A+ a- Mode Nuit

Chapitre 213 — Cocon magnétique

Le soleil se levait petit à petit à l’horizon, ses premiers rayons caressant le visage de Lin Ming après une nuit entière passée à s’entraîner. En ouvrant les yeux, il découvrit que ses vêtements n’étaient plus que des cendres. Le pouvoir du tonnerre avait rayonné partout autour de lui pendant de longues heures. Les tissus normaux comme le coton ne pouvaient tout simplement pas résister aux étincelles ardentes qui s’en dégageaient.

Dans la Graine des Dieux Infernaux, l’Âme de Foudre arborait désormais la forme d’une aiguille en acier. Un véritable sentiment d’accomplissement habitait Lin Ming.

Les Âmes de Foudre et les Esprits de Feu se divisaient en plusieurs grades, mais il en existait si peu que ces derniers étaient généralement mal connus.

Lin Ming ressentait que l’Âme de Foudre de la Graine des Dieux Infernaux avait évoluée, mais sans savoir dans quelles proportions.

Il enfila de nouveaux vêtements à la hâte et s’élança à travers la forêt avec sa technique de déplacement pour retourner au plus vite dans la grotte où la femme en rouge l’attendait.

Quand l’aube fut venue, la jeune femme ouvrit les yeux, mettant fin à une nuit de méditation. Son état s’était nettement amélioré par rapport à la veille. L’Âme de Foudre se cachait toujours dans son corps, mais elle ne cherchait plus à se défaire de ses entraves.

Son regard se posa sur les braises encore fumantes qui achevaient de se consumer et un sourire léger se dessina sur ses lèvres. Elle aurait souffert la nuit dernière si elle n’avait pas rencontré ce curieux jeune homme. Coincée dans la forêt, elle n’aurait eu nulle part où se reposer entre deux assauts de bêtes féroces et de créatures venimeuses et, le lendemain, exténuée par la fatigue, elle aurait eu d’autant plus de mal à contenir l’Âme de Foudre dans son corps.

Un bruit de brindilles qui se brisent résonna tout à coup à l’extérieur de la grotte. Le jeune homme était de retour.

Mm ? Sa force semble avoir grandement progressé en une seule nuit… découvrit-elle avec étonnement en regardant Lin Ming. Sa cultivation était toujours au sommet du Façonnage Osseux, mais l’aura qui entourait son corps, elle, paraissait différente, comme plus vigoureuse.

« Comment vous sentez-vous ? demanda Lin Ming. Nous devrions commencer à soigner votre blessure. Et pour cela, il va falloir qu’on chasse l’Âme de Foudre de votre corps !

     — Mm. Bien, mais cette fois je vais t’aider », répondit-elle avec davantage d’enthousiasme que la veille. Elle avait beau ne pas placer de grands espoirs dans la capacité de Lin Ming à la débarrasser de l’Âme de Foudre ; jusqu’à maintenant, elle ne l’avait pas aidé et sa véritable énergie s’était donc épuisée en un rien de temps.

« Super ! » s’enthousiasma-t-il. Ce serait nettement plus simple avec l’aide de la jeune femme.

Cette dernière, en voyant son visage s’illuminer ainsi de joie et d’enthousiasme, lui demanda : « Tu veux m’aider à chasser l’Âme de Foudre de mon corps afin de pouvoir l’absorber pour toi ? »

Lin Ming tressaillit brièvement avant d’acquiescer d’un hochement de tête. Cela n’aurait servi à rien de prétendre le contraire.

La jeune femme soupira et reprit après un bref silence : « Cette Âme de Foudre se nomme Tonnerre Divin du Dragon des Flots. À l’origine, il s’agissait d’une Âme de Foudre tout à fait ordinaire, mais le dragon l’a absorbée à l’intérieur de son corps où elle a pu se développer pendant des millénaires. Pour te donner un ordre d’idée, elle est désormais du degré terrestre de grade bas.

