A+ a- Mode Nuit

Chapitre 7 : Une bataille sanglante

Les forces de la tribu du Dragon Noir et les deux armées adverses, qui se trouvaient à plusieurs kilomètres l’une de l’autre, se mirent à combattre.  Compte tenu de la rapidité des attaques spirituelles, la distance était vite franchie et Linley, ainsi que les membres de la tribu, virent une multitude d’illusions semi-translucides traverser le ciel.

Si une partie d’entre elles entraient en collision, la plupart passaient outre les attaques ennemies. Des deux côtés, on cherchait à esquiver mais beaucoup étaient frappés par ces attaques spirituelles. Tous ne mouraient pas mais leur âme en était affectée.

On vit alors pleuvoir des cadavres issus des deux camps.

– « Semih [Sen’mi]! »

– « Mon frère! »

Ces guerriers de niveau Dieu éprouvaient à la fois du chagrin et de la rage.

– « Ce sont tous des Dieux! » S’exclama Linley qui, resté en arrière avec les autres membres de la tribu, observait, abasourdi. « Et beaucoup ont péri en un instant! Cette bataille organisée est vraiment terrifiante! »

– « Un Dieu Supérieur lui-même ne pourrait rien contre une armée de centaines de milliers de divinités », renchérit Bébé qui se tenait près de lui.

De son côté, Délia avait pâli. Si, au Royaume Infernal, ce n’était qu’une bataille entre tribus, jamais on aurait vu cela sur le continent Yulan.

Linley se remémora alors son séjour à la Nécropole des Dieux, lorsqu’au onzième étage, il s’était trouvé confronté à des millions de Démons à Lame des Abysses. Un million de frappes d’énergie s’était alors abattue sur son groupe et il s’en était fallu de peu.

Soudain, plusieurs rayons issus d’attaques de l’âme fusèrent en direction de Linley et de son groupe.

– « Attention! » Cria-t-il via son sens divin, ce qui permit non seulement à Délia et Bébé mais aussi à bon nombre de membres de la tribu d’esquiver les coups, déviés par les guerriers.

La majorité de ceux qui se trouvaient au sol n’étant que des Demi-Dieux, ils n’auraient sans doute pas survécu.

– « Ne restons pas là », dit Bébé, le visage crispé. « Nous risquerions d’être touchés. »

– « Cette bataille est de plus en plus intense », fit remarquer Linley qui observait attentivement le combat.

– « Passez aux attaques physiques! » Hurla Stirton, furieux que ces deux tribus aient uni leurs forces contre lui.

Aussitôt, les soldats de l’Armée du Dragon Noir obtempérèrent et la bataille redoubla d’intensité!

Des rayons d’énergie bleue traversèrent le ciel, faisant onduler jusqu’à l’espace.

C’aurait été impressionnant si Linley pouvait en faire autant. Sur le plan Yulan, il pouvait sans peine ouvrir les murs de la réalité mais là, il se trouvait dans le Royaume Infernal, beaucoup plus stable que les plans matériels.

Soudain, l’une après l’autre, d’énormes bêtes élémentaires apparurent dans les airs qui se mirent à se mordre et à s’entre-tuer. Puis un large éclair déchira le ciel en direction des ennemis.

Les guerriers des deux camps se battaient sauvagement. Lorsqu’un Dieu était frappé de plusieurs attaques matérielles à la fois, il se désintégrait. Un seul échange de coups et l’on vit pleuvoir des dizaines d’étincelles de niveau Dieu.

Linley fronça les sourcils : « C’est mal engagé », pensa-t-il. « L’Armée du Dragon Noir compte moins de deux mille hommes contre trois mille pour les forces adverses… »

S’ils continuaient à se battre ainsi, la tribu serait nettement désavantagée.

C’est alors que la voix stridente de l’homme en robe dorée retentit.

– « Prépare-toi à mourir, Stirton! »

– « Tuez-les tous, mes frères, n’en épargnez aucun! » Beugla l’homme à la tête de tigre.

