A+ a- Mode Nuit

Chapitre 380-Sortie de l’Empire Jia Ma !

 Un groupe important de personnes était rassemblé aux portes de la forteresse. Tous fixaient avecune certaine curiosité les deux hommes qui se tenaient au centre d’une zone dégagée. Depuis peu, le nom de Xiao Yan avait fait le tour de l’Empire Jia Ma. Beaucoup avaient entendu parler de cette personne légendaire qui, malgré son jeune âge, avait osé affronter directement la Faction des Nuages de Brume. Maintenant qu’ils avaient la chance de le voir se battre de leurs propres yeux, ils voulaient savoir si les rumeurs qui courraient étaient réellement fondées. Ce jeune homme qui n’avait même pas vingt ans avait-il réellement la force de tuer un Dou Wang ?

 Les mains croisées sur sa poitrine, Mu Tie se tenait tranquillement comme une tour d’acier et, bien qu’il ne soit pas en colère, tout son corps émettait un Qi puissant et oppressant. Sa force dépassait de loin celle de Meng Li. Xiao Yan pouvait estimer que cet homme, qui n’était pourtant qu’entre deux âges, avait sans doute déjà atteint le sommet de la classe des Dou Ling. Même avec beaucoup de talent, un tel accomplissement n’était pas quelque chose de plausible. La vraie raison de cette progression ne pouvait qu’être liée à son engagement lors des batailles sanglantes qu’il menait tout au long de l’année. Le champ de bataille était toujours le meilleur terrain d’entraînement.

 Mu Tie regardait lui aussi Xiao Yan, qui brandissait son énorme règle noire, avec un certain intérêt. Cette arme, très particulière, était devenue le symbole de ce jeune homme. Certains jeunes garçons au sein de l’Empire Jia Ma avaient même commencé à s’entraîner avec le même type d’arme. Bien sûr, au regard de Mu Tie, les imitations de cette étrange règle noire n’auraient pas le même effet. Le puissant guerrier avait ressenti plus tôt que l’énergie du corps de Xiao Yan avait en fait légèrement diminué à son contact. Clairement, le poids de cette règle ne pouvait être sous-estimé.

 « Puisque le Commandant adjoint Meng Li a l’intention d’agir personnellement, il est normal que j’établisse quelques règles. En tant que plus haut commandant du Passage Zhen Gui, je me dois de prendre des mesures sur mon territoire. » Il jeta un coup d’œil à Meng Li qui avait tiré un grand couteau rouge sang de son anneau de stockage et sourit. Il écrasa soudain le sol et deux fissures commencèrent à s’étendre de part en part pour rapidement former un grand cercle englobant Xiao Yan et Meng Li. 

« Vos deux forces ne sont pas faibles. Je crains que vous n’endommagiez les alentours. Les réparations auraient un coût trop important. Donc, ce cercle vous servira de limite. Celui qui est expulsé de ce cercle perd. Enfin, je dois vous rappeler qu’il ne s’agit pas d’un combat à mort. Si le Commandant adjoint Meng Li devait malheureusement être paralysé par Xiao Yan, où irais-je trouver un autre adjoint dans un temps si court ? Ha ha ha ! »

 Meng Li avait le coin des lèvres contracté en entendant le rire moqueur de Mu Tie. Au sein du Passage Zhen Gui, lui et Mu Tie étaient fondamentalement comme du feu et de l’eau ne pouvant fusionner. Cependant, il ne s’attendait vraiment pas à ce que ce dernier ne lui laisse aucun visage face au public.

 « Hm ! » Meng Li renifla froidement et tourna son regard sombre vers Xiao Yan. Son long couteau rouge sang trembla légèrement et un Dou Qi jaune foncé l’enveloppa rapidement. Instantanément, un léger parfum de sang s’échappa de la lame.

 Voyant que sa provocation attisait la colère de Meng Li, Mu Tie sourit d’un air satisfait et dit : « Bien sûr, Xiao Yan, tu ne dois pas sous-estimer ton adversaire. Le Commandant Adjoint Meng Li pratique une Méthode Qi d’Affinité Terre de Bas Niveau de catégorie Xuan. De plus, sa Technique Dou du Couteau de Sang, également de niveau Xuan, niveau bas, est quelque chose que moi-même même à ta place je devrais traiter avec le plus grand sérieux. »

 « Mu Tie, vous allez trop loin ! » En voyant Mu Tie révéler toutes ses compétences en deux ou trois phrases seulement, l’expression de Meng Li s’assombrit.

