A+ a- Mode Nuit

Vol.7 / Chapitre 683 : Vous pouvez voler

– « Il est… » Luo Qiqi lui raconta toute l’histoire.


– « Vous voulez une bête ailée pour repartir à l’Empire Hongyuan ? »


Zhang Xuan acquiesça de la tête. – « Oui. Cinq jours se sont écoulés. Il faut vraiment que je me hâte à rejoindre l’académie! » Après avoir quitté le Lac Purificateur, Il avait passé trois jours dans le coma, une journée dans la chambre souterraine et cinq jours à creuser un passage. En tout, cela faisait 9 jours!


S’il ne se dépêchait pas maintenant, il risquait de manquer l’examen d’entrée.


Même s’il ne trouvait pas indispensable de s’inscrire à cette académie, il savait qu’elle devait posséder une énorme collection de livres. Alors s’il pouvait faire des bonds de géants dans sa pratique des arts martiaux…


– « Puisque le professeur va bien, retournons ensemble. »


– « Entendu! » Il se leva de la fameuse chaise à porteurs et fit redescendre les marionnettes dans le trou avant de le refermer définitivement.


En apparence, Zhang Xuan semblait avoir donné l’ordre aux marionnettes de retourner dans la chambre souterraine, mais en vérité, son âme attendait sous la surface pour les placer dans son anneau de stockage.


Comme ces gars étaient des créatures niveau Saint, il pouvait facilement éliminer un pratiquant de même niveau. Grâce à cela, sa sécurité était assurée, et il ne serait plus obligé de continuer à compter sur Yang Xuan! Bien sûr, il devait garder ces jeunes femmes à l’écart de tout ça. Ce secret pourrait lui sauver la mise un jour, qui sait!


Quant à savoir si les experts de l’académie trouveraient ou non les marionnettes à leur arrivée, cela n’était pas ses affaires. Après tout, elles pouvaient se mouvoir, non ? 


Zhang Xuan se tourna vers Qin Zhong. – « Vous vous appelez Qin Zhong, n’est-ce pas ? Nous souhaitons monter sur votre bête, alors je vous demande votre coopération. »


– « Oui. » Se débattant, Qin Zhong regarda Zhang Xuan avec un soupçon d’envie et de rage dans le regard. Il avait été frappé à cause de lui et n’avait aucune idée de qui étaient ces grands types, mais vu le respect qu’ils avaient envers Zhang Xuan, il vallait mieux faire profil bas!


Hum, je ne suis peut-être pas à ton égal ici, mais voyons comment tu vas t’en sortir dans les airs!


Qin Zhong avala sa pilule pour récupérer.


Il regarda le trio devant lui. Comme ils n’avaient pas utilisé leur zhenqi, il lui était difficile de déterminer leur niveau exact.  Mais vu leur âge, il ne considérait pas possible qu’ils aient atteint le niveau Saint!


– « Il n’y a pas de cabine sur ma bête, et le vent souffle très fort depuis ces derniers temps! » Qin Zhong sauta sur sa monture et le trio fit de même. Il ricanait joyeusement entre ses dents, sachant qu’une simple corde de sécurité ne suffirait pas à nos 3 jeunes amis.


– « Ce n’est pas un problème! » Répondit nonchalamment Zhang Xuan.


Hu!

La bête ailée battit des ailes et s’éleva dans les airs. Même s’il n’y avait pas de cabine, son dos était plutôt spacieux. L’animal grimpa de plus en plus haut, et bientôt ils traversèrent les nuages, le vent froid leur collant à la peau.


Le groupe dût rassembler son zhenqi pour se protéger de cet agresseur naturel et invisible.


– « Zhang Xuan, ce garçon-là a manifestement des intentions malveillantes. Pourquoi avez-vous demandé de monter sur sa monture ? » Demanda la Princesse, inquiète. En altitude, ils étaient à la merci de ce dompteur.


Tu es intelligente, non ?


Luo Qiqi eut un petit rire.


– « Fei, observe simplement. Le Professeur sait ce qu’il fait! » Yu Fei n’était pas au courant, elle n’avait pas vu Zhang Xuan voler, et ne savait pas le plan qu’il pouvait avoir en tête.


Tu crois que le Maître Enseignant Zhang pourrait se faire avoir ? Tu rigoles! Depuis que je l’accompagne, ça ne s’est jamais produit!


– « Fichtre! »


Voyant les deux jeunes femmes se lier d’amitié avec ce garçon d’aspect moyen, le visage de Qin Zhong se tordait de colère. En tant que jeune Maître de la Salle des Bêtes, il avait grandi dans du coton. Et sa beauté et son talent lui valaient l’admiration de tous. 


Quelle humiliation pour lui!


