mais! Et si c’était le cas! Et si mon corps était brisé! C’est la route que j’ai choisie! Je ne reculerai pas! Je n’ai pas peur!

»Zhang Ye prit une dernière inspiration et dit à haute voix:« Que la tempête frappe plus fort!

La dernière section du poème était gravée dans le cœur de beaucoup du monde précédent de Zhang Ye. Il faisait bouillir son sang et, maintenant, le jetant dans ce monde, il s’injectait de la même manière dans son sang!

Zhao Guozhou était abasourdi en entendant cela!

Li Honglian avait aussi la chair de poule!

Le jeune enquêteur qui pensait trouver la faute de Zhang Ye

Son poème était maintenant sans voix. Il n’osait même pas respirer!

Silence!

Voyant tout le monde stupéfait par son poème, Zhang Ye se sentit libéré de sa colère. Ses émotions s’échappèrent du poème, lui permettant de retrouver son calme. Cette société jugeait les gens d’après leur apparence et, avec le temps, il s’y était habitué. En tant que tel, il n’avait aucun scrupule tant qu’il était sélectionné, «Professeurs, j’ai fini de répondre à la deuxième question d’entrevue!

«Ah… D’accord. L’âme de Li Honglian revint enfin dans son corps. Auparavant, ses pensées avaient plongé dans la tempête avec ce Petrel.

Zhao Guozhou dit d’une voix rauque: «Quel est le nom de ce poème?

Zhang Ye répondit: «Le nom de ce poème est« Le Chant du Pétrel Orageux ». En russe, cela signifie aussi que quelqu’un prédit la tempête.

– «Quel bon Petrel! Zhao Guozhou ne comprenait peut – être pas le russe, mais il comprenait parfaitement le chinois. «Un Petrel volant, un Petrel fier, un Petrel sans peur. Cela vous décrit, n’est – ce pas? Le pouvoir des poèmes est parfois très miraculeux. Jeune garçon, vous nous avez donné une leçon aujourd’hui!

«Je n’ose pas prendre ce compliment. »Dit Zhang Ye.

Tout le monde regarda Zhang Ye sous un jour différent. Auparavant, réciter mille mots hors script les avait grandement choqués. Maintenant, une récitation décontractée d’un poème en prose en russes qui était au niveau d’un grand maître avait complètement conquis le cœur de toutes les personnes présentes! Sa performance avait également giflé tous les enquêteurs! Li Honglian avait posé cette question pour empêcher Zhang Ye de passer l’entretien. Il était clair qu’elle le menait dans un piège, mais elle ne s’attendait pas à ce qu’il donne une réponse parfaite. Et la réponse comprenait même la colère de Zhang Ye et son refus d’accepter la situation. Cela les rendait, en tant qu’interrogateurs, honteux!

De quelle pierre ce genre de personne extraordinaire est – il sorti?

Li Honglian dit avec une expression difficile à lire: «Ce sera tout pour aujourd’hui. Rentre et attends la nouvelle.

Etait – il accepté ou non? Zhang Ye n’était pas sûr non plus. Il dit seulement: «Très bien. Merci, Professeurs.

Il s’éloigna et ferma la porte. Zhao Guozhou, qui était tout pointilleux avec Zhang Ye auparavant, claqua immédiatement la table: «Le service de diffusion de Ma Chaîne littéraire veut cette personne!

Li Honglian désapprouva, «Vieux Zhao, n’avez – vous pas dit que vous regardiez ce petit Xu?

Zhao Guozhou s’indigna, «Petit Xu peut être donné à n’importe qui, mais cette personne ne peut certainement pas!

– «Êtes – vous même raisonnable? Li Honglian commença à rivaliser pour Zhang Ye, «Je vais avoir des dibs sur Zhang Ye!

«C’est moi qui ai eu le premier dibs! Votre chaîne étrangère ne lui correspond pas. Avec ses prouesses littéraires, il devrait certainement venir à notre Chaîne de Littération. Ne dis rien de plus, Vieux Li. C’est réglé. Tous les bons plants que nous aurons plus tard vous seront donnés. Je ne vais pas rivaliser avec vous! »Dit Zhao Guozhou sans céder.

– «Je ne veux que lui, pas quelqu’un d’autre! Dit Li Honglian avec un visage froid.

Zhao Guozhou dit: «L’année dernière, j’ai abandonné un bon semis à ta chaîne étrangère. Cette année, je n’abandonnerai certainement pas. Arrête de me battre pour ça. Plus tard, je te donnerai une gâterie et, au mieux, je te le dois!

……

Après – midi.

Jiaomen Est.

Après son retour, Zhang Ye ne se rendit pas chez ses parents. Il rentra dans son appartement. Le petit appartement faisait environ 30-40 mètres carrés, mais il aimait toujours ici. Après tout, c’était la première fois qu’il menait une vie indépendante après avoir obtenu son diplôme. Il ne pouvait pas compter sur les parents pour tout. Il avait prévu de rentrer chez lui seulement après avoir accompli quelque chose.

Le déjeuner était somptueux. C’était des crevettes fraîches et des nouilles. Bien sûr, il s’agissait des nouilles instantanées de marque Kong.

Sans argent, Zhang Ye ne pouvait que joindre les deux bouts en mangeant des nouilles instantanées. Il ne trouvait pas cela difficile en travaillant dur pour atteindre ses objectifs idéaux et, au contraire, il y trouvait de la joie.

Soudain, sans prémonition, une personne ouvrit la porte avec une clé.

Rao Aimin, vêtu d’une robe d’automne, entra dans l’appartement: «Comment s’est passé l’entretien?

