Chaotic Sword God | 混沌剑神
A+ a-
Chapitre 6 – Test du Saint

Bien que Jian Chen puisse voir à travers son apparence fragile et trouver la véritable force du vieil homme, il resta immobile et ne révéla rien sur son visage. Avec un signe de tête silencieux pour montrer ses remerciements, il passa devant le vieil homme et se dirigea vers le couloir de gauche.

Arrivé au bout du couloir, les yeux de Jian Chen se mirent à briller en entrant dans une grande pièce. La lumière dans cette pièce était exceptionnellement brillante, à tel point qu’elle était comparable à la lumière extérieure. De nombreuses étagères propres et rangées qui contenaient des milliers de livres étaient alignées sur les murs de la bibliothèque.

Jian Chen pencha lentement la tête pour regarder le plafond. Il savait que la raison pour laquelle la lumière était si brillante était due au plafond. Il n’avait aucune idée de quel matériau était fait le plafond, mais il émettait étrangement une forte lueur. Bien que la lumière soit quelque peu intense, elle n’était pas au point d’irriter les yeux.

Bien que le plafond ait piqué son intérêt, il ne voulait pas gaspiller le temps en essayant de comprendre. En marchant vers une étagère, il attrapa finalement un livre et commença à le feuilleter.

Le livre contenait des descriptions assez claires, bien qu’il ne soit pas aussi épais que les autres. Il avait fallu 3 heures à Jian Chen pour lire complètement le livre. Pour cette raison, il avait enfin acquis une certaine compréhension de ce monde étrange.

Ce continent était appelé le continent Tian Yuan et était assez grand. Il y avait de nombreux pays de différentes tailles et encore plus de villes de toutes tailles. Les plus grandes villes étaient connues sous le nom de Capitales et chacune s’étendait sur d’innombrables kilomètres, et chacune de ces Capitales était gouvernée par un dirigeant de la ville. Chaque souverain était également en charge de plusieurs millions à dix millions de soldats gardiens.

Cependant, dans tout le continent Tian Yuan, il n’y avait que 7 Capitales tandis que 3 des 7 étaient contrôlées par un seul empire puissant. Parmi les empires les plus puissants, il y avait l’Empire Karl et l’Empire Félicité qui contrôlaient chacun deux Capitales. C’était l’Empire Sacré qui contrôlait les 3 premières Capitales.

Sous les Capitales se trouvaient les Cités Royales, mais les Cités Royales étaient beaucoup plus petites que les Capitales. Pratiquement chaque royaume avait au moins une Ville Royale et chaque Ville Royale avait un million de soldats gardiens. Sous les villes royales se trouvaient les villes de première classe qui comptaient 800 000 soldats gardiens. Les villes de seconde classe avaient chacune 400 000 soldats gardiens. Sous la Deuxième Classe, il y avait des villages différents qui avaient tous leurs propres gardiens mais leur nombre ne dépassait pas les 50 000. Même leur force et leur nombre variaient grandement.

Le continent Tian Yuan avait des gens qui pratiquaient tous quelque chose appelé la «Force Sainte». Lorsque leur Force Sainte atteindra le 10ème niveau, alors selon l’idéologie de l’expert, la force Sainte se condensera en Arme Sainte. Il y avait plus de 1000 formes et chacune dépendait complètement de l’idéologie de l’expert.

Suite à la formation de l’Arme Sainte à partir de la «Force Sainte», elle forma un lien spécial avec l’expert. Certaines personnes avec un don exceptionnel recevaient une Arme Sainte avec un attribut spécial. Ces attributs étaient classés comme Terre, Vent, Eau, Feu, Lumière et Ténèbres. Parmi ces éléments, la lumière et l’obscurité étaient rarement vues, mais étaient extrêmement puissantes.

L’élément de lumière était extrêmement puissant dans l’aspect de guérison, et ceux qui avaient des Armes Saintes attribuées à la lumière reçurent le titre d’Immortel sur le continent Tian Yuan. On leur avait donné ce titre parce que sur le champ de bataille, ils pouvaient facilement réparer les dégâts subis. Sur le champ de bataille, s’ils n’étaient pas tués en un coup, ils seraient presque impossibles à vaincre.

Ceux avec l’élément sombre avaient une nature corrosive. Non seulement c’était un élément gênant, mais ceux avec des attributs sombres étaient également en demande. La nuit, ils pouvaient aller et venir à leur guise, obtenant les titres de seigneurs de la nuit, car la nuit était sous leur commandement.