La foudre et le tonnerre sont parmi les forces les plus sauvages et violentes qui existent entre la terre et les cieux. Et c’est particulièrement vrai au sujet de l’Âme de Foudre. Elle essaiera systématiquement de détruire tout ce qui l’approche. Crois-moi, il te sera extrêmement difficile de l’asservir à ta volonté. Absorber une Âme de Foudre de ce niveau nécessite au minimum une cultivation au milieu du Xiantian ! Et même à ce stade, le processus nécessiterait une quantité phénoménale d’énergie. Tu es encore trop faible pour le moment. Tes méridiens seront pulvérisés si tu essaies ! »

Le cœur de Lin Ming s’assombrit en apprenant tout cela. Il n’avait pas imaginé que l’Âme de Foudre puisse être aussi implacable.

Oui, la Graine des Dieux Infernaux pouvait refréner l’Âme de Foudre et le sang du Dragon Véritable museler le fragment de volonté du Dragon des Flots Tonnerre, mais même en exerçant cette double pression, rien ne garantissait qu’il puisse contenir ‘Tonnerre Divin du Dragon des Flots’. Il se retrouvait comme un enfant partant défier une dangereuse bête féroce avec deux épées divines ; l’issue de la bataille était des plus incertaines.

« Il y aurait pu y avoir une autre solution s’il s’agissait d’une Âme de Foudre ordinaire, reprit la jeune femme, mais celle-ci est déjà du degré terrestre de grade bas, en plus de contenir l’essence de sang et la volonté originelle du Dragon des Flots Tonnerre ! Je ne me serais pas retrouvée dans une situation aussi misérable s’il était facile de s’en débarrasser ! »

Lin Ming força un sourire. En effet, aussi puissante qu’elle soit, la femme en rouge n’était toujours pas parvenue à faire quoi que ce soit. Même avec son aide, il n’allait probablement rien pouvoir faire d’autre sinon l’extraire de son corps ; l’absorber représentait un tout autre défi !

Se souvenant soudainement de quelque chose, il demanda : « J’imagine qu’une Âme de Foudre du degré terrestre de grade bas possède une immense valeur même aux yeux d’un artiste martial Xiantian. Ne souhaitez-vous pas la garder pour vous ?

     — Mon corps a toujours baigné dans l’énergie du feu depuis ma naissance. Je possède une véritable énergie de pur attribut feu et suis, en conséquence, tout à fait incapable d’absorber une Âme de Foudre. Je pourrais toujours la garder avec moi pour l’offrir à quelqu’un d’autre… mais vu mon état actuel, le seul fait de réussir à m’en aller d’ici représente un problème. Sans compter que l’Âme de Foudre ne peut pas être placée dans un anneau spatial. La dimension artificielle de ce dernier s’effondrerait face à son énergie tempétueuse. »

Lin Ming inspira profondément. Il n’était décidément pas au bout de ses peines !

« N’y a-t-il pas un autre moyen ? Je ne sais pas, peut-être que l’on pourrait la sceller ?

     — On ne peut pas à cause du fragment de volonté laissé par le dragon, répondit la jeune femme en secouant la tête. Maintenant qu’elle se trouve en moi, je ne peux rien faire sans le Cocon Magnétique à l’intérieur duquel l’Âme de Foudre s’est formée.

     — Cocon Magnétique ? Qu’est-ce que c’est que ça ? »

Une idée lui vint tout à coup à l’esprit. Pouvait-il s’agir…

« Une Âme de Foudre est un être de pure énergie qui se forme par l’accumulation d’une immense quantité de tonnerre originel, reprit la femme en rouge. Lors de son apparition, elle se trouve enveloppée dans une pierre mystique, dont elle va petit à petit chercher à se libérer. On appelle ça un Cocon Magnétique dans le cas d’une Âme de Foudre. Le lien qui les unit fait qu’ils peuvent parfaitement fusionner. Si l’on possédait le Cocon Magnétique dans lequel ‘Tonnerre Divin du Dragon des Flots’ s’est formée, il suffirait de l’y placer pour qu’elle devienne tout à fait docile. »

Le rythme cardiaque de Lin, Ming accélérait à mesure qu’il écoutait.

