A+ a- Mode Nuit

Chapitre 520-Neuf étoiles Da Dou Shi

Être dans une fournaise. C’était là le sentiment actuel de Xiao Yan. De plus, ce feu se levait réellement de ses os. La douleur lui fit inspirer un air froid. Le liquide médicinal multicolore dans la bassine de bois bouillonnait encore plus intensément. De plus, on pouvait même voir à l’œil nu des fils d’une énergie extrêmement petits qui naviguaient rapidement dans l’eau avant de charger dans la peau de Xiao Yan et disparaître ensuite en un instant. 

La puissance de l’énergie contenue dans le liquide médicinal était quelque chose qui le stupéfiait. Surtout maintenant qu’il l’expérimentait réellement pour lui-même, il était en effet digne d’être un objet spirituel naturel qui avait pris autant de temps à s’agglomérer et à prendre forme. Ce sentiment était sous la condition préalable d’avoir d’autres articles médicinaux pour l’adoucir. S’il l’absorbait directement, il ne saurait même pas comment il allait mourir. 

Le temps s’écoulait, et les os multicolores dans son corps devenaient étrangement aussi transparents. Xiao Yan pouvait vaguement voir la moelle de ses os couler rapidement dans son corps. 

L’énergie qui s’écoulait sauvagement du liquide médicinal dans son corps ne s’arrêta pas juste parce que les os de son corps étaient couverts d’une couche multicolore. L’énergie pure interminable envahit son corps en grande quantité. Tant qu’il s’agissait de quelque chose avec lequel ils étaient entrés en contact, que ce soit les os, les méridiens ou même les cellules et les organes, ils couvraient tout cela avec la couche multicolore sans exception. En un instant, la vision interne de l’esprit de Xiao Yan ne pouvait que regarder l’intérieur multicolore de son corps, soupirant intérieurement avec chagrin. Immédiatement. Il savait clairement qu’une douleur encore plus tourmentante allait survenir. 

Comme il s’y attendait, une douleur brûlante qui était plus de dix fois pire qu’avant se répandit tout d’un coup de ses méridiens, de ses cellules, de ses organes et d’autres parties de son corps après que la couche multicolore l’eût collée sur plus de la moitié. En un instant, ce fut comme si une flamme avait été projetée dans tout le corps de Xiao Yan. Cette flamme brûlante semblait vouloir incinérer son corps en un tas de cendres. Il dégageait sans pitié une température de plus en plus chaude. 

Le corps entier de Xiao Yan, qui trempait dans la bassine en bois, prit alors la couleur des charbons ardents. Des flux de brouillard blanchâtres s’échappèrent de son crâne. Il y avait une légère odeur carbonisée dans le brouillard blanc. Xiao Yan serra les dents et un filet rouge sang apparut au coin de sa bouche. 

Yao Lao fit un grondement en se tenant à l’écart de la bassine en bois. Ses mains étaient malgré lui serrées. De l’anxiété traversa son regard apparemment calme. Il savait clairement la ténacité de Xiao Yan. Cependant, il était toujours transformé de cette manière par le lavage et le raffinage des os malgré sa ténacité. Il était difficile d’imaginer de quel niveau de douleur il s’agissait. 

Yao Lao savait peut-être que le lavage et le raffinage des os seraient douloureux, mais il n’était pas sûr de savoir à quel point cette douleur atteindrait le niveau qu’il avait atteint puisqu’il n’avait jamais utilisé de Lait Corporel du Cœur Terrestre avant. D’après les circonstances de Xiao Yan, il avait compris qu’il avait sous-estimé la douleur du lavage de sa moelle. Puisque les choses avaient atteint ce point, il ne pouvait que prier silencieusement que Xiao Yan puisse continuer à endurer. Il n’y avait pas d’autre choix. 

… 

Douleur. Outre la douleur, il n’y avait que de la douleur. À ce moment, le sens que ce mot représentait était transmis de toutes les parties de son corps. Hormis sa peine, il n’avait pas non plus la moindre solution à ce problème. La seule chose qui le rendait un peu plus gratifiant était qu’il pouvait clairement sentir des vagues d’énergie émouvante suite à la propagation de la chaleur brûlante dans son corps. Il réalisa qu’après la brûlure de la chaleur, la moelle osseuse, les os, les méridiens, les cellules, les muscles, etc, dans son corps changeaient graduellement drastiquement. Clairement, ce soi-disant lavage et raffinage des os possédait vraiment un grand effet magique. 

