A+ a- Mode Nuit

Vol.7 / Chapitre 686 : Huit notes de Dragons Célestes

Même si la langue Dragon avait plus d’impact sur les créatures disposant de la Lignée Dragon, le faible niveau des bêtes présentes favorisait l’instillation de la peur.


Il était même étonnant que certaines d’entre elles n’aient pas perdu connaissance malgré la brutalité ce rugissement!


Zhang Xuan pouvait comprendre la réaction des bêtes, mais pas celle du vieux Maître. – « Maître, est-ce que … vous allez bien ? » Les bêtes s’étaient couchées instinctivement à cause de leur peur des dragons.


Pourquoi un humain comme vous se comporte-t-il de cette manière ?


Et pourquoi convulsez-vous, comme si vous aviez perdu votre âme ?


Est-ce que ma langue de dragon vous dégoûte ?


– « Professeur … » Han Chong fut aussi étonné. Il se précipita vers son professeur pour lui infuser du zhenqi au point d’acupuncture renzhong et le vieil homme reprit lentement conscience.


– « Le mot que vous avez prononcé… Est-il issu de la Véritable Voix des Dragons ? » Le vieil homme était à peine remis sur pied qu’il se précipitait déjà vers le jeune Zhang.


– « Je ne suis pas trop sûr. Ce ne sont que quelques mots que j’ai appris sur un coup de tête. » Dans son vocabulaire, le mot qu’il venait de prononcer avait toujours été le plus utile. Il lui servait la plupart du temps pour faire fléchir les bêtes spirituelles.


– « Sur un coup de tête ? Un humain… peut aussi apprendre la Voix des Dragons ? » Il regarda Zhang Xuan avec incrédulité. – « Attendez un instant! » Il sortit en courant de la pièce et revint avec un livre ancien. – « Regardez! »


Le jeune homme réalisa que le mot – « Moo » était écrit sur la page. Il parcourut le livre et jeta un œil à la couverture. Le contenu était similaire à ce qu’il avait lu dans la Bibliothèque de la Voie Céleste. – « C’est ce qu’on appelle la Véritable Voix des Dragons ? »


– « Oui. Un dompteur de bête antique a compilé les connaissances sur ce sujet et a écrit ce livre. Selon lui, il s’agit bien de la langue que vous venez de parler, la Véritable Voix des Dragons. D’après la légende, en raison de la force accablante de la famille des Dragons, ils étaient soumis aux lois naturelles du ciel, les empêchant de vocaliser la plupart des sons. Ils furent donc limités à l’utilisation de huit vocables pour exprimer la joie, la colère, le chagrin, le souvenir et la frustration. Néanmoins, vous ne devez pas sous-estimer ces huit mots! Ils sont plus riches en signification que la plupart des vocables humains. »


Les choses les plus simples pouvaient parfois s’avérer être les outils les plus puissants.


– « Il y a tout simplement trop de combinaisons dans la langue dragon, donc sans interaction avec un vrai dragon, il est impossible pour quiconque de bien comprendre cette langue! Plus important encore … » Le vieil homme écarquilla les yeux. – « …Les Huit tons des dragons célestes exigent que l’on possède une lignée de dragon de sang pur pour pouvoir vocaliser. Le corps d’un humain ne peut pas supporter la pression de telles notes. Alors… co-comment avez-vous fait ? Possédez-vous un corps de dragon de sang pur ? »

– « Pardon ? » Zhang Xuan fit l’ahuri.


– « Oui. Ce corps est une constitution unique encore plus puissante que le corps de Yang pur et le corps de Yin pur. Une fois la constitution réveillée, la lignée du dragon devient incomparablement proche de celle d’un dragon de sang pur, et les prouesses en pratique s’en trouvent considérablement renforcée… et le concept de goulots d’étranglement n’existe plus… »


Si c’était vrai, ce serait vraiment redoutable!


– « Professeur, possédez-vous vraiment le corps de dragon de sang pur ? » Demandèrent Luo Qiqi et Yu Fei. 


Il est vrai que la pratique de Zhang Xuan s’était améliorée à un rythme monstrueux. Alors, s’il avait réellement cette constitution, beaucoup de choses pouvant sembler effrayantes trouvaient une explication.


– « Je… » Le jeune professeur se gratta la tête. Comment pourrait-il posséder le corps de dragon de sang pur ? La seule raison pour laquelle il était capable de vocaliser la langue était due au zhenqi de la Voie Céleste et à son Corps Doré. – « Est-ce que ce livre répertorie les huit tonalités ? » Ne pouvant rien expliquer, il changea de sujet.


