A+ a- Mode Nuit

Chapitre 36 : La petite tortue proclame sa supériorité

Xu Baocai avait fait naître chez Bai Xiaochun le désir enflammé de rejoindre l’Établissement des Fondements. Les jours qui suivirent, il alla au Pavillon des Écritures à de multiples occasions, et se rendit aussi à la Salle de la Puissance Divine.

Cette dernière détenait la plupart des informations générales concernant le monde des arts martiaux. Après avoir étudié l’explication détaillée de l’Établissement des Fondements, il eut confirmation des dires de Baocai et l’excitation envahit son cœur.

Selon son point de vue, ce n’était qu’en atteignant cet état que l’on posait le premier pas sur la route de l’éternité.

Ce qui l’excita encore plus était le fait qu’il existait 3 manières pour y parvenir. Finalement, il eut une compréhension plus complète de l’ensemble du sujet.

– « Le Ciel, la Terre et l’Homme. Trois domaines menants à l’Établissement des Fondements

– « L’Établissement des Fondements par le Dao de l’Homme nécessite d’ingérer une pilule. La probabilité de réussite est faible, mais en cas de réussite c’est une rallonge de 100 ans.

– « L’Établissement des Fondements par le Dao de la Terre implique d’absorber l’énergie terrestre et de la transformer en puissance presque infinie. La probabilité de réussite est encore plus basse, mais le résultat est un gain de 200 ans!

– « La dernière est légendaire… l’Établissement des Fondements via le Dao du Ciel! Elle est très rare et se produit par chance. Toutefois, si vous réussissez, vous obtenez un extra de 500 ans! » Après une étude plus détaillée, la petite tortue savait que le Dao du Ciel ne pouvait pas se pratiquer. Quant au Dao de la Terre, il y avait des prérequis pour pouvoir absorber l’énergie terrestre.

Donc, la manière la plus simple pour lui était de passer par le Dao de l’Homme, mais il lui fallait consommer une pilule.

Il déposa sa fiche de jade et prit une profonde inspiration. Ses yeux brillaient fortement. – « Il me faut prévoir les choses, et m’assurer d’être bien préparé. Il me faut aussi une de ces pilules. »

– « Elles coûtent cher et doivent être préparées pour tous les cas de figures. Il m’en faut plus d’une. La meilleure solution pour moi serait de les produire moi-même! » Il rêvait déjà qu’il était un Maître Apothicaire capable de concocter une pilule pour ne jamais mourir.

– « Apprenti apothicaire, Compagnon apothicaire, Maître apothicaire…Je suis pour le moment apprenti. Pour devenir compagnon, je dois concocter des pilules médicinales et passer le test de promotion…Le minimum requis pour le passer et de maîtriser le 5ème volume des plantes et des végétaux. Mais il me faut également maîtriser les 5 volumes des Créatures Spirituelles. » Débordant de détermination, il sortit la fiche contenant le 3ème volume des plantes et végétaux et le parcourut en détail une fois de plus. Après avoir vérifié chaque détail, il quitta sa cour.

Mais quelques instants plus tard, il revint en courant et enfila rapidement des couches de vêtements pour se déguiser un peu. Ensuite, il repartit pour de bon.

– « Ces fans de Zhou Xinqi sont trop effrayants. Ils sont supposés dire à tout le monde qu’ils vont me couper en morceaux…Je n’ai pas d’autre choix que de la jouer discret. » Il était assez mal à l’aise.

Il prit finalement une décision. – « Ah! Attendez que j’atteigne l’Établissement des Fondements. Alors, je ferai le grand show et je vous annoncerai que je suis le Seigneur Tortue. Et là, nous verrons qui coupera qui en morceaux! »

Comme à l’accoutumée, le Pavillon des 10 000 Médecines était plein à craquer. Il n’y avait pas que les disciples du Pic du Nuage Parfumé. Les disciples des autres sommets étaient aussi présents.