– « Les autres membres de la tribu, rejoignez l’armée et éliminez nos ennemis! » Rugit Stirton, un air sauvage sur le visage.

Immédiatement…les quelque vingt mille membres de la tribu du Dragon Noir qui se tenaient derrière l’armée dégainèrent leurs armes et lancèrent leurs attaques les plus puissantes. Le ciel entier était rempli d’épées illusoires, d’énormes bêtes élémentaires et de toutes sortes d’ombres…

– « Tuez-les! »

Les membres de la tribu se déchaînèrent.

Linley, Délia et Bébé en furent stupéfaits. Un cri explosif retentit :

– « Vite, Linley, venez nous aider! »

Linley se retourna : Krate, d’habitude si amical et qui semblait si fragile, avait l’air aussi farouche qu’un lion enragé. « C’est la fin! Si jamais l’armée est éradiquée, nous sommes finis! Tuez-les tous, sans hésitation! »

Bébé fut le premier à réagir.

– « À mort! » Cria-t-il d’une voix forte tandis qu’il faisait apparaître le poignard que Beyrut lui avait donné et générait des rayons de lumière noire en direction de l’ennemi.

Tout le monde était devenu fou et luttait pour sa survie.

À leur tour, Linley et Délia tirèrent leurs armes et les lancèrent en direction des forces adverses sans prendre la peine de viser un ennemi spécifique. Linley brandissait sa lourde épée adamantine qui généra des dizaines d’énormes épées de terre imprégnées de la Pulsation du Monde qui, bien que superficielles, avaient tout d’une attaque physique élémentaire.

– « Sus à l’ennemi! » Hurlèrent quasi simultanément le chef ennemi à tête de tigre et Stirton.

Alors qu’auparavant les deux forces échangeait des coups à longue portée, tous, désormais assoiffés de sang après la perte de parents ou d’amis franchirent la distance qui les séparait et se livrèrent à un véritable massacre, des centaines de Dieux s’en prenant littéralement aux Demi-Dieux.

« Que fait donc Stirton ?! » Pensa Linley, extrêmement mécontent. « Les guerriers de la tribu du Dragon Noir sont nettement moins puissants que leurs adversaires et il n’en tient aucun compte! Il devrait maintenant affronter seul les commandants ennemis. C’est la seule solution! »

En effet, éliminer les chefs adverses a toujours été le meilleur moyen de remporter la victoire dans le cas de forces inégales.

Cependant, Linley n’était pas Stirton et ne pouvait connaître sa façon de penser.

– « Mon frère! » Hurla soudain Krate en fixant une silhouette imposante qui dégringolait du ciel.

Comprenant que ce frère, qui n’avait jamais cessé de s’occuper de lui, était mort, il fut submergé de rage et, les yeux rouge sang, fonça droit sur ses ennemis.

– « Krate! » Cria Linley par le biais de son sens divin. « Revenez! Vite! Votre mort ne servirait à rien! »

Les armées étant engagées dans une guerre à grande échelle, il ne pouvait rien faire d’autre pour le moment que de protéger ses proches du mieux qu’il pouvait. D’autant que comme ils se trouvaient à l’arrière, les Dieux adverses n’étaient pas encore arrivés jusqu’à eux.

Soudain, on entendit un rire puissant.

À quelques dizaines de mètres seulement, Linley vit exploser six Demi Dieux de la tribu du Dragon Noir tandis que trois guerriers ennemis tendaient la main pour récupérer leurs Étincelles Divines. De toute évidence, son groupe avait été repéré.

– « Y aurait-il ici des Dieux trop lâches pour rejoindre l’armée ? » Hurla un homme chauve au visage mauvais. « Tuez-les, frères! Tuez-les tous! »

Tels des loups affamés, trois guerriers de niveau Dieu foncèrent sur Linley et les siens, une lueur rouge dans les yeux.

– « Protège-toi, Délia! » Cria télépathiquement le Guerrier au Sang de Dragon.

– « Vous cherchez la mort! » Hurla Bébé en chargeant les assaillants.

