A+ a- Mode Nuit

Vol.5 / Chapitre 372 : Lin Lang

– « Le Clan Lin est le premier Clan du Royaume de Tianwu, dont le fils adoré Lin Lang est le jeune frère de la Princesse consort. Même l’Empereur Mo Tianxue doit s’en remettre à lui pour les décisions importantes. Tant que Lin Lang accepte, le jeune Maître n’a rien à craindre! » Le cocher se voulait vigoureusement rassurant. Il n’y avait pas meilleure solution que cette protection.

Les Maîtres Enseignants deux étoiles bénéficiaient d’un prestige et d’une force immense. Et comme Zhang Xuan était le professeur du Maître du Pavillon Jiang…Ji Mo n’osait pas se venger, il voulait tout au plus trouver un intermédiaire influent pour régler l’affaire. Et le Clan Lin était le plus approprié!

– « Entrons! » Il entra dans le Pavillon à grands pas. Ce lieu ne lui était pas inconnu puisqu’il y était venu plusieurs fois. Arrivé rapidement devant une vaste pièce, il entra après avoir échangé quelques mots avec les gardes.

Des pierres précieuses ornementales de toutes sortes et des tapis en peau de bête donnaient toute sa magnificence à cet intérieur décoré avec une telle extravagance que même le palais royal paraîtrait terne en comparaison!

A cela s’ajoutait l’influence d’une formation, non seulement le salon n’était pas oppressant, mais il ressemblait à un petit paradis.

Au centre de la pièce se trouvait un jeune homme étalé sur une peau de bête avec quelques beautés à ses côtés. Des mets délicats étaient disposés devant lui et un vin à la fragrance merveilleuse titillait les narines.

Face au jeune homme, un autre jeune homme tenant une tasse, voulait porter un toast.

– « Frère Ji Mo, ça faisait longtemps… » Dit le jeune homme enlacé par une beauté.

– « Seigneur Lin Lang! » Ji Mo le salua.

– « Venez, permettez-moi de vous présenter. Voici le Prince Fei Xuan du Royaume de Kungian! Prince Fei Xuan, voici le seigneur Ji Mo du Clan Ji, de la Cité Royale de Tianwu! »

– « Alors voici le seigneur Ji. Vous êtes devenu peintre officiel à un si jeune âge, votre réputation vous précède même au Royaume de Kungian! » Fei Xuan sourit. Il était celui qui avait fait sa demande à la Princesse Mo Yu quand Zhang Xuan avait visité le palais royal. Sa demande n’ayant pas abouti, et sachant que le Maître de la Guilde Liu soignerait la bête gardienne, il avait reporté son attention sur la Clan Lin.

Avec le soutien de la Guilde des Formations et la Princesse Consort du Royaume de Xuanyuan, le Clan Lin avait un puissant pouvoir parmi les royaumes de rang un.

Avant d’arriver dans la Cité Royale de Tianwu, le Prince Fei s’était déjà renseigné sur les différentes puissances de la Capitale. Par voie de conséquence, il connaissait Ji Mo de nom.

Assis, ce dernier échangea quelques plaisanteries avec le duo avant d’entrer dans le vif du sujet :

– « Seigneur Lin, je suis venu solliciter votre aide… »

– « Oh ? » Lin Lang était curieux.

– « Oui, j’ai…involontairement offensé le Maître Enseignant Zhang Xuan il y a quelque temps, et j’ai peur qu’il ne se venge après avoir obtenu ses deux étoiles. Aussi, j’aimerais que vous agissiez en tant qu’intermédiaire pour régler cette histoire… »

– « Zhang Xuan ? Vous voulez dire ce célèbre génie ? » Lin Lang se versa une tasse de thé.

– « C’est lui… » D’un mouvement de son poignet, il fit apparaître un parchemin dans sa main.  « Je comprends qu’il sera difficile de résoudre cette affaire. Je me souviens bien, le seigneur Lin aime la peinture, donc je vous ai apporté cette toile du Pin Mort, du Vénérable Maître Jin Mantang. J’espère que vous accepterez ce présent! »

– « Le Pin Mort ? C’est la dernière toile du Vénérable Maître Jin Mantang avant son départ pour l’autre monde! Parmi les toiles de niveau cinq, elle est exceptionnelle et coûte très cher. Vous me la donnez ? …C’est bien, très bien ! » S’emparant du présent, Lin ne dissimula pas sa satisfaction. « Très bien, je promets de vous aider sur cette affaire! »

– « Merci, seigneur Lin! » Ji Mo rougit.

– « Ce n’est pas une si grande affaire. Les Maîtres Enseignants deux étoiles sont peut-être impressionnants, mais ils ne signifient rien pour notre Clan. Zhang Xuan n’est qu’un type chanceux qui a réussi à trouver un bon professeur ! Quand il aura terminé son examen, j’organiserai une rencontre pour que vous puissiez résoudre ce conflit! »

– « D’accord ! » Répondit Ji Mo. Bien que Lin Lang n’ait que trois ans de plus que lui, il était déjà Maître des Formations deux étoiles, et avait réussi deux mois auparavant à atteindre le royaume Zongshi ! Il était passé du royaume Tongxuan à ce niveau en moins de six mois, et même si les ressources du Royaume de Xuanyuan l’avaient aidé, son talent y était tout de même pour beaucoup!

Le Royaume Gouverneur de Xuanyuan ayant des Maîtres Enseignants trois étoiles, si le jeune Zhang pouvait s’opposer au Clan Lin, il ne pouvait pas s’opposer au royaume.

– « Seigneur Lin, il ne faut pas prêcher par excés d’insouciance. J’ai déjà entendu parler du Maître Enseignant Zhang, et il semble être une personne aux capacités considérables. Son talent surpasse celui du génie numéro un Mo Hongyi! » Dit le Prince Fei Xuan.

– « Et quand bien même il soit un génie remarquable! Il n’est qu’au premier palier du royaume Zongshi…s’il souhaite demeurer dans la Cité Royale de Tianwu, il ferait bien de vérifier son niveau ! » Lui répondit Lang d’un air dédaigneux.

C’est un génie ? Mais sans une force suffisante, tout n’est qu’illusoire!

– « Vous avez raison…Bien, il y a un autre génie dans la cité, est-ce que le seigneur Lin a entendu parler de Liu Cheng ? Selon les rumeurs, c’est un professeur de l’Académie de Tianwu ! » Dit le Prince.

– « Vous voulez parler du Directeur de la Guilde Liu qui a résolu les 19 questions du Mur des Dilemmes ? Bien sûr, j’ai entendu parler de lui, c’est une personne vraiment talentueuse ! Cependant, son niveau est trop faible, il n’est qu’au premier palier du royaume Tongxuan. Il n’est rien du tout ! » Ricana Lin Lang. « Fort bien, ne parlons plus de ces affaires déplaisantes dans mon Pavillon d’Emeraude, nous devrions plutôt nous amuser ! Garçons, la nourriture s’est refroidie, changez-la ! »

– « Oui… » les servants se dépêchèrent de changer les plats. Tous portaient un chapeau, excepté l’un d’entre eux qui portait un chapeau d’un autre type, dissimulant en partie son visage. Ce servant lança un regard haineux à Lin Lang…

Il s’agissait de l’étudiant manquant de Zhang Xuan…Lu Chong !!!