A+ a- Mode Nuit

Chapitre 51 : Yi Yun VS Lin Xintong

Les yeux de l’ancien brillèrent. Il avait l’intention de montrer à Yi Yun ce que la technique “Résistance du Tigre, Puissance du Dragon” pouvait donner, exécutée par un véritable guerrier!

Alors que le vieil homme bedonnant discutait avec Yi, la jeune fille vêtue de lin était assise sur un rocher non loin de là et avait tout entendu.

Elle ne pouvait pas croire que son maître puisse être si méchant pour vouloir qu’elle se batte contre un enfant!

Du haut de ses dix-sept ans, Lin Xintong, malgré ses méridiens brisés, était beaucoup plus forte que Yi Yun. En effet, c’était une surdouée et grâce à ses excellentes constitution et perception, sa maladie n’affectait guère son entraînement.

Même en abaissant son niveau au rang de “Tonnerre” du Sang Mortel, le challenge ne serait pas difficile à relever.

Lin Xintong, qui savait que son maître taquinait le jeune garçon, qui n’était qu’un enfant affamé des Grandes Plaine des Nuages, trouvait ce genre de distraction puérile pour un Maître Céleste. On aurait dit qu’il devenait de plus en plus immature à mesure qu’il vieillissait.

« Mais qu’est-ce qu’il raconte en disant que je n’ai qu’à peine pratiqué “Résistance du Tigre, Puissance du Dragon”, de temps à autre et sur deux semaines et que je devrais avoir progressé un peu malgré tout ? »

– « Maître », dit-elle en le regardant, déboussolée, « certes, je n’ai pas mis l’accent sur “Résistance du Tigre, Puissance du Dragon”, mais cela fait un an que nous sommes partis pour le royaume divin et depuis six mois, je me suis sérieusement penchée dessus, en plus de travailler à fond mon “Sutra Cœur de Fée”. Pourquoi dites-vous cela ? »

Lin Xintong était agacée par les mensonges de son vieux maître. Elle avait toujours été sérieuse dans tout ce qu’elle faisait et ne s’était jamais relâchée, même pour une compétence comme “Résistance du Tigre, Puissance du Dragon”.

Le visage du vieil homme s’empourpra :

– « Six mois ? Le temps passe si vite et ma mémoire me joue des tours. Je pensais que cela ne faisait que deux semaines… »

Yin Yun regarda l’élève et son maître en roulant de grands yeux. Avec une mémoire aussi défaillante, comment se fait-il qu’il se rappelle comment on marche ou encore comment on mange ?

– « Très bien, allons droit au but. Tu as dit que tu avais pratiqué la technique “Résistance du Tigre, Puissance du Dragon”, montre-le-moi! Si tu tiens assez longtemps, je te donnerai un remède miracle. Je t’en fais la promesse! » Dit l’ancien, persuadé que ce dernier ne tiendrait pas plus de dix secondes face à Lin Xintong.

Le combat amical allait pouvoir commencer.

– « Ça tombe bien! Je manque de talent et j’espère bien recevoir des conseils de ma sœur la Fée », dit Yi Yun en prenant une profonde inspiration. C’était la première fois qu’il allait s’entraîner avec un expert.

Ce combat allait l’aider à digérer, surtout après un somptueux repas. Par ailleurs, même si son adversaire était puissant, Yi Yun était tout excité.

Était-il né pour être guerrier ?

– « Si vous êtes prêt, allons-y… »

La jeune fille descendit de son rocher, ses vêtements flottant au vent. Ses orteils se posaient doucement sur le sol, sans bruit, tel un papillon et elle ne soulevait presque pas de poussière.

– « Je m’appelle Lin Xintong » Dit-elle en s’avançant vers lui.

– « Yi Yun ».

Le jeune garçon s’éloigna jusqu’à une clairière, à environ dix mètres de Lin Xintong, et lui fit face.

Dans les montagnes verdoyantes, l’on pouvait entendre le vent souffler au travers des pins centenaires.

Non loin de là se trouvaient des rochers aux formes étranges et une cascade de plus de cent mètre de hauteur. Avec ses reflets argentés déferlant le long des parois rocheuses, la scène était surréaliste!

Depuis que Yi Yun était arrivé dans ce monde, c’était la première fois qu’il allait pouvoir évaluer ses capacités au combat.

Son adversaire était une jeune fille d’un autre monde.

Debout parmi les vertes montagnes, Lin Xintong était extrêmement calme :

– « Je vais abaisser mon niveau au troisième rang de Sang Mortel », annonça-t-elle. « À vous l’honneur! »

Yi Yun humecta ses lèvres sèches :

– « Les dames d’abord… »

Ce n’était pas par humilité qu’il voulait laisser l’experte faire le premier pas. N’ayant jamais combattu, il préférait jouer la prudence.

Yi Yun envisageait d’observer les mouvements de Lin Xintong, après quoi il se représenterait un tigre face à un chat afin que ce ne soit pas trop terrible.

– « Regardez bien! » dit Lin Xintong.

Telle un éclair de lumière blanche, elle fila vers Yi Yun, la main tendue vers sa poitrine. Ce dernier entendit le même son que lorsqu’il s’entraînait à la technique “Résistance du Tigre, Puissance du Dragon”.

Aux yeux du jeune garçon, ses cinq doigts longs et minces étaient comme cinq épées tranchantes!

Convaincu qu’il n’y avait aucun moyen de contrer un coup aussi rapide, Yi Yun avait pourtant l’esprit extrêmement calme, comme si le temps avait ralenti. Ses méridiens étaient sur le point de former un cycle. Les canaux de son cerveau étant nettoyés, il avait les sens aiguisés et les pensées extrêmement claires, ce qui lui permettait de réagir dix fois plus vite qu’auparavant.

Soudain, la technique “Le Dragon Atteint Les Neuf Cieux” lui revint en mémoire.

Avec un rugissement, il bondit tel un dragon qui prend son envol et vit, abasourdi, la roche de minerai noir sur laquelle il se trouvait voler en éclats.

Il était impensable que des mains aussi délicates et fragiles que celles de Lin Xintong puissent pulvériser un rocher aussi lourd que l’acier!

– « Eh ? » S’exclama le vieil homme dodu en voyant Yi Yun s’envoler. « Ce gamin est rapide! 

Il a esquivé le premier coup, mais il est peu probable que la chance lui sourie une seconde fois. Dans les airs, il n’aura aucun moyen d’éviter la prochaine attaque! »