– « Bien sûr que non! » Voyant que Zhang Xuan ne voulait pas mettre du sien et révéler ce qu’il savait, le vieil homme choisit de ne pas s’étendre non plus. – « Les huit tonalités proviennent des Dragons, les humains n’ont pas les aptitudes pour l’apprendre et l’utiliser. En vérité, ce livre ne mentionne que les déductions précédant cette création de vocables. La signification de ces mots et la méthode pour les exprimer demeurent floues! »


– « Je vois. » Il feuilleta le livre avec désinvolture pendant qu’il plongeait sa conscience dans la Bibliothèque de la voie Céleste. Il pouvait lire beaucoup plus rapidement de cette façon, et sa fonction innée lui permettait également de discerner le vrai du faux.


Hu!


Zhang Xuan arriva sur la fin de sa lecture et conclut aux mêmes propos énoncés par le vieil homme. Le vocable – «Moo» y était décrit sur plus de trente pages, mais aucune n’était correcte. Quant aux deux autres tonalités qu’il avait apprises aussi ne faisaient pas partie des huit tons, donc n’étaient pas de la langue Dragon! Cela expliquait leur inefficacité lorsqu’il les employait.


Il était également indiqué qu’en raison de différences physiologiques, même si les humains devaient apprendre la manière appropriée de vocaliser le son, ils ne pourraient jamais imiter les dragons.


– « Ah ? Un des tons semble être correct ? » Ses yeux tombèrent sur quelque chose alors qu’il allait rendre l’ouvrage, le deuxième ton – « Mou ». Il le mémorisa pour l’essayer plus tard. À ce moment, il se souvint soudain de l’événement particulier qui était arrivé précédemment et ses yeux se posèrent sur le vieil homme.


– « Il est écrit dans le livre que les Huit tons n’ont comme effet que de restreindre les formes de vie possédant la lignée. On appelle cet effet la Majesté du Dragon de Sang Pur…Mais si tel est le cas, pourquoi êtes-vous tombé ? » Demanda Zhang Xuan, il n’était pas le seul intrigué du reste, les deux jeunes amies et Han Chong se demandaient aussi pourquoi.


Pourquoi un Maître Transcendant Mortel 8ème Dan dernier palier était-il tombé le corps tremblant ?


– « … » Le vieil homme ne sembla pas du tout surpris par la question. Après un long moment de silence, il soupira et dit. – « Suivez-moi. » Il se dirigea vers la cour arrière.


– « Professeur… » Han fut de plus en plus interpellé.


Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas été sous la tutelle de son professeur, et celui-ci lui avait toujours strictement interdit d’aller dans la cour. Une fois, il avait essayé de s’y aventurer, mais il avait été réprimandé sévèrement sans pouvoir voir quoi que ce soit!


Il y avait un petit monticule dans la cour et une pierre tombale érigée juste en face portant les inscriptions. – « Tombe de la Puissante Bête Draconic »


– « La bête Transcendant Mortel 8ème Dan régnant sur toutes les formes de vie terrestres… La Bête Draconic ? » Le professeur Zhang plissa le front.


– « Oui! » Le vieil homme était très ému. – « C’est… mon compagnon ! »


– « La Bête du professeur ? » Han Chong fut abasourdi. – « Votre bête est morte ? » Quand il était Maitre de la Salle à Huanyu, il n’avait jamais vu la bête apprivoisée de son professeur. Il pensait qu’elle était en mission ou quelque chose du genre, mais jamais il n’aurait pensé qu’elle était morte!


La mort d’une bête apprivoisée était un vrai coup dur pour le dompteur. Il ne s’était jamais remis de ce traumatisme. 


Le vieil homme avait-il choisi de vivre dans un endroit aussi reculé pour cette raison ?


– « Oui. Elle est morte à cause de moi. »


– « Pourquoi dites-vous ça ? »


– « Je l’ai dompté au cours de mon examen de domptage 5 étoiles… » Après l’obtention de son grade, il devint indifférent et intrépide. Et c’est lors d’un combat, où il avait été grièvement blessé, que sa bête lui avait infusé de l’essence sanguine pour le sauver. Mais en contrepartie, elle perdit la vie!


– « Cette présence d’essence en moi explique ma réaction à la Voie des Dragons! »


– « Est-ce lié à la raison pour laquelle vous avez étudié la langue et les huit tons ? » Demanda Zhang Xuan.


– « Oui … À l’époque de ce grave incident, la bête Draconic était accompagnée de la bête spirituelle dont je vous ai parlé. Celle qui peut rejoindre Hongyuan en 10 jours. La Grande Bête à Ailes Violettes. » Puis le vieil homme serra fort les poings, les yeux rougis. – « Avant que la Bête Draconic ne décède, elle m’a beaucoup parlé. Mais elle était si faible qu’elle fut incapable de communiquer avec moi par télépathie. Donc je n’ai rien compris de ce qu’elle m’a dit! Toutes ces années, j’ai fait de mon mieux pour étudier l’ancienne langue afin de mettre un sens sur les derniers mots qu’elle avait prononcés… et les regrets qu’elle devait avoir… »