« Et à quoi est-ce que ce Cocon Magnétique pourrait ressembler ? » demanda-t-il.

La femme lui jeta un regard perplexe.

« Chaque Âme de Foudre possède son propre Cocon Magnétique, ils sont tous différents. Quant à savoir à quoi ressemble celui de Tonnerre Divin du Dragon des Flots, je n’en ai aucune idée. »

Lin Ming inspira calmement. D’abord un simple doute ou une éventualité, il apparaissait désormais comme une évidence que la pierre précieuse qu’il avait trouvée dans le repaire du Dragon des Flots Tonnerre était ce fameux Cocon Magnétique !

Mais il n’en restait pas moins toujours incapable d’absorber l’Âme de Foudre. Il pourrait au mieux la sceller, à condition que la femme en rouge accepte de l’y aider. Encore fallait-il pouvoir lui faire confiance…

Celle-ci remarqua le changement d’expression sur le visage de Lin Ming et demanda sans grand espoir : « Aurais-tu par hasard ce Cocon Magnétique ? »

Lin Ming hésita quelques secondes avant de sortir une étrange pierre violette de son anneau spatial.

« Est-ce que ce serait ça ? » interrogea-t-il ?

La jeune femme fut complètement abasourdie en regardant cette pierre cristalline qui scintillait d’une faible lueur pourpre. C’était une véritable pierre précieuse. On aurait dit un joyau vivant, comme si la lumière qui en exsudait battait au rythme d’un cœur. Elle resta silencieuse un long moment.

Elle ne savait même pas pourquoi elle lui avait posé la question tant elle ne s’attendait pas à ce qu’il puisse réellement l’avoir avec lui. Le Cocon Magnétique ne pouvait pas se trouver ailleurs que dans le repaire du Dragon des Flots Tonnerre. Ce jeune homme s’y était-il donc aventuré ?

Son regard envers Lin Ming changea à cette idée. Un simple gamin avec une cultivation au Façonnage Osseux était parvenu à se faufiler à l’intérieur de la grotte au sommet de la Montagne Frappée par la Foudre ? Quel genre de concept était-ce sinon une audace absolue ?

Sans compter qu’il avait survécu à cette folie, dérobant même au passage le Cocon Magnétique !

Un sentiment puissant surgit en elle. Ce jeune homme avait probablement profité de la distraction que son affrontement avec le dragon lui avait offerte pour s’infiltrer discrètement dans la caverne. Qui d’autre aurait eu l’audace, la hardiesse et l’impertinence de saisir une opportunité pareille ?

L’entrée du repaire était pourtant gardée par de nombreux Lézards Tonnerre Houtian ainsi qu’un spécimen Xiantian. Avec sa cultivation au Façonnage Osseux, il se serait fait piétiner à l’instant même où il aurait été découvert. Alors comment était-il parvenu à entrer et sortir sans encombre ?

Dans les grandes sectes, les talents de son âge n’avaient pour la plupart jamais quitté l’enceinte de leur ville de naissance. Ils vivaient une vie de dévots à suivre assidument les enseignements de leurs aînés. De son côté, le jeune homme qui lui faisait face avait non seulement grimpé jusqu’au sommet de la Montagne Frappée par la Foudre par ses propres moyens, mais il en avait également profité pour piller le repaire du Dragon des Flots Tonnerre. La comparaison ne tenait tout simplement pas la route !

D’un autre côté, ce tempérament hors du commun expliquait mieux comment, malgré ses humbles origines mortelles, il avait pu atteindre un tel niveau de force et de cultivation à seulement quinze ans, tout en ayant compris sa propre inspiration martiale !

