A+ a- Mode Nuit

Chapitre 49 : Le Clan Luochen

Même si Feng Yan avait participé à de nombreuses missions en dehors de la secte, c’était la première fois qu’il voyageait aussi loin. 


Du Lingfei était pétrifiée. Heureusement qu’aucune des créatures incroyablement puissantes qu’ils avaient rencontrées ne s’était montrée intéressée par eux. Tout au plus, elles les regarderaient avec curiosité.


Bai Xiaochun avait le sentiment que c’était parce qu’ils étaient des disciples de la Secte du Courant Spirituel. Même si ce secteur était assez éloigné de la secte, il était sous sa sphère d’influence! 

Malgré la peur, ils continuèrent leur voyage. Après le premier mois, ils entrèrent en contact avec la secte, un jour qui avait été prévu à l’avance, les informant de leur emplacement. La même chose se produisit le mois suivant. Ce fut à peu près dans cette échelle de temps qu’ils atteignirent la région située dans les Montagnes de l’Étoile Déchue, qui était la limite du territoire de la Secte du Courant Spirituel.


Sur le chemin, Feng Yan avait envisagé des attaques surprises sur Bai Xiaochun, mais des évènements ne lui avaient pas permis de le faire et il n’était plus d’humeur à se battre. De plus, en ajoutant à cela l’extrême prudence de la petite tortue et la proximité de Du Lingfei, Feng Yan n’était tout simplement pas dans la capacité d’agir. Par conséquent, il attendait simplement le bon moment…


Quand il regardait Xiaochun, on pouvait voir dans ses yeux un scintillement sinistre.


– « Alors, il est vraiment déterminé à me tuer … » pensa Bai Xiaochun, les yeux plissés. – « Il me déteste autant … » Il commençait à ‘flipper’. C’était un jeune homme perspicace et il était désormais absolument certain de ce qui se tramait dans la tête de ce Feng.


L’Étoile Déchue se répandait du nord au sud. Ses montagnes semblaient interminables, comme un énorme dragon endormi qui séparait les terres.


En fait, même le ciel paraissait différent au-dessus des montagnes, presque comme s’il était teinté de sang.


Selon les légendes, il y avait de nombreuses années, une étoile était tombée du ciel pour percuter la terre, provoquant l’affaissement de parties de terres et l’élévation d’autres pour former cette chaîne de montagnes.


Elles étaient couvertes d’une jungle dense et remplies d’animaux sauvages. On y trouvait aussi beaucoup de plantes et de végétaux rares. C’est ce qui motivait du reste des pratiquants inconscients prêts à braver tous les dangers!


– « Voici les Montagnes de l’Etoile Déchue. » Dit Du Lingfei. Le long voyage l’avait épuisée et elle se réjouissait d’apercevoir enfin le bout du chemin.


– « Les derniers messages envoyés à la secte par le Frère Cadet Hou provenaient de cette région. » Expliqua Feng en tenant sa boussole magique. Une boussole Feng Shui dont l’aiguille en argent s’affolait dans tous les sens.


– « Le règlement stipule que les disciples en mission extérieure sont censés informer la secte chaque mois de leur position. Cette boussole nous aidera à localiser la dernière position connue du Frère Hou. » Alors qu’il parlait, l’aiguille indiqua une direction particulière.


– « C’est ça! » Feng Yan suivit l’indication.


La petite tortue observa les montagnes et l’épaisse végétation qui les recouvrait. C’était comme une mer végétale dans laquelle des bêtes hurlaient et des rugissements retentissaient. L’expression grave, il activa le bouclier de son pendentif en jade qui ne laissait rien passer. Après quoi, il suivit prudemment Feng Yan.


Le groupe poursuivit son chemin sans faire de pause, parcourant rapidement les montagnes jusqu’à se retrouver au fond d’une vallée remplie d’arbres séculaires aux troncs tordus effrayants dont les branches étaient enchevêtrées les unes aux autres. 


Après la traversée de la vallée qui dura 2 heures, le groupe s’arrêta. Feng regarda sa boussole qui pointait vers un arbre disposant d’un tronc si large que dix personnes pouvaient l’entourer les bras tendus.

Il lança un regard à Bai Xiaochun en lui montrant l’arbre du doigt. – « Frère Cadet Bai, s’il vous plaît, allez voir. »


La petite tortue hésita un instant, puis jeta un œil à l’arbre. Ne voyant rien de suspect au départ, il tapota son pendentif accroché à sa taille, renforçant ainsi le bouclier vert. Il plaça également des talismans en papier sur son corps avant de se rapprocher enfin.


– « Vous avez tellement peur de mourir et néanmoins vous poursuivez votre pratique des arts martiaux ?!» Dit Du Lingfei. Elle n’avait jamais aimé Bai Xiaochun, et même si elle avait peur des dangers, elle ne loupait pas une occasion de le snober davantage!


Xiaochun se moquait pas mal de cette impudente. S’approchant prudemment de l’arbre, il remarqua une partie d’écorce qui semblait avoir poussé récemment. Il sortit une épée volante, coupa cette partie et découvrit qu’un bout de fiche de jade était caché à l’intérieur.