Zhang Ye, torse nu, ne savait pas s’il devait rire ou pleurer en portant une veste. – «Tante propriétaire, pouvez – vous d’abord frapper? J’ai aussi ma vie privée.

Rao Aimin s’assit, les jambes croisées et claqua: «Quel genre d’intimité a un petit enfant comme toi? Vous n’avez pas passé l’interrogatoire principal, n’est – ce pas? Je te l’ai déjà dit une énième fois. Il suffit de gagner honnêtement sa vie en travaillant dans les coulisses. Avec vos regards, qui vous embaucherait sous les projecteurs? C’est, à moins qu’ils ne soient aveugles!

C’était une coïncidence quand le téléphone sonna.

Zhang Ye la ramassa et c’était la voix d’un jeune homme. – «Bonjour, êtes – vous Zhang Ye?

– «Qui suis – je? Zhang Ye avait une intuition, mais il ne pouvait toujours pas y croire.

Le jeune homme dit: «J’appelle de la station de radio de Pékin. Vous avez été accepté et les supérieurs veulent vous informer de venir à la chaîne de littérature après – demain pour remplir les documents nécessaires. Félicitations.

– «Oui, merci! Merci! Il posa son téléphone portable et frappa sa cuisse. Génial! Il l’a eu!

Le volume de l’appel n’était pas faible, alors Rao Aimin l’entendit également. «Aiyah. Hé? Ce n’est pas possible? Tu as vraiment réussi à te faire embaucher? Chaque chien a son jour. Même un œuf pourri peut avoir de la chance un jour! Sa langue était en effet très venimeuse et elle dit: «Même vous pouvez être un hôte? Hehe, les gens ont dit qu’il y avait des possibilités infinies dans le futur pour les humains, mais je n’ai jamais cru aux miracles. Cependant, après vous avoir vu aujourd’hui, je crois enfin ce que signifie le miracle de la vie!

Miracle de la vie, ta sœur *!

Ne pouvez – vous pas être aussi dénigrant?

Zhang Ye était de bonne humeur, alors il ne répliqua pas. Il décrocha immédiatement le téléphone et appela ses parents. Il les informa de la bonne nouvelle qu’il n’était plus une personne sans emploi. Il allait devenir animateur!

Devenir célèbre et être une célébrité était ce qu’il avait toujours rêvé. Aujourd’hui, il avait enfin fait le premier pas de sa vie. Bien que ce soit une position minuscule et qu’il n’avait ni l’apparence ni la taille, mais maintenant, grâce à l’aide de l’anneau de jeu, ses rêves pourraient être réalisés. Il se souvint de l’avis affiché dans son rêve pendant que le jeu était installé. Ce jeu devait l’aider à réaliser ses rêves, à devenir la plus grande superstar du monde. Maintenant, les résultats étaient saisissants. La capacité d’économie qu’il avait obtenue à la loterie l’avait aidé à inverser la situation. La prime d’encouragement pour les débutants qui changea les origines littéraires du monde avait également joué un rôle miraculeux. Aujourd’hui, il pouvait utiliser la connaissance déséquilibrée de la littérature pour construire sa renommée. En accumulant de la Réputation, il pouvait dessiner à la loterie, obtenir des objets précieux pour l’aider à réaliser ses rêves de célébrité!

Je prospère!

Ce frère va prospérer!

Immédiatement, Zhang Ye sentit que même la Terre ne pouvait l’arrêter!

Devenir célèbre? Maison?

Petite amie? C’était vraiment un problème!

Un pavillon? Avez – vous déjà vu le monde? Pouvez – vous vivre dans ce genre d’endroit? Cela correspond – il au statut d’une personne de renommée mondiale? Si l’on voulait rester, il fallait rester dans une grande demeure! Plusieurs dizaines de milliers de pieds carrés!

Quant à une petite amie? Ça doit être au moins une super beauté comme Rao Aimin! Une petite amie? Trouver une petite amie avec mes qualités? Vous me maudissez? Comment pourrais – je ne pas sortir avec trois à cinq beautés en même temps? Ne serait – ce pas une perte de face? Je dois en trouver au moins cinq! Ce n’est que le début!

Une Rolls Royce? Ne pouvez – vous pas être aussi drôle? Tu ne peux vraiment pas être aussi drôle? Si je ne m’assois pas dans une voiture blindée quand je sors, que se passe – t – il si je suis assassiné? Ah? Que faire?

Quoi qu’il en soit, il irait au sommet du monde du divertissement, pas à pas. Les gens se souvenaient de lui. Le monde se souviendrait aussi de son nom brillant et puissant, Zhang Jingkong!

Eh, ce n’est pas vrai. Vous vous trompez!

C’est Zhang Ye!

* Dans ce roman, vous verrez beaucoup de “votre sœur”, “votre grand – mère”, “votre grand – père”, etc “Votre abc” était à l’origine un euphémisme pour “votre mère” ou d’autres variations, ce qui est assez vulgaire malédiction en chinois qui est généralement traduit par le mot F.

«Votre sœur» est une expression courante utilisée en ligne. C’est un terme péjoratif; mais lorsqu’il est utilisé contre des gens, il a une prise humoristique. La plupart des gens l’utilisent sans malice. Il est également généralement utilisé dans les conversations comme une réplique inoffensive (similaire à «vous faire foutre» lorsqu’il est utilisé de façon plaisante), et peut également réduire magiquement la maladresse dans une conversation. Les autres variations pour différents parents ont également des connotations similaires.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 4 – Un «Chanson du Pétrel Orageux» pour choquer les masses! Menu Chapitre 6 – Jour de la blanchisserie!