 « Ha ha, très bien. Je ne dirai plus rien. » Mu Tie sourit et hocha la tête. Il haussa les épaules en direction de Xiao Yan et agita la main :

« Commençons ! »

 Xiao Yan expira profondément en tenant fermement la poignée de sa Lourde Règle. Il se concentra sur Meng Li en face de lui, dont le visage débordait d’intention meurtrière et s’apprêta à frapper quand la voix de Yao Lao retentit dans son esprit :

« Permets-moi d’agir cette fois-ci. Ne perdons pas de temps. Il faut quittez l’Empire Jia Ma dès que possible pour éviter encore des complications. »

 « Euh, d’accord. »

 Xiao Yan haussa les épaules, légèrement impuissant. Il ne pouvait qu’abandonner son idée de saisir cette opportunité pour essayer les Trois Évolutions Mystérieuses du Feu Céleste. Sous les regards étranges des gens tout autour, il ferma lentement les yeux…

 « Hé hé, quel gamin extravagant ! »

 Quand il vit l’action de Xiao Yan, Meng Li devint immédiatement furieux. Il n’avait jamais été méprisé de la sorte. À cet instant, du sable jaune commença à affluer autour des grandes portes de la forteresse. La force qui était présente dans ce nuage de sable fit aussitôt reculer de quelques pas les mercenaires les plus proches. Ils regardaient avec envie ce déploiement de puissance émanant du corps d’un Dou Ling. Un tel niveau ne pouvait que les faire rêver.

 Le sable disparut progressivement et Meng Li, dont le corps entier était enveloppé d’une couche d’Armure de Dou Qi jaune, apparut à tous les regards. Une projection de lame tranchante jaillit de son long couteau couleur sang, laissant une profonde cicatrice dans le sol.

 Le couteau rouge vif imprégné de Dou Qi devint de plus en plus brillant alors que Meng Li fixait intensément Xiao Yan qui avait toujours les yeux fermés. Il resta immobile un instant avant de briser le silence en poussant un cri soudain. L’homme écrasa le sol et son corps jaillit comme un boulet de canon, apparaissant devant Xiao Yan en un éclair. Le couteau ensanglanté dans sa main portait une aura meurtrière précise et sanglante alors qu’il découpait directement le sol comme s’il était en train de fendre du tofu.

 « La Technique Dou du Couteau Sanglant de cet homme atteint vraiment des sommets. A en juger par sa puissance, même un Dou Ling quatre étoiles aurait du mal à la contrer. » Mu Tie ne pouvait pas résister de froncer légèrement les sourcils en sentant la pression extrême que dégageait le couteau de Meng Li. Il tourna ensuite son regard vers Xiao Yan dont les yeux étaient toujours fermés comme s’il n’avait rien entendu et murmura :

« Que fait ce garçon ? D’après mon observation, son Qi semble seulement celui d’un Da Dou Shi ? Ne me dites pas que c’est là sa vraie force ? »

 Xiao Yan ouvrit lentement les yeux alors que le vent soufflait au-dessus de sa tête. À cet instant, une flamme cyan et une autre de couleur blanche scintillait étrangement dans ses yeux noirs et profonds.

 A la vue de se regard, le visage de Meng Li, qui débordait de désir meurtrier, devint aussitôt beaucoup plus terne. Malgré cela, il brandit vicieusement et sans aucune hésitation son couteau ensanglanté droit sur la tête de Xiao Yan.

 « Clang ! »

 Ce dernier leva doucement la main et l’énorme Règle Xuan heurta violemment le couteau chargé d’une force féroce. Immédiatement, des étincelles s’élevèrent dans les airs et une vague d’énergie visible à l’œil nu jaillit de l’endroit où les deux armes entrèrent en contact dans un nuage de sable jaune.

 A cet instant, Xiao Yan tenait la Lourde Règle Xuan d’une main tandis que le couteau ensanglanté de Meng Li s’appuyait inlassablement sur lui. Malgré tous les efforts du commandant d’armée, la règle noire érigée dans les airs ne bougea même pas d’un pouce.

 Le visage rougissant de Meng Li qui commençait à haleter contrastait avec le visage apaisé de Xiao Yan dont la respiration ne montrait pas le moindre changement.

 « Hm, une force importante surgit désormais de son corps. Cette manière de cacher sa force est vraiment très unique. » En voyant l’action tranquille du jeune homme,

Mu Tie ne pouvait que se sentir élogieux.

Les mercenaires et les soldats autour de la porte de la ville étaient étonnés de voir Xiao Yan bloquer l’attaque de Meng Li avec autant d’aisance. En termes de force, Meng Li n’était peut-être pas le plus puissant du Passage Zhen Gui, mais il était tout de même parmi les cinq premiers. Habituellement, face à des malfrats, ce couteau sanglant s’avérait très efficace. Cependant, cette arme qui par le passé n’avait jamais failli, se voyait si facilement bloquée par la simple parade d’un jeune homme.

 « Dégagez ! Avec ce petit rien de force, vous osez faire preuve de suffisance ? » Xiao Yan leva ses yeux au sein desquels dansaient gracieusement les deux flammes de différentes couleurs, puis un sourire froid se dessina du coin de ses lèvres. Il déplaça ensuite la paume de sa main droite vers la poitrine de Meng Li comme pour cueillir des feuilles à travers des branchages, avant de libérer subitement une force extrême.