Le reste des 4 éléments avaient chacun leurs propres forces. La quantité de pouvoir dépendait de la force et du jugement. Bien sûr, sur le continent Tian Yuan, ceux qui avaient une Arme Sainte avec un attribut était 1 sur 10 par rapport à ceux qui n’avaient pas d’attribut. Sur un champ de bataille, ceux avec un attribut étaient souvent plus difficiles à combattre que ceux qui n’en avaient pas.

Les Armes Saintes étaient les plus puissantes. Dans une guerre, les Armes Saintes pouvaient être librement invoquées à volonté et aider leurs maîtres à surmonter leurs limites. En même temps, une Arme Sainte et la vie de son maître étaient étroitement liées. Quelle que soit la blessure subie par l’Arme Sainte, elle se répercutait également sur le maître. De plus, si l’Arme Sainte venait à se briser, le Maître recevrait une blessure fatale. Si la situation était grave, même une blessure pourrait causer la mort.

Cependant, les Armes Saintes étaient extrêmement difficiles à briser. Tant que l’Arme Sainte était plus forte que la force adverse, elle ne subirait aucun dommage.

Après qu’une Arme Sainte ait pris forme, alors cette nouvelle façon d’absorber le Qi du monde pour devenir plus fort. Cette méthode améliorerait également sa propre force.

Une fois que l’Arme Sainte était formée, l’expert était appelé un «Saint». Sur le continent Tian Yuan, les Saints sont classés en 9 niveaux différents: Saint, Grand Saint, Maître Saint, Grand Maître Saint, Maître Saint Terrestre, Maître Saint Céleste, Souverain Saint, Roi Saint et Empereur Saint. Dans chacun des niveaux, ils sont séparés en 3 niveaux: Inférieur, Intermédiaire et Supérieur.

Sur le continent Tian Yuan, il y avait une chaîne de montagnes qui s’étendait à travers le continent appelé la Chaîne de Montagnes des Bêtes Magiques. La portée était remplie d’innombrables bêtes magiques. Plus tu avançais, plus les bêtes devenaient fortes.

Ces bêtes magiques étaient également divisées en 9 niveaux. Les bêtes de classe 1 étaient équivalentes à un Saint, tandis que les bêtes de classe 2 étaient équivalentes à un Grand Saint. En continuant ainsi, une bête de classe 8 était à égalité avec un Roi Saint et finalement, une bête de classe 9 était équivalente à un Empereur Saint.

En même temps, le continent Tian Yuan avait une profession très importante appelée le Mercenaire. Selon ce livre, le continent Tian Yuan comptait de nombreux mercenaires. Ces mercenaires accompliraient diverses tâches pour de l’argent, bien que de nombreux mercenaires entraient dans la Chaîne de Montagnes des Bêtes Magiques pour chasser les monstres et vendre les noyaux de monstres contre de l’argent.

Bien que les dangers soient énormes, les récompenses étaient tout aussi généreuses en raison de la grande valeur des noyaux de monstres sur le continent. Plus le noyau d’un monstre était élevé, plus le prix était élevé. Il y avait des noyaux de monstres de haut rang qui ne pouvaient pas être achetés avec de l’argent seul.

Les noyaux de monstres étaient l’un des objets les plus recherchés sur le continent. À l’intérieur du centre d’un noyau de monstre se trouvait une grande quantité d’énergie pure et pouvait être absorbée par les humains pour une vitesse d’entraînement plus rapide. Absorber l’énergie d’un noyau de monstre était finalement plus rapide que d’essayer d’absorber l’Essence du Monde dans son corps. Cependant, utiliser les noyaux de monstres pour augmenter la vitesse de culture n’était pas une méthode que la population générale pouvait faire sans avoir beaucoup d’argent.

A part quelques choses étranges, Jian Chen commençait enfin à comprendre beaucoup de choses sur ce monde. Ce monde était exceptionnellement cruel et des guerres avaient lieu partout. Les gens de ce monde étaient plus dangereux que son ancien monde. Si quelqu’un n’était pas assez fort, alors il aurait du mal à survivre. La plupart des gens sur le continent étaient aussi des pratiquants, bien que le praticien moyen soit d’une force moyenne. Une personne ordinaire ne serait pas capable de cultiver sa Force Sainte au 10ème niveau et de la condenser en Arme Sainte. Si ces gens n’avaient pas la formation et le soutien appropriés, ils resteraient au plus bas niveau, comme un paysan dans les montagnes.

Après avoir fini les livres, Jian Chen comprit enfin mieux le nouveau monde. Les Armes Saintes, les éléments et attributs, les bêtes magiques, les noyaux de monstres et les mercenaires, tout était une nouvelle expérience pour Jian Chen qui donnait un frisson à son cœur. Il attendait avec impatience le nouveau monde et souhaitait désespérément quitter le manoir Changyang immédiatement. Être capable de faire l’expérience du monde extérieur serait un changement de rythme rafraîchissant.

