A+ a- Mode Nuit

Chapitre 514-Combat entre le Singe et le Boa Céleste

Des étoiles remplissaient le ciel tandis qu’un clair de lune d’une fraîcheur glaciale se répandait d’en haut, enveloppant toute la région d’une fine couche de lumière argentée. Cela rendait la région brumeuse et mystérieuse. 

Hormis quelques Bêtes Démoniaques qui cherchaient à manger dans les profondeurs de la nuit, la plupart d’entre elles étaient rentrées chez elles pour dormir. La forêt toute entière était plongée dans le silence. Il se passa un long moment avant qu’un faible rugissement ne se transmette lentement de loin avant de s’étaler et de disparaître graduellement. 

Une silhouette noire vola subitement et silencieusement à travers la nuit noire. Il battit légèrement des ailes et souleva une infime quantité d’air. Le corps de la silhouette empruntait la minuscule quantité d’air qui traversait le ciel nocturne, traversant sans perturbation. 

Xiu! 

Une silhouette humaine apparut soudainement de nulle part au sommet d’un arbre à l’extérieur de la vallée. Son regard brillait alors qu’il observait l’intérieur de l’allée sombre de la montagne. Du fait du combat féroce dans la journée, l’entrée de la vallée montagneuse était en ruines. De grands et petits cratères s’étendaient de façon chaotique. 

Xiao Yan rit doucement en regardant la vallée profonde. Il agita doucement sa manche et une ombre à sept couleurs jaillit immédiatement de sa manche. Finalement, elle tourna joyeusement et répétitivement autour du corps de Xiao Yan. Des sifflements retentissaient de sa bouche. 

Xiao Yan qui secouait la tête d’un air impuissant lorsqu’il vit les yeux du petit Boa fixer intensément son anneau de stockage. D’une main secouée, une bouteille d’Essence de Naissance de Lion Améthyste apparut dans sa main. 

L’Essence de Naissance du Lion Améthyste venait d’apparaître lorsque le corps du Boa Céleste chargea rapidement à la vitesse de l’éclair. Il profita du fait que Xiao Yan n’était pas encore suffisamment préparé pour mélanger son long corps avec la main de Xiao Yan et la bouteille. Il étendit sa langue de serpent et la sonda profondément dans la bouteille. L’Essence de Naissance de Lion Améthyste dans la bouteille de jade fut réduite de près d’un tiers de cette seule action. 

Xiao Yan tira la tête du Boa aux Sept Couleurs avant de se saisir précipitamment de la bouteille de jade. Quand il vit qu’il n’y avait que les deux tiers de la quantité à l’intérieur, il claqua malgré lui sa bouche avec chagrin. L’appétit de ce cupide grandissait de plus en plus. Dans le passé, quelques gouttes pouvaient le satisfaire. Maintenant, il voulait en boire autant. S’il continuait à avoir un tel appétit, les quelques bouteilles d’Essence d’Améthyste restantes seraient insuffisantes. 

Le Boa Céleste sortit sa langue avec satisfaction après avoir bu quelques gorgées d’Essence d’Améthyste. Il remua son long corps et s’enroula autour du bras de Xiao Yan. Sous le clair de lune, le python à sept couleurs reflétait un éclat brillant et paraissait extrêmement beau. 

Xiao Yan tourna légèrement la tête après avoir rangé son Essence d’Améthyste. Ses yeux, par coïncidence, entrèrent en contact avec ces yeux de serpent qui contenaient des sept couleurs. Immédiatement, une sensation surgit dans son cœur: envoûtant. C’était le même sentiment qu’il éprouvait quand il voyait la Reine Méduse pour la première fois. 

Xiao Yan déglutit et ravala sa salive. Il semblait que le Boa aux Sept Couleurs avait de plus en plus les similitudes avec la Reine Méduse. “Huh …” 

Xiao Yan rit amèrement et soupira. Il frotta doucement la petite tête du serpent. Celui-ci fronça un peu ses yeux envoûtants. La langue du serpent était étendue sur sa paume. Cette sensation spongieuse causa des démangeaisons à Xiao Yan. 