 « Glug. »

 C’était comme si un rocher de cinq cents kilos s’écrasait sur la poitrine du guerrier. Instantanément, il cracha un jet de sang et son corps fut projeté en arrière, pour finalement s’écraser contre le mur de la forteresse. Il retomba ensuite au sol, sous les regards effarés de tous, et cracha une autre gorgée de sang en recroquevillant son corps comme un vers. L’Armure de Dou Qi qui le protégeait avait également été brisée d’un seul coup.

 Le visage amer et incrédule, Meng Li essuya la tache de sang qu’il avait au coin des lèvres. Le Grand-Chef de Faction avait pourtant déclaré que sa force avait beaucoup diminué… Pourquoi est-il encore si fort ?

Lesilence était total !

 Tout le monde aux portes de la forteresse observait Meng Li qui avait été éjecté hors du cercle en une seule frappe. Un Dou Ling crachait à cet instant du sang après seulement un échange. Ce jeune homme qui n’avait même pas l’air d’avoir vingt ans était à ce point terrifiant ?

 Dès cet instant, les quelques personnes qui avaient pu être tentée par les généreuses récompenses annoncées pour la capture de Xiao Yan, abandonnèrent instantanément tout espoir. En voyant la frappe extrêmement violente du garçon, la rumeur selon laquelle il avait tué Yun Lengétait probablement bien fondée. Même si la compagnie des mercenaires unissait toutes ses forces, ils ne pourraient probablement pas faire face à ne serait-ce qu’une seule de ses actions.

 ‘Huh, il est en effet très fort. Pas étonnant que le Chef de Clan m’ait envoyé une lettre pour me demander de saisir l’opportunité de lui accorder une faveur. Cette force en valait réellement le prix !’Mu Tie expira lentement un souffle, puis il regarda Xiao Yan qui était resté immobile après avoir rabaissé son bras.

 Le jeune homme tourna ensuite la tête et les flammes dans ses yeux disparurent rapidement. Alors qu’il avait retrouvé le contrôle de son corps, la voix de Yao Lao retentit soudain dans son esprit :

« Xiao Yan, pars d’ici rapidement. Ne tarde plus ! Dépêche-toi ! »

 Le garçon fut surpris d’entendre la voix du vieux maître. Son cœur s’accéléra aussitôt et il ravala sa salive alors que de la sueur froide commençait à apparaître sur son front. À l’époque, la force de Yao Lao avait rapidement été épuisée face à Yun Shan. Pourquoi ressentait-il à cet instant une telle pression ? De quoi s’agissait-il ?

 La bouche un peu sèche, Xiao Yan n’osa pas poser de question. Il stocka rapidement la Lourde Règle Xuan dans son anneau de stockage et se tourna vers Mu Tie :

« Commandant Mu Tie, puis-je partir désormais ? »

 « Haha ! Bien sûr. J’ai dit que tu serais libre si tu parvenais à vaincre Meng Li, tu peux franchir le Passage Zhen Gui à ta guise. » Mu Tie éclata de rire.

 « Je vous remercie. »

 Xiao Yan sourit doucement, puis se dirigea directement vers la forteresse sous les regards descentaines de soldats qui l’entouraient. Lorsqu’il entra dans le passage sombre, ses pas s’arrêtèrent soudainement.

 A cet instant précis, tous les murmures cessèrent. Beaucoup de regards brûlants fixaient la silhouette élancée du jeune homme et certaines des femmes avaient même du mal à cacher leur adoration.

 « Commandant Mu Tie, je revaudrai cette faveur au Clan Mu à l’avenir » Xiao Yan inclina la tête vers Mu Tie qui fut surpris d’entendre les mots du jeune homme.

Après quelques secondes, ce dernier rétorqua avec un sourire. On avait vraiment plus de tranquillité d’esprit lorsque l’on conversait avec une personne intelligente.

 « Aussi, Commandant adjoint Meng Li … » Xiao Yan porta ensuite son regard vers le visage rouge vif de Meng Li, alors soutenu par Meng La, et balaya lentement des yeux les quelques centaines de personnes aux portes de la forteresse avant de disparaitre dans l’obscurité. On entendit doucement résonner sa voix :

 « …Vous direz à Yun Shan que Xiao Yan reviendra d’ici deux ans ou au plus tard dans cinq ans. Dites-lui de se préparer, car je lui prendrai la vie pour mettre enfin un terme à cette rancune entre lui et moi ! »

 Quand tout le monde aux portes de la forteresse entendit la voix du jeune homme, même le visage de Mu Tie se figea tout à coup.

 Il demandait à un Dou Zong de se préparer à l’affronter. Ce jeune homme était probablement la première personne à exprimer autant de fierté et d’assurance au sein de tout l’Empire Jia Ma !