A+ a- Mode Nuit

Vol.5 / Chapitre 376 : Je suis son professeur

– « Où suis-je ? » Le palais royal était si massif que Lu Chong s’y perdait en suivant toutes ses infrastructures aussi semblables les unes que les autres.

Après avoir évité quelques patrouilles, il arriva devant une entrée portant la plaque : « Chambre forte de la Collection Royale »

– « Oh, il s’agit de la bibliothèque royale… » C’était un honneur pour beaucoup de pouvoir entrer dans ce lieu. « Je ne pensais pas qu’il n’y aurait aucune formation pour garder cet endroit ! » Le jeune garçon s’en étonna fortement. Il ne sentit aucune perturbation dans l’énergie spirituelle ambiante.

Quelqu’un aurait-il stoppé la formation ?

– « Dépêchez-vous, il devrait être ici… »

– « Ne le laissez pas s’enfuir, gardez la zone! »

Lu Chong entendit des bruits de pas et des voix.

– « Ils sont ici… » Il entra rapidement dans la bibliothèque en ouvrant la porte silencieusement…

Des perles d’illumination étaient incrustées dans les murs. Donc, aucune zone d’ombre n’était à signaler.

Pensant qu’il n’y avait personne, il se mit à chercher un endroit où se cacher…quand d’un coup, il entendit des pas fuser devant lui, et il leva la tête pour regarder.

Une personne courait comme une folle…

– « Comment ? Professeur ? » Il reconnut le profil de la personne et sursauta…Il s’agissait de son professeur, Liu Cheng!

– « Que faites-vous ici ? » Zhang Xuan était en pleine collecte de livres quand il aperçut quelqu’un se cachant dans un coin. Au début, il pensait que cela devait être Mo Yu ou un membre de la famille royale et jamais il n’aurait imaginé rencontrer son élève disparu. Il arrêta donc immédiatement son travail avec sa bibliothèque magique, et approcha du jeune garçon.

– « N’étiez-vous pas en train d’assouvir une vengeance ? Vous n’allez pas me dire que votre ennemi est…la famille royale ? » La présence de Lu Chong en ces lieux était plus que suspecte.

Pourtant, mis à part sa relation avec Mo Yu, la famille royale avait donné au professeur Zhang plusieurs pierres spirituelles…et la Princesse ne semblait pas être du genre à commettre des atrocités ou des tueries!

Y aurait-il confusion dans l’esprit de Lu Chong ?

– « Je… » L’élève allait entrer dans son explication…Quand tout d’un coup son élan fut stoppé par des bruits de pas à l’extérieur…

Jiya! La porte s’ouvrit.

– « Fouillez bien! Le coupable est ici! »

Hualala!

Le groupe d’hommes entra, et Zhang Xuan et son élève restèrent cachés derrière la première étagère. Lu Chong ne paniqua pas et s’agenouilla les yeux rougis devant son professeur :

– « Veuillez pardonner à votre étudiant de ne pas vous avoir attendu. S’il y a une vie après la mort, j’espère pouvoir encore être votre élève! » En fait, la personne envers laquelle il était le plus redevable était son professeur.

Professeur, je suis désolé!

Je ne voulais pas vous décevoir!

Serrant les dents, le jeune garçon se précipita droit vers la porte.

Jiji! La souris confirma la présence de sa cible.

– « Nous l’avons ! Voyons où il va aller. » Lin le suivit.

Hu hu!

L’aura intimidante de Lu Chong s’était déjà répandue…révélant son niveau Zongshi, palier intermédiaire. Sachant qu’il était impossible pour lui de battre en retraite, il poussa son Corps Poison à ses limites sans la moindre hésitation.

– « Vous êtes fatigué de vivre ? » Riant doucement, un expert du groupe serra son poing et l’envoya en direction de l’élève. L’immense puissance du coup compressa l’air et engendra une énorme rafale de vent. Les muscles de Lu Chong se contractèrent face à l’onde de choc.

En tant que clan de Maîtres des Formations, le Clan Lin avait de nombreuses années d’histoire derrière lui. Il possédait une collection impressionnante de techniques de combat , qui surpassaient même celles de la famille royale.

La technique que venait d’utiliser l’expert était le Poing du Soleil Rayonnant ! Cet art était exceptionnellement puissant et violent, et il portait en lui une énergie qui rappelait celle du soleil. Même les experts Zongshi, palier avancé, éviteraient le coup par crainte de son impact.

Sachant que la mort l’attendait, Lu Chong ne chercha pas à éviter, mais il chargea droit vers son adversaire…La paume de L’expert heurta le corps de l’élève qui frappa sa poitrine.

Peng!

L’expert cracha du sang et vola en arrière…Sa vision se brouilla et il s’évanouit.

Lu Chong recula de deux pas…Son niveau Zongshi, palier intermédiaire, était très différent de celui des autres pratiquants. Sa force lui venait essentiellement de son corps physique. Bien que le poing de Lin fût puissant, il ne provoqua que de légères blessures internes au garçon.

Après avoir défié l’expert d’un seul coup, il se précipita vers la sortie de la bibliothèque. S’il devait rester, non seulement il pourrait mourir, mais il pourrait impliquer son professeur. La seule chose à faire était de foncer dans le groupe qui l’encerclait et de se sauver aussi loin que possible.

– « N’espérez pas vous en sortir! » N’imaginant pas que l’expert Zongshi de son Clan puisse être mis K.O. aussi facilement, Lin devint furieux et barra le passage à Lu Chong. Le Troisième Maître était un expert Zongshi, dernier palier! De plus son zhenqi dense impressionnerait même Mo Tianxue.