“Tu dois endurer, petit gars. Ne laisse pas cette femme ravaler ton âme. Je crains que ce ne soit pas non plus une bonne chose pour nous deux.’ Xiao Yan soupira et secoua la tête. À chaque fois qu’il se remémorait la Reine Médus, qui était un mélange d’envoûtement et de rage meurtrière, il avait mal à la tête. Bien sûr, toute personne ayant une relation aussi compliquée avec un Dou Zong extrêmement puissant ne serait probablement pas trop heureuse. C’était particulièrement le cas lorsque cette personne extrêmement puissante était du genre à considérer les vies humaines comme du rebut. Il était fondamentalement plus facile de tuer une personne que de tuer une poule. Elle ne ressentait pas le moindre fardeau en éliminant quelqu’un. 

Le Boa Céleste aux Sept Couleurs émit un sifflement, semblant avoir compris les paroles de Xiao Yan. Il y avait de l’éclat dans les yeux de ces deux êtres enchanteurs.

“Ugh, ce sont tous des problèmes dans le futur. Maintenant que tu as mangé, tu dois travailler un peu pour moi. Si tu oses faire l’imbécile, tu peux oublier l’Essence d’Améthyste dans le futur.” Xiao Yan tapota le serpent alors qu’il parlait en riant. 

La menace de Xiao Yan avait clairement un grand effet sur la bête. Ce petit gars hocha précipitamment la tête. Il secoua sa queue et son corps se changea en une lueur multicolore qui apparut devant Xiao Yan. Sa vitesse fit que Xiao Yan fut seulement capable de voir quelques rayons de lumière passer. 

Le jeune homme secoua la tête et battit lentement les ailes de nuage pourpre sur son dos. Il s’éleva peu à peu dans les airs et vola silencieusement vers la vallée. * Le Boa Céleste aux Sept Couleurs tournait autour de lui, le protégeant. 

La vitesse de vol de Xiao Yan était extrêmement lente. Il ne produit aucun son en entrant dans la vallée. Le silence absolu était effrayant. 

Cependant, alors que Xiao Yan se trouvait à quelques dizaines de mètres de l’entrée de la vallée, les écailles du serpent se mirent à tourner verticalement. Un sifflement quelque peu aigu se fit entendre de sa bouche, et il se répercuta dans toute l’entrée de la vallée. 

Xiao Yan était abasourdi en voyant l’action du Boa Céleste. Il s’arrêta précipitamment. Du Dou Qi dansa rapidement en lui tandis que son regard fixait intensément la profonde vallée. 

Au fil du temps, une paire de lumières rouges brillantes apparut progressivement dans la vallée montagneuse noire. Peu de temps après, la lueur devint graduellement plus grande avant que la paire de points brillants rouges se transforme en une paire d’énormes yeux rouges. On entendait le bruit grave de pas qui résonnaient sous le faible clair de lune. 

Le jeune homme soupira de soulagement en voyant le Singe Géant perle des neiges qui apparut sous la lueur sélène. La fourrure de ce dernier était maintenant redevenue blanche comme neige. De plus, le Qi émis par la surface de son corps était bien plus faible que dans la journée. Clairement, le sentiment d’affaiblissement après avoir réveillé sa lignée l’avait rendu difficile d’atteindre son apogée. 

Une paire de grands yeux rouge vif fixèrent intensément Xiao Yan qui flottait dans les airs. Peut-être que ce devrait être … le Boa Céleste à côté de Xiao Yan … Comme ils étaient tous les deux des Créatures Célestes, le Singe n’était pas étranger à l’aura du serpent ? Le Qi du serpent le mettait mal à l’aise. Il le craignait un peu.

Le serpent et le singe se regardèrent sous le clair de lune. Deux Qi puissants s’élevèrent graduellement. Sous la pression de ces deux forces, Xiao Yan, en raison de sa force actuelle, ressentit de l’asphyxie. 

Une force spirituelle invisible surgit de l’anneau noir sur son doigt, enveloppant Xiao Yan à l’intérieur. Il isola également la force de pression du Boa aux Sept Couleurs et même celle du singe. La voix de Yao Lao résonna dans le cœur de Xiao Yan: “Que le Boa aux Sept Couleurs bloque le Singe Céleste pendant que tu en profites pour entrer dans la vallée et chercher le Lait Corporel. 

Xiao Yan hocha légèrement la tête. Il se tourna alors vers le Boa aux Sept Couleurs à côté de lui et s’exclama doucement: “Petit bonhomme, à toi de le bloquer.” 

Hss! 