Après l’avoir retiré, il le scanna avec son sens divin, puis le lança à Feng Yan. Ce morceau ne contenait qu’un fragment d’information disant – « J’ai trouvé d’autres indices et je vais au Clan Luochen pour obtenir des preuves …. »


Après l’avoir examiné pendant un moment, il le tendit à la jeune femme. – « Le Clan Luochen… » Murmura-t-elle. Ensuite, elle se tourna vers les montagnes de l’Étoile déchue.


Ces montagnes étaient très grandes et regorgeaient de nombreuses ressources naturelles. Considérant que cet endroit était à la limite du territoire de la Secte du Courant Spirituel, bordé par le territoire de la Secte du Courant Sanguinaire, il était donc naturel que cette première protège la zone. Le Clan Luochen…était chargé de cette surveillance.


Ce Clan était relativement important. Il montait la garde depuis un millier d’années, et les instructions de la mission disaient même d’entrer en contact avec lui s’il courait un danger. C’est ce que semblait avoir fait Hou Yunfei avant de disparaître!


– « Vous en pensez quoi ? » Demanda Feng Yan au duo. – « Devrions-nous aller vérifier auprès du Clan ? » 

Bai Xiaochun déclara immédiatement. – « Frère aîné Feng, Soeur aînée Du, Nous avons trouvé ce morceau d’information, alors notre mission est terminée…. Nous devrions privilégier la sécurité avant tout. Quel est l’intérêt de continuer ? » La petite tortue ressentait comme une pression invisible.


Du Lingfei hésita un instant. S’ils repartaient maintenant, ils n’obtiendraient qu’un minimum de points de mérite. Toutefois, s’ils enquêtaient davantage, ça ne pourrait être que plus profitable.


Feng Yan savait que s’il rebroussait chemin, il réduisait ses chances de tuer Bai Xiaochun. – « Je pense que nous devrions aller voir au clan. Nous n’avons pas fait tout ce chemin pour rien! Après avoir appris exactement ce qui est advenu du Frère Cadet Hou, nous serons en mesure de demander de l’aide au Clan Luochen pour le retrouver. En agissant ainsi, nous obtiendrons beaucoup plus de points de mérite.


– « Qui plus est … tant que nous ne nous enfonçons pas dans les montagnes, nous devrions être relativement en sécurité. Vous savez que tous les clans de pratiquants dans le territoire de la Secte du Courant Spirituel sont tenus à des engagements et qu’ils ne peuvent pas trahir! Comment pourraient-ils montrer le moindre irrespect envers nous ? » 


Du Fei acquiesça. Après tout, ce qu’il venait de dire était logique. – « Très bien. Nous irons voir le Clan Luochen. Qui sait, peut-être que le Frère Hou a quitté ce Clan avant de disparaître. »


La voyant accepter, Feng sourit. Puis il se tourna vers la petite tortue, le regard plus froid.


– « Nous avons accompli la mission, pourquoi nous laisser dériver vers des problèmes secondaires ? » Xiaochun plissa le front.


– « Si vous êtes si effrayé, alors ne venez pas avec nous » Dit-elle froidement avant de s’éloigner.


– « Frère Cadet Bai, je suis responsable de l’évaluation de nos performances sur cette tâche. Nous sommes supposés prendre nos décisions à l’unanimité. Si vous ne venez pas avec nous, il me sera difficile de faire mon évaluation. » Feng eut un sourire narquois et se mit à suivre Du Lingfei. Selon lui, la petite tortue n’allait pas tarder à faire de même.

Si Feng n’agissait pas ainsi, la jeune femme pourrait corroborer le fait qu’il avait commis un manquement au devoir. Et lorsque cela se produirait, la Cour de Justice ne laisserait rien passer.


Le visage de Bai Xiaochun s’assombrit et son sang commença à fuser dans ses veines alors qu’il voyait s’éloigner son potentiel assassin. Il avait peut-être peur de la mort, mais à cet instant précis, il devait prendre le contrôle de la situation. Ce n’est qu’en réglant les problèmes avec Feng Yan qu’il pourrait retrouver la tranquillité d’esprit!


– « Feng Yan, vous me forcez la main! » Pensa-t-il. Sa réticence venait à nouveau de laisser place à l’acquiescement. Il inclina la tête, puis se décida à les suivre. Bientôt, ils disparurent dans la jungle.


Quatre heures plus tard, ils hâtaient toujours le pas. La nuit tombait et la jungle n’allait pas tarder à être plongée dans l’obscurité.


– « Nous y sommes! » Dit Feng Yan. Le groupe stoppa sa marche et regarda la jungle. Droit devant, les arbres étaient plus clairsemés et des rochers calcaires apparaissaient.


De nombreuses maisons regroupées formaient un immense complexe pouvant abriter des centaines de personnes. À cette heure tardive, un clan serait normalement beaucoup plus sur ses gardes, mais contre toute attente, le silence était total. L’endroit semblait presque abandonné.


La seule lumière apparente était celle de deux lanternes accrochées à l’entrée principale. Elles se balançaient d’avant en arrière bien que le vent fût absent, et projetaient des ombres ondoyantes sur les lions en pierre qui gardaient les lieux.


La petite tortue ressentait le danger partout. C’était comme si chaque once de sa chair aurait voulu crier.


– « Quelque chose ne va pas… » Constata Feng, le cœur battant. 

Tout à coup, la porte principale s’ouvrit violemment et un vent infâme souffla. Au même moment, une silhouette sortit sans bruit…