– « Frère cadet, est-ce que ces grands camarades étaient vos subordonnés ? » Il ne pouvait pas agir avec imprudence contre le professeur Zhang.


– « Non, des amis »


– « Ah oui ? Puis-je savoir comment je dois m’adresser à vous ? D’où venez-vous ? » Ces questions furent un peu plus directes.


– « Je ne fais pas grand-chose, alors je ne crois pas que le Maître Qin ait entendu parler de moi … » 

– « Pas grand-chose ? » Il avait rencontré presque tous les jeunes génies célèbres de l’Empire Huanyu, mais ne l’avait jamais rencontré. Donc, il était peu probable qu’il soit formidable.


Néanmoins, il lui fallait être prudent.


– « Alors … puis-je savoir si vous avez étudié la Voie des Maîtres Enseignants ? »

– « Oui. Cela fait 6 mois maintenant… » Il se gratta la tête, comme embarrassé.


Zhang Xuan disait vrai. Moins de six mois s’étaient écoulés depuis son premier examen de Maître Enseignant.


– « Six mois ? Compte tenu de l’ampleur et de la profondeur de la Voie des Maîtres Enseignants, il est en effet difficile pour vous d’apprendre quoi que ce soit de substantiel en si peu de temps. Mais vous n’avez pas besoin de vous sentir mal à l’aise! » Qin Zhong aimait tourner en dérision le fait qu’un jeune comme Zhang Xuan n’ayant que 6 mois de pratique dans cette Voie puisse être un grand néophyte!


Il fallait toute une vie pour maîtriser une profession des Neufs Voies. C’était encore plus vrai pour les Maîtres Enseignants, parce qu’ils occupaient le premier rang mondial. Une demi-année ? Zhang Xuan ne pouvait être qu’apprenti!


– « A en juger par l’apparence vaillante du Frère Cadet, si vous avez étudié la Voie des Maîtres enseignants si tardivement, est-ce parce que vous êtes allé étudier d’autres métiers ? Et le forgeage de pilules ? Vous vous y connaissez? »


– « Je l’ai étudié quelques jours. »


– « Oh seulement ? comme c’est dommage! L’apprentissage de cette discipline aide à se concentrer et à mieux pratiquer. Vous perdez une occasion de vous rapprocher des plantes médicinales… Et concernant le domptage ? »


– « J’y ai un peu touché »


– « Apprivoiser une bête vous permet d’entrer en contact avec la nature. Un léger contact ne vous suffira pas. Vous avez perdu encore une occasion… Et concernant la médecine, le métier de forgeron, et les formations ? »


Qin Zhong parcourut les Neuf Voies, mais le professeur Zhang ne semblait pas trop connaître ces métiers.

– « Ha Ha Ha. Messieurs dames, cramponnez-vous, je vais accélérer! »


Huala!


L’augmentation brusque de la vitesse faillit faire tomber les deux jeunes femmes.


– « … » Yu Fei devint écarlate et explosa presque de rage. Mais elle sentit une poussée de zhenqi derrière elle qui la stabilisa. Elle se retourna et vit la main tendue de Zhang Xuan soutenant son dos.


Les mouvements brusques de la bête ne paraissaient pas avoir d’impact sur lui.


– « Oh ? » Qin Zhong pensait ramener la gente féminine de son côté avec son tour de manège, mais non! Zhang Xuan n’était même pas effrayé.


Sur le point d’ordonner à sa bête d’effectuer deux virages à 360 degrés, il entendit la voix calme de Zhang Xuan. – « Frère Qin, il y a une question que je voulais vous poser depuis le début. Savez-vous voler ? »


– « Voler ? Seuls les pratiquant niveau Saint le peuvent! Comment le pourrais-je ? »

– « Je vois. J’ai omis de vous le dire, mais moi je peux. »


– « Pardon ? »


Qin Zhong ignorait où il voulait en venir.


– « Moo! » Un bruit come un coup de tonnerre retentit.


Hu!


La bête se raidit et commença à foncer vers le sol.


– « AHHHH… » Effrayé, Qin Zhong cria de peur. S’il devait tomber depuis si haut, il allait rejoindre le royaume des dompteurs des cieux, c’était sûr!


– « Je ne sais pas quel genre d’opportunité j’ai perdu, mais je sais qu’être incapable de voler va vous coûter la vie! » Lui souffla le jeune Zhang.


Zhong leva les yeux en chutant et vit ce dernier flotter impassiblement avec les deux jeunes femmes à ses côtés soutenus par son zhenqi.


– « Il… Vole ? » Comment un apprenti en tout pouvait-il voler ?


Qin Zhong pleurait. S’il avait su ça, il n’aurait jamais fait tout ce cinéma!!!