Le Boa Céleste émit une onde de sifflement en entendant l’ordre de Xiao Yan. Soudain, un halo multicolore jaillit de son corps. Le corps de la bête gonfla rapidement et abruptement à une vitesse visible à l’œil nu à la suite de l’apparition de cette puissante lumière. 

En un clin d’œil, le petit serpent s’était transformé en un grand être de plus de cent pieds de long. Le Boa Céleste balança son énorme corps dans le ciel nocturne. Une paire d’yeux ensorcelants fixait le Singe Céleste de Glace. Même le ciel commença à fluctuer légèrement tandis que la langue de serpent s’étendait et se contractait à plusieurs reprises. 

“La force de ce petit a fait un bond une fois de plus après avoir dormi si longtemps. Il est en effet digne du nom de Boa Céleste. S’il atteignait son apogée, il aurait probablement la force de détruire la terre et le ciel.’ S’exclama Xiao Yan en sentant le corps du Boa aux Sept Couleurs plus grand encore que la dernière fois à la Faction des Nuages de Brume. 

“Le Boa aux Sept Couleurs est une sorte de créature unique des temps anciens. Dans des circonstances normales, il faudrait une centaine d’années pour atteindre ce niveau. Sans l’érosion et la fusion répétées de l’esprit de la Reine Méduse, ta bête n’aurait pas pu évoluer aussi rapidement. Plutôt que de dire qu’il devient de plus en plus fort, autant dire qu’il profite de la force de la Reine Méduse.” Précisa Yao Lao.

Xiao Yan hocha lentement la tête. C’était la Reine Méduse, une fois de plus. Cette femme était vraiment un peu trop terrifiante … 

Xiao Yan laissa échapper un long soupir. Il s’arrêta pendant une dizaine de secondes avant de battre soudainement des ailes dans son dos. Son corps se changea en une ombre noire qui bondit de façon explosive vers la vallée montagneuse. 

Ce Singe Céleste avait semblé sentir quelque chose quand Xiao Yan se mit en mouvement. Il poussa aussitôt un rugissement furieux tandis que ses pieds heurtèrent le sol. Son corps massif était comme un boulet de canon et se précipita sur Xiao Yan pour le bloquer. Un son aigu se fit entendre depuis l’entrée de la vallée.

Alors que la vitesse du singe était extrêmement rapide, celle du Boa Céleste l’était encore plus. Avant que le premier n’ait pu atteindre Xiao Yan, il vit une lueur intense de sept couleurs devant lui. Une énorme queue qui portait un riche halo de sept couleurs tomba violemment du ciel avant de s’écraser lourdement sur le corps du Singe Géant. Une énorme force éclata immédiatement et propulsa le singe vers la paroi de montagne. 

Bang! 

Un des plus gros rochers de montagne tomba derrière le Singe Géant. De nombreuses fissures commencèrent à s’étendre derrière, telle une toile d’araignée. Finalement, ces fissures s’étendirent sur la moitié de la paroi rocheuse. 

Groar! 

Le Singe Géant devint furieux quand il reçut un coup aussi violent. La rougeur dans son regard s’intensifia. La bête ignora le minuscule brin de peur qu’elle ressentait pour le Boa aux Sept Couleurs tandis que des ondulations d’énergie glaciale se concentraient à la surface de son corps. Suite à l’agglomération d’énergie, l’énergie glacée fit même geler l’air autour de lui. Il ouvrit sa grande gueule et dévoila ses crocs. De l’air froid se concentra soudainement et se transforma instantanément en une énorme boule tourbillonnante de dix pieds de large. 

Tandis que le singe terrestre frappait ses griffes sur sa poitrine, la boule tourbillonnante contenant une énergie terriblement froide jaillit soudainement. Sa cible était le Boa aux Sept Couleurs dans le ciel. Une longue traînée blanche jaillit dans le vide quand la boule d’énergie se mit à bouger. 

Les yeux ensorcelants et prosternés du petit serpent dans le ciel observaient la boule tourbillonnante qui se lançait de façon explosive. Un moment plus tard, un puissant halo multicolore se mit à éclater. C’était comme un soleil éblouissant aux sept couleurs dans le ciel nocturne qui entrait en collision avec la boule tourbillonnante de glace. Immédiatement, une énorme explosion d’énergie retentit dans la chaîne montagneuse comme un coup de tonnerre.