Xiaochun se fraya un passage dans la foule, essayant de ne pas attirer l’attention. Après avoir rejoint la cabane destinée au 3ème volume, il y entra furtivement, passa le test, et ressortit pour se fondre dans la masse.

Même s’il avait prévu de partir, après un moment, il ne peut s’empêcher de lever la tête et de regarder autour de lui. Il ne fallut pas longtemps pour qu’une clameur fasse mention du nom affiché sur la stèle du 3ème volume. La tortue avait doublé la bouteille magique. 

Irradiant une certaine joie étouffée, il afficha un air de stupéfaction et cria. Mais les méchants fans de Zhou Xinqi ne traînèrent pas à apparaître, ce qui frustra la petite tortue. – « C’est de leur faute si je dois rester discret. » Pensa-t-il mécontent. Puis il se retourna et parti.

Les jours suivants, les nouvelles concernant la petite tortue se répandirent une fois encore dans la Secte Extérieure du Pic du Nuage Parfumé. Tout le monde parlait de ce motif qui progressait sur les stèles.

Un autre mois passa, et alors que les rumeurs commençaient à se tasser, un disciple devant le Pavillon des 10 000 Médecines remarqua tout à coup que la petite tortue était apparue sur la 4ème stèle, et qu’elle avait encore dépassé la bouteille magique.

Le résultat déclencha un coup de tonnerre!

– « La petite tortue va bientôt dépasser complètement Grande Sœur Zhou Xinqi! Il a quatre premières places! »

– « Il a 4 stèles tandis que Zhou Xinqi en a 5. Mais qui est cette petite tortue… »

Bien entendu, ce disciple qui criait n’était autre que Bai Xiaochun…et ça lui faisait du bien de pouvoir extérioriser. Mais les fans de la ‘championne’ devinrent fous, alors il se râcla la gorge, baissa la tête et poursuivit son chemin.

Quelques jours plus tard, la jeune femme se montra au Pavillon pour examiner les 4 stèles. Et l’expression de son visage devint grave. Alors elle entra dans la cabane de la 10ème stèle, et lorsqu’elle en sortit, son nom figurait en 1ère place.

La petite tortue était première sur 4 stèles tandis que Zhou Xinqi avait 5 stèles…

Tous les disciples se demandaient si la petite tortue prendrait une 5ème stèle afin d’égaliser le score. Même des Maîtres Vénérables du Pic du Nuage Parfumé discutaient de cette éventualité.

Bai Xiaochun donna tout pour essayer de prendre cette place. Après avoir sorti la bonne fiche de jade, il l’étudia jour et nuit. Avec sa haine des fans de sa concurrente, quand il ferait sa visite mensuelle au Pavillon, il scanderait les mérites de la petite tortue, ça c’était certain!

Peu à peu, des disciples commencèrent à admirer la petite tortue, cela grâce en partie à Xiaochun. Il ne manquait jamais une occasion de vanter cette légende mystérieuse.

Finalement, un mois plus tard, la bouteille magique de la 5ème stèle se fit voler la vedette par la petite tortue.

A cet instant, ce fut le tohu-bohu parmi les disciples de la Secte Extérieure. Des foules entières vinrent vérifier et très vite toutes les conversations sur la montagne tournèrent autour de la petite tortue.

– « Les connaissances de la petite tortue en matière de plantes et végétaux est à un niveau hallucinant. »

– « C’est dingue! La petite tortue et Zhou Xinqi sont au même niveau maintenant… »

Personne ne suspectait que Xiaochun fût le gagnant ‘mystère’, ni même les foldingues de Xinqi.

Légèrement indigné, la petite tortue décida de faire disparaître tous les doutes possibles, alors il fit son show pour essayer de passer le test de la 4ème stèle. Il resta un peu dans la cabane, puis il en sortit et essaya de convaincre au mieux tout le monde qu’il s’était ‘vautré’. Il voulait attirer l’attention des fans de la jeune femme, mais rien n’y fit. Ils voulaient toujours mettre en morceaux la petite tortue!