Le sinistre homme chauve, qui avait remarqué que Linley n’était qu’un Demi-Dieu, fonça sur lui armé d’une lance couverte de points jaunes. D’un geste de la main, Linley tira sa lourde épée adamantine.

Les deux armes entrèrent en collision et, durant un instant, l’épée oscilla étrangement. De sa main gauche, Linley tira alors Sang Pourpre et para le coup.

Le chauve eut un ricanement :

– « Ne savez-vous pas, voyou, que mon attaque ultime est une attaque de l’âme ?! »

Une lance illusoire transperça Linley en direction de sa conscience au moment même où l’épée adamantine s’abattait sur son adversaire.

– « Vous êtes habile aux attaques de l’âme ? Et alors ? Un Demi-Dieu est beaucoup trop faible », fit l’homme chauve.

Mais alors qu’il n’était pas du tout inquiet, son visage changea radicalement tandis que l’Épée du Vide Pulsatile transperça sans difficulté la défense de son âme.

Il regarda Linley, stupéfait, puis ses yeux s’assombrirent.

« La puissance de mon attaque est trois fois supérieure à ce qu’elle était il y a une vingtaine d’années! » Murmura Linley, le regard froid, impitoyable.

Sur le Mont du Gong de Cuivre, il avait commencé à fusionner la Pulsation du Monde avec l’Essence de la Terre et gagné en puissance. Vingt ans ayant passé depuis, la fusion était réalisée à plus de 50 %.

Comment cet adversaire aurait-il pu parer son coup ?

Quiconque se spécialiserait dans les attaques de l’âme se trouverait en grande difficulté face à Linley!

« Délia! » Pensa soudain Linley. Il se retourna et vit son épouse poursuivie par un Dieu qui se déplaçait très lentement. Soudain, Bébé, qui d’ordinaire avait l’air d’un jeune fragile et délicat, fonça sur lui, impitoyable.

Avec un craquement, son poignard noir lui transperça le crâne.

Même en cet instant, l’adversaire gardait les yeux fixés sur Délia. Jamais il n’aurait pensé que cette femme, de niveau Dieu, connaissait le plus étrange des Mystères des Lois Élémentaires du Vent : le Vent Spatial!

Les trois Dieux étant morts, Linley avait récupéré l’artefact Divin, l’Étincelle Divine et l’anneau interspatial de l’homme chauve.

Délia, qui s’était dédoublée en huit, reprit sa forme initiale :

– « Que penses-tu de mon travail d’équipe avec Bébé ? » Demanda-t-elle à Linley.

– « La technique de Délia est très puissante, Patron! » Dit Bébé, à la fois surpris et joyeux. « Elle a considérablement réduit la vitesse des Dieux! On aurait dit qu’ils avaient les pieds et les mains liés. J’ai pu saisir l’occasion pour les éliminer, et ce très facilement. »

Linley jeta à son épouse un regard étonné.

– « Je ne te l’avais pas dit, Linley ? L’année de notre mariage, j’ai absorbé une Etincelle Divine d’affinité Vent de niveau Demi Dieu qui contenait des mystères similaires au sort « Confinement du Vide ». On les appelle les Profonds Mystères du Vent Spatial », expliqua Délia. « Et je me suis aperçue que les trois mystères contenus dans l’étincelle de Nieff n’étaient pas aussi utiles que celui-ci. »

Linley acquiesça, soulagé.

Les lois élémentaires du vent concernaient bien l’espace et les dimensions.

« Étant donné la puissance du Vent Spatial, le Seigneur Beyrut a dû sélectionner avec beaucoup de soin cette Etincelle Divine à l’intention de Délia », se dit-il avec gratitude.

Puis il reporta son regard vers la bataille et s’aperçut que celle-ci était particulièrement sanglante. En effet, bon nombre des membres de la tribu étaient morts.

Il ressentit une bouffée d’émotion.

Cette bataille entre tribus était un microcosme du Royaume Infernal. Si vivre dans une tribu était si dangereux, que penser du Royaume dans son ensemble ?

« Nous allons devoir tout faire pour survivre », pensa-t-il en regardant son épouse et Bébé.