A+ a- Mode Nuit

Coronavirus [ 21 février 2020 à 10h48 ]

CORONAVIRUS – L’épidémie liée au virus chinois ne cesse de faire des ravages en Chine et progresse dans le monde. Avec un bilan de 75567 contaminations, le nombre d’infections au coronavirus dépasse largement celui de l’épidémie de SRAS de 2002-2003. En France, 7 personnes ont été infectées et sont hospitalisées.

Etant en contact permanent avec la Chine, nous avons décidé de publier un fil d’actualité pour faire régulièrement le point sur la situation de la propagation du coronavirus (2019-nCoV) en Chine et dans le monde, et partager les dernières nouvelles en provenance des institutions de santé chinoises.

Nous partagerons ici toute information relative à cette crise qui affecte actuellement le quotidien des Chinois et nous tâcherons de répondre aux éventuelles questions. 

Le point sur la situation concernant la propagation du coronavirus (2019-nCoV) ce vendredi 21 février 2020 à 10h48 (heure chinoise):

  • 75567 hospitalisations
  • 5206 cas au total suspectés d’être atteints par le virus
  • 2239 morts des conséquences directes du virus
  • 18279 personnes rétablies après avoir reçu des soins 

Nombre de cas connus hospitaliséspar pays:

  • Global:  56031
  • Asie:  55354
  • L’Europe:  21,      France: 7
  • Océanie:  5
  • Amérique du nord:  18
  • L’Afrique: 1

 

Le Coronavirus a atteint tout particulièrement la population chinoise au centre-est du pays, avec pour épicentre la région de Hubei, mais ne cesse de s’étendre. Le taux de mortalité des personnes atteintes est d’environ 5% et la situation est pour le moment sous contrôle, avec de sérieuses restrictions imposées à la population. Le but de ces restrictions est bien-sûr de protéger la population chinoise, mais également tous les pays en contact quotidiennement avec la Chine.

Les premiers cas de contamination ont été répertoriés début décembre 2019 et des travaux de “l’Académie chinoise des sciences” affirment que les chauves-souris sont à l’origine de l’infection alors que le “Journal of medical virology pointe une espèce de serpent.

Période d’incubation du virus : 

Généralement de 3 à 7 jours, avec un maximum de 14 jours. Une observation médicale de 14 jours est donc nécessaire avant de déterminer s’il y a eu ou non contamination.

Symptômes:

Montée de fièvre, toux, essoufflement ou difficulté à respirer.

Les autres symptômes précoces qui nécessitent une attention particulière sont les frissons, les douleurs corporelles, le mal de gorge, les maux de tête, la diarrhée, les nausées/vomissements et l’écoulement nasal.

Population tout particulièrement concernée: 

Les personnes déjà affaiblies pour d’autres raisons, les nouveaux-né, les enfants et les personnes âgées.

Qu’est-ce que le nouveau coronavirus ?

Le nouveau coronavirus et le virus du SRAS appartiennent à la même famille. Ils sont en quelque sorte “frères et sœurs”. Leur séquence génétique présente de nombreuses similitudes, mais ils ne sont pas absolument identiques. Par rapport au SRAS, l’infectivité reste à déterminer et le taux de mortalité est actuellement plus faible, mais la possibilité d’une variation du virus n’est pas exclue.

Quels animaux sauvages sont porteurs de coronavirus ?

De nombreux animaux sauvages peuvent être porteurs d’agents pathogènes et devenir une source de transmission. La civette, la chauve-souris, le rat et le blaireau sont des hôtes courants de cette famille de virus.

Dans les zones sensibles, il faut éviter de manger des viandes crues ou à moitié cuites. 

Transmission

Sur la base des preuves actuelles, on peut déterminer que le nouveau coronavirus peut être transmis à l’homme de manière continue. Actuellement, il existe trois modes de transmission : la transmission par contact direct, la transmission par projection (éternuements, toux, postillons, etc.) et la transmission par contact indirect (se frotter le visage, les yeux avec les mains exposées au virus, etc.).

Le nouveau coronavirus a une intensité de transmission assez élevée. Si aucune mesure de protection n’est prise, en théorie, un patient peut rapidement transmettre le virus à 2 ou 3 personnes.

Les projections peuvent atteindre la surface sensible des muqueuses sur une certaine distance (généralement 1 à 2 m).

Dans les zones sensibles ou en provenance de celles-ci, il est préférable de porter des masques et de garder une distance de plus de 2 mètres entre chaque individu. Les masques doivent être jetés après usage, et les mains doivent être soigneusement lavées au savon et à l’eau courante après tout contact.

 

Coronavirus : questions-réponses

Pour suivre l’actualité :

 

 

Coronavirus : questions-réponses

Un centre hospitalier d’urgence spécialement construit [Youtube]

武汉加油,中国加油! Courage à Wuhan et à la Chine !