À partir de ce moment, la femme en rouge ne regarda plus Lin Ming comme un gamin insignifiant parmi tant d’autres. Un pressentiment au fond d’elle-même lui disait que, tant qu’il ne se brûlait pas les ailes, ce jeune homme finirait tôt ou tard par atteindre le Xiantian ou le Noyau Circulaire, voire un domaine de cultivation encore supérieur !

« Aide-moi à me débarrasser de l’Âme de Foudre et je t’aiderais à la sceller, lui dit-elle après une longue expiration. Grâce au Cocon Magnétique, à défaut de pouvoir l’absorber tu pourras au moins la conserver sans difficulté et l’emporter avec toi.

     — Entendu. » Vu l’identité de la femme en rouge et sa nature fière, Lin Ming était certain de la sincérité de sa proposition.

« Commençons ! »

Lin Ming et la jeune femme s’assirent en tailleur l’un en face de l’autre.

« Pour commencer, absorbe le pouvoir du tonnerre comme tu as fait hier pour affaiblir le Tonnerre Divin du Dragon des Flots. Cette fois-ci je t’aiderai. Tiens, prends cette Pilule Esprit Divin, elle augmentera la puissance de ta véritable énergie pour quelques instants. »

La jeune femme sortit des pilules blanches de son anneau spatial, avant d’en prendre une pour elle-même et d’en tendre une autre à Lin Ming. Ces pilules étaient particulièrement efficaces pour des artistes martiaux à la Transformation du Corps et au Houtian ; leur effet diminuait nettement par la suite.

Lin Ming l’avala immédiatement sans savoir à quoi s’attendre. La pilule arriva dans son Dantian et se transforma en une vague de chaleur qui se répandit à travers tous ses organes. Il sentit immédiatement sa véritable énergie bouillonner à l’intérieur de son corps !

Cette sensation de vigueur lui donna l’impression que son sang était sur le poing de déborder, comme s’il s’apprêtait à franchir un nouveau palier de cultivation.

Quel sentiment incroyable ! pensa-t-il. Même mes méridiens semblent s’ouvrir, comme si j’avais atteint la Condensation de l’Impulsion !

« Bon, maintenant dépêchons-nous. Les effets de la Pilule Esprit Divin ne durent qu’une demi-heure. Ce délai passé, tu risques de ressentir une fatigue importante, mais c’est tout à fait normal. Commençons !

     — Commencer ? »

Lin Ming réalisa qu’un problème très embarrassant allait se présenter lorsqu’il entendit la jeune femme. Un contact physique était nécessaire pour qu’il puisse absorber convenablement le pouvoir du tonnerre en elle. Évidemment, il avait fallu que le Tonnerre Divin du Dragon des Flots aille se loger dans son cœur, soit précisément à hauteur de sa poitrine…

Lin Ming ne put s’empêcher de poser les yeux sur ces seins bien ronds dont on devinait tout le charme derrière les fines bandes de soie rouges. Ces courbes envoutantes, véritable invitation à l’imagination, ne laissèrent pas Lin Ming de marbre. Son rythme cardiaque se mit à accélérer et une vague de chaleur lui monta dans les joues.

« Um… que… je… »

La jeune femme sentit son regard insistant et un frémissement lui parcourut le corps en prenant conscience qu’il allait devoir la toucher pour absorber convenablement l’énergie électrique. La partie gauche de la poitrine se trouvait juste au-dessus du cœur ; si l’on posait une oreille à ce niveau, on pouvait clairement distinguer ses battements. Ce qui était nettement plus délicat dans le dos.

Le visage resplendissant de la jeune femme prit une teinte écarlate à l’idée que ce jeune homme pose ses mains sur sa poitrine ou juste à côté.

« Est-ce qu’il faut que… tu touches… physiquement ? murmura-t-elle.

     — C’est le meilleur endroit pour essayer d’absorber le Pouvoir Divin du Dragon Tonnerre, insista Lin Ming avec un léger sentiment de culpabilité. Ce serait bien plus difficile en essayant depuis le dos… »