– « Voilà à quoi on peut s’attendre de la part du numéro sept, parmi les 10 grands experts du Royaume… » La Princesse plissa les yeux. Le Royaume de Tianwu classait les experts Zongshi selon leurs résultats au combat. Ce Maître Lin était quelqu’un de discret, par conséquent il n’était pas célèbre, néanmoins, il ne fallait pas sous-estimer sa force!

– « Cet assassin est probablement foutu… » Mo Yu examina Lu Chong. Même si elle s’était rendue dans la classe de Zhang Xuan, elle n’avait jamais rencontré cet élève, donc il lui était totalement inconnu. En constatant son jeune âge, elle fut très étonnée!

Un pratiquant de 16-17 ans Zongshi, palier intermédiaire…

Cet exploit est encore plus fort que celui de Mo Hongyi!

D’où vient cet individu ? Pour qu’une personne aussi talentueuse décide de gâcher son avenir en attaquant Lin Lang, c’est qu’elle doit avoir une énorme rancune envers le Clan Lin!

Elle regarda son père et réalisa qu’il était aussi perplexe qu’elle.

D’où vient ce gars ? Pourquoi se cachait-il dans la bibliothèque ?

La paume de main de Lin Hui alla franco, droit sur l’étudiant.

Huala!

Le zhenqi dense du Troisième Maître empêchait toute velléité de fuite de Lu Chong, qui n’eut d’autre choix que de faire face au coup. Même s’il avait chargé son précédent assaillant, devant celui-ci, ce ne fut pas la même chose.

Kacha!

Le corps du garçon flancha et il faillit tomber. Dans un combat entre experts, la moindre erreur pouvait être fatale. S’il ne pouvait pas s’améliorer, il serait blessé, et ses blessures précédentes, qui n’étaient pas encore refermées,  s’aggraveraient encore davantage, le vidant de toute sa force.

– « C’est fini… » Devant l’énorme pression, il atteignit ses limites, et une silhouette sombre apparut en face à lui.

Au revoir professeur!

Au revoir mon bienfaiteur!

Au moment où il ferma les yeux, il sentit la force en lui s’agiter. Quelqu’un l’avait saisi par derrière et…Hu!…il fut jeté à une dizaine de mètres plus loin.

Peng! La force imposante de Lin Hui tomba là où se trouvait anciennement l’élève, et une pellicule de poussière brassa l’air.

Un jeune homme était apparu devant le Maître Lin Hui. C’était lui qui avait poussé Lu Chong…

– « Qui êtes-vous pour oser défier le Clan Lin ? Un séjour dans l’au-delà vous intéresse ? » Lin Hui avait une intention de tuer.

– « Attendez un instant, c’est un malentendu… » L’Empereur s’interposa rapidement.  « Vénérable Maître Lin Hui, voici le Directeur de la Guilde de Médecine nouvellement promu, Liu Cheng. Maître Liu Cheng, voici le Troisième Maître du Clan Lin, Lin Hui! »

– « Liu Cheng ? » Apprenant la nouvelle, Lin Hui répondit avec dédain. « Vous devez être celui qui a répondu aux 19 questions du Mur des Dilemmes! Par respect pour votre identité et  votre statut, je peux oublier vos dernières actions si vous partez, sinon, je ne réponds de rien! »

Maître de la Guilde Liu ? Ce titre est peut-être impressionnant, mais sans un niveau suffisant, on ne peut même pas passer l’examen officiel. En fait, ce titre ne sert à rien.

Lin Hui ne craignait pas l’ancien Directeur de la Guilde, alors que ferait-il de celui-là ?

Au début, Zhang Xuan pensait que l’ennemi de son élève était la famille royale, mais en voyant qu’il s’agissait du Clan Lin, il poussa un bon soupir de soulagement.

Il redressa la tête et les extrémités de ses lèvres se recourbèrent doucement: « Et si je refuse ? »

– « Directeur de la Guilde Liu… » L’Empereur, qui ne souhaitait pas voir cette affaire aboutir à une issue fatale, se précipita pour expliquer la situation. « Le jeune Maître du Clan Lin vient de subir une tentative d’assassinat, et le Maître Lin Hui est en charge de capturer le coupable…Donc, il vaut mieux ne pas vous impliquer! » Mo Tianxue essaya de convaincre Zhang Xuan. En effet, ce dernier n’avait pas un niveau de pratique digne de sa condition.

– « J’apprécie votre bonne volonté, je suis le seul responsable de mes actes. C’est moi qui ai battu Lin Lang, alors je partirai avec eux… » Lu Chong serra les mâchoires et s’avança.

– « Zhang Xuan, ne vous querellez pas avec eux. Le Clan Lin est…un problème! » Mo Yu envoya un message télépathique au jeune professeur. Depuis qu’elle le connaissait, il avait toujours voulu rester en dehors des affaires à problèmes, alors pourquoi insistait-il devant quelqu’un qu’il ne connaissait même pas ?

– « Vous refusez ? Est-ce que le Directeur de la Guilde souhaite s’impliquer contre le Clan Lin pour un étranger ? »

– « C’est vrai, n’entrez pas en conflit avec le Clan Lin pour un étranger comme moi… » déclara l’élève, anxieusement.

– « Taisez-vous! Vous ai-je demandé de parler ? » Comprenant les intentions de son étudiant, Zhang Xuan montra de l’irritation. Puis, il se tourna vers Lin Hui. « Pardonnez-moi, mais il se trouve que je connais l’assassin dont vous parlez. Il s’agit de mon élève, et je suis…son professeur! »

– « Professeur, vous… » Lu Chong fut accablé par ce geste. Son corps tout entier trembla et ses yeux rougirent, il ne put retenir ses larmes plus longtemps, et lentement…elles glissèrent sur ses jours…pour tomber jusqu’au sol…