– « Vous n’êtes pas contents, hein ? Et bien vous le serez encore moins quand j’aurais pris davantage de premières places! » 

Un mois plus tard, il prit la première place sur la 6ème stèle.

Le mois suivant, sur la 7ème.

Des cris d’alarme et d’étonnement retentirent autour du Pavillon des 10 000 Médecines.

– « Sept fois premier! Allez, petite tortue, allez! Grande Sœur Zhou n’a même pas réussi à obtenir 10 premières places! »

– « Ha ha ha, j’aime cette petite tortue. Il va vraiment réussir! »

Dans la foule, de nombreux disciples commençaient à prendre le parti du nouvel arrivant alors que d’autres affichaient un visage sombre. Certains d’entre eux venaient même de la Secte Intérieure. Un des jeunes hommes, le visage tavelé avait un regard féroce. – « Frères et sœurs, si quelqu’un sait qui est cette petite tortue, qu’il me le dise et je lui devrais une faveur! » La voix de cet homme fit trembler tout le monde.

Certains parmi ceux qui reconnaissaient cet homme détournèrent instantanément leur regard.

– « C’est le Grand Frère Qian de la Cour de Justice, Qian Dajin… »

– « J’ai appris qu’il courait après Grande Sœur Zhou et aussi Du Lingfei… »

Xiaochun se trouvait dans la foule, fixant avec une franche indignation cet orateur de mauvais augure. Mais finalement il rejoignit sa résidence, très irrité.

– « Tu ne pourras même pas me trouver, et pourtant tu insistes pour te battre avec moi!? » Il se concentra sur le 5ème volume des Créatures Spirituelles. Et lorsqu’il comprit comment utiliser les différentes parties des créatures spirituelles pour concocter des médicaments, ses compétences dans le domaine des plantes et des végétaux firent un nouveau bond en avant.

Le mois suivant, le motif de la petite tortue remplaça la bouteille magique en haut de la 8ème stèle.

Le mois d’après, ce fut sur la 9ème stèle.

Il avait désormais 9 premières places!

Les disciples de la Secte Extérieure erraient comme des chérubins tout autour du Pavillon des 10 000 Médecines. Ils étaient de plus en plus nombreux à proclamer que la petite tortue allait remporter les 10 stèles.

Quant aux fans de Zhou Xinqi, ils ne purent rien faire pour arrêter toute cette effervescence. Impuissants, ils voyaient la popularité de la petite tortue empiéter de plus en plus sur celle de leur idole.

Le dernier mois, Xiaochun se rendit au Pavillon un jour de pleine affluence. Déguisé, il se faufila dans la file stationnée devant la cabane de la stèle N° 10.

Une fois à l’intérieur, il s’assit jambes croisées, tendit le bras et plaça sa main sur l’autel de pierre. Il entra alors dans ce vide qui lui était désormais si familier…

Face à lui vacillaient 1 000 000 de fragments de plantes médicinales et de créatures spirituelles. Le regard concentré, ses mains commencèrent à danser à mesure qu’il reconstituait les puzzles.

1 000, 5 000, 10 000…

30 000, 50 000, 80 000…

C’était le test le plus difficile qu’il n’ait jamais eu. La sueur noyait son visage et ses yeux étaient maculés de sang. Il paraissait fou, comme si plus rien d’autre ne comptait. Il était immergé dans ce processus de reconstruction. Il avait mal aux mains et sa tête commençait à tourner, mais il continua…

Bien plus tard, le test se termina. Il était assis là, les mains tremblantes alors qu’il ajoutait le dernier morceau de plante. Ensuite, sa vision redevint claire et il réintégra la cabane.

Ayant du mal à respirer, il essuya sa transpiration et serra les poings…