Cependant, Jian Chen savait qu’il ne pourrait pas réaliser ses désirs dans les années à venir. Ses parents n’autoriseraient jamais un enfant de trois ans à quitter leur foyer pour le monde extérieur. Même s’il pouvait quitter sa maison, il n’aurait aucun moyen de se défendre.

Après un long moment, Jian Chen décida de mettre encore plus d’efforts dans son entraînement. Mis à part ses repas quotidiens, il s’entraînait seul dans sa chambre. Il n’avait pas encore terminé les bases de la cultivation de la Loi de l’Épée Azulet, donc l’Esprit du Monde qu’il avait absorbé était réparti également dans tout son corps, entrant dans chaque cellule et le renforçant.

Ce n’était que lorsque son corps ne pouvait plus être renforcé par l’Essence du Monde que Jian Chen pourrait atteindre la deuxième étape, où il commencerait l’entraînement formel de son Vrai Qi. Actuellement, Jian Chen avait encore le physique bien au – delà de celui d’une personne normale, cependant certaines régions de son corps où le Qi auparavant rassemblé dans son monde passé étaient encore vides.

Dans son monde précédent, Jian Chen avait réussi à terminer l’étape de cultivation en une seule année. Puisque cet Esprit du Monde était au moins deux fois plus fort, même s’il lui fallait plus de deux ans pour faire une percée, son corps devenait de plus en plus fort, donnant à son corps actuel le potentiel d’être encore plus fort que son corps précédent.

Bien que Jian Chen passe normalement toute la journée à se cacher dans sa chambre pour cultiver, aucun de ses parents n’avait exprimé extérieurement une sorte de perplexité ou d’inquiétude. La raison en était que dans le manoir Changyang, les parents enseignaient généralement aux enfants une méthode de respiration et les laissaient s’entraîner pendant un an. À la troisième année, ces enfants passeraient un test pour voir à quel point leur puissance sacrée était forte et évaluer leur potentiel ainsi que leur aptitude. Quand Jian Chen avait 2 ans, Bi Yun Tian lui avait appris la même méthode de respiration que les autres enfants avaient appris. Cependant, Jian Chen avait pris cet exercice de respiration et l’avait jeté dans les profondeurs de son esprit, car Jian Chen avait senti que ce genre d’entraînement était comme donner un jouet d’enfant à un adulte.

En conséquence, Jian Chen s’était enfermé dans sa chambre. Les gens qui passaient par là pensaient seulement que Jian Chen pratiquait la méthode de respiration, et ne faisaient pas attention à lui.

Le lendemain matin, Jian Chen avait enfin terminé son exercice de cultivation de la nuit dernière. Aujourd’hui était un jour spécial pour lui, puisque c’était son troisième anniversaire. En même temps, ce jour – là, il subirait le même test que n’importe quel autre enfant de trois ans sur le continent Tian Yuan – le Test du Saint.

Accompagnant sa mère Bi Yun Tian aux réfectoires, Jian Chen fut ensuite emmené dans le hall principal officiel du Clan Changyang.

Le manoir Changyang couvrait une grande partie de la zone, et comparé à la zone à laquelle Jian Chen était habitué, il n’avait expérimenté qu’une petite partie des terres. Marchant le long de la route, Jian Chen regarda le manoir sans s’arrêter. Durant ses 3 premières années, Jian Chen avait passé la grande majorité de son temps dans sa propre chambre et avait cultivé, il se baladait très rarement dans le manoir.

Dans le manoir Changyang, un grand groupe de patrouilleurs en uniforme marchaient autour de la zone. De nombreux yeux perçants regardaient tout autour des zones cachées, et malgré le fait qu’il faisait jour, ils ne montraient toujours pas le moindre sentiment de détente.

Alors que Jian Chen passait devant une série de terrains d’entraînement, un cri jeune mais doux avait attiré son attention de l’intérieur. Un simple coup d’œil à l’intérieur montrait à un petit groupe de 10 ans qui apprenait des exercices d’arts martiaux par un homme d’âge moyen.

Jian Chen comprit dans son cœur que ces enfants étaient des disciples nés directement dans la lignée familiale. Le clan Changyang comptait environ 1000 hommes. Bien que la moitié d’entre eux étaient des gardes et des serviteurs, l’autre moitié étaient des membres nés de la ligne de clan.

En passant devant le terrain d’entraînement, Bi Yun Tian mena son fils au milieu d’un couloir officiel. C’était là que Jian Chen allait passer le Test du Saint.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 5 – Continent Tian Yuan Menu Chapitre 7 – Le Génie Oublié