“Tiens bon!” 

Xiao Yan serrait les dents et rugissait intérieurement. Après avoir souffert de cette manière pendant un long moment, l’esprit de Xiao Yan devint soudainement un peu engourdi. Sous l’effet de cet engourdissement, la sensation de douleur intense et brûlante dans son corps diminua grandement. 

Les tourments passèrent graduellement dans le temps. Au final, Xiao Yan tomba dans une sorte de semi-état d’éveil et de sommeil mi-extatique. Ce genre de sentiment de perdition l’avait déjà fait oublier le concept de temps. La seule chose qu’il ressentait était que ses os, ses veines, ses cellules, etc … devenaient petit à petit de plus en plus purs sous la chaleur intense de cette douleur torride … 

… 

Yao Lao plaça sa main derrière son dos dans la grotte. Il se tenait à l’extérieur de la bassine de bois sans bouger. Cela faisait trois jours depuis que Xiao Yan était entré dans la bassine en bois. Yao Lao n’avait pas fait un seul pas durant ces trois jours. Toute son attention était concentrée sur Xiao Yan. 

Soudain, une lueur multicolore apparut dans la grotte. Enfin, elle s’attarda au-dessus de la bassine en bois. Le petit Boa Céleste regarda Xiao Yan dont le corps entier était comme un charbon brûlant. Il siffla malgré lui en tendant la langue. Il y avait un peu d’inquiétude dans les yeux de ce serpent. 

– “Il n’y a pas besoin de s’inquiéter. Il a déjà enduré la période la plus douloureuse. Les choses seront plus fluides après cela” Yao Lao sourit. Son regard se tourna sur le liquide médicinal dans la bassine en bois. Il étudia la couleur beaucoup plus pâle du liquide médicinal tout en parlant. 

Le Boa Céleste étendit et retira sa langue de serpent, semblant avoir compris ces mots. Après quoi, elle balança sa queue avant de sortir de la grotte. Il voulait aider à protéger Xiao Yan dans le monde extérieur et empêcher que quoi que ce soit ne le dérange. 

Le regard de Yao Lao se posa une fois de plus sur Xiao Yan après qu’il ait vu le Python aux Sept Couleurs. Il dit doucement: “On dirait que ce sera bientôt …” 

… 

La douleur intense qui était apparue comme un feu furieux était devenue bien plus faible dans le corps de Xiao Yan. Un long moment après, la douleur brûlante devint doucement plus faible avant de disparaître. L’esprit de Xiao Yan, un peu perdu, se réveilla tout d’un coup. Son esprit balaya précipitamment son corps, et il fut stupéfait de réaliser que les nombreuses couleurs qui couvraient son corps avaient complètement disparu. Les os, les veines et les autres parties de son corps émettaient une lueur fluorescente. D’un coup d’œil, ils semblaient avoir caché une quantité incalculable d’énergie. 

Xiao Yan se réveilla. C’était comme une clef et le corps intérieur à l’origine silencieux commença immédiatement la circulation finale pour sa transformation complète, comme une horloge. 

Bang! 

Un bruit étouffé retentit. Xiao Yan fut quelque peu stupéfait lorsqu’il observa l’énorme énergie qui jaillissait de chaque coin de son corps et il resta momentanément distrait. 

Pendant que Xiao Yan paraissait distrait, de nombreuses grandes quantités d’énergie pure coulaient automatiquement dans ses méridiens. Les veines de Xiao Yan avaient le sentiment d’une douleur intense si une telle quantité d’énergie se déversait à l’intérieur. Mais maintenant ses voies de Qi s’étaient étendues et renforcées suite à l’afflux d’énergie, absorber toute l’énergie ne lui infligeait pas la moindre douleur. 

Ces vagues d’énergie étaient importantes et extrêmement pures. Le degré de pureté était tel qu’il n’y avait plus besoin de le purifier. De plus, pour une raison inconnue, cette énergie n’avait pas opposé la moindre résistance à Xiao Yan. C’était aussi simple que de faire un geste de la main.

La grande énergie se déplaça et circula le long des réseaux de sa Méthode de l’Art des Feux. Un jour plus tard, elle devint telle une onde de crue qui emportait un grondement sourd alors qu’elle se précipitait à plusieurs reprises dans le cristal de Dou dans son vortex. 

Sous cette quantité d’énergie, le cristal commençait à gonfler à une vitesse visible à l’œil nu. 

Xiao Yan avait l’esprit un peu surpris en regardant le cristal de Dou s’élargissant rapidement Il pouvait clairement sentir que le Dou Qi stocké à l’intérieur était dépensé plusieurs fois. Sous cette tendance, percer au rang de Da Dou Shi neuf étoiles était aussi simple que de jouer de ses propres mains. 

Bang! 

L’énergie se déversa et coula sans savoir comment se fatiguer. Il émit un léger son à ce moment. Xiao Yan réalisa, en entendant ce son clair, que le cristal de Dou qui avait déjà atteint sa capacité maximale, avait à nouveau un espace d’accommodation extrêmement grand. Le cristal de Dou, qui avait déjà atteint la taille d’un oeuf de poule, se répandit soudainement jusqu’à atteindre la taille d’un poing. De plus, une intense lueur surgit à plusieurs reprises. Elle brillait à l’intérieur du vortex de manière à lui donner l’apparence du jour. 

Xiao Yan prit une grande inspiration en sentant les différents changements se produire dans son corps. Il savait parfaitement qu’il venait à peine de traverser la barrière de Da Dou Shi huit étoiles et était devenu un Da Dou Shi neuf étoiles! Tant qu’il avancerait d’encore un pas, il serait alors capable d’entrer dans la classe des Dou Ling! 

En raison du gonflement soudain du cristal de Dou, Xiao Yan sentit que le sentiment originellement rempli à l’intérieur se changea en un sentiment beaucoup plus vide. Son esprit bougea immédiatement et il fit circuler la dernière énergie pure dans ses méridiens avant de la déverser dans le cristal de Dou. Cependant, après avoir progressé dans son niveau, le Cristal de Dou ne s’enrichissait plus de l’énergie de la même manière. Le déversement de cette vague d’énergie était comme une pierre s’enfonçant dans l’océan et ne donnait pas de sensation notable à Xiao Yan. 

“Le gouffre entre un Da Dou Shi et un Dou Ling est en effet énorme. On dirait qu’il est impossible de passer directement au niveau de Dou Ling en une fois. Cette pensée resta dans l’esprit de Xiao Yan. Il soupira avec regret, et était sur le point d’arrêter et de se retirer quand il découvrit soudainement une puissante force de succion jaillissant automatiquement du Cristal de Dou. Tandis que cette force d’aspiration jaillissait, des vagues d’énergie extrêmement puissantes s’écoulèrent immédiatement dans son corps depuis le monde extérieur. 

Comme le corps de Xiao Yan se trouvait dans le liquide médicinal contenant une énergie extrêmement majestueuse, des vagues énormes d’énergie traversèrent sa peau et entrèrent dans son corps. Après quoi, elle ignora le contrôle de Xiao Yan tandis qu’elle chargeait dans ses veines. Après avoir circulé une fois, il se précipita finalement dans le cristal de Dou de manière grossière et déraisonnable. 

Xiao Yan était abasourdi en voyant ce qui se passait en lui, totalement hors de son contrôle. Un long moment plus tard, il serra les dents et dit: “Si tu veux absorber l’énergie, prends-la jusqu’à ce que tu sois rassasié! Si tu en as la capacité, prends en jusqu’à ce que je puisse percer au rang de Dou Ling! 

Une fois que ces mots retentirent, l’esprit de Xiao Yan activa la Méthode Qi de l’Art des Feux et fit circuler l’énergie. La circulation de la Méthode Qi fit que l’énergie qui se déversait incontrôlablement dans son corps